Aller au contenu
BANGKOK 16 February 2019 16:06

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 16/02/2018 in all areas

  1. 1 point
    boire chez soi évite d'avoir à prendre le volant ensuite. C est moins sur...On boit a la maison et on va faire la fete ensuite
  2. 1 point
    BANGKOK - Pour la première fois depuis qu’elle a accepté d'être candidate au poste de Premier ministre de la Thaïlande, l’ancienne princesse Ubolratana a remercié ses partisans et s’est engagée à conduire le pays vers un âge d’or. Dans un message en ligne intitulé "Merci", l’ancienne princesse a déclaré qu’elle exerçait ses droits politiques en tant que roturière pour le Thai Raksa Chart Party. Âgée de 67 ans, elle a abandonné les titres royaux lorsqu'elle a épousé un Américain dans les années 1970, même si elle reste vénérée par beaucoup comme un "tul kramom", un titre honorifique à peu près équivalent à une princesse. "J'aimerais aussi préciser que j'ai abandonné tous les titres royaux et que je vis comme une roturière", a écrit Ubolratana. "Par conséquent, je peux exercer mes droits en tant que roturier en vertu de la constitution et de la loi." Ubolratana a provoqué une onde de choc dans le paysage politique ce matin lorsque le Thai Raksa Chart, un parti allié de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, l'a nommée sa candidate pour être à la tête du prochain gouvernement (en cas de victoire électorale). Elle est la première membre de la famille royale à se présenter aux élections depuis le renversement de la monarchie absolue à la suite d'un coup d'État en 1932. Ceci est une traduction non officielle du message complet qu'elle a posté sur son compte Instagram privé : “Merci pour l'amour et le soutien de tous mes compatriotes thaïlandais. Je suis profondément touchée. J'aimerais dire que je veux que nous puissions tous avoir du bonheur dans notre pays. «Je voudrais aussi préciser que j’ai déjà abandonné tous les titres royaux et que je vis comme un roturier. Par conséquent, j'aimerais exercer mes droits et bénéficier de ma liberté de citoyenne selon les termes de la constitution et de la loi. J'accepte de devenir la candidate du Thai Raksa Chart Party au poste de Premier ministre. Je veux faire valoir mes droits et jouir de ma liberté en l'absence de tout privilège sur le peuple thaïlandais, en vertu de la constitution. "J'ai entrepris cette action avec sincérité et avec la détermination de faire des sacrifices pour conduire la Thaïlande vers le progrès et la prospérité." http://www.khaosodenglish.com/politics/2019/02/08/ubolratana-deeply-touched-pledges-to-lead-thais-to-prosperity/ Cela signifie que l'on ne risque pas lèse majesté en parlant de l' (ex) princesse Ubolratana. En théorie au moins. Prayuth ne faisait pas partie de la famille royale mais personne n'osait pourtant le critiquer. Il est donc prudent de faire preuve de retenue quand on évoque Ubolratana comme on le fait avec Prayuth.
  3. 1 point
    BANGKOK (BANGKOK) - La lutte électorale entre le chef de la junte au pouvoir et un membre de la famille royale thaïlandaise a immédiatement pris de l'ampleur vendredi lorsqu'un parti politique favorable à la junte a entamé des manœuvres légales pour mettre fin à la candidature de la princesse avant qu'elle puisse commencer s'interrogeant sur la constitutionnalité d'une telle démarche. Arrivé à la commission électorale cet après-midi, le chef du Parti populaire réformiste pro-junte a demandé à la commission de rejeter la candidature nouvellement déclarée d’Ubolratana Mahidol. «Ce n’est pas une question de qualifications», a déclaré Paiboon Nititawan à la presse, au même endroit où, quelques heures auparavant la princesse, âgée de 67 ans, avait été annoncée candidate. "La Commission électorale a le pouvoir final d'approuver ou de rejeter les nominations." Il a déclaré que la monarchie est une institution sacrée qui ne doit pas être entraînée dans la politique. En cherchant à devenir ministre, Ubolratana est devenue le premier membre de la famille royale à le faire, bousculant ainsi la tradition et toutes les pronostics pour les élections du 24 mars. Paiboon est à la tête d'un parti composé d'anciens opposants au gouvernement pro Thaksin Shinawatra renversé par un coup d'état fomenté par une junte militaire. Le parti de Paiboon a annoncé qu’il soutiendrait le chef de la junte, Prayuth Chan-ocha, en tant que prochain Premier ministre. La commission n'a pas réagi immédiatement. http://www.khaosodenglish.com/news/2019/02/08/pro-junta-party-tries-to-stop-nomination-of-royal-pm/ Maintenant, reste à savoir si la commission électorale obéira à l'armée qui l'a nommée ou à des membres de la famille royale. le moment où Preechapol Pongpanich du Thai Raksa Chart Party a montré sa tête de liste à la commission électorale
  4. 1 point
  5. 1 point
    Inscrit récemment sur le site, je viens de faire une recherche avec les mots "apprendre thaï" et "langue thaïe", et j'ai été assez étonné du peu de réponse, même si je sais que la plupart des étrangers choisissent le "thaiglish"... La traduction google mot-à-mot, pas de problème. Des phrases courtes et simples, c'est encore possible. Mais dès que cela se complique une peu, Google devient aléatoire, sinon burlesque, voire dangereux... Pourtant, le thaï n'est pas une langue si difficile : grammaire simple, pas de conjugaisons, pas d'accords - construction de phrases assez proches du "mot-à-mot" et pas de réel problème de prononciation. La vraie difficulté réside dans les tonalités qui sont déroutantes pour un débutant, mais peuvent être plus ou moins maîtrisées assez rapidement. Quand à l'écriture, les 44 consonnes et 32 voyelles de cet alphabet "étrange" s'apprennent en un mois si l'on y consacre 15 minutes par jour. Enfin, il est vraiment facile de pratiquer cette langue lorsqu'on est dans le pays, même si l'on n'a pas de petite amie autochtone, car les Thaïs sont toujours disponibles et accueillants lorsqu'on leur adresse la parole. Donc, j'encourage tout le monde à essayer d'apprendre en y consacrant peu de temps chaque jour et au bout d'un mois, il sera déjà possible de faire un bilan positif. Cependant, parler couramment sur tous les sujets, téléphoner, plaisanter et comprendre tout ce qui se dit autour de vous demande des années, même pour quelqu'un qui a déjà appris plusieurs autres langues, ce qui est mon cas en tant que traducteur-interprète à la retraite ayant vécu 20 ans en Thaïlande. Et j'ajouterai que je fais toujours des erreurs de tonalités qui gênent rarement la compréhension lorsque les phrases sont bien construite et le vocabulaire correct. Je répondrai volontiers aux personnes intéressées par davantage de détails.
  6. 1 point
    Je viens de faire ma demande de rendez-vous et c'est très simple, avec l'avantage de choisir sa tranche horaire en fonction de ses besoins. Vous pouvez opter pour 9-10 / 10-11 / 11-12 heures, et il vous est conseillé d'arriver une demi-heure avant. Dans mon cas, ayant le numéro 4 dans la tranche horaire 11-12 heures, et connaissant déjà l'endroit, je sais qu'il me suffira d'arriver quelques minutes avant et que je n'attendrai pas beaucoup. Partant de Nongkhai à vélo vers 7 heures, j'aurai largement le temps d'effectuer les formalités et de faire la vingtaine de km jusqu'au consulat. Cependant, il est bon de vérifier si le lendemain de votre rendez-vous n'est pas un jour férié, auquel cas vous devriez attendre une journée de plus, ou davantage si il y a un weekend à la suite.
  7. 1 point
    DLT QR LICENCE Version actuelle 2.0.2 Mise à jour 24 janvier 2019 https://play.google.com/store/apps/details?id=th.go.dlt.qrlicence l'application ne fonctionne toujours pas !! N° de Passeport ou N° Card ID 13 Digit email email confirmation le serveur n'envoie pas l'OTP de sécurité https://www.dlt.go.th/th/public-news/view.php?_did=2215
  8. 1 point
    Bonjour à tous ! Je rentre de Vientiane où j’ai obtenu un visa « simple-entrée » sans avoir à fournir les justificatifs suivants : - Billet d'avion ou billet électronique aller-retour (payé en totalité) - Preuve de moyens financiers (20 000 bahts par personne) Mais je pense qu’il vaut mieux prévoir cela car ils peuvent l’exiger quand ils veulent. Je suis arrivé le 13 novembre en exemption de visa comme « vrai touriste ». Je repartirai le 10 avril prochain. Je pensais qu’on me délivrerait un visa « double-entrée » comme annoncé précédemment, mais ce n’a pas été le cas, bien que j’aie précisé « 4 mois » sur ma demande. Je devrai donc aller faire un autre visa ou sortir 2 fois du pays avant de repartir... Bonne chance ! Claude
  9. 1 point
    rapport entre une clinique privée et l'hopital de 1 à 7 fois le prix pour les mêmes médicaments ( même marque, même conditionnement ).
  10. 1 point
    MAE SAI, Thaïlande: Douze garçons et leur entraîneur de football piégés dans une grotte thaïlandaise inondée pendant neuf jours ont été retrouvés en vie lundi (2 juillet) après une recherche minutieuse de plongeurs spécialisés qui ont finalement découvert le groupe émacié sur un remblai de boue. Il n'y avait eu aucun contact avec les garçons, âgés de 11 à 16 ans, puisqu'ils ont disparu avec leur entraîneur de 25 ans le 23 juin. L'effort massif de secours international avait été pendant des jours entravé par les fortes pluies qui ont inondé la grotte de Tham Luang dans le nord de la Thaïlande, bloquant l'accès aux cavités où l'on espérait que le groupe serait retrouvé vivant. Mais lundi vers 22:00, le gouverneur de la province de Chiang Rai a annoncé la nouvelle de leur sauvetage par des plongeurs de la marine, rassurant une nation qui a suivi avec anxiété chaque épisode de ce drame. "Nous les avons trouvé tous les 13, en sécurité ... nous allons prendre soin d'eux jusqu'à ce qu'ils puissent bouger", a déclaré Narongsak Osottanakorn aux journalistes, sous les acclamations. "Nous allons leur apporter de la nourriture et un médecin qui peut plonger, je ne suis pas sûr qu'ils puissent manger car ils n'ont rien ingurgité depuis un moment." On leur donnera d'abord des aliments liquident pour habituer leur estomac. Puis ils sont plus de force. On ne sait pas s'ils pourront sortir aujourd'hui. Ils semblent en forme mais la grotte est inondée et il pleut, il faut donc être un plongeur aguerri pour s'y déplacer. Évacuer l'eau sera difficile, éventrer la montagne n'est pas évident non plus. Des images dramatiques partagées sur la page Facebook officielle de la Thai Navy SEALS ont montré les garçons maigres dans des maillots de football surdimensionnés, entassés sur une petite falaise de boue entourée d'eau alors que les sauveteurs les trouvaient enfin. "Je vous remercie!" l'un d'eux dit, tandis qu'un autre crie "13" quand un plongeur britannique lui demande combien ils sont. L'un des plongeurs britanniques qui a trouvé le groupe répond simplement: "Brillant!" (excellent !) «Beaucoup, beaucoup de gens vont arriver ... nous sommes les premiers», leur dit un plongeur en illuminant le groupe avec une torche. "Vous êtes ici depuis 10 jours, vous êtes très fort", dit l'un des plongeurs aux garçons. Un enfant maigre au premier plan semble s'incliner dans la gratitude et dit «merci» alors que sa voix faiblit. À l'extérieur de la grotte, des parents ravis qui s'étaient regroupés près du site dans une veillée de plus en plus désespérée se sont étreints et ont laissé éclater leur joie lorsque les nouvelles du sauvetage miraculeux ont filtré. "Je suis tellement content ... je veux qu'il soit physiquement et mentalement en forme", a déclaré Tinnakorn Boonpiem, dont le fils Mongkol, âgé de 12 ans, fait partie du groupe rescapé. Plus tôt lundi, les plongeurs ont profité d'une brève fenêtre de beau temps pour se faufiler plus loin dans la grotte, les niveaux d'eau diminuant lentement mais régulièrement toutes les heures grâce au pompage 24 heures sur 24. Ils avaient espéré trouver l'équipe "Wild Boar" sur une corniche surélevée surnommée "plage de Pattaya" mais qui s'est avérée, semble-t-il submergée. Heureusement les garçons se sont retirés 300 à 400 mètres plus loin, a ajouté le gouverneur Narongsak. Les épreuves de l'équipe semblent loin d'être terminées car une opération complexe est prévue pour tenter de faire parcourir au groupe plusieurs kilomètres à travers la grotte - qui est encore partiellement submergée et est reliée par des passages étroits. Il pleut ce mardi et les sauveteurs doivent se démener pour acheminer l'aide et les fournitures aux enfants échoués. Les proches, les amis et les enseignants de l'équipe de football "Wild Boar" ont refusé d'abandonner l'espoir de revoir les jeunes joueurs. Des dizaines de plongeurs - y compris des experts étrangers - ont été envoyés dans la grotte avec des centaines de réservoirs d'oxygène, établissant un camp de base à l'intérieur des cavités pendant le week-end. Les plongeurs SEAL de la marine thaïlandaise ont été rejoints par trois experts britanniques et une équipe de militaires américains du Commandement du Pacifique des États-Unis, dont des spécialistes de la survie. La Thaïlande a été une nation pétrifiée par le sort de l'équipe de Wild Boar, devant la télé ou sur les réseaux sociaux et les réflexes profondément spirituels du pays sont remontés à la surface. Des chamans et des moines bouddhistes ont fait des prières et des offrandes aux esprits de la caverne. Avec 10 km de long, Tham Luang est l'une des plus longues grottes et des plus difficiles de Thaïlande, avec ses cavités serpentantes et ses passages étroits. Un panneau à l'extérieur du site avertit les visiteurs de ne pas entrer dans la grotte pendant la saison des pluies entre juillet et novembre. Les enfants sont entrés le 23 juin, une heure après, la mousson commençait. https://www.channelnewsasia.com/news/asia/missing-thai-boys-coach-found-safe-in-caves-chiang-rai-10492702
  11. 1 point
    Rendement de 8%, c'est juste de la blague.555
  12. 1 point
    A être mangé ou vendu. La viande de sanglier se vend très cher au marché..
  13. 1 point
    Si cela pouvait inciter les gens à lire, mais je suis septique. Par contre qu'elle soit ouverte de 9h à 24h, je pense qu'il y a un intérêt. À quand le même projet en France ?
  14. 1 point
    S.E.M. l’Ambassadeur de France en Thaïlande Gilles Garachon, donnera une conférence sur le thème "Aux origines de l’Asie du Sud-Est", dans l'auditorium de l'Alliance Française de Bangkok. Gilles Garachon, détenteur d’un Doctorat d’Histoire, est diplômé de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (birman et hindi). Ministre plénipotentiaire, honoré des distinctions de l’Ordre national du Mérite et de Chevalier de la Légion d’honneur, il a notamment occupé les positions de Consul de France à Hong Kong, de Conseiller politique de l’Ambassade de France à Bangkok, de Conseiller culturel de l’Ambassade de France à Jakarta, ou encore d’Ambassadeur de France aux Philippines. Mercredi 9 Mai 18:00 Alliance française de Bangkok 179 Thanon Witthayu Pathum Wan 10330 BANGKOK Entrée libre
  15. 1 point
    Ah ben oui, si elles sont fausses, on est en droit d'etre septique
  16. 1 point
    Passe les motos à la presse devant leurs propiètaire et tu leur facture le prix du feraillage... Déjà, cela va bien ralentir les futurs riders...
  17. 1 point
    Tous les taxis sont au gaz et polluent donc très peu. PAr contre pour alimenter les taxis en électricité, il va falloir faire tourner un peu plus les bonnes vieilles centrales à charbon...Ce qui est très écologique comme chacun le sait...
  18. 1 point
  19. 1 point
    Il y a eu 2 feux rouges d'installés sur la Beach road pour protéger 2 passages piétons et ce pour plusieurs millions de Bahts...Personne ne s'est jamais arrêté aux feux..... Alors des arrets de bahts bus...
  20. 1 point
    Koh Samui Un jeune thaï qui s’est retrouvé dans une situation délicate après avoir été maîtrisé par un Britannique de 66 ans alors qu’il venait de voler l’iPhone X de sa petite amie de l’Anglais, ce mardi. Le Capitaine Boonnam Srinarat, inspecteur adjoint du poste de police de Bophut, a déclaré que Sutthipong Chumket, âgé de 25 ans, avait été capturé par un Britannique, âgé de 66 ans , qui souhaitait uniquement être identifié comme « John ». lire la suite https://zonesamui.com/2018/02/un-anglais-intercepte-un-voleur-a-bo-phut/
  21. 1 point
    Bangkok Airways organisera sa deuxième édition du « Bangkok Airways Boutique Series », comprenant sept événements de course dans tout le pays, à Koh Samui l’événement se déroulera le 10 juin. Kridhakorn Sirabhabhoj, directeur de la division communication et marketing de « Bangkok Airways », a déclaré que cette édition comprendrai cinq semi-marathons à Krabi, Koh Samui, Lampang, Phuket et Chiang Mai, un marathon complet à Chiang Rai et un trail à Trat. « En raison des réactions positives reçu l’année dernière avec 15 000 participants, Bangkok Airways a décidé de renouveler l’événement cette année. Il vise à promouvoir le tourisme dans les destinations que nous desservons et à répondre à la demande croissante du tourisme sportif sur le marché mondial », a déclaré M. Kridhakorn. La compagnie aérienne mènera également la campagne « Shoes For Kids » pour que les coureurs puissent faire don d’une paire de chaussures à des enfants vivant dans les provinces des sept escales. « Les dons peuvent être aussi envoyés via le site www.teelakow.com« , a déclaré Kridhakorn. L’événement est soutenu par l’Autorité du Tourisme de Thaïlande (T.A.T). Le premier arrêt de la série sera le « Ultra Trail Unseen Koh Chang » dans la province de Trat, ce week-end. lire la suite https://zonesamui.com/2018/02/le-marathon-de-koh-samui-2018-par-bangkok-airways/
  22. 0 points
    suite de ce drame Exclusivité Thaivisa en français Le meilleur ami du père suisse dont le fils est mort après une chute d'un balcon à Bangkok assure que les dons destinés à aider les enfants survivants de la tragédie ont fini par être dépensés par la mère et les grands-parents. Thaivisa a été informé que l'argent remis par les Thaïlandais au temple où Alex Borel, 5 ans, a été incinéré mercredi, a servi à acheter de nouvelles coiffures et des vêtements de fantaisie. Le grand-père a même une nouvelle moto 250cc, a-t-on dit. Mais les enfants ne recevront rien car la maman achète du yaba avec l'argent qu'elle reçoit. Les quatre enfants de Marcel Borel sont tombés d'une plate-forme attachée au balcon de l'appartement du quatrième étage, Ramkhamhaeng Soi 34 au début de la semaine dernière. La tragédie s'est produite la nuit quand la mère était au travail et les grands-parents étaient dans une autre pièce au premier étage après les avoir mis au lit pour la nuit. Trois enfants âgés de 11, 10 et 7 ans sont toujours hospitalisés dans un état grave. Alex a été incinéré dans un temple de Bangkapi en milieu de semaine. Thaivisa a été contacté par une personne qui a demandé à ne pas être nommée qui a dit qu'il était le meilleur ami de Marcel Borel. Mis à part les allégations au sujet de l'utilisation inappropriée de dons du public après que l'affaire a été sous les projecteurs dans le pays, d'autres allégations ont été formulées au sujet de l'affaire. Notre informateur a déclaré que M. Borel avait bien obtenu le droit de visite du tribunal, mais que la mère a refusé de l'honorer et a déménagé, ce qui a rendu difficile la visite du père. Borel et ses amis ont retrouvé les enfants grâce à leur école, mais l’ainée avait peur ajoutant que si sa mère ou la grand mère savaient qu'elle avait parlé au papa, ces femmes seraient très en colère. L'ainée a souvent été obligée de s'occuper des plus petits quand les enfants étaient laissés seuls. Marcel a du faire constater par la police trois fois que la mère ne lui laissait ni droit de visite ni droit de garde et a déposé plainte. Un rapport de police a été établi au sujet du refus d'accès et le père était en train d'essayer d'obtenir la garde à 100%. Cette bataille quant à la garde a été retardée lorsque M. Borel a dû se rendre en Espagne pour le décès de sa mère. L'ambassade de Suisse a été contactée, mais était largement impuissante à intervenir sur la question de la garde. Il semblerait que la mère a fait la prison pour Ya Ba (amphétamines), le grand-père est un alcoolique et la grand-mère joue à des jeux d'argent. Aucune de ces allégations n'a pu être vérifiée. L'ami en contact avec Thaivisa ajoute : "Alors que le père était en larmes à l'enterrement, la mère et les grands-parents recevaient des cadeaux. "Ils ne s'intéressent qu'à l'argent". "Nombreux sont les Thaïlandais qui nous soutiennent et les autorités ont promis de s’intéresser au cas de la garde des enfants survivants." -- © Copyright Thai Visa News 2018-05-11
  23. 0 points
    Un touriste originaire de République tchèque est mort après avoir trébuché et chuté d’environ 30m d’une falaise de la cascade « Khun Si waterfall », hier. L’homme de 32 ans voyageait avec un groupe de huit personnes sur le chemin de la cascade, avant de trébucher et de tomber d’environ 30 mètres, a indiqué Boonchai Wannawatchanasuntorn de la police touristique de Koh Samui. « Il y a un signe en thaï et en anglais interdisant les gens d’entrer, mais les touristes continuent de l’ignorer » … « Les accidents sont fréquents parce que la pente est très raide, à près de 90 degrés, et elle est très glissante », a déclaré Boonchai. lire la suite https://zonesamui.com/2018/02/un-tcheque-fait-une-chute-mortelle-a-khun-si-waterfall/
  24. 0 points
    La compagnie aérienne malaisienne AirAsia va suspendre des vols vers trois destinations en Thaïlande, aux Philippines et en Iran. C’est avec une grande surprise qu’AirAsia devrait annoncer l’arrêt de plusieurs routes sachant que certaines d’entre elles ont été introduites, il y a peine un an. Aucune raison ou déclaration officielle n’a été publiée par AirAsia jusqu’à présent. « (…) Les vols entre Kuala Lumpur et Surat Thani seront suspendus à la fin février » a rapporté Rojakdaily.com Les derniers vols vers les deux villes sud-asiatiques sont prévus pour les 24 et 25 février. lire la suite https://zonesamui.com/2018/02/air-asia-suspend-plusieurs-liaisons-dont-surat-thani-kuala-lumpur/
Sponsors
×