Aller au contenu
BANGKOK 26 May 2019 00:01

Le Modérateur

Root Administrators
  • Compteur de contenus

    14 044
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    35

Tout ce qui a été posté par Le Modérateur

  1. Au moins 25 dockers ont été blessés et la population alentour évacuée à la suite de l’explosion d’un conteneur sur un navire au port de Laem Chabang dans le district de Sri Racha à Chon Buri samedi matin. Le vice-amiral Yutthana Mokkhao, directeur du port de Laem Chabang, a déclaré qu'une enquête urgente était en cours pour déterminer le contenu du conteneur. Le navire de Hong Kong a été amarré au port A2, a déclaré le directeur. Au moment de l'explosion, vers 8 heures du matin, des dizaines d'employés du port travaillaient dans la zone. L'explosion a projeté dans l'air des nuages d'une substance blanche inconnue, ainsi que de la fumée noire provenant de l'incendie. Au moins 25 des dockers auraient été envoyés dans un hôpital voisin après avoir été exposés à la poudre blanche. Les travailleurs restés sur les lieux ont été vus en trempant leur visage avec de l'eau pour essuyer la poudre. ces photos nous été envoyées par un fidèle lecteur. nombreuses autres photos en suivant le lien https://forum.thaivisa.com/topic/1102707-public-warned-as-huge-chemical-fire-breaks-out-at-laem-chabang-port/comment-14177068?
  2. En Thaïlande, l'assurance maladie obligatoire pour les personnes de plus de 50 ans ne concerne que les personnes titulaires d'un visa non-immigrant O-A. Thaivisa s’est entretenu aujourd’hui avec le chef de l'immigration de Prachuap Khiri Khan pour tenter de dissiper une certaine confusion autour de la récente annonce concernant l’assurance maladie obligatoire pour le visa non-immigrant O-A. L'immigration de Prachuap Khiri Khan a déclaré à Thaivisa que les nouvelles exigences ne concernent que les personnes demandant un visa non-immigrant O-A. L'exigence d'une assurance maladie obligatoire n'affecte pas les personnes qui restent en Thaïlande grâce à une prolongation - extension de séjour (d'un an) non O basée sur la retraite. Cette exigence ne s'applique pas non plus aux personnes séjournant en Thaïlande dans le cadre d'une prolongation de "visa mariage" ou d'une prolongation du séjour fondée sur le fait d'être parent d'un enfant thaïlandais. Selon l'immigration de Prachuap Khiri Khan, des étrangers âgés se sont rendus à leur bureau à tort, pensant être concernés par les nouvelles exigences. L'immigration de Prachuap Khiri Khan a souligné qu'il était important que les retraités étrangers en Thaïlande se familiarisent avec les tampons figurant dans leur passeport afin de déterminer s'ils restent en Thaïlande avec un visa de non-immigrant ou une extension - prolongation de séjour basée sur la retraite. De nombreuses personnes, aussi bien des étrangers que des fonctionnaires de l’immigration, utilisent le terme «visa de retraite» alors qu’il s’agit en fait d’une «prolongation du séjour basée sur la retraite». C'est cette inexactitude qui a conduit à une certaine confusion. Si vous séjournez en Thaïlande avec un visa de non-immigrant O-A, vous aurez quelque chose comme ceci dans votre passeport: Une extension - prolongation de séjour basée sur la retraite ressemble à ceci et on n'y voit pas les lettres O-A : Un visa de non-immigrant O-A est obtenu auprès d’une ambassade ou d’un consulat thaïlandais dans votre pays d’origine, alors qu’une «prolongation de séjour basée sur la retraite» est généralement obtenue auprès de votre bureau d’immigration local en Thaïlande. Pour les expatriés vivant à Hua Hin, les personnes qui doutent sont invitées à contacter l'immigration de Prachuap Khiri Khan dans leur bureau de Thap Thai, où les agents se feront un plaisir de répondre à toutes leurs questions. L'immigration de Prachuap Khiri Khan a également insisté auprès de Thaivisa sur le fait que les retraités ne devraient pas paniquer à propos des nouvelles mesures, car les exigences en matière d'assurance maladie obligatoire ne vous concernent pas. Bien que cela reste à confirmer, The Nation a indiqué précédemment que les nouvelles exigences en matière d’assurance maladie obligatoire pour les visas de non-immigrant entreraient probablement en vigueur à partir de juillet. Thaivisa s'est entretenu avec l'immigration de Prachuap Khiri Khan sur Surf Radio 102,5 FM. Il est rappelé aux expatriés de Hua Hin que le service d'immigration de Prachuap Khiri Khan a déménagé dans un nouveau bureau à Thap Thai et dispose également d'un bureau dans le sous-sol du centre commercial BluPort. https://forum.thaivisa.com/topic/1102516-mandatory-health-insurance-for-over-50s-in-thailand-only-affects-those-on-non-immigrant-visa-o-a/ Il est, bien évidemment, très fortement conseillé à tous de posséder une assurance maladie et accident ; que l'on réside en Thaïlande, en France ou n'importe où dans le monde.
  3. Les arrivées de touristes en Thaïlande ont augmenté de 3,31% en avril par rapport à l'année précédente, après une baisse de 0,69% en mars, a annoncé vendredi le ministère du Tourisme. Les 3,2 millions de touristes d’avril ont dépensé environ 164 milliards de bahts (5,15 milliards de dollars), en hausse de 3,9% par rapport à l’année précédente. Le nombre de visiteurs en provenance de Chine, principale source de touristes en Thaïlande, a chuté de 8,89% en avril par rapport à l’année précédente, après une chute de 1,87% en mars. On ne sait pas d'où viennent les touristes étrangers qui ont remplacé les Chinois. Inde et Russie semblent les hypothèses les plus plausibles. Les recettes provenant des touristes étrangers représentent environ 12% du produit intérieur brut de la Thaïlande. https://forum.thaivisa.com/topic/1102683-chinese-tourist-arrivals-to-thailand-plunge-in-april/
  4. Pornpetch Vichitcholchai, ancien membre de l'Assemblée nationale (ANL) nommée par la junte, a été confirmé vendredi à la présidence du nouveau Sénat nommé par la junte. Les postes de vice-président ont été confiés à l'ancien membre de l'ALN, le général Singhsuek Singhprai, et à l'ancien président de la Commission électorale, Supachai Somcharoen. Ils étaient les seuls candidats aux postes, garantissant leur succès sans avoir recours à un vote. https://forum.thaivisa.com/topic/1102661-senate-speaker-deputy-speaker-seats-filled-without-contest/
  5. Légende urbaine qui avait vu le jour en 2013 - 2014 et qui refait surface. Les officiels du Département de Contrôle des Maladie (DCD) dément fermement. "Aucune base sérieuse pour raconter que les boites de conserves seraient contaminée par le virus HIV, il s'agit juste d'une rumeur dans les réseaux sociaux. Aucun incident constaté." explique Jessada Chokdamrongsuk du DCD. http://www.thaivisa.com/forum/topic/962487-officials-dismiss-‘old-rumour’-say-no-hiv-in-thai-canned-food/
  6. Après Istanbul au début du mois de février, le Paris Saint-Germain va inaugurer pour la première fois une Academy en Thaïlande, comme l’explique le club de la capitale dans un communiqué. Une inauguration qui aura lieu dès cet été “en partenariat avec la société Asia Football Development.” Ce projet permettra d’accueillir “plus d’un millier de joueurs Thaïlandais de 5 à 16 ans, dès la 1ère saison.” C’est à partir de juillet que “les jeunes footballeurs Thaïlandais pourront participer aux stages d’été à Bangkok, Phuket et Hua Hin et Koh Samui.” La Paris Saint-Germain Academy s’installera de façon permanente à compter de septembre 2019 “en proposant des entraînements à l’année dans ces quatre villes, auxquelles s’ajoutera un cinquième site à Pataya” , précise le PSG. Les jeunes Thaïlandais pourront bénéficier “d’infrastructures haut de gamme, mais aussi de l’expertise et du savoir-faire de son Directeur Technique Sebastien Roques, en charge de la gestion globale du projet.” Fabien Allègre, Directeur du merchandising et de la diversification de la marque au Paris Saint-Germain s’est exprimé sur cette future inauguration sur le continent asiatique. “Le Paris Saint-Germain a de grandes ambitions en Asie, cela s’est concrétisé notamment par l’ouverture de bureaux dédiés au développement du club à Singapour. Cette ouverture d’une Paris Saint-Germain Academy en Thaïlande s’inscrit dans la poursuite de ce développement international. Grâce à des partenaires locaux de qualité et à l’excellente formation des coaches, nos jeunes supporters thaïlandais bénéficieront des meilleures conditions d’entraînement et d’un suivi pédagogique innovant.” http://canal-supporters.com/2019/05/le-psg-va-inaugurer-une-academy-en-thailande-cet-ete/
  7. BANGKOK: Le roi de Thaïlande Maha Vajiralongkorn a ouvert vendredi 24 mai la première session du premier parlement élu du pays depuis que l'armée a pris le pouvoir lors d'un coup d'État en 2014. Le Parlement choisira un nouveau Premier ministre, qui formera probablement un cabinet le mois prochain, mais sa composition exacte n’est pas encore connue deux mois après les élections. Cependant, un parti lié à l'armée qui souhaite garder Prayuth Chan-o-cha, l'actuel chef de la junte, devrait obtenir le pouvoir en vertu de règles écrites par le gouvernement militaire. "Que les membres du Parlement soient conscients de l'importance et de la responsabilité de leurs devoirs", a déclaré le roi Vajiralongkorn, accompagné de la nouvelle reine Suthida Bajrasudhabimalalakshana. "Parce que chaque action de chaque membre aura un impact direct sur la sécurité de la nation et le bonheur du peuple." Le parlement thaïlandais regroupe une chambre des représentants de 500 membres élus lors du scrutin du 24 mars et 250 sénateurs, nommés à 100% par la junte. Des ambassadeurs, des membres de la junte et des membres du Conseil privé du roi étaient également présents à l'évènement qui a eu lieu un jour après la suspension de son siège de député d'un dirigeant d'un parti anti-junte. Thanathorn Juangroongruangkit, dirigeant du parti Future Forward, apprécié des jeunes, serait suspendu jusqu'à la décision de la Cour constitutionnelle, qui pourrait le récuser définitivement. Thanathorn a nié l'accusation portée contre lui et déclaré qu'il avait déjà transféré ses actions dans un média en temps voulu. Les élections du 24 mars ont opposé les partisans de la junte, qui cherchent à maintenir Prayuth au pouvoir, au Front démocratique de sept partis qui souhaite que l’armée reste en dehors de la politique. Avec 245 sièges, le Front démocratique dirigé par Thanathorn tente de former un gouvernement et de bloquer une coalition de 15 partis politiques, pro-junte autour du Palang Pracharat et ses alliés, qui cumulent actuellement 134 sièges. Le front démocratique pensait avoir 252 sièges mais la commission électorale a modifié les règles de calcul de l'attribution des sièges à la proportionnelle et a octroyé des sièges à des micropartis pro-junte bien qu'ils n'aient pas obtenu le nombre de voix nécessaires. Quelque 100 autres députés élus d'autres partis ne se sont officiellement pas prononcé. La chambre des députés se réunira à nouveau samedi pour choisir son président. En vertu de la nouvelle constitution écrite par la junte, la Chambre des représentants votera avec le Sénat nommé par la junte pour choisir le Premier ministre, ce qui est prévu pour la fin du mois. Prayuth devrait rester au pouvoir Le Sénat élit son président en ce moment même. https://www.channelnewsasia.com/news/asia/thai-king-opens-first-parliament-since-2014-coup-11562462?
  8. Chaque touriste étranger en Thaïlande devrait payer une assurance de 100 bahts pour les urgences médicales et le retour des touristes qui décèdent en vacances. Les médias thaïlandais ont annoncé que le ministère thaïlandais du Tourisme proposait d'imposer à chaque touriste étranger se rendant en Thaïlande des frais d'assurance médicale et d'assurance vie. BECTERO a indiqué que cela représenterait probablement environ 100 bahts par voyage et entrerait en vigueur dans les six prochains mois. L'argent serait utilisé pour assurer les touristes et éviter aux contribuables thaïlandais de payer pour les soins médicaux des touristes et les rapatriements des personnes décédées pendant leurs vacances. Ceci coûte 300 millions de bahts par an au pays. Soit moins de 10 bahts par touriste. Les médias ont déclaré que le montant exact des taxes facturées aux touristes est en cours de discussion. Ils ont évoqué "l'impôt Sayonara" au Japon, qui impose une charge de 1 000 yens ou 300 bahts aux étrangers quittant le pays. Que la taxe pour les touristes soit payable à l'arrivée ou au départ reste à déterminer. BECTERO indique que si les frais étaient de 100 bahts, cela donnerait au gouvernement 3,8 milliards de bahts sur une base de 38 millions de visiteurs par an, très au dessus des 300 millions dépensés. Thaivisa en français s'étonne que le gouvernement thaïlandais parle du rapatriement des corps. Habituellement, les corps des étrangers dont la famille n'a pas payé le rapatriement sont incinérés sur place. Une crémation ne coûte pas plus de 20 000 thb. Il existe une multitude de fondations qui paient les crémations des nécessiteux, le gouvernement n'a donc pas à s'en préoccuper. Peut-être le gouvernement veut-il offrir le rapatriement aux (familles de) touristes décédés. D'où une taxe importante car les rapatriements coûtent très très cher. https://forum.thaivisa.com/topic/1102505-every-foreign-tourist-to-thailand-set-to-be-charged-100-baht-insurance-fee/
  9. La jeunesse thaïlandaise se joint à celle de plus de 100 pays pour lancer une grève mondiale du climat et manifester pour faire pression sur leurs gouvernements respectifs afin qu'ils prennent des mesures concrètes pour lutter contre le réchauffement climatique. «Faites l'école buissonnière pour participer à la manifestation» est le message de la jeunesse thaïlandaise sous les bannières «Climate Strike Thailand» et «Too Young to Die». Les manifestants ont exhorté les membres du public à se joindre à leur marche de protestation de 2 km allant du stade national à l'intersection de Ratchaprasong en ce moment même (départ à 11h). Les organisateurs ont déclaré que leur manifestation visait à pousser le gouvernement et le secteur privé à adopter des lois et à prendre des mesures concrètes pour réduire l'utilisation de plastique, augmenter les espaces verts et inciter la population à changer de mode de vie. L’objectif principal de la grève et de la protestation contre le changement climatique est de réduire les émissions de carbone, de mettre fin à l’énergie produite par le charbon et d’empêcher la hausse des températures mondiales de 1,5 ° C en moyenne. Les manifestations contre la grève du climat dans le monde ont été inspirées par Greta Thunberg, une écolière suédoise âgée de 16 ans. Sa détermination inébranlable a abouti à un mouvement mondial de jeunes visant à sensibiliser le public au changement climatique et à pousser les gouvernements à agir. https://forum.thaivisa.com/topic/1102438-thai-youth-to-join-worldwide-climate-protests-today-friday/ d'autres photos en suivant ce lien https://www.thaipbsworld.com/thai-youth-to-join-worldwide-climate-protests-tomorrow/ "Assez de centre commerciaux, plus de parcs" c'est intéressant alors que de nouveaux projets immobiliers démentiels sont en route.
  10. La police suspecte une crise cardiaque. Un Suisse de 77 ans flottait inconscient dans la mer près du Chang Cliff Resort sur la plage de White Sands, à Koh Chang, hier soir. Les services de secours et les militaires ont été rapidement sur les lieux. Des soldat ont réussi à transporter l'homme sur des rochers et à administrer une RCR. L'homme a ensuite été emmené sur une plage plus hospitalière puis transporté à l'hôpital. Mais Walter Eugen Schlafle a été déclaré mort à l'hôpital. Des témoins ont déclaré qu'il était allé nager dans une mer calme en fin d'après-midi. Des membres de sa famille ont déclaré qu'il était un nageur assidu, mais ils soupçonnent qu'il est décédé des suites d'une crise cardiaque. La police a demandé une autopsie. https://forum.thaivisa.com/topic/1102466-swiss-septuagenarian-pulled-from-the-sea-at-koh-chang-dead-from-suspected-heart-attack/
  11. Le patron étranger d'un bar à Go-Go de Bangkok a été arrêté le week-end dernier. Il devrait être déporté et blacklisté après que la police a découvert qu'il avait dépassé la durée de validité de son visa de 12 ans. Non seulement le Français appelé Stéphane a lancé le Thigh Bar sans visa mais il travaillait illégalement depuis plusieurs années. Il détenait aussi une participation dans le Kiss Bar, situé plus loin dans le même soï. Il semble qu'il était sous surveillance depuis un certain temps par une douzaine d'officiers de diverses polices qui attendaient le bon moment. C'est vers 01:00 samedi matin qu'ils l'ont appréhendé peu de temps après qu'il a quitté son bar. Stéphane est maintenant à l'IDC (la prison de l'immigration sur Suan Phlu), dans l'attente de son expulsion vers la France, où il débarquera avec une interdiction d'entrée en Thaïlande de 10 ans dans son passeport. En ce qui concerne ses "parts" ou sa "propriété" du Thigh Bar, une source affirme qu'il ne louait l'endroit que sur une base quotidienne. Si Stéphane ou ses amis veulent donner leur version des faits : [email protected]
  12. suite de cette affaire Le propriétaire d'usine qui a tué un policier de haut rang et son épouse, et blessé leur fille alors qu'il conduisait sa Mercedes, ivre, a payé 45 millions de baht à la famille du défunt. La mère de la victime a dit qu'elle était satisfaite et qu'on parlerait plus. L'homme ivre était contrit et a payé toutes ses factures et a même acheté une nouvelle voiture à la famille. Il s'est détourné de l'alcool, a cessé de conduire et ne boit plus que du café, a-t-elle ajouté. L’accident a tué le lieutenant-colonel Jatuporn Ngamsuwitchakun et son épouse Nuchanat. Leur fille Piyapha, âgée de 12 ans, a été hospitalisée. Leur Suzuki Swift a été écrasée par Somchai Werotphiphat, 56 ans, qui avait bu dans un club de golf. Il se serait énervé à l’hôpital, mais s’est calmé depuis. La police, mécontente d'avoir perdu un officier, pensait réclamer la peine de mort contre le chauffard. La compensation offerte a calmé tout le monde. Hier, Somchai - le propriétaire d’une grande usine dénommée "Sia Somchai " - et son avocat, Wirawut Bamrungjai, ont rencontré les familles de Jatuporn et de Nuchanat en présence du Capt Phitak Phoonphuttha au poste de police de Saladaeng. Ils étaient là pour finaliser les conditions financières du règlement. Il a été convenu que Somchai verserait 2,5 millions de bahts à la mère de Jatuporn et à 2,5 millions aux aînés de Nuchanat. Les deux enfants de Jatuporn, Suphapitcha, 15 ans, et Piyapha, 12 ans, recevront chacun 15 millions de bahts. Comme ils sont mineurs, l'argent sera administré par le tribunal jusqu'à l'âge adulte. Piyapha a récupéré de ses blessures et est maintenant de retour à l'école. La mère de Jatuporn a dit à Thai Rath que son fils était le genre de personne qui pardonnait et qu'il aurait voulu un règlement à l'amiable (sous entendu sans peine de mort). Elle a ajouté qu’en plus des conditions financières convenues, Somchai avait réglé à 1,5 millions de bahts correspondant à la facture de l’hôpital de Piyapha, libéré une dette sur la carte de crédit familiale de 5 millions de baht et même acheté une nouvelle Toyota Fortuner (pour ?). Tout cela a conduit à un règlement d'environ 45 millions de bahts, a-t-elle déclaré. Elle a dit que Somchai était désolé pour ce qu'il avait fait et qu'il avait arrêté de conduire et qu'il avait maintenant son propre chauffeur qui le transportait. Il a également renoncé à l'alcool et ne boit que du café, a-t-elle déclaré. Il offrira -à l'avenir- aux enfants de la victime des emplois dans son entreprise. Le Capt Phitak a déclaré que le tribunal n'avait toujours pas examiné les cinq accusations. À la lumière du rétablissement de la fille du couple et du règlement financier, il appartiendra au tribunal de décider quoi faire en ce qui concerne les accusations pénales. Thaivisa note qu'au moment de l'accident, la police voulait que le chauffard soit poursuivi pour meurtre, mais que ces accusations auraient été abandonnées par la suite. Thaivisa note en outre que les règlements financiers et les accusations pénales sont distincts, mais que les tribunaux adaptent souvent leurs peines en fonction des accords conclus entre les intéressés. Thaivisa en français ajoute que si la victime avec été un Thaïlandais lambda, sa famille n'aurait jamais obtenu 45 millions de bahts. C'est un montant record en Thaïlande. https://forum.thaivisa.com/topic/1102476-rich-drunk-driving-benz-businessman-buys-off-family-for-45-million-baht-in-death-of-cop-and-wife/
  13. IKEA Thaïlande a annoncé hier le lancement officiel de sa boutique en ligne IKEA, qui permettra l'accès à tous les produits en Thaïlande. L'expérience d'achat en ligne offrira le même trajet et la même impression pour les clients que lorsqu'ils se rendent dans un magasin physique IKEA. «Nous voyons un potentiel en Thaïlande pour IKEA. Jusqu'ici, nous n'étions accessibles que depuis Bangkok et nous le serons désormais pour les citoyens de tout le pays », a déclaré Lacia Sherlock. «Les prix de livraison doivent être abordables et tous les services doivent être accessibles aux consommateurs résidant en dehors de Bangkok, de manière à ce qu'ils puissent obtenir l'assemblage ou ce dont ils ont besoin. ” Au cours des dernières décennies, IKEA a révolutionné l’industrie du meuble et de la décoration intérieure grâce à des idées uniques telles que les emballages à plat, le magasin emblématique IKEA, des salles d’exposition offrant des expériences pratiques et des idées de décoration pour tous. Il existe également son concept de bricolage «Nous faisons notre part, vous faites votre part», ainsi que la vente en vrac pour offrir des meubles et des articles de décoration de qualité, abordables, fonctionnels et bien conçus. IKEA a développé une plate-forme de commerce électronique pour les acheteurs modernes, offrant un moyen pratique d'accéder à ses produits 24 heures sur 24 et de n'importe où en Thaïlande. Le 26 mars, le service de commerce électronique a été lancé en Thaïlande afin de tester le système et les procédures avant le lancement officiel aujourd’hui. IKEA affirme que la Thaïlande réagit aussi bien que Singapour et mieux que la Malaisie au lancement du site. Prochain objectif en ligne, les Philippines en 2020. La boutique en ligne a enregistré 1 344 700 visites et 4 900 commandes sur IKEA.co.th au cours de la période de test de deux mois, a ajouté Suter. https://forum.thaivisa.com/topic/1102456-ikea-thailand-kicks-off-nationwide-online-store/
  14. Un tribunal accepte le procès contre Thanathorn et suspend son statut de député BANGKOK - Le tribunal suprême a ordonné jeudi au chef du parti Future Forward de cesser de travailler en tant que député suite à une demande visant à le démettre de ses fonctions politiques. Dans un arrêt (9 à 0) la Cour constitutionnelle a accepté de se saisir d'une plainte déposée contre Thanathorn Juangroongruangkit par la Commission électorale, qui l'accuse de violer les lois électorales en détenant des actions dans une entreprise de médias. S'il est reconnu coupable, il risque jusqu'à 10 ans de prison. La cour a également décidé (8 à 1) de suspendre indéfiniment le statut de député de Thanathorn pendant que les juges délibèrent. La déclaration publiée par le tribunal ne précise pas quand un verdict sera rendu. Cette annonce signifie que Thanathorn ratera la rentrée parlementaire, vendredi. Le parti Future Forward devrait commenter cette décision lors d'une conférence de presse ce jeudi à 19 heures. Dans sa plainte, la Commission électorale a allégué que le magnat devenu politicien détenait toujours 675 000 actions de V-Luck Media Company après s'être inscrit en tant que candidat à la députation - une action interdite par l'article 98 de la Constitution. Thanathorn a nié avec véhémence ces accusations. Le jeune homme de 40 ans a déclaré avoir renoncé à ses parts en janvier, bien avant de s'inscrire comme candidat à la députation le 6 février. Cependant, V-Luck Media n’a retiré le nom de Thanathorn en tant qu’actionnaire que le 21 mars, trois jours seulement avant les élections. Si déclaré coupable, Thanathorn sera exclu du parlement et inéligible pendant 20 ans. Il sera également passible d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 10 ans. http://www.khaosodenglish.com/politics/2019/05/23/court-suspends-thanathorns-mp-status/ Thanatorn est le principal opposant à la junte car il fédère les jeunes qui seront les votants de demain, toujours plus nombreux, alors que les électeurs de la junte seront de moins en moins nombreux.
  15. Le Modérateur

    15 escrocs japonais importants seront extradés

    Les autorités vont extrader, vendredi, 15 Japonais soupçonnés d'appartenir à un gang, selon le chef de la police de l'immigration, le général Sompong Chingduang. Selon Sompong, les 15 suspects ont été arrêtés le 29 mars dans une maison louée du quartier résidentiel de Siam Royal Ville, Bang Lamung, Chon Buri, après que le propriétaire a informé la police de l'activité suspecte des locataires japonais. La police a trouvé des téléphones, des ordinateurs et des documents concernant les victimes de fraude. Des scripts d'appels téléphoniques ont également été trouvés. Le major-général Archayon Kraithong, de la police de l'immigration, a déclaré que les officiers se sont coordonnés avec leurs homologues japonais et ont découvert que le gang avait intimidé ou harcelé plus de 200 victimes au Japon extorquant plus de 200 millions de yens (58 millions de thb). Un tribunal de Tokyo a émis un mandat d'arrêt contre eux. Les victimes se trouvent toutes au japon et le gang utilisait la Thaïlande comme base. Archayon a déclaré que le gang intimidait ses cibles japonaises par exemple en émettant de faux mandats d'arrêt contre les victimes. Il a ajouté que si les gangsters apprenaient que les victimes vivaient seules, ils envoyaient des complices chez elles pour cambrioler et même, dans un certain cas, commettre un meurtre. Selon Archayon, les 15 hommes sont entrés en Thaïlande en février et mars et ont loué la maison. Il a dit que, depuis le 29 mars, les 15 avaient purgé leur peine de prison pour avoir travaillé en Thaïlande sans permis et avaient été blacklistés. La justice japonaise les attend. L'immigration a profité de ce cas pour rappeler qu'elle continuait à pourchasser les possibles étrangers en overstay ou recherchés dans leur pays. Un Chinois recherché à Macao a ainsi été arrêté à Suvarnabhumi. https://forum.thaivisa.com/topic/1102199-15-japanese-‘conmen-to-be-extradited-crackdown-on-foreign-criminals-in-full-swing/
  16. Un expert indépendant en santé environnementale a appelé à ce que le nombre de visiteurs à Koh Lan, dans la province de Chon Buri, soit inférieur à 5 000 par jour pour s'attaquer au problème énorme des déchets. Sonthi Kotchawat, dans son billet Facebook de jeudi, a également déclaré que les voyagistes devraient ramener leurs ordures sur le continent. Sonthi ont également déclaré que les autorités insulaires devraient imposer une réglementation stricte contre les déchets sur la plage et limiter le nombre de restaurants, de centres de villégiature et d'hébergements. "L'atmosphère sur la plage de Ta Waen ressemble à celle d'un camp de réfugiés après une catastrophe naturelle... De grands parapluies se multiplient sur la plage ...", a-t-il déclaré. Koh Lan a une superficie d'environ 4,7 kilomètres carrés et une population de 4 000 habitants. La population double toutefois lorsqu'elle est combinée avec le nombre de résidents non enregistrés. Il y a environ 1 500 chambres d'hébergement touristique, a-t-il déclaré. Le nombre de visiteurs grimpe à 10 000 - 15 000 par jour pendant les vacances, a-t-il déclaré. "Il y a 50 000 tonnes (cinquante mille tonnes) de déchets accumulés sur l'île en attente, ce qui provoque une odeur nauséabonde ... Chaque jour, 30 à 50 tonnes de déchets sont produites, principalement dans les magasins, restaurants, complexes hôteliers et chez l'habitant. "Les éboueurs de la ville de Pattaya rapportent jusqu'à 35 tonnes d'ordures par jour depuis Koh Lan vers le continent pour y être éliminées. Il s'ajoute donc environ 20 tonnes par jour", a-t-il déclaré. Même avec la construction prévue de deux incinérateurs d'ordures (chacun avec une capacité d'élimination de 25 tonnes par jour), l'île sera toujours submergée par des ordures qu'il faudra plus de cinq ans pour les éliminer, a-t-il déclaré. https://forum.thaivisa.com/topic/1102314-call-for-tourist-limit-on-koh-lan-to-solve-garbage-issue/ On ne sait pas quand les incinérateurs seront construits. On ne sait pas comment sont éliminées les ordures rapportées à Pattaya.
  17. La police a été appelée dans un hôtel de Sadao, juste à la frontière malaisienne mais côté thaïlandais car un touriste serait mort au cours d'un massage. Pol Lt Thanatsak de la police de Sadao a trouvé un Malaisien de 80 ans mort. Il était couché dans le lit et vêtu d'un t-shirt et d'un short brun. Le personnel de l'hôtel a déclaré qu'il s'était enregistré et avait commandé un massage dans sa chambre. Dès que la masseuse est arrivée pour remplir son office, il est entré en état de choc et est décédé par la suite. Il semble que la masseuse ait attendu l'arrivée de la police. La police n’a trouvé aucune circonstance suspecte et a imputé la mort à la vieillesse et à des problèmes médicaux préexistants. Cependant, une autopsie a été ordonnée à l'hôpital Padang Besar afin de déterminer la cause exacte du décès. https://forum.thaivisa.com/topic/1102279-malaysian-octogenarian-tourist-dies-at-the-hands-of-thai-massage-lady/
  18. Les images de vidéosurveillance d'un stand vendant des téléphones à Tukcom - Pattaya montrent un étranger attraper un smartphone et se sauver avec. Le vol a déclenché une alarme et en quelques secondes, le personnel s'est lancé à la poursuite de l'homme qui portait un t-shirt noir avec une ancre et un chapeau. Des "citoyens" ont arrêté l'homme à proximité de Tukcom sur Pattyaya Tai et le Capt Janephop Wanthongsang a rapidement emmené le voleur au poste de police de Pattaya. Il s'appelle Laurent Meriem et c'est un Français âgé de 40 ans. Le Huawei P30 Pro d’une valeur de 31 900 bahts a été récupéré. Le suspect a été accusé de vol de nuit et d'entrée illégale en Thaïlande. On ne sait pas si voler la nuit est plus grave que voler de jour. On n'a pas de détail sur cette entrée illégale dans le pays. On peut même se demander si M. Meriem n'a pas commis cet acte intentionnellement pour se faire arrêter tant la manœuvre est grossière. Si vous êtes en liberté sous caution, M Mériem, votre version des faits est la bienvenue. "Pied Nickelé" n'est pas méchant. Ne le prenez pas mal. https://forum.thaivisa.com/topic/1102269-video-french-man-arrested-for-stealing-smartphone-in-pattaya/
  19. L’organisation de coopération policière internationale Interpol a annoncé jeudi le démantèlement d’un réseau international de pédophiles connectés sur le "darkweb", une opération qui a déjà conduit à l’arrestation de neuf personnes en Thaïlande, Australie et Etats-Unis. Lancée en 2017 après la découverte de matériel pédopornographique sur un site à souscription du darkweb réunissant près de 63 000 membres, cette opération initiée par Interpol a aussi permis de "sauver 50 enfants", ajoute l’organisation sans préciser ni leur âge ni leur nationalité. Saisis par Interpol au début de l’affaire, des enquêteurs de plusieurs pays ont analysé du matériel publié sur ce site montrant des abus perpétrés sur onze garçons, tous âgés de moins de 13 ans, parvenant à localiser des adresses IP en Thaïlande, Australie et Etats-Unis. De son côté, le département de lutte contre la cybercriminalité de Bulgarie a désactivé le serveur de ce site sur lequel "pendant plusieurs années du nouveau matériel était mis en ligne chaque semaine", précise Interpol. Une victime âgée de 15 mois seulement Parmi neuf suspects interpellés, le principal administrateur du site, basé en Thaïlande, a été identifié comme l’auteur des abus contre les 11 garçons parmi lesquels figurait son neveu. Un autre webmestre résidant en Australie a été arrêté en possession de milliers de documents pédopornographiques filmés en Thaïlande et en Australie. Sur ces images, il était souvent le principal auteur des abus sur des enfants dont l’un n’était âgé que de 15 mois au moment des faits, affirme Interpol. Les deux hommes ont déjà été respectivement condamnés à 146 ans et 40 ans de prison dans leurs pays de résidence. Aux Etats-Unis, "plusieurs arrestations concernent des personnes occupant des postes de confiance, ainsi qu’un individu qui a abusé de son demi-frère âgé de deux ans", a déclaré l’attaché régional du ministère de la Sécurité intérieure (HSI) américain à Bangkok Eric McLoughlin, cité par Interpol. L’enquête, qui mobilise encore près de 60 pays membres de l’organisation policière, pourrait se prolonger pendant plusieurs années tant les ramifications de ce réseau sont nombreuses et étendues. Outre les 50 enfants "sauvés", les enquêteurs tentent d’en identifier une centaine d’autres également susceptibles d’avoir été victimes de ce réseau, indique encore Interpol sans fournir davantage de précisions. https://www.ledauphine.com/france-monde/2019/05/23/pedophilie-interpol-demantele-un-reseau-international-sur-le-darkweb
  20. BANGKOK - Anutin Charnvirakul, chef du parti Bhumjaithai, a déclaré mardi soir qu'il "travaillait" avec les démocrates, évoquant une possible alliance. Sur les photos publiées sur son profil Facebook, on peut voir Anutin en train de bavarder, de partager un repas et de serrer la main de deux hauts responsables démocrates. Leur réunion a eu lieu alors que des rumeurs selon lesquelles Bhumjaithai et les démocrates préparaient leur propre coalition gouvernementale se répandaient. «Nous travaillons ensemble en ce moment. Nous ne sommes pas ici juste pour un repas », a déclaré Anutin, accompagné des représentants démocrates Chalermchai Sri-on et Montree Panoinon. Le dirigeant de Bhumjaithai, qui a obtenu 51 sièges sur 500 aux élections de mars, n'a pas précisé. Les médias ont toutefois rapporté ces derniers jours que certains dirigeants démocrates et de Bhumjaithai envisageaient une alliance indépendante des 2 grandes coalitions rivales : favorables et opposés à la junte. Un bloc démocrate - Bhumjaithai - contrôlant un total de 103 députés - inviterait ensuite d'autres partis plus petits dans son giron et installerait un gouvernement avec Anutin comme prochain Premier ministre, ont rapporté les médias. Près de deux mois se sont écoulés depuis que les Thaïlandais se sont rendus aux urnes le 24 mars et le Parlement devrait ouvrir ses portes vendredi. Pourtant, aucune coalition majoritaire n’a été (officiellement) formée. http://www.khaosodenglish.com/politics/2019/05/22/no-junta-no-pheu-thai-anutin-teases-coalition-with-democrats/ Alors qu'il fêtait le 5e anniversaire du coup d'état qu'il avait fomenté en 2014, le général Chan-o-cha s'est félicité des réalisations de son gouvernement. Il a assuré que la rumeur faisant état d'une élection de Dhanin Chearavanont le patron démissionnaire de Charoen Pokphand (CP) Group, plus gros conglomérat du pays, au poste de premier ministre, était farfelue. https://forum.thaivisa.com/topic/1102141-pm-prayut-new-government-should-ensure-continuity/ Prayut considère par ailleurs que les discussions de marchands de tapis pour distribuer les futurs ministères nuisaient à la crédibilité du prochain gouvernement. https://forum.thaivisa.com/topic/1102043-prayut-warns-horse-trading-could-hurt-govt’s-credibility/ Anutin Charnvirakul et Montree Panoinon
  21. Le Conseil national de développement économique et social (NESDC) a révisé à la baisse ses prévisions de croissance à 3,3% - 3,8%, citant l'impact sur les exportations thaïlandaises en berne à cause de l'escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. "L'escalade de la guerre commerciale est le principal problème de l'économie thaïlandaise", a déclaré hier le secrétaire général de la NESDC, Thosaporn Sirisumphand, lors d'une conférence de presse trimestrielle. L'ajustement du PIB prévu a été effectué hier. Il y a des signes inquiétants que la guerre commerciale deviendra un problème à long terme pour l'économie thaïlandaise, en particulier compte tenu des signes d'escalade récents, a-t-il déclaré. Thosaporn faisait référence à la série de hausses tarifaires - représailles des deux pays, déclenchées par les États-Unis qui ont imposé un droit de douane de 25% sur certaines marchandises chinoises. Au premier trimestre de 2019, les exportations thaïlandaises se sont contractées de 3,6% d'une année sur l'autre, ce qui a amené l'organisme consultatif gouvernemental à réduire ses prévisions de croissance des exportations à seulement 2,2% pour cette année. Ce serait une réduction importante de la croissance des exportations du pays, qui avait atteint 7,2% l’année dernière, selon la NESDC. "Les exportations représentent plus de 70% du PIB du pays", a déclaré Wichayayuth Boonchit, du NESDC. "Par conséquent, le ralentissement des exportations aura certainement un impact négatif sur la croissance du PIB cette année." Wichayayuth a déclaré que la guerre commerciale avait trois conséquences négatives sur les exportations thaïlandaises. Premièrement, cela ralentit le commerce mondial, entraînant une baisse générale des commandes. Deuxièmement, la Thaïlande est dans la chaîne d'approvisionnement affectée par les droits de douane imposés par les États-Unis, ce qui a entraîné une chute des exportations de produits électroniques. Enfin, la guerre commerciale crée une incertitude qui décourage l'investissement et nuit à la confiance des consommateurs. Le retard des investissements publics pourrait également entraîner un ralentissement de la croissance économique. Wichayayuth a déclaré que jusqu'à présent, le niveau d'investissement public n'était aussi élevé que prévu. En outre, le NESDC suppose que le nouveau gouvernement sera mis en place en mai et qu’il faudra six mois pour mettre en œuvre un nouveau budget. Cela retarderait le déploiement des dépenses publiques. La NESDC prévoit pourtant que les investissements publics augmenteront de 4,5% cette année, contre 3,3% en 2018. Il est crucial que la stabilité politique règne après l'entrée en fonction du nouveau gouvernement, a poursuivi Thosaporn. En ce qui concerne le secteur privé, les exportateurs devraient rechercher des opportunités en proposant de remplacer des produits chinois sur le marché américain. Pour ce faire, les sociétés thaïlandaises doivent réduire leurs coûts afin de rendre leurs produits plus compétitifs lorsqu'ils sont exportés aux États-Unis, a ajouté Wichayayuth. http://www.nationmultimedia.com/detail/Economy/30369771
  22. L'Institut thaïlandais de promotion de la santé THPI s'est associé aux anti-tabac pour s'opposer à la recommandation du ministère des Affaires étrangères invitant le gouvernement thaïlandais à annuler le procès -pour 60 milliards de baht- contre Philip Morris, le fabricant américain de cigarettes, accusé de fraude fiscale. Le président de la THPI, M. Hathai Chitanont, a déclaré que, puisque le gouvernement disposait de preuves suffisantes pour étayer les accusations d'évasion fiscale formulées contre Philip Morris, il devrait poursuivre l'entreprise délinquante dans l'intérêt de la santé publique et de la nation. Philip Morris est accusé d'avoir sous-déclaré le prix des cigarettes importées en Thaïlande de 7 bahts par paquet alors que le prix de détail était fixé à 145 bahts, faisant perdre à l'État des recettes de taxes à l'importation estimées à environ 60 milliards de baht sur plusieurs années. De son côté, M. Wasin Pipattanachat, directeur adjoint du centre de recherche sur le contrôle du tabac de l'hôpital Ramathibodi, a déclaré que le gouvernement devrait peser le pour et le contre entre la santé du peuple thaïlandais et les intérêts personnels du fabricant de cigarettes, et penser aux obligations de la Thaïlande vis à vis de l’Organisation mondiale de la santé et pas seulement vis-à-vis de l’OMC. Le ministre des Affaires étrangères, Don Paramudvinai, aurait demandé au Premier ministre Prayut Chan-o-cha d'émettre un décret visant à retirer la plainte contre Philip Morris. https://forum.thaivisa.com/topic/1102054-increasing-opposition-to-thai-government-withdrawing-philip-morris-lawsuit/
  23. Natthanan Sanunrat, une jeune youtubeuse originaire de Thaïlande, s’est offert une BMW Série 7, pour célébrer son 12ème anniversaire. Natthanan Sanunrat est une star sur les réseaux sociaux. Elle est d’ailleurs suivie par des milliers d’abonnés sur sa chaîne YouTube dédiée au maquillage. Grâce à la monétisation de ses vidéos et aux sponsors publicitaires, la jeune fille a réussi à faire fortune. Ainsi, lundi 13 mai, pour célébrer son douzième anniversaire, l’adolescente s’est offert une BMW Série 7, valant 170.000 euros. Une BMW puis une Porsche La jeune fille fait des tutos make-up sur YouTube depuis ses quatre ans. Toutefois, à l’époque, elle était accompagnée de sa mère. Natthanan Sanunrat apparaît dans de nombreuses publicités à la télévision. Elle a également participé à la Fashion Week de Londres, en Angleterre, l’année dernière. Bien évidemment, Natthanan Sanunrat n’a pas l´âge légal pour conduire la BMW. La voiture sera donc pilotée par ses parents. Originaire de Thaïlande, la jeune fille a affirmé qu’elle veut s’offrir une Porsche dans six ans, lorsqu’elle aura l’âge de passer son permis. https://www.potins.net/insolite/celebre-youtubeuse-elle-soffre-une-bmw-pour-ses-12-ans-339097.html
  24. Le US Homeland Security Investigation Office a chargé un avocat d'engager des poursuites judiciaires contre un musée privé de San Francisco pour son implication présumée dans la contrebande de plusieurs antiquités de Thaïlande vers les États-Unis. La ministre de la Culture, Veera Rojpojanarat, a déclaré aujourd'hui que la Thaïlande avait réussi à obtenir le retour d'une pièce, un linteau provenant des ruines de Nong Hong, dans la province de Buri Ram, dans le nord-est du pays, exposé au Asian Art Museum de San Francisco. Le retour du linteau est intervenu après que le gouvernement thaïlandais, par l’intermédiaire du ministère des Affaires étrangères, a sollicité la coopération du bureau américain d’enquête sur la sécurité intérieure (US Homeland Security Investigation Office) afin de récupérer 23 antiquités, dont neuf exposés au musée Norton Simon. M. Veera a déclaré que des preuves avaient été envoyées périodiquement au partenaire américain sur demande. https://forum.thaivisa.com/topic/1102057-private-us-museum-faces-legal-action-for-thai-artifact-smuggling/
  25. BANGKOK Un médecin travaillant dans le secteur de la beauté et son ami ont été appréhendés samedi par la police après la chute de leur "invité" âgé de 18 ans du balcon du 20ème étage où habite le médecin. Lundi les témoignages étaient encore confus. Selon la police, l'appartement aurait été le théâtre d'une soirée gay. Une source policière au commissariat de Thong Lor a déclaré lundi que les deux suspects semblaient toujours être sous l'influence de la méthamphétamine en cristaux, également connue sous le nom de "ice", dont neuf grammes ont été saisis par les policiers sur les lieux samedi. Les deux hommes, tous deux âgés de 30 ans et dont le nom n'a pas été dévoilé, seront traduits devant le tribunal pénal, pour une première accusation de possession d’une drogue illicite, a déclaré la source. La police veut les maintenir en détention en attendant le résultat d'une enquête visant à déterminer s'ils ont causé la mort du jeune homme de 18 ans, a ajouté la source. L’autopsie visant à déterminer la date et la cause du décès de l’adolescent devrait durer 15 jours, car il aurait beaucoup de stupéfiants dans le corps, ce qui a une incidence sur le fait de déterminer s’il était décédé avant ou après la chute du balcon. La victime, âgée de 18 ans, dont le nom n'a pas été dévoilé, a été retrouvée vêtue uniquement d'un string. Les officiers de la circonscription de Thong Lor ont été informés de son décès samedi à 15h30. Une vérification policière des images de vidéosurveillance de l'immeuble a révélé que la victime était entrée dans l'immeuble avec deux hommes plus âgés et était montée au 20ème étage avec eux. Cela a conduit à la visite par la police de l'appartement du 20e étage et la découverte des deux hommes plus âgés. Ils ont insisté sur le fait que l'adolescent était arrivé déjà en état d'ébriété et était tombé du balcon (sous entendu, "à cause de son état d'ébriété et ce n'est pas nous qui lui avons fourni la drogue"), a indiqué la source. https://forum.thaivisa.com/topic/1101817-male-doctor-friend-arrested-after-teen’s-death-plunge-during-alleged-gay-sex-tryst/
×