Aller au contenu
BANGKOK 22 August 2019 05:30

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 24/02/2019 in all areas

  1. 1 point
    Bonjour ! Mon cas n'est certainement pas la règle, mais le voici : Début 2013, alors que je passais tout l'hiver en Thaïlande depuis plusieurs années déjà, j'ai eu un accident de moto (Yamaha 750). Moto à mon nom, assurée avec la seule assurance obligatoire délivrée avec la vignette de taxe annuelle. Permis international, visa de simple touriste. L'accident m'a laissé inconscient, je ne l'ai pas vu venir, percuté par un minibus de tourisme par l'arrière alors que je ralentissais à l'approche d'un feu rouge. Le minibus était assuré tous-risques, il a été reconnu en tort à 100% et j'ai été correctement indemnisé pour moi-même (bras et 3 côtes cassées) et pour les dégâts, alors que je n'ai absolument rien vu. Donc, l'étranger n'a pas toujours tort, mais j'ai certainement eu de la chance que le chauffeur du minibus ne prenne pas la fuite, et qu'il reconnaisse ses torts. Dans le cas d'une location, avec permis de conduire en règle, l'assurance obligatoire de la moto remboursera les frais d'hôpital de l'adversaire si on est en tort et si on n'est pas en tort, cela dépendra de l'assurance de l'adversaire, qui peut être la même, ou tous-risques, ou absente... éventuellement adversaire non-identifié... Donc, c'est bien vrai que conduire une moto en Thaïlande expose à des risques particuliers et le seul moyen d'être vraiment bien assuré serait de contracter une assurance spécifique auprès d'une assurance thaïlandaise, ce qu'un touriste ne peut envisager avec une moto de location pour quelques jours. Pour terminer, je dirai que cet accident est le seul de toute un vie de motard depuis l'âge de 16 ans (permis en 1966). Ce n'est pas mon meilleur souvenir de Thaïlande !
Sponsors
×