Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 19/06/2018 in all areas

  1. 1 point
    MAE SAI, Thaïlande: Douze garçons et leur entraîneur de football piégés dans une grotte thaïlandaise inondée pendant neuf jours ont été retrouvés en vie lundi (2 juillet) après une recherche minutieuse de plongeurs spécialisés qui ont finalement découvert le groupe émacié sur un remblai de boue. Il n'y avait eu aucun contact avec les garçons, âgés de 11 à 16 ans, puisqu'ils ont disparu avec leur entraîneur de 25 ans le 23 juin. L'effort massif de secours international avait été pendant des jours entravé par les fortes pluies qui ont inondé la grotte de Tham Luang dans le nord de la Thaïlande, bloquant l'accès aux cavités où l'on espérait que le groupe serait retrouvé vivant. Mais lundi vers 22:00, le gouverneur de la province de Chiang Rai a annoncé la nouvelle de leur sauvetage par des plongeurs de la marine, rassurant une nation qui a suivi avec anxiété chaque épisode de ce drame. "Nous les avons trouvé tous les 13, en sécurité ... nous allons prendre soin d'eux jusqu'à ce qu'ils puissent bouger", a déclaré Narongsak Osottanakorn aux journalistes, sous les acclamations. "Nous allons leur apporter de la nourriture et un médecin qui peut plonger, je ne suis pas sûr qu'ils puissent manger car ils n'ont rien ingurgité depuis un moment." On leur donnera d'abord des aliments liquident pour habituer leur estomac. Puis ils sont plus de force. On ne sait pas s'ils pourront sortir aujourd'hui. Ils semblent en forme mais la grotte est inondée et il pleut, il faut donc être un plongeur aguerri pour s'y déplacer. Évacuer l'eau sera difficile, éventrer la montagne n'est pas évident non plus. Des images dramatiques partagées sur la page Facebook officielle de la Thai Navy SEALS ont montré les garçons maigres dans des maillots de football surdimensionnés, entassés sur une petite falaise de boue entourée d'eau alors que les sauveteurs les trouvaient enfin. "Je vous remercie!" l'un d'eux dit, tandis qu'un autre crie "13" quand un plongeur britannique lui demande combien ils sont. L'un des plongeurs britanniques qui a trouvé le groupe répond simplement: "Brillant!" (excellent !) «Beaucoup, beaucoup de gens vont arriver ... nous sommes les premiers», leur dit un plongeur en illuminant le groupe avec une torche. "Vous êtes ici depuis 10 jours, vous êtes très fort", dit l'un des plongeurs aux garçons. Un enfant maigre au premier plan semble s'incliner dans la gratitude et dit «merci» alors que sa voix faiblit. À l'extérieur de la grotte, des parents ravis qui s'étaient regroupés près du site dans une veillée de plus en plus désespérée se sont étreints et ont laissé éclater leur joie lorsque les nouvelles du sauvetage miraculeux ont filtré. "Je suis tellement content ... je veux qu'il soit physiquement et mentalement en forme", a déclaré Tinnakorn Boonpiem, dont le fils Mongkol, âgé de 12 ans, fait partie du groupe rescapé. Plus tôt lundi, les plongeurs ont profité d'une brève fenêtre de beau temps pour se faufiler plus loin dans la grotte, les niveaux d'eau diminuant lentement mais régulièrement toutes les heures grâce au pompage 24 heures sur 24. Ils avaient espéré trouver l'équipe "Wild Boar" sur une corniche surélevée surnommée "plage de Pattaya" mais qui s'est avérée, semble-t-il submergée. Heureusement les garçons se sont retirés 300 à 400 mètres plus loin, a ajouté le gouverneur Narongsak. Les épreuves de l'équipe semblent loin d'être terminées car une opération complexe est prévue pour tenter de faire parcourir au groupe plusieurs kilomètres à travers la grotte - qui est encore partiellement submergée et est reliée par des passages étroits. Il pleut ce mardi et les sauveteurs doivent se démener pour acheminer l'aide et les fournitures aux enfants échoués. Les proches, les amis et les enseignants de l'équipe de football "Wild Boar" ont refusé d'abandonner l'espoir de revoir les jeunes joueurs. Des dizaines de plongeurs - y compris des experts étrangers - ont été envoyés dans la grotte avec des centaines de réservoirs d'oxygène, établissant un camp de base à l'intérieur des cavités pendant le week-end. Les plongeurs SEAL de la marine thaïlandaise ont été rejoints par trois experts britanniques et une équipe de militaires américains du Commandement du Pacifique des États-Unis, dont des spécialistes de la survie. La Thaïlande a été une nation pétrifiée par le sort de l'équipe de Wild Boar, devant la télé ou sur les réseaux sociaux et les réflexes profondément spirituels du pays sont remontés à la surface. Des chamans et des moines bouddhistes ont fait des prières et des offrandes aux esprits de la caverne. Avec 10 km de long, Tham Luang est l'une des plus longues grottes et des plus difficiles de Thaïlande, avec ses cavités serpentantes et ses passages étroits. Un panneau à l'extérieur du site avertit les visiteurs de ne pas entrer dans la grotte pendant la saison des pluies entre juillet et novembre. Les enfants sont entrés le 23 juin, une heure après, la mousson commençait. https://www.channelnewsasia.com/news/asia/missing-thai-boys-coach-found-safe-in-caves-chiang-rai-10492702
BANGKOK 19 juillet 2018 14:29
Sponsors