Le Modérateur

Corée du Nord: Chine et Etats-Unis s'engagent à «travailler» ensemble

1 message dans ce sujet

 

Par RFI
mediaLe secrétaire dEtat Rex Tillerson et le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, le 18 mars 2017 à Pékin. REUTERS/ Mark Schiefelbein/Pool

Rex Tillerson, le secrétaire d’Etat américain est arrivé à Pékin, dernière étape de sa tournée en Asie, pour déminer le terrain diplomatique entre les Etats-Unis et la Chine. Mais alors qu’il devait préparer un sommet sino-américain pour le mois d’avril, c’est l’épineux dossier de la Corée du Nord qui a pris le dessus lors de sa rencontre avec son homologue chinois Wang Yi.

Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

« La Chine a peu fait pour aider ! » avait averti le président Donald Trump dans un tweet, vendredi. Son secrétaire d'Etat lui, a préféré un ton plus conciliant. Les tensions avec la Corée du Nord « ont atteint un niveau dangereux. Nous nous sommes mis d'accord pour faire tout notre possible afin de prévenir un conflit. Nous pouvons prendre une série de mesures, et nous allons voir si nous ne pourrions pas amener Pyongyang à corriger sa position et renoncer au développement d'armes nucléaires », a-t-il déclaré.

Travailler ensemble, mais sur quelle base ? Contrairement à Washington, Pékin exclut catégoriquement toute option militaire pour éviter le chaos à sa porte. La perspective d’une frappe américaine a été perçue comme une provocation ici.

« Sanctions sévères »

Et alors que Rex Tillerson veut convaincre ses interlocuteurs chinois d’augmenter la pression sur leur allié nord-coréen, le gouvernement chinois lui compte garder ce cap fixé depuis longtemps : « Nous sommes à un tournant. Soit nous laissons la situation s'aggraver avec le risque de provoquer un conflit armé. Ou bien nous pouvons continuer à appliquer strictement les résolutions de l'ONU et essayer de reprendre le dialogue pour résoudre le problème par la négociation. Nous espérons que toutes les parties, y compris nos amis américains, garderont la tête froide pour trouver une solution raisonnable », a dit Wang Yi, le ministre des Affaires étrangères.

A Rex Tillerson qui -lors de sa tournée en Asie- a nettement haussé le ton vis-à-vis de Pyongyang, Wang Yi a rétorqué : « Nous espérons que toutes les parties y compris nos amis américains garderont la tête froide afin de trouver une solution sage ».

 

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20170318-chine-etats-unis-coree-nord-kim-jong-tillerson-wang-yi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

BANGKOK 29 mars 2017 18:04
Sponsors