Aller au contenu
BANGKOK 13 November 2019 14:18

Le Modérateur

Root Administrators
  • Compteur de contenus

    14 829
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    36

Messages posté(e)s par Le Modérateur


  1. Deux Laotiens qui travaillaient dans une plantation d'hévéas à Udon Thani ont été retrouvés morts dans une forêt où ils étaient allés chasser les sangliers, a annoncé la police.

    Le poste de police de Nam Soam, Udon Thani, a été alerté jeudi à 17 heures quand on été découverts des corps de deux hommes dans une vallée boisée bordant le district de Pak Chom à Loei. Les deux hommes avaient été abattus.

    Les autorités ont dû parcourir environ cinq kilomètres à pied pour retrouver les corps des habitants de Luang Prabang, Boon Kaewwilai, 24 ans, et Ken Wilanee, 25 ans. Ken avait été blessé par balle à la tête tandis que Boon a été touché au-dessus de l'œil droit et à la main gauche avec des munitions provenant de fusils de chasse artisanaux. Les corps ont été retrouvés gisant l'un à côté de l'autre.

    Des villageois ont déclaré à la police que ces deux amis du Laos étaient venus travailler en Thaïlande dans une plantation d'hévéas et qu'ils allaient souvent dans la forêt pour chasser le sanglier. Les deux hommes sont partis mardi et comme ils ne sont pas revenus, les villageois sont allés les chercher et ont retrouvé les corps jeudi après-midi.

    La police soupçonne les deux hommes, qui possédaient chacun un fusil de chasse artisanal, de s'être séparés pour chercher des sangliers. Puis l'un d'eux aurait tiré sur l'autre, pensant avoir entendu un sanglier. Lorsqu'il a découvert qu'il avait tiré sur son ami, il aurait retourné l'arme contre lui-même.

    Toutefois, le meurtre n’a pas été exclu et les corps ont été envoyés à l’hôpital Srinakharin pour y être autopsiés.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120760-two-laotians-shot-dead-while-hunting-wild-boars-in-udon-thani/

    imageproxy_php.jpg.f39b75e749b9da4cfa8aeb865ecae794.jpg


  2. Le ministre du Tourisme, Phiphat Ratchakitprakarn, a déclaré que son ministère dépenserait quelque 120 millions de thb pour promouvoir et stimuler le tourisme, avec pour objectif une croissance d'au moins 7% du nombres d'étrangers cette année, ce qui serait énorme.

    M. Phiphat a déclaré que les 120 millions de thb seront consacrés à des projets de relance et s'ajoutent à la distribution de 1 000 thb aux touristes Thaïlandais, qui est une mesure du ministère des Finances.

    Phiphat a déclaré que le budget serait consacré à au moins trois mesures.

    Une mesure concerne un projet intitulé «Visite toutes les régions de la Thaïlande pour 100 bahts». Le projet sélectionnera au hasard 10 000 personnes chanceuses les 9 septembre, 10 octobre, 11 novembre et 12 décembre, qui recevront un forfait touristique pour lequel elles ne devront payer que 100 Bt (on imagine que la valeur du forfait se situera à au moins 10 000 bahts). On ne sait pas comment sera assurée l'impartialité de la sélection.

    Dans une autre mesure, le ministère du Tourisme développera une application de porte-monnaie électronique. Les touristes qui l'utiliseront pour leurs dépenses lors de leurs voyages recevront une ristourne de 15%. On ne sait pas si tous les commerçants accepteront ce mode de paiement.

    Dans la troisième mesure, les touristes seront encouragés à voyager en semaine au lieu des week-ends et des vacances prolongées. Ils recevront alors toute une gamme de privilèges et de réductions, a déclaré Phiphat. Il a précisé que les détails de la troisième mesure n'avaient pas encore été définis.

    Le ministre a ajouté qu'il continuerait à réclamer une exemption de visa d'entrée pour les touristes chinois et indiens, bien que le gouvernement l'ait déjà rejetée.

    Il a ajouté que son ministère étudie de nouveau la proposition et qu'il la soumettra une seconde fois au Cabinet. Même si le gouvernement rejette à nouveau la proposition, Phiphat est confiant que le tourisme connaîtra une croissance d'au moins 7%, ce qui est inférieur aux prévisions de 9,5% de l'Autorité du tourisme de Thaïlande mais ce qui serait, malgré tout, un grand succès.

    Phiphat s'est dit confiant que l'objectif de 40 millions de touristes étrangers visitant le royaume cette année serait atteint. Il a ajouté que les touristes étrangers dépenseraient environ 3 370 milliards de baht dans le royaume.

    Dans le cadre des mesures de promotion du tourisme pour les visiteurs étrangers, le gouvernement fera de la Thaïlande une plaque tournante des expositions internationales et s’efforcera de maintenir son statut de première destination touristique de l’Asean.

    "Je voudrais dire aux touristes étrangers que la Thaïlande est à nouveau une démocratie et qu'ils ne doivent pas hésiter pas à visiter le pays", a déclaré Phiphat, ajoutant que les "touristes de qualité" originaires des pays occidentaux avaient cessé de visiter le royaume depuis plus de cinq ans.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120708-govt-to-spend-bt120-million-to-stimulate-tourism/

    imageproxy_php.jpg.82e17a31365a9dbdbf0aa1f266a15e3c.jpg


  3.  

    La Banque de Thaïlande annonce que ces journées seront fériées

    https://www.bot.or.th/Thai/FinancialInstitutions/FIholiday/Pages/2020.aspx

     

    Il y aura neufs longs week-ends (en gras), deux jours fériés tombant un vendredi et six un lundi. Plus la Saint Sylvestre / Jour de l'An qui ne font qu'un seul long congé.

        Mercredi 1er janvier - Jour de l'an
        Lundi 10 février - Magha Puja / remplacement (la journée officielle tombe le samedi 8 février)
        Lundi 6 avril - Jour du souvenir de la dynastie Chakri
        Lundi 13 avril au mercredi 15 avril - Songkran
        Vendredi 1er mai - Fête du travail
        Lundi 4 mai - Jour du couronnement du roi

        Mercredi 6 mai - Visakha Bucha Day
        Mercredi 3 juin - Anniversaire de la reine Suitida Patchara Suthaphimollaksanaram
        Lundi 6 juillet - Asanha Bucha / remplacement (la journée officielle tombe le dimanche 5 juillet)
        Mardi 28 juillet - Anniversaire du roi Vajiralongkorn
        Mercredi 12 août - anniversaire de la reine mère Sirikit / fête des mères
        Mardi 13 octobre - Anniversaire de la mort du roi Bhumibol
        Vendredi 23 octobre - Jour du souvenir du roi Chulalongkorn
        Lundi 7 décembre - Anniversaire du roi Bhumibol (le jour officiel est le samedi 5 décembre). Le 5 décembre est, jusqu'à preuve du contraire, la Fête Nationale.

        Jeudi 10 décembre - Jour de la Constitution
        Jeudi 31 décembre - Nouvel An

     

     

    songkran-festival.thumb.jpg.6d595834860de9303595b3690b0b86a5.jpg

    Logo_BOT_Th.png


  4. suite de cette histoire

     

    Juste un malentendu ! Un Thaïlandais de 128 ans s'avère avoir quarante ans de moins !
     
    Le Thaïlandais dont la famille assurait qu'il avait 128 ans plus tôt dans la semaine n'a que 88 ans.
     
    Des proches avaient déclaré qu'Aon Panchomphu était le plus vieil homme du monde battant tous les records connus.
     
    A cause de la similitude de la forme des chiffres thaïlandais trois et sept, on comprend l'erreur et la vérité a été révélée.
     
    Aon serait né en 1891, c'est-à-dire 2434 ce qui en thaïlandais s'écrit ๒๔๓๔.
     
    En réalité, il est né en 1931, ce qui s'écrit 2474 ๒๔๗๔.
     
    Trois en thaï est et sept en thaï est ๗.
     
    Il y a de nombreuses années, quand Aon a déménagé, le fonctionnaire a mal interprété les chiffres manuscrits de son acte de naissance -ne s'est pas posé de question- et les a dactylographiés avec une erreur, ajoutant quarante ans à l'âge.
     
    D'autres preuves ont également été révélées en faisant appel à la mémoire collective. Ainsi un contemporain d'Aon qui était avec lui dans l'armée est également en vie (sous entendu : et lui à 88 ans).
     
    Une nouvelle carte a été délivrée à Aon par des fonctionnaires d'Udon Thani, dans le nord-est de la Thaïlande, district de Chaiwan.
     
    Il y a eu beaucoup de rire parce que cinq dames ont dû tenir le doigt d'Aon pour obtenir son empreinte digitale - la machine a eu du mal à lire, ses empreintes s'étant usées à cause de l'utilisation de la noix de bétel.
     
    Warinthorn Silaparaya, maire du village de Non Somboon, a déclaré que tout était réglé maintenant - et que "Poo Aon" avait rajeuni de 40 ans.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120678-just-a-misunderstanding-128-year-old-thai-man-turns-out-to-be-forty-years-younger/

     

    Thaivisa en français considère que 88 ans, c'est relativement jeune de nos jours et qu'une personne de 88 ans est tout à fait capable de savoir si elle a 88 ou 128 ans sans avoir recours à une carte d'identité.

    1pm2.jpg.58a73a291fed5e4f2795e7e884b8594f.jpg.ac844dc21cc3153bbc7bb6b2d0ff9715.jpg

     


  5. L’Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) a installé des filets de drainage pour ramasser les déchets avant qu’ils atteignent le fleuve et la mer et n’affectent pas l’environnement, mais aussi la vie marine, a déclaré le gouverneur de la capitale, Aswin Kwanmuang.

    Dans son article sur Facebook, Aswin a déclaré que la BMA avait étudié des modèles similaires utilisés ailleurs, notamment dans la province de Rayong et même en Australie, pour trouver des moyens plus efficaces de maîtriser les déchets dans la capitale thaïlandaise.

    Le gouverneur a indiqué que les filets s’étaient révélés utiles pour la collecte des déchets flottants, mais qu’ils ne pouvaient attraper de petits déchets et la graisse qui collent aux vannes et aux stations de pompage.

    Comme Bangkok est une grande ville avec une grande quantité de déchets qui s’accumulent chaque jour, des grues sont nécessaires pour relever les filets de drainage pleins de déchets lourds et mouillés. Et certains endroits du canal ne peuvent être atteints par les véhicules, dans ce cas, il faut faire appel à une intervention humaine pour retirer les filets puis les réinstaller, a expliqué Aswin.

    Un autre défi, a-t-il dit, est que parfois les déchets plastiques obstruent les filets, ralentissant le drainage de l'eau et augmentant ainsi le risque d'inondation des rues.

    Pour aider à résoudre le problème de l'inflation de déchets dans les filets, la ville a installé des grilles sur les tuyaux de drainage le long des rues et des ouvriers doivent fréquemment enlever les ordures collées aux grilles afin que l'eau de pluie puisse être évacuée plus rapidement, a-t-il ajouté.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120561-bma-installs-nets-to-collect-garbage-in-waterways/

    n3c.jpg.72fd146c06ad6262866e8cce629a7850.jpg.dc65f96f2360f7ce4f469168c8b193cf.jpg


  6. La police se vante d'être venue à bout du commerce illégal de l'ivoire après le retrait de la Thaïlande de la liste CITES

    Après avoir appris que la Thaïlande avait été retirée de la liste des pays touchés par le trafic d'ivoire par la CITES (Convention sur le commerce international d'espèces menacées d'extinction), la police thaïlandaise s'est félicitée jeudi d'avoir éradiqué le commerce illégal de l'ivoire, ce qui a permis la saisie d'un total de 9,9 tonnes de défenses d’une valeur supérieure à 990 millions de Bt dans 44 cas depuis 2014.

    Le général Pol Chalermkiat Srivorakan, numéro deux de la police nationale, a déclaré à la presse que le retrait de la Thaïlande de la liste CITES était un succès.

    Une source policière a déclaré qu'il s'agissait également d'un succès personnel pour Chalermkiat, surnommé le «policier de la CITES», car il dirigeait l'équipe chassant les trafiquants d'ivoire et qu'il prendra sa retraite cette année.

    Lors de la 18ème réunion de la CITES qui s'est tenue du 17 au 28 août à Genève, en Suisse, un rapport sur le commerce de l'ivoire utilisant des statistiques de 2015-2017 a été présenté, mais la Thaïlande ne fait plus partie des pays touchés par commerce illégal de l'ivoire qui doivent mettre en œuvre un plan d'action.

    Le dernier rapport divise les pays en trois catégories selon l’ampleur du problème. Le groupe A est une «préoccupation majeure», comprenant les pays les plus touchés par le commerce illégal : la Malaisie, le Mozambique, le Nigeria et le Vietnam; Le groupe B, «préoccupation secondaire», comprend les pays clairement touchés : le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda, la Chine et Hong Kong; Le groupe C, «à surveiller», comprend le Congo, l’Afrique du Sud, le Cameroun, le Gabon, le Zimbabwe, l’Angola, les Émirats arabes unis, l’Éthiopie, le Cambodge, Singapour, le Laos, la Turquie et le Burundi.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120558-police-boast-of-success-in-suppressing-illegal-ivory-trade-after-thailand-is-dropped-from-cites-list/

    n1.jpg.cd087e87581f1a7733119f6744f592c3.jpg.94bb0faa0e79e4f1366eba71b61015c5.jpg


  7. suite de cette affaire

    La cour suprême de Thaïlande a validé ce jeudi la condamnation à mort de deux travailleurs immigrés birmans pour le meurtre de deux touristes britanniques en 2014 sur une île touristique thaïlandaise.

     

    «La Cour confirme les verdicts prononcés en première instance et en appel», a déclaré le juge devant les accusés, dont les procès avaient été entachés de nombreuses irrégularités.

     

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/thailande-peine-de-mort-contre-deux-birmans-pour-le-meurtre-de-touristes-anglais-20190829

     

    Cela ne signifie pas que les deux Birmans seront exécutés car des centaines de prisonniers se trouvent dans les couloirs de la mort avec 2 exécutions l'an dernier.

     

    photo REUTERS aujourd'hui

    XX.jpg.249a67fdbf43fd3acc8bd5136fc54e10.jpg.805f4eebfdaa9b6018901efa76245f9f.jpg

     


  8. Chiang Mai News a rapporté que la police de la ville du nord de la Thaïlande gardait toutes les options en tête après la découverte d'un Canadien de 60 ans mort dans sa salle de bain.

    L'étranger séjournait là depuis plusieurs mois et les autorités ont été appelées parce que la femme de ménage n'avait pas réussi à accéder à la chambre.

    Ils ont trouvé l'homme couché à plat dos dans sa salle de bain mercredi. La décomposition était déjà entamée.

    Il n'y avait aucun signe de lutte ou de preuve de vol dans la chambre où Il vivait seul.

    Son sac, ses vêtements et ses autres biens étaient en place dans cette chambre du quartier Suthep.

    Mais il y avait des signes d'une possible blessure au couteau à la gorge.

    Les médias ont déclaré que la police ne savait pas s'il était décédé de causes naturelles ou s'il y avait eu un acte criminel, voire un meurtre.

    Une autopsie tentera d'établir la cause du décès.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120441-mystery-death-of-60-year-old-canadian-man-with-knife-wound-in-chiang-mai-room/

    3pm.jpg.1645e0b28daf8355ecc588e029e06b62.jpg.db83c8499107e34b47e5eabd517c32bc.jpg


  9. 18 cas en une journée pour les sauveteurs de Patong à Phuket

    Journée bien remplie pour les sauveteurs locaux de Phuket qui ont secouru 17 personnes des vagues à Patong et un sur Beach Road.

    Le 27 août, des sauveteurs de Patong ont signalé qu’un total de 18 personnes avaient été sauvées au cours d’une journée de travail à la plage de Patong. Ils ont dit que la situation était très difficile, avec une main-d'œuvre insuffisante et un équipement et des conditions météorologiques médiocres, qui entravent leurs efforts.

    “L’objectif principal était de sauver la vie de chaque personne en utilisant les compétences de notre équipe”.

    Les cas incluaient un touriste du Moyen-Orient, une fille thaïlandaise, quatre touristes chinois et onze Européens. Tous ont été sauvés sans avoir à les envoyer à l'hôpital. Il y a eu aussi un cas juste derrière la plage quand un touriste européen a eu un accident sur la route de la plage. Les secouristes ont fourni les premiers soins et ont appelé l'équipe de la fondation Kudoldham pour transporter la victime à l'hôpital de Patong.

    Daren Jenner, porte-parole de l'Association internationale de sauvetage, Asie du Sud-Est, a déclaré que les vents soutenus causés par la mousson du sud-ouest avaient créé des conditions dangereuses sur une vaste zone côtière allant de Satun au sud à Ranong au nord.

    "Les conditions dangereuses couvrent près de 300 km, sur toute la longueur de la côte ouest de la Thaïlande."

    Ces conditions devraient empirer au cours du week-end. "

    «L’International Surf Lifesaving Association tient à souligner que les drapeaux rouges ne suffisent pas pour protéger les amateurs de plage des conditions actuelles (sous entendu : les gens ne les respectent pas ?). Des sauveteurs formés et contrôlés sont nécessaires pour éviter les noyades inutiles. "

     

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120399-18-cases-in-one-day-for-patong’s-lifeguards-in-phuket/

     

    imageproxy_php.jpg.1cf769fae61cb6512584b9f2dc760943.jpg


  10. Le média s’est rendu dans un village d’Udon Thani pour rencontrer un homme qui se prétend âgé de 128 ans.

    Et il a une carte d'identité thaïlandaise pour le prouver.

    Cela ferait facilement de lui la personne la plus âgée du monde.

    Des journalistes se sont rendus au village de Ban Noon Somboon, Phonsoong, où ils ont rencontré Orn Phanchomphu avec certains de ses nombreux descendants.

    Orn est né le 9 avril 1891 sous le règne du roi Chulalongkorn le Grand (Rama V), roi de Siam de 1868 jusqu'à sa mort en 1910.

    Orn a survécu à cinq autres règnes : de Rama V à nos jours, Rama X.

    Il était agriculteur et a épousé sa femme Song à l'âge de 15 ans. Ils ont eu 7 enfants, 11 petits-enfants et 7 arrière petits-enfants.

    Il est toujours en bonne santé et balaie la maison et peut monter les escaliers. Il reste occupé en fabriquant des balais.

    Il attribue sa longévité à manger du poisson - en particulier du poisson fermenté avec du riz blanc - et de simples légumes poussant à proximité.

    Il a déclaré que tous ses amis étaient décédés et qu'il espérait pouvoir atteindre l'âge de 200 ans.

    Certains ont demandé que son âge soit vérifié de manière indépendante par le livre Guinness où Orn ne figure pas.

    La personne la plus âgée vivant et vérifiable est une Japonaise âgée de 116 ans, note Thaivisa, mais la Française Jeanne Calment aurait vécu jusqu'à 122 ans avant son décès. Des chercheurs russes doutent du record de Mme Calment.

    Le plus vieil homme vivant est un Allemand âgé de 113 ans selon Wikipedia.

     

     

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120250-video-thai-media-claims-man-is-128-years-old-and-he-has-the-id-to-prove-it/

     

    1pm2.jpg.45983e640ba31fa65b4c192eb0f64144.jpg.922b2e51fa1c227ade426aaa7dd61d36.jpg


  11. Le gouvernement a approuvé mardi un budget de 15,8 milliards de Bt pour résoudre les problèmes de sécheresse et d'inondations dans 76 provinces, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Narumon Pinyosinwat.

    Soixante-quatorze provinces recevront 200 millions de Bt chacune, tandis que Surin et Buri Ram, plus durement touchées, dans le nord-est, recevront chacune 500 milliards de Bt.

    Après l’approbation du financement proposé par le ministère de l’Intérieur et le bureau du Budget, les provinces doivent soumettre au plus tard le 30 septembre leurs projets pour résoudre les problèmes liés à la sécheresse et aux inondations, en veillant à ce qu’ils ne suscitent aucune objection de la part du public et puissent être mises en œuvre rapidement.

    Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha et le ministre de l'Intérieur, Anupong Paochinda, se sont rendus à Surin et à Buri Ram plus tôt ce mois-ci pour inspecter les dégâts causés par la sécheresse. Ils ont aussi discuté de solutions pour réduire la pénurie d'eau avec les gouverneurs de 20 provinces du Nord-Est.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120152-bt16-billion-budget-set-for-flood-drought-fixes/

    800_9eb77fb60ed0a30.jpg.e43031d2f6ce58df065bce84ef988315.jpg.36dd1389f9485d12fbd6ed6234b0c998.jpg


  12. Le vieil homme avait de la sujet dans les idées et cultivait sa rancune depuis 50 ans et les bancs de l’école. Il a finalement abattu son camarade de classe. 
     
    Un homme de 69 ans a tiré sur son "ami" du même âge après une embrouille qui a commencé au lycée et s'est poursuivie jusqu'à nos jours.
     
    Thanaphat, âgé de 69 ans, a toujours demandé à Suthat de s'excuser pour ce qui s'était passé dans les années 1960, mais ce dernier refusait.
     
    Après avoir dîné samedi dans un restaurant du centre de la Thaïlande à Ang Thong, il a de nouveau demandé à son ancien camarade de lycée de s'excuser. Suthat a une nouvelle fois refusé et une dispute s'en est suivie.
     
    L’ancien marin Thanaphat s’est dirigé vers sa voiture et a pris un pistolet de 9 mm dans un sac et a tué Suthat.
     
    Il s'est enfui, mais des amis l'ont persuadé de se rendre et a été emmené hier pour une reconstitution, au cours de laquelle il a tout avoué8pm.jpg.e904529fe7796ea66ad30bd30061df60.jpg.bb58b6d212bf07ca139e63a3c9494d01.jpg.
     
    Il a dit qu'il ne voulait pas tuer Suthat et qu'il ne pensait pas qu'il mourrait, a rapporté Sanook.
     
    Il a présenté ses excuses à la photo de la victime avant d'être emmené sur un mandat délivré par le tribunal d'Ang Thong.
     
    Des proches ont par la suite déposé une caution et il a été libéré temporairement.
     
    Pol Col Mongkhon Phuwapraphachart a déclaré que cela montre ce qui peut arriver lorsque l'alcool alimente les disputes ressuscitées du passé.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120244-old-man-harbored-a-50-year-grudge-from-school-then-he-shot-his-mate/

    Cette histoire laisse le lecteur dans un état de frustration extrême : Mais qu'avait fait Suthat dans les années 60 pour devoir s'excuser ?

     

     


  13. Le ratio de la participation étrangère sur le marché boursier thaïlandais en juin est estimé à 29,9% selon le Securities Exchange of Thailand (SET).

    Sumitra Tangsamavorapong, chercheuse au SET, a déclaré que le ratio de propriété est obtenu à partir du registre des opérations et des informations commerciales du SET.

    Elle a déclaré que 50% des actifs concernaient les secteurs des banques, de l'énergie et des services publics, ainsi que des technologies de l'information et des communications.

    «Des investisseurs de 114 pays possèdent des actions en Thaïlande, soit quatre pays de plus que l'an dernier», a-t-elle déclaré.

    Les principaux investisseurs étrangers se trouvent en Grande-Bretagne, à Singapour et aux États-Unis, suivis de Hong Kong, du Japon, de la Suisse, de Maurice, de la France, des Pays-Bas et du Luxembourg. La Chine n'est pas nommée.

    Au total, ils détiennent une valeur cumulée de 4 590 milliards de Bt dans le SET.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120213-foreigners-own-30-of-thai-stocks/

    800_e434c8f4c466e15.jpg.79a663a2b72d8993385ba9e7cdd03fd1.jpg.9eb70eff25dda160e6283c47c16ee095.jpg


  14. suite de ce problème

     

    Soulagement partiel en vue pour les arrivées à l'aéroport

    Le Cabinet a demandé mardi davantage de main-d'œuvre et de comptoirs d'enregistrement dans les aéroports internationaux Don Mueang et Suvarnabhumi à compter du mois prochain.

    Traisulee Traisoranakul, porte-parole du gouvernement, a déclaré que cette décision tenait au fait que le nombre de touristes ayant besoin d'un visa à leur arrivée ne cessait de croître ce qui entraîne l'encombrement chronique des aéroports.

    La main-d'œuvre sera renforcée dans les deux aéroports et Don Mueang disposera de davantage de comptoirs d'enregistrement, ce qui portera le nombre à 16, a-t-elle déclaré.

    Suvarnabhumi aura plus de personnel d'immigration contrôlant les passeports et délivrant les visas.

    Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a également ordonné que les lignes directrices relatives à la résolution des problèmes soient clairement expliquées à tout le personnel de l'aéroport, afin que tout le monde soit d'accord sur les procédures, a déclaré Traisulee. On ne sait pas si ces "lignes directrices" sont spécifiquement "faire en sorte que les passagers attendent moins longtemps".

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120154-partial-relief-on-the-way-for-airport-arrivals/

    800_a7dc3d0fe58af20.jpg.4a6eeda405d43e27a0d24e8335f09971.jpg.b20664bd83b55219c11f94e774951e0f.jpg

     


  15. Le Premier ministre général Prayut Chan-o-cha a appelé le ministère du Commerce à trouver de toute urgence un moyen de contrôler la hausse du prix du riz gluant, a déclaré la porte-parole du gouvernement, Narumon Pinyosinwat.

    Le ministre du Commerce, Jurin Laksanavisit, a ordonné au Département du commerce intérieur de vérifier si du riz gluant était stocké (quelque part à des fins de spéculation) et d'empêcher cela immédiatement.

    Jurin a également demandé au ministère de s’adresser aux marchands de riz et aux minotiers pour qu'ils vendent directement à un prix particulièrement avantageux au public.

    Le prix du riz gluant a bondi en raison de la sécheresse, qui a affecté les semis en saison et hors saison. La situation devrait s'améliorer après la récolte d'octobre.

    Une vendeuse de riz de la province de Phayao a déploré le fait qu'elle ait dû acheter du riz gluant à 1 950 Bt par sac, contre 800 Bt par sac au cours des derniers mois. Elle a ajouté que ce prix d'achat élevé l'obligeait à vendre le riz à un prix élevé : 35 Bt / kg, ajoutant que d'autres détaillants le vendaient jusqu'à 40 Bt45 par kilo.

    Au 16 août, le prix du paddy gluant se situait entre 13 900 et 17 600 Bt la tonne, contre 9 549 Bt la tonne à la fin de l’année dernière, alors que le riz blanc gluant se situait entre 38 500 et 38 600 Bt la tonne, contre à 19 610 Bt l'an dernier.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119883-prayut-wants-rising-sticky-rice-price-to-be-urgently-curbed/

    Sticky-Rice_1.thumb.jpg.6e2561ddb245477ec25d6feb7afe76f4.jpg

     


  16. BANGKOK - Alors que les prix du logement montent en flèche à Bangkok, les autorités ont du mal à fournir suffisamment de logements sociaux aux pauvres, selon des promoteurs immobiliers et des ONG.

    Pornarit Chounchaisit, président de l'Association thaïlandaise de l'immobilier, a indiqué que 300 000 logements sociaux supplémentaires seraient nécessaires à Bangkok, mais seuls 30 000 sont en cours de construction par les autorités.

    «Il s'est vendu pour 80 000 milliards de bahts de biens immobiliers l'année dernière, mais seulement 5% de ce montant correspond à des logements à loyer modéré», a déclaré Pornarit lors d'une conférence de presse organisée par Habitat for Humanity, une ONG prônant un logement abordable pour tous.

    En dépit du ralentissement économique, Pornarit a déclaré que les prix des terrains à Bangkok continuent de monter. L’absence de logements à prix modique signifie que l’accès à la propriété n’est pas à la portée des pauvres de Bangkok, qui ne disposent pas d'un apport nécessaire pour obtenir un prêt auprès d’une banque.

    "Nous pouvons réduire les coûts de construction, mais les prix des terrains ne baissent pas malgré la croissance poussive", a poursuivi Pornarit.

    Il a déclaré qu’un de ses employés passait quatre heures par jour dans les transports pour se rendre au travail. «Je lui ai donné une somme d'argent et je l'ai viré. Je lui ai dit de chercher un autre emploi plus près de chez lui », a-t-il déclaré.

    Alors que Pornarit parlait de l’exclusion des pauvres du marché du logement à Bangkok, un universitaire lors de la même réunion a déclaré que lui-même avait du mal à trouver un logement abordable. Poon Thiengburanathum, de l’École de politique publique de Chiang Mai, a annoncé avoir contracté une hypothèque de 30 ans sur une modeste maison de 200 mètres carrés à Chiang Mai.

    Dans la période qui a précédé les élections de mars, Khaosod English a constaté qu'aucun parti politique ne prônait des actions pour aider les sans-abri. En revanche le logement social a été abordé par les partis. Il s'agit de deux problèmes bien différents.

    De même le problème de la location et de l'achat de logement bon marché sont deux problèmes bien différents. Avec 10 000 bahts par mois (salaire minimum), on peut, à la rigueur, louer à plusieurs mais pas acheter.

    http://www.khaosodenglish.com/news/crimecourtscalamity/2019/08/27/housing-prices-leave-no-rooms-for-bangkoks-poor/

    IMG_1800.jpg.e2ac407b00bd19b93757990b5633c455.jpg


  17. Le ministre des Transports demande à l'intelligence artificielle de supprimer les embouteillages sur les autoroutes

     

    BANGKOK, 25 août 2019 (NNT) - Le ministre des Transports, Saksayam Chidchob, a chargé l'Autorité des autoroutes thaïlandaises (EXAT) de remédier à la congestion du trafic devant les péages. À long terme, les informations seront reliées au ministère des Transports terrestres et aux organismes intéressés.

    Au centre de contrôle de la circulation, le ministre des Transports a présenté sa politique et a chargé des responsables du ministère des Transports de rechercher une solution au problème. Le ministre des Transports a chargé EXAT et la Division des autoroutes interurbaines de réaliser des tests et de collecter des données statistiques sur les activités des péages.

    À long terme, un système d'intelligence artificielle (IA) sera utilisé pour relier la base de données du Département des transports terrestres, à la police royale thaïlandaise et aux organismes connexes. Des caméras de surveillance seront également utilisées pour capturer les N° des plaques d'immatriculation des véhicules et les factures seront ensuite envoyées aux automobilistes à la fin de chaque mois. Le plan améliorera la circulation et sera opérationnel d'ici un an.

    Il existe actuellement sept autoroutes, couvrant une distance de 200 kilomètres. Il y a 1,9 million de passages par jour. Dumkerng Pankam, de l'EXAT, a déclaré aujourd’hui que les sept centres de contrôle de la circulation travaillaient déjà en étroite collaboration avec la police de la circulation afin de traiter les embouteillages aux péages, avec un trafic moyen de 350 à 420 véhicules par heure . La circulation est généralement encombrée près de la sortie des autoroutes, où les véhicules rejoignent les rues.

    Le secrétaire permanent aux Transports, Chaiwat Thongkamkoon, a proposé que la limitation de vitesse soit surveillée sur les autoroutes à péage, tandis que les amendes sévères seraient envoyées à ceux qui ne s’acquitte pas de leur facture de péages et de PV mensuels. Les automobilistes commettant des infractions au code de la route perdront des points sur leur permis. Les sanctions les plus sévères incluent des travaux d'intérêt général ou la révocation du permis de conduire.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119890-transport-minister-eyes-ai-to-solve-traffic-jams-on-highways/

    Thaivisa considère que les embouteillages les plus pénibles ne se produisent pas aux péages des autoroutes mais dans les rues de la ville et pas forcément les plus importantes.

    L'avantage de l'intelligence artificielle c'est qu'elle permattra aux autorités de savoir quelles voitures se trouvaient sur l'autoroute à l'instant T. Cela permettra de renforcer encore la sécurité dans le pays.

     

    e37658dda1723bdaa8e9a80729c4beef_small.jpeg.b5b347fea279a502d1b271a6be057f75.jpeg.a4688b83d6e4f3e722c665807761039f.jpeg


  18.  

    Les arrivées de touristes étrangers en Thaïlande en juillet augmentent de 4,7% d'une année sur l'autre, dit le ministère.

    BANGKOK, 27 août (Reuters) - * La Thaïlande a connu une hausse de 4,72% en juillet (des arrivées de touristes étrangers) par rapport à l'année précédente, après une hausse de 0,89% des arrivées de touristes en juin, a annoncé mardi le ministère du Tourisme dans une déclaration.

     

    * Les 3,33 millions de touristes en juillet ont dépensé environ 167,3 milliards de bahts (5,47 milliards de dollars), en hausse de 3,11% par rapport à l'année précédente.

     

    * Les visiteurs en provenance de Chine, principale source de touristes en Thaïlande, sont plus nombreux de 5,81% en juillet par rapport à l’année précédente, après une baisse de 7,1% en juin.

     

    * Les recettes générées par les touristes étrangers représentent environ 12% du produit intérieur brut de la Thaïlande.

     

    https://forum.thaivisa.com/topic/1120103-thailands-july-foreign-tourist-arrivals-rise-47-yy-ministry/

    Est appelé touriste, toute personne qui entre en Thaïlande, même celles qui le font avec une exemption de visa.

    t.jpg.3655a4d83d179976ca6bc6f7b428ea02.jpg.3bea5240b8772dd9ba5aaf2d935115c4.jpg


  19. C'est une nouvelle que nous avions déjà évoquée mais il fallait la confirmer de manière officielle. C'est fait.

     

    Les bracelets de surveillance électronique (EM), loués à une société privée par le Département de la probation pour suivre les prisonniers en liberté conditionnelle, se sont révélés inefficaces.

    Le secrétaire permanent à la Justice, Thawatchai Khaikhaeo, et le porte-parole du ministère de la Justice ont déclaré lundi lors d'une conférence de presse que la commission d'enquête, créée le 9 août pour enquêter sur les bracelets fabriqués en Chine, avait rendu son verdict vendredi dernier.

    Le comité a jugé les bracelets électromagnétiques inutiles, car ils pouvaient être facilement retirés du poignet, sans qu'il soit nécessaire de couper la sangle, et remis au poignet tout aussi facilement.

    Certains des prisonniers libérés en conditionnelle étaient allergiques aux bracelets, ce qui aurait provoqué des démangeaisons ou des éruptions cutanées. L’équipe chargée de l’enquête a constaté que cela n’était pas conforme au mandat, car les appareils doivent être approuvés par une institution fiable afin de garantir leur sécurité et s'assurer qu'ils ne provoquent pas de réaction allergique.

    De plus, le système électronique à l'intérieur des bracelets ne fonctionnait pas correctement, émettant entre 10 000 et 100 000 fois de fausses alertes d'appareil brisé, ou n'émettant aucun signal.

    M. Thawatchai a déclaré que le département de probation sera informé des conclusions du comité et invité à contacter le fournisseur, Fort Corporation, pour résoudre les problèmes.

    Le directeur général du département de probation, M. Prasarn Mahaleetrakul, a déclaré que le département avait demandé à la société le 15 août de remplacer les dispositifs défectueux sous peine d'une amende de 500 bahts par unité et par jour.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119985-probation-department’s-rented-ems-for-paroled-prisoners-are-useless/

    On ne sait pas comment le contrat a pu être passé entre Fort Corporation et le Dpt de la probation ni comment le matériel était contrôlé.

    imageproxy_php.png.bb126e16edad76edbca86ab12f598d34.png


  20. Un passeur présumé de drogue, venu du Myanmar, a été tué à Chiang Mai, un autre arrêté

    Un suspect trafiquant de drogue soupçonné d’être un soldat appartenant à un groupe ethnique au Myanmar a été tué lundi lors d’une fusillade avec la police et des soldats thaïlandais alors qu’il tentait de faire passer de la drogue par la frontière dans le district de Mae Ai à Chiang Mai.

    Faisant suite à un tuyau, une trentaine de policiers et de soldats se sont postés dans une forêt près de Ban San Ton Du à Tambon Tha Don à 2 heures du matin.

    Ils ont repéré une trentaine d'hommes en uniforme militaire vert (supposément appartenant à l'armée d'une minorité ethnique birmane) portant un sac chacun, marchant dans la forêt jusqu'à deux pickups attendant au bout du chemin de terre. Chacun des hommes portait une arme à feu.

    Les autorités ont attendu que les suspects chargent les sacs à l'arrière des deux pickups avant d'intervenir, demandant aux suspects de déposer les armes et d'attendre. Les suspects ont ouvert le feu sur les forces de l'ordre.

    Une fusillade s'en est suivie pendant environ 20 minutes avant que les suspects ne s’enfuient dans la forêt pour traverser la frontière en direction du Myanmar.

    Les autorités ont appelé des renforts par radio. Une fois que ceux-ci sont arrivés, les militaires ont contrôlé l'endroit. Ils ont trouvé le corps d'un suspect qui avait été touché à deux reprises par balle à la poitrine.

    Une unité a réussi à arrêter un autre suspect en uniforme militaire vert. Le suspect ne parle pas thaï, a déclaré la police.

    Les autorités ont également découvert et saisi environ 9,8 millions de comprimés de méthamphétamine dans 50 sacs d'engrais à l'arrière des deux pickups.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119821-suspected-myanmar-drug-courier-shot-dead-in-chiang-mai-another-arrested/

    imageproxy_php.jpg.0633fd8397662fbcfe0935def7e0e1c4.jpg


  21. suite de cette nouvelle

     

    Abdulloh Esor Musor, un insurgé présumé placé en garde à vue par l'armée après son arrestation le 20 juillet, est décédé tôt dimanche matin.

    Il a dû être emmené, inconscient, à l'hôpital de Pattani le lendemain de son arrestation, puis à l'hôpital Songkhlanagarind de la province voisine de Songkhla.

    L’hôpital Songkhlanagarind a déclaré dans un communiqué que la mort du patient avait été prononcée vers 4 heures du matin. Il est décédé d'une pneumonie grave et d'un choc septique. https://fr.wikipedia.org/wiki/Choc_septique

    Selon la déclaration, l'état de Abdulloh, qui n'avait pas repris conscience depuis son départ du centre d'interrogatoire d'Ingkhayuth, est resté stable jusqu'à il y a 48 heures, lorsqu'il s'est aggravé.

    L'équipe médicale a ajusté le système respiratoire pour augmenter l'oxygène et administré des antibiotiques pour contenir les maladies, mais sa tension artérielle a chuté et son état s'est détérioré.

    Sa tension artérielle a continué de chuter malgré l’administration de médicaments, indique le communiqué, précisant que les proches du patient avaient été tenus au courant de son état de santé jusqu’à sa mort à 4 h 03.

    Abdulloh, âgé de 34 ans, a été placé en garde à vue par l'armée après son implication présumée dans des violences perpétrées dans le Sud.

    Les militaires du centre d’interrogatoire ont seulement déclaré que le suspect était tombé inconscient. Une enquête a été ordonnée, dont le résultat reste inconnu.

    Réagissant à la mort du suspect, la porte-parole du parti de Future Forward, Pannika "Chor" Wanich, a déclaré dimanche que le parti soumettrait une question écrite au parlement cette semaine pour demander des explications.

    Elle a souligné que deux enquêtes avaient été mises en place concernant l'affaire, mais aucun progrès n'a été réalisé depuis.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119735-comatose-suspected-insurgent-dies-after-35-days-in-hospital/

    imageproxy_php.jpg.cf127e57fd38a2881b8e78a91104daac.jpg


  22. DLT va enseigner aux lycéens à conduire des motos

    Daily News a rapporté que le Dpt des Transports terrestres (DLT) avait dépensé 26,5 millions de bahts pour former 51 000 lycéens à conduire des motos correctement et à obtenir le permis (2 roues).

    Cependant, il ne s'agit que d'une petite proportion de motards roulant sans permis.

    Le chef du DLT, Theeraphon Thawornsuphacharoen, a commenté un projet intitulé "Les lycéens modernes ont le permis".

    À ce jour, 21 900 élèves de M4 à M6 (les trois dernières années du secondaire, âgés de 16 à 18 ans environ) ont été formés et ont obtenu leur permis.

    9,2 millions de bahts ont été dépensés jusqu'à présent, mais 26,5 millions seront dépensés au cours de la prochaine année pour former 51 150 jeunes.

    Il a été démontré que les lycéens sont les plus "à risque" sur les routes et on estime que les former et et qu'ils obtiennent le permis aidera à réduire le nombre de morts sur les routes.

    Selon le Daily News, les chiffres de 2019 indiquent qu'il y a un peu plus de 21 millions de motos immatriculées dans le pays.

    Mais il n'y a que 13,3 millions de personnes avec des permis moto.

    Cela signifie que 7,7 millions de personnes, dont beaucoup de lycéens, conduisent des motos sans permis.

    Certains adultes conduisent des 2 roues avec un permis voiture. A contrario de très nombreux enfants n'ayant pas encore l'age de passer le permis 2 roues conduisent des scooters.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119781-dlt-teaching-students-how-to-ride-motorcycles-as-number-without-licences-revealed/

     

    visiblement, attaché son casque reste facultatif

    5pm.jpg.11f151263c9d15ad8673f3f3f4de29f5.jpg.ee875bafc73042a8ee8cfe588c69e642.jpg


  23. Un garçon de cinq ans a été emporté par un ruissellement d'eau dimanche soir dans le district de Chantonguri, Pong Nam Ron, et s'est noyé, a annoncé la police.

    Le corps du garçon a été retrouvé environ trois heures après que les autorités ont été informées du drame qui s'est déroulé près d'un petit réservoir du village de Thap Sai.

    La police a déclaré que le garçon roulait à bicyclette avec son frère âgé de deux ans sur la digue du réservoir, mais que l'eau du réservoir, en débordant, a bousculé sa bicyclette, faisant tomber les enfants dans l'eau. Les villageois qui passaient ont réussi à attraper son frère à temps mais le garçon de cinq ans a été emporté en aval.

    Un autre villageois a sauté dans la crique pour tenter de sauver le garçon, mais l'eau était trouble et il n'a pas pu le trouver.

    Les villageois ont appelé une fondation locale qui a dépêché des sauveteurs à la recherche du garçon et ils ont retrouvé le corps environ trois heures plus tard.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119811-chanthaburi-five-year-old-washed-off-road-and-drowns-as-reservoir-overflows/

    imageproxy_php.jpg.8c5e7b457c5e40464a9ea170f63f0e4f.jpg


  24. BANGKOK (NNT) - Le ministère du Commerce a convenu avec quatre compagnies aériennes de permettre aux passagers de transporter gratuitement un maximum de 20 kilogrammes de fruits frais en plus de leurs bagages. La mesure vise à aider à réduire le surplus de fruits frais et à renforcer les prix sur le marché intérieur.

    Le ministre du Commerce, Jurin Laksanawisit, a rendu visite à un "projet d'assistance aux producteurs de fruits" à l'aéroport de Surat Thani, après la signature du MOU entre le Ministère du commerce et les compagnies aériennes : Thai Smile, Bangkok Airway, Nok Air et Air Asia.

    Chaque passager est autorisé à transporter gratuitement un maximum de 20 kilos de fruits frais sur un vol. Toutefois, les fruits doivent être entièrement contenus et scellés dans des emballages préparés par le Ministère du commerce conformément aux règles de l'aviation. Des emballages de 5 kilogrammes et de 10 kilogrammes sont mis gratuitement à la disposition des passagers aux comptoirs de toutes ces compagnies aériennes.

    Le ministre du Commerce a annoncé aujourd'hui que la mesure serait mise en place pour les fruits en toutes saisons et que les autorités évalueraient les quantités de fruits autorisées avec l'aide des compagnies aériennes. Il doit se rendre sur les marchés de Longkong dans les provinces frontalières méridionales les 31 août et 1er septembre. Il envisage également d'appliquer la mesure aux aéroports de Hat Yai et de Narathiwat.

    On comprend donc que, pour l'instant, la mesure ne s'applique qu'aux vols au départ de Surat Thani.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119737-four-airlines-allow-fresh-fruit-packs-on-flights-free-of-charge/

    2eae052517d2097e66149b3fd39144ec_small.jpg.d752e9bf6647a8624a05a414f2b3dc64.jpg.5e22909fcfceaebcc7e95f81342d01fb.jpg


  25.  

    BANGKOK (NNT) - La Banque des coopératives agricoles (BAAC) accorde des crédits aux personnes à faible revenu qui achètent une motocyclette pour un maximum de 80 000 bahts pour devenir taxi-moto ou pour un maximum de 30 000 bahts pour la réparation d'un deux-roues.

    Somphop Rodklang, directeur adjoint de BAAC, a déclaré que le plan de crédit moto, pour générer des revenus, permet aux détenteurs de cartes de protection sociale (les "pauvres") et aux agriculteurs d’avoir accès à une source de financement pour éviter les usuriers. Ceux qui n’ont aucune garantie peuvent néanmoins obtenir un prêt pour acheter un deux-roues avec lequel ils peuvent gagner leur vie. La Thai Credit Guarantee Corporation fournit une garantie à 100% aux emprunteurs de la BAAC en échange de frais annuels maximum de 2%.

    Les emprunteurs de la BAAC doivent obtenir une licence pour conduire une moto-taxi à Bangkok, Pathum Thani, Nonthaburi, Nakhon Pathom, Samut Prakarn, Chonburi ou dans toute autre province où ils sont inscrits auprès du ministère des Transports terrestres.

    La BAAC fournit une gamme de prêts allant de 10 000 à 80 000 bahts pour l’achat d’une moto destinée à être utilisée comme taxi-moto et de prêts de 10 000 à 30 000 bahts pour la réparation d’un taxi-moto. Les remboursements mensuels sont acceptés sur une période d'au moins trois ans et d'au plus cinq ans. La banque a dégagé un milliard de bahts pour le programme de crédit disponible jusqu'au 30 juin 2020.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1119738-baac-provides-loans-for-purchase-or-repair-of-income-related-motorcycles/

    Ce phénomène (exode rural quand les récoltes sont mauvaises) existe depuis toujours, c'est la raison pour laquelle des chauffeurs de taxi (voiture) peuvent être originaires d'Isaan. La nouveauté ici, c'est la tentative d'éloigner les usuriers en institutionnalisant la procédure.

     

    b556ba5cd159cacd193b27ee07040ece_small.jpg.31a3bf4a427cc925fed250adb5240855.jpg.a2c67b4e0ea435419cd6a1dd3e75b7a7.jpg

×