Aller au contenu
BANGKOK 22 July 2019 08:51

Le Modérateur

Root Administrators
  • Compteur de contenus

    14 295
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    35

Messages posté(e)s par Le Modérateur


  1. suite de cette affaire

    Selon la presse thaïlandaise, Surachate devrait faire son grand retour dans la police thaïlandaise

    L'ancien chef de l'immigration, Surachate Hakparn, alias Big Joke, pourrait être sur le point de faire un retour sensationnel dans la police thaïlandaise.

    Plusieurs organes de presse en langue thaïlandaise suggèrent que Big Joke est sur le point d'être nommé au poste de numéro deux de la police royale thaïlandaise.

    Ceci constituerait un revirement remarquable pour Big Joke, dont la carrière semblait avoir pris fin après avoir été démis de ses fonctions de manière inattendue et sans cérémonie en avril dernier.

    Big Joke a été nommé chef de l’immigration, où il est rapidement devenu l’officier de police le plus en vue de Thaïlande.

    Il est devenu synonyme d'arrestations fréquentes et très médiatisées de criminels étrangers et d'illégaux, dans le cadre de la campagne de lutte contre la criminalité appelée «Les bons restent, les mauvais dehors».

    Soutenu par une équipe de comm' avisée, il faisait la une presque tous les jours et a acquis une large audience dans les médias sociaux.

    En plus d'arrêter les étrangers clandestins en Thaïlande, il a également tenté de réprimer la corruption au sein du bureau de l'immigration en introduisant la politique «pas de pourboire / pot de vin».

    Cependant, au moment où il semblait que Big Joke était à son zénith, il a été soudainement démis de ses fonctions de chef de l’immigration et transféré à un rôle civil en tant que conseiller spécial au sein du bureau du Premier ministre, ce qui veut dire "placard".

    Les raisons de son renvoi de l'immigration ne sont toujours pas connues.

    Big Joke a été repéré cette semaine, faisant ainsi une apparition publique rare.

    Jeudi, il a été photographié en train de visiter un temple à Nakhon Sri Thammarat.

    On ne sait sur quoi se basent les médias thaïlandais pour affirmer que Surachate revient.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107710-big-joke-set-for-sensational-return-to-thai-police-claims-thai-media/

    Les policiers ripoux sont généralement mutés un mois (ou deux) et retrouvent leur poste. Il n'y a quasiment aucune poursuite contre les policiers corrompus.

     

    0c3cac85bec0223de9d83f032f92ab9f.jpeg.f132cea96b275c1f786ceca827d9d613.jpeg.579e76472714ce1a1b7d8242a56ea037.jpeg


  2.  

    Les faits se sont déroulés le 9 juin dernier dans la province de Ratchathani, en Thaïlande. 

    Un homme, âgé de 33 ans, a fait visiter le parc national Pha Taem à sa femme enceinte de 3 mois. Puis, alors qu’ils se trouvaient en haut d’une falaise, il l’a jetée volontairement dans le vide. 

    Mais, par miracle, Wang Nan a survécu à cette chute d’une trentaine de mètres. Son bébé à naître est également sain et sauf. 

    Blessée aux bras, aux jambes, aux genoux et à la clavicule, la jeune femme de 32 ans a été transportée à l’hôpital. 

    Comme son époux la menaçait de mort, la victime a déclaré dans un premier temps à la police que c’était un accident. 

    Mais, quelques jours plus tard, elle a finalement révélé aux enquêteurs la terrible vérité. Son époux a été interpellé lorsqu’il lui a rendu visite à l’hôpital. 

    Yu Xiaodong est issus d’une famille pauvre et était surendetté. Il voulait se débarrasser de son épouse pour toucher en héritage sa fortune estimée à 3,2 millions de dollars. 

     

    https://radiocapitole.fr/35281/thailande-il-jette-sa-femme-enceinte-du-haut-dune-falaise-pour-toucher-ses-3-millions-dheritage/

     

     

    wangnan2.jpg


  3. Le baht a atteint son plus haut niveau en six ans, propulsé à 31,05 dollars américains hier après que la Réserve fédérale américaine a annoncé une possible réduction des taux d'intérêt d'un demi point d'ici la fin de l'année.

    Le ralentissement de l’assouplissement monétaire observé par la Fed s’explique par l’incertitude économique accrue. C'est suffisant pour pousser le baht à son plus haut niveau depuis octobre 2013.

    Lors d'une réunion mercredi, la Fed a maintenu ses taux d'intérêt inchangés dans une fourchette cible de 2,25 à 2,5%, malgré les incertitudes économiques aux États-Unis et les tensions commerciales avec la Chine.

    Vachira Arromdee, de la Banque de Thaïlande a déclaré que l'agence surveillait le baht fort depuis deux semaines surtout par rapport aux devises de la région.

    Cependant, si le baht plus élevé que les autres devises ne correspondait pas à l'économie réelle du pays, la BOT empêcherait cette spéculation à court terme sur le baht.

    «C’est le meilleur moment pour le secteur privé et le secteur public pour rembourser les prêts ou investir, par exemple dans l’achat de machines», a déclaré Vachira.

     

    Le baht aurait bénéficié des marchés des capitaux, qui sont exposés à davantage de risques découlant d'un assouplissement de la politique monétaire américaine.

    Les négociations commerciales et le ralentissement de l’économie américaine en raison de l’incertitude politique sont les principaux risques de la dépréciation continue du dollar américain. La devise thaïlandaise devrait rester dans une fourchette de 31,15 à 31,25 pour un dollar américain.

    L’indice de la Bourse de Thaïlande a poursuivi hier sa hausse après avoir dépassé 1 700 points. Il a terminé hier à 1 717,82 points, en hausse de 11,84 points (ou 0,69%) par rapport à la clôture de mercredi.

    Le niveau de confiance des milieux financiers en Thaïlande ne cesse de baisser à moins de 50 %.

    L’annonce de la baisse de la croissance économique par le Conseil national de développement économique et social a été invoquée pour expliquer la baisse du niveau de confiance.

    Parmi les autres inconvénients qui ont érodé la confiance, citons une baisse annuelle de 2,57% des exportations en avril, la chute de 53,3 points de l'indice SET, l'inquiétude suscitée par l'intensification de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, l'augmentation du coût de la vie en Thaïlande et les prix élevés des produits et services. On a également évoqué le déséquilibre entre les revenus des personnes et leur coût de la vie.

    Les opérateurs ont demandé au gouvernement de réduire le coût de la vie élevé pour les citoyens ordinaires et de réduire les inégalités de revenus, tout en stimulant les investissements publics.

    L'amélioration des systèmes de transport du pays devraient être poussée. Des efforts supplémentaires devraient être également déployés pour promouvoir de nouveaux marchés d'exportation pour les produits agricoles dans le contexte de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Les chefs d'entreprise ont déclaré que les destinations touristiques "secondaires" devraient être encouragées, parallèlement au soutien visant à accroître la commercialisation des produits dans le cadre du programme One Tambon, One Product.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107489-fed-pushes-baht-to-6-year-high/

    new-thai-baht.jpg.85bf483e3439ab232791d103fea9463e.jpg


  4. Un Italien de 57 ans est décédé jeudi après-midi dans le centre commercial Central Festival Pattaya.

    Les secouristes se sont rendus sur les lieux jeudi à 13h30, à la suite d'informations selon lesquelles un étranger aurait sauté du sixième étage.

    Les photos partagées sur Thaivisa et les médias sociaux montraient que des agents de sécurité du centre commercial avaient dissimulé aux regards le corps de l’homme avec une tente, tandis qu’un cordon avait été mis en place à l’extérieur du centre.

    La police a déclaré que l'homme était décédé des suites de graves blessures aux jambes, au cou et à la tête.

    L'ambassade d'Italie a été informée.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107397-‘foreigner’-jumps-to-death-from-central-festival-pattaya/page/2/?tab=comments#comment-14265563

    image-1.thumb.jpg.3a4bac75aa047916747ae4bbaf1ec1fd.thumb.jpg.be6510cab106598ffcfcf1776d5c6d04.jpg


  5. Les arrivées de touristes étrangers en mai en Thaïlande ont diminué de 1,03% d'après le ministère

     

    * La Thaïlande a enregistré une baisse de 1,03% des arrivées de touristes en mai par rapport à l'année précédente, après une augmentation de 3,31% en avril, a annoncé jeudi le ministère du Tourisme.

     

    * Les 2,7 millions de touristes en mai ont dépensé environ 135 milliards de bahts (4,36 milliards de dollars), en baisse de 0,95% par rapport à l'année précédente.

     

    * Les nombres de visiteurs de Chine, principale source de touristes en Thaïlande, ont diminué de 8,55% en mai par rapport à l’année précédente, après une chute de 8,89% en avril.

     

    * Les recettes des touristes étrangers représentent environ 12% du produit intérieur brut de la Thaïlande.

     

    On ne sait pas si le baht trop fort est un facteur dans cette relative désaffection des touristes.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107403-thailands-may-foreign-tourist-arrivals-fall-103-yy-ministry/

    ou0v-hnyuqhi2625768.jpg.a02a3ea2fc3f6c505fa701b422f0cdad.jpg.d7ca3b585f6fe91967efa6e0b6d70b0d.jpg


  6.  

    Le DLT thaïlandais envisage de légaliser GrabCar et GrabBike

    Le Département thaïlandais des transports terrestres envisage de légaliser officiellement les services Grab qui offre les services de voitures et motos privées via l'application Grab.

    Le DLT dit qu'il est déjà au courant du problème mais que des modifications seraient nécessaires dans la loi sur les transports terrestres. Aujourd’hui, les fonctionnaires ne sont pas en mesure de fixer un délai pour les amendements nécessaires si le nouveau Cabinet en décidait ainsi.

    Anutin Charnvirakul, chef du parti Bhumajaithai, a promis lors des dernières élections de légaliser GrabCar et GrabBike. Saksayam Chidchob, secrétaire général de Bhumajaithai, est sur le point de devenir le nouveau ministre des Transports dans le cadre des négociations entre partis de la coalition au cours desquelles des portefeuilles ministériels ont servi de carottes (sic) pour garantir des votes pour Prayut Chan-o-cha, finalement élu.

    Les taxis traditionnels du pays, les tuk tuks et les «win» (taxis motos) du pays, qui détenaient un quasi-monopole sur les services depuis des décennies, ont été massivement critiqués pour leur fonctionnement mafieux. Des manifestations et des actes de violence ont fait la une des journaux, alors que les services traditionnels tentent d'empêcher la légalisation des services de nouvelle technologie.

    Les services tels que GRAB sont déjà très populaires et largement utilsés en Thaïlande, mais la loi est relativement opaque à ce sujet et son application a été superficielle jusqu'à présent.

    Le DLT a déclaré qu’il estimait qu’il serait peut-être nécessaire d’étudier les expériences à l’étranger et de procéder à des changements, par exemple : les prestataires de Grab devront-ils avoir un permis de conduire des passagers ?

    L’application ‘Taxi OK’ des DLT, proposée dans le but de fournir des services similaires à GRAB mais avec des taxi normaux, a été un gros échec.

    Par exemple, les services Grab Car et Grab Bike à Bangkok, offrent aux utilisateurs une expérience supérieure et fiable, généralement moins chère que les services traditionnels. L'App Grab indique l'identité du conducteur, les votes précédents des passagers, une carte indiquant où se trouve le véhicule qui vient vous chercher, l'heure de son arrivée et de nombreuses autres fonctionnalités. Grâce à une politique commerciale agressive, GARB offre continuellement des promotions qui permettent mêm des trajets quasi gratuits.

    Certains taxis traditionnels sont affiliés à GRAB mais l’incapacité totale de nombreux chauffeurs de taxi traditionnels d'utiliser un GPS est un handicap actuellement et le sera encore plus dans le futur.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107505-thai-dlt-to-look-at-legalising-grabcar-and-grabbike/

    imageproxy_php.thumb.jpg.b54af4507a810404b8550686c5d68b54.jpg

     


  7. Le nouvel avion doit permettre de desservir des marchés comme l'Australie, le Japon et la Corée du Sud.

    AirAsia, client de lancement de l'Airbus A330neo pour le marché Asie-Pacifique, a profité du jour d'ouverture du salon aéronautique du Bourget pour présenter son premier appareil, dont il a au total 66 exemplaires en commande. L'avion sera basé à Bangkok-Don Mueang et opérera des lignes pour le compte d'AirAsia X Thailand, notamment vers l'Australie, le Japon et la Corée du Sud. L'A330neo de Thai AirAsia X est configuré en bi-classe de 377 sièges : 365 sièges en classe économique et 12 en classe affaires. 

    AirAsia exploite actuellement une flotte de 36 Airbus A330-300. Le nouveau Airbus A330neo est propulsé par des moteurs Trent 7000 de Rolls Royce. L'Asie-Pacifique représente pour l'instant 33 % du total des ventes grâce aux 66 exemplaires d'AirAsiaX auxquels s'ajoutent ceux de Garuda (14) et d'Air Calin (2). Suivent les loueurs Air Lease Corp., Avolon, BOC et CIT avec 23 % et le Moyen-Orient avec 16 % (Iran Air, Kuweit Airways, Middle East Airlines, Arkia).

     

    https://www.air-cosmos.com/article/bourget-2019-airasia-dvoile-son-premier-a330neo-10384

     

    7a28f837758f0df692937759583acd348963fdf667d207c57b7ba07bab851a67.thumb.jpg.5c3c6255ac108e2d8af168a763e8f269.jpg


  8.  

    Le ministère des Affaires étrangères a publié deux mises à jour concernant une recrudescence des cas de dengue en Thaïlande et au Cambodge. Les voyageurs sont appelés à prendre des précautions.

    La Thaïlande fait actuellement face à une forte recrudescence de cas de dengue. Les mesures de prévention sont essentielles, rappelle le Quai d’Orsay. Il convient en effet de se protéger des moustiques en utilisant des répulsifs de qualité, de porter des vêtements couvrant la peau, et de protéger les bébés et jeunes enfants en les plaçant sous une moustiquaire hermétique. D’après le Bangkok Post, les données collectées du 1er au 11 juin montrent que le nombre de patients infectés par la dengue a doublé par rapport à la moyenne normale constatée sur les cinq dernières années. Selon des informations rapportées par le site Thaïlande.fr, le Département thaïlandais de la lutte contre les maladies a annoncé vendredi une épidémie de virus de la dengue avec avec 28785 patients recensés depuis le début de l’année, dont 43 sont décédés.La plupart des cas de dengue cette année ont été localisées dans la région du centre du pays, suivi par le Nord-est et le Sud, indique de son côté Le Petit Journal. Les deux provinces les plus touchées sont Nakhon Ratchasima et Ubon Ratchathani qui comptent chacune plus de 1200 personnes ayant contracté la maladie cette année – à Ubon Ratchathani, deux patients d’une même circonscription (tambon) sont décédés, amenant le gouverneur de la province à mettre en place une cellule spéciale.”

    Les consignes sont les mêmes pour les voyageurs souhaitant se rendre au Cambodge, faisant également face à une forte recrudescence de cas de dengue. Dès le mois de mars, le ministère de la santé cambodgien annonçait qu’il prévoyait une nette augmentation du nombre de cas de dengue cette année. Selon le directeur du programme national du programme de lutte contre la dengue, cité par le site Cambodgemag, la montée de la fièvre dengue résulte de l’évolution des conditions météorologiques, qui crée des conditions idéales pour permettre aux moustiques de se reproduire aisément. » Les voyageurs sont donc là aussi appelés à prendre toutes les mesures nécessaires et à surveiller d’éventuels symptômes. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe (forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête). En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement.

     

    https://www.lechotouristique.com/article/recrudescence-des-cas-de-dengue-en-thailande-et-au-cambodge

     

    animal-antenna-biology-169357.jpg.daef94ab78557c5e387b120481c659cb.jpg


  9. BANGKOK, 19 juin (Reuters) - Les aéroports thaïlandais Pcl (AOT) ont approuvé mercredi la soumission de 494 millions de dollars du groupe King Power pour les boutiques hors taxes dans ses principaux aéroports. King Power l’emporte contre ses concurrents, notamment le sud-coréen Lotte associé à Bangkok Airways.

    La vente aux enchères, qui a suscité une vive controverse, avait attiré les soumissionnaires internationaux qui cherchaient à tirer parti de l’essor de ce secteur florissant en Thaïlande, ainsi que de la croissance du chiffre d’affaires de l’opérateur AOT.

    Les recettes touristiques représentent environ 12% de la deuxième économie d'Asie du Sud-Est, ce qui en fait l'un des principaux moteurs de la croissance. En 2018, le pays a enregistré plus de 38 millions d'arrivées de visiteurs étrangers, selon les données du gouvernement thaïlandais.

    King Power Duty Free, un groupe non coté en bourse, a remporté deux contrats de concession hors taxes et une concession de vente au détail dans quatre grands aéroports thaïlandais, dont le principal aéroport international du pays, Suvarnabhumi, a déclaré AOT dans un communiqué.

    Ces enchères surviennent moins d’un an après la mort de son fondateur, Vichai Srivaddhanaprabha, dans un accident d’hélicoptère devant le stade du club de football de Leicester City, dont il était le propriétaire. Sa mort a conduit les analystes à s'interroger sur l'avenir de King Power.

    King Power, qui conserve la propriété du club de Leicester City, a offert une garantie annuelle minimale de 15,42 milliards de bahts (494 millions de bahts) de recettes, surclassant l’offre de 8,52 milliards de bahts du consortium Lotte et Bangkok Airways, a déclaré AOT.

    Un autre groupe - le Royal Orchid Hotel Pcl et WDFG UK, une unité du voyagiste Dufry - a fait une offre de 7,26 milliards de bahts.

    Pour le contrat de concession séparé de trois grands aéroports internationaux régionaux situés à Hat Yai, Phuket et Chiang Mai, King Power a également surclassé ses concurrents en offrant 2,33 milliards de bahts.

    Le groupe a également obtenu une licence lui permettant d'exploiter des services commerciaux tels que des restaurants et des magasins dans les quatre aéroports, contre le géant de la vente au détail, Central Pattana, avec une offre de revenus annuels minimums de 5,8 milliards de bahts.

    La concession actuelle de King Power à l’aéroport de Suvarnabhumi expirera en 2020 et la nouvelle concession expirera en mars 2031.

    https://www.reuters.com/article/airport-th-dutyfree/thailands-king-power-wins-duty-free-retailer-auction-for-major-airports-idUSL4N23O10T

    pickup_dmk.jpg.f75922733396e16003373f13cd8e932f.jpg

     


  10. Les carnages ont lieu tous les jours mais nous n'en parlons pas pour ne pas donner l'impression de critiquer. Cependant, une petite piqûre de rappel de temps en temps est utile.

     

    Une vidéo épouvantable filmée à Koh Samui montre le moment où une femme sur une moto fait face à une mort imminente.

    Patraporn, 28 ans, était sur le point de traverser la route sur sa moto et regardait derrière elle avec soin lorsqu'un pick-up conduit par un livreur a perdu le contrôle.

    Elle tenta de s'enfuir mais n'eut aucune chance contre l'Isuzu qui l'a percutée violemment. Elle était enceinte de deux mois.

    Le pickup était conduit par Phiphop, âgé de 22 ans. Il a dit à la police qu'une autre motocyclette lui avait coupé la route, le faisant dévier et perdre le contrôle de son véhicule. Cependant, à l'évidence, il roulait trop vite. L'accident s'est produit à Mae Nam à Koh Samui.

     

    Vidéo ici

    https://video.sanook.com/player/1372629/

     

     

    Un autocar de tourisme, un pickup et une voiture ont été impliqués dans un incident majeur à Krabi.

    Une personne est décédée, une femme enceinte de 7 mois a été grièvement blessée et 12 personnes ont été transportées à l'hôpital après la collision entre un bus qui reliait Nakhon Si Thammarat à Phuket, un pickup et une voiture la nuit dernière.

    La police d'Ao Nang à Krabi a été informée de l'accident à 20 heures la nuit dernière sur la route de Phet Kasem à Khao Kram, à Krabi.

    La police et les secouristes ont découvert une Toyota Yaris en feu au milieu de la route. Il a fallu environ 10 minutes pour maîtriser l'incendie. La conductrice enceinte s'était déjà échappée de la voiture. À proximité, ils ont trouvé un pickup et un bus endommagés sur le bord de la route.

    Au total, 14 personnes ont été impliquées et conduites à l'hôpital de Krabi. Le chauffeur du pickup a été déclaré mort sur les lieux.

    Des témoins ont déclaré à The Thaiger que le pickup se trouvait au milieu de la route en train de changer de voie. La Toyota Yaris l'a percuté par l'arrière.

    Le bus Nakhon Si Thammarat - Phuket, qui transportait 12 passagers, est entré en collision avec la Toyota Yaris et le pickup. La Toyota Yaris a ensuite pris feu.

    La police poursuit son enquête.

    https://thethaiger.com/news/krabi/one-dead-13-injured-in-krabi-collision-video

    imageproxy_php.thumb.jpg.b4dfe596c5154e98538f79da927efc7c.jpg

     

    Un minibus est entré en collision avec un camion ce matin à Saraburi. Un Norvégien innocent est gravement blessé.

    En l'absence de mesures de la part des autorités depuis 40 ans, le nombre de morts sur les routes ne baisse pas.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107396-norwegian-man-seriously-injured-after-van-collides-with-a-truck-in-saraburi/


  11. La police thaïlandaise a arrêté un Suédois recherché pour une fraude de plusieurs millions de dollars.

    Roger Nils-Jonas Karlsson, 45 ans, a été arrêté à Koh Chang, où il vivait avec son épouse thaïlandaise depuis huit ans.

    Les policiers ont saisi un certain nombre de dispositifs électroniques qui auraient été utilisés pour des activités frauduleuses.

    La police thaïlandaise a agi suite à des informations communiquées par les autorités américaines via Interpol, qui ont affirmé que Karlsson avait arnaqué plus de 3 500 victimes pour un total de plus de 11 millions de dollars.

    Karlsson a expliqué aux agents qu’il avait créé un site Web d’investissement légitime dans des cryptomonnaies, mais avait été contraint de fermer le site lorsque son entreprise avait commencé à subir d’énormes pertes.

    Cependant, selon des documents publiés par le ministère américain de la Justice, Karlsson a utilisé des sites Web pour communiquer de fausses informations aux victimes dans le cadre d'un stratagème visant à arnaquer des investisseurs potentiels.

    Un site Web, www.easternmetalsecurities.com, aurait été enregistré par une personne fictive et proposait des produits financiers frauduleux.

    Karlsson aurait utilisé le site Web pour inviter des investisseurs potentiels à acheter des actions à 98 dollars en échange d'un paiement -plus tard- de 1,15 kilogramme d'or par action, alors qu'au 2 janvier 2019, 1,15 kilogrammes d'or valait plus que 45 000 $.

    Karlsson aurait également informé les investisseurs que, dans le cas improbable où le versement de l’or n’aurait pas lieu, il leur garantissait 97% du montant qu’ils avaient investi. La police n'a trouvé aucun compte détenu par Karlsson qui lui permettrait de rembourser les investisseurs.

    La plainte allègue que les fonds fournis par les victimes ont été transférés sur des comptes bancaires personnels de Karlsson et semblent maintenant être investis dans des biens immobiliers en Thaïlande.

    Karlsson a également demandé à ses victimes de faire des investissements en utilisant des devises virtuelles, telles que Bitcoin. Il aurait fraudé pas moins de 3 575 victimes de plus de 11 millions de dollars.

    Karlsson sera extradé vers les États-Unis où il risque jusqu'à 40 ans de prison et une amende de plus de 750 000 dollars.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107414-swede-who-ran-multi-million-dollar-bitcoin-scam-arrested-on-koh-chang/

     

     

    swede.jpeg.3759de6d6e6d2028b0eedd3fc30ac4ce.jpeg.ac540538a2c824eab83f96d5d0df7902.jpeg


  12. Un homme a été tué par un éléphant sauvage dans sa plantation de tapioca du district de None Din Daeng à Buri Ram, alors que sa femme a fait le mort pour échapper à l'agression, a annoncé la police.

    Surasak Phijaranakhonburi, 26 ans, a été transpercé à mort par la défense d'un éléphant du côté gauche de la poitrine alors que lui et sa femme campaient dans leur plantation à Tambon Nong Bua.

    Sureerat Tabuangsri, 27 ans, épouse de Surasak, a déclaré à la police qu'après la fin de la récolte de tapioca mercredi, ils avaient décidé de dormir dans une moustiquaire près de leur camion dans la plantation afin que son mari puisse pulvériser un pesticide le lendemain matin.

    Mais ils ont été réveillés tard mercredi soir par trois éléphants sauvages qui ont renversé leur moustiquaire, a déclaré Sureerat.

    Elle a dit que Surasak avait eu peur et s'était levé et avait essayé de s'enfuir, mais il avait trébuché et était tombé et avait été tué par l'un des éléphants.

    Sureerat a déclaré qu'elle s'était enveloppée dans la moustiquaire, s'y est étendue comme si elle était morte. Puis elle réussit à se cacher en rampant sous le camion et attendit le départ des éléphants.

    Elle a constaté que son mari était décédé et a ensuite appelé la famille et la police.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107398-buri-ram-husband-gored-to-death-by-wild-elephant-as-wife-plays-dead-to-survive/

    2ad87d84f69aac4b2c5da70ecacefc7dbfdb6366f88cc01e1873687be50ae874.jpg.3cd398d032cace77e9a2e00caef3bee7.jpg.a90d74452c44194a4f676e885f30074c.jpg


  13. Il faut donc modifier son type de visa dans les bureaux de l'immigration en Thaïlande même si on veut rester plus de 90 jours.

     

     

    Visa non-immigrant O

    Visa non-immigrant O

     

    Ce type de visa ne permet pas de travailler et donne le droit de rester en Thaïlande pour un séjour de 90 jours (le visa donne droit à une seule entrée sur le territoire thaïlandais. Toute sortie du territoire entraîne l’annulation du visa et requiert une nouvelle demande de délivrance pour pénétrer à nouveau sur le territoire thaïlandais). Le titulaire de ce visa peut prolonger ou changer le type de visa une fois entré en Thaïlande au service immigration.

     

    Le Visa non-immigrant O est destiné aux personnes :

     

    1. Participant à une mission humanitaire/ bénévolat

    Les pièces à fournir
    Les documents ci-dessous sont à présenter uniquement sous forme de papier A4 et dans l’ordre suivant :

    1. Le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport doit être valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ
    2. Un formulaire dûment rempli (signé et daté uniquement par demandeur)
    3. Une photo d’identité en couleur
    4. Une lettre professionnelle ou une lettre d’invitation de l’organisation d’accueil en original.
    5. Une photocopie de la pièce d’identité de la personne habilitée à signer le document exigé au point 4 (cf. ci-dessus) avec la mention « copie conforme à l’original» ou « สำเนาถูกต้อง » inscrite par la personne habilitée datée et signée
    6. Une photocopie de la licence de l’organisation d’accueil
    7. Un relevé bancaire récent (moins de 30 jours à compter de la date de dépôt), au nom de demandeur, avec un solde créditeur minimum de 5000 euros (l’exemplaire de relevé bancaire imprimé sur l’internet n’est pas recevable, à défaut, cet exemplaire doit être signé et tamponné par la banque) ou l’original d’une attestation bancaire justifiant le solde créditeur demandé,signée et tamponnée par la banque
    8. Une photocopie de la réservation de billet d’avion avec les détails (billet entrée du territoire thaïlandais)
    9. La somme de 60 € (uniquement en espèces)
    10. Convocation de rendez-vous.

     

    2. Ayant une famille thaïlandaise

    Les pièces à fournir
    Les documents ci-dessous sont à présenter uniquement sous forme de papier A4 et dans l’ordre suivant :

    1. Le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport doit être valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ
    2. Un formulaire dûment rempli (signé et daté uniquement par demandeur)
    3. Une photo d’identité en couleur
    4. Une photocopie du livret de famille (page époux-épouse et/ou page enfant) et de l’acte de mariage
    5. Une photocopie du passeport ou de pièce d’identité (en cours de validité) d’un membre de famille thaïlandais avec la mention « สำเนาถูกต้อง » inscrite par la personne thaïlandaise datée et signée
    6. Un relevé bancaire récent (moins de 30 jours à compter de la date de dépôt) avec un solde créditeur minimum de 5000 euros (l’exemplaire de relevé bancaire imprimé sur l’internet n’est pas recevable, à défaut, cet exemplaire doit être signé et tamponné par la banque) ou l’original d’une attestation bancaire justifiant le solde créditeur demandé, signée et tamponnée par la banque
    7. Une photocopie de la réservation de billet d’avion avec les détails (billet entrée du territoire thaïlandais)
    8. La somme de 60 € (uniquement en espèces)
    9. Convocation de rendez-vous.

     

    3. Accompagnant une personne titulaire d’un visa OA ou B

    Les pièces à fournir
    Les documents ci-dessous sont à présenter uniquement sous forme de papier A4 et dans l’ordre suivant :

    1. Le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport doit être valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ
    2. Un formulaire dûment rempli (signé et daté uniquement par demandeur)
    3. Une photo d’identité en couleur
    4. Une photocopie du livret de famille (page époux-épouse et/ou page enfant) et de l’acte de mariage
    5. Une photocopie du passeport ou de pièce d’identité d’un membre de famille titulaire d’un Visa OA ou B avec la mention « copie conforme à l’original» inscrite par le titulaire du visa OA ou B daté et signé
    6. Une photocopie du Visa OA ou B d’un membre de famille titulaire d’un Visa OA ou B
    7. Une photocopie de la réservation de billet d’avion avec les détails (billet entrée du territoire thaïlandais)
    8. La somme de 60 € (uniquement en espèces)
    9. Convocation de rendez-vous.

     

    4. Ayant plus de 50 ans

    Les pièces à fournir
    Les documents ci-dessous sont à présenter uniquement sous forme de papier A4 et dans l’ordre suivant :

    1. Le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport doit être valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ
    2. Un formulaire dûment rempli (signé et daté uniquement par demandeur)
    3. Une photo d’identité en couleur
    4. Trois relevés bancaires de 3 derniers mois avec un solde créditeur minimum de 5000 euros pour chaque mois (l’exemplaire de relevé bancaire imprimé sur l’internet n’est pas recevable, à défaut, cet exemplaire doit être signé et tamponné par la banque) ou l’original d’une attestation bancaire justifiant le solde créditeur demandé pendant une période de trois mois, signée et tamponnée par la banque
    5. Une photocopie de la réservation de billet d’avion avec les détails (billet entrée du territoire thaïlandais)
    6. L’attestation de travail ou le justificatif de retraite ou attestation sur l’honneur que vous n’avez pas d’activité professionelle
    7. La somme de 60 € (uniquement en espèces)
    8. Convocation de rendez-vous.

     

     

    http://www.thaiembassy.fr/fr/visa-rdv/les-types-de-visa-et-les-documents-necessaires/visa-non-immigrant-o/

     

    logo-thaiembassy-fr.png.70eb5b878e65fa4c6c852699b4789de6.png

     


  14. Il est plus difficile d'obtenir un visa de touriste mais cela quand même moins difficile que pour un Thaïlandais qui veut se rendre en France.

    Rappel: Par ailleurs, pour les exemptions de visa de 30 jours, on peut vous demander un vol retour un vol de correspondance et on peut demander de voir de l'argent liquide à l'arrivée à l'aéroport de Bangkok.

     

    Voici ce que dit l'ambassade de Thaïlande en France.

     

    Visa touristique

    Visa touristique (TR)

     

    Le visa touristique est délivré pour un but touristique. Le visa touristique est valable 3 mois après la date de dépôt, et il donne le droit à un séjour de 60 jours à partir de la date d’arrivée en Thaïlande. Attention, une fois quitté le territoire thaïlandais, le visa est annulé automatiquement même si le demandeur ne passe qu’une seule journée en Thaïlande. Le visa touristique peut être prolongé 1 mois supplémentaire dans un des services d’Immigration moyennant 1900 bahts (environ 50 €) sans sortir du pays

     

    Attention

    Ambassade Royale de Thaïlande réserve son droit de refuser la demande de visa pour tous les personnes ayant séjourné plus que 90 jours depuis les derniers 6 mois qui précèdent la date du dépôt de dossier.

     

    1. Les français ou les titulaires de titre de voyage pour réfugier et les étrangers (la résidence en France)

    Les pièces à fournir
    Les documents ci-dessous sont à présenter uniquement sous forme de papier A4 et dans l’ordre suivant :

    1. Le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport est valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ
    2. Un formulaire dûment rempli (signé et daté uniquement par demandeur)
    3. Une photo d’identité en couleur
    4. Une photocopie de titre de séjour (uniquement pour les titulaires de titre de voyage et les étranger qui ont la résidence en France) ou le justificatif de domicile pour les passeports européens (facture EDF ou télécom)
    5. Une photocopie de la réservation de billet d’avion avec les détails (billet entrée et sortie du territoire thaïlandais dans un délai inférieur à 90 jours)
    6. Une photocopie du justificatif financier (monnaie en euro),: le relevé de compte bancaire récent (moins de 30 jours à compter de la date de dépôt) avec un montant de 1000 € minimum par demandeur (L’exemplaire de relevé bancaire imprimé sur l’internet n’est pas recevable, à défaut, cet exemplaire doit être signé et tamponné par la banque) ou une attestation bancaire signée et tamponnée par la banque. Une photocopie du livret de famille est demandée dans le cas où le relevé de compte bancaire n’est pas au nom de demandeur, âgé de moins de 20 ans.
    7. La réservation de logement de 7 premières nuits si votre séjour est supérieur ou égal à 7 nuits.**Dans le cas où vous restez en Thaïlande moins de 7 nuits, la totalité de la réservation de logement est demandée pour votre séjour.***Dans le cas où vous êtes hébergé par des personnes ayant la résidence en Thaïlande : La lettre d’invitation avec une photocopie de sa pièce d’identité signée, ainsi que le registre de domicile le contrat de location, quittance de loyer, facture de gaz ou d’électricité.
    8. La somme de 30 € (uniquement en espèces)
    9. Convocation de rendez-vous.

     

     

    Cas particulier des réfugiés et ressortissants de pays qui dépendent de l'ambassade de Paris, suivre le lien

    http://www.thaiembassy.fr/fr/visa-rdv/les-types-de-visa-et-les-documents-necessaires/visa-touristique/

     

    fr-map.thumb.jpg.42390378deb41183d717d15fd46f0182.jpg

     


  15.  

    TAK - Sous une pluie battante, la police a fait signe de s'arrêter au minibus de Sanchai Tongkapurana à un barrage situé près de la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. À l'intérieur: des migrants légaux du Myanmar. Mais dans le coffre: des milliers de bébés tortues.

    La police a saisi un total de 4 546 tortues introduites illégalement dans le véhicule de Sanchai mardi soir près du village de Baan Huay Hin Fon, dans le district de Mae Sot.

    Cachés dans les bagages du minibus il y avait quatre cartons fermés mais percés de trous d'aération. La police les a ouverts de force et a trouvé des filets verts remplis de jeunes tortues : 75 tortues serpentines https://fr.wikipedia.org/wiki/Tortue_serpentine, 586 pangshua tecta https://fr.wikipedia.org/wiki/Pangshura_tecta et 3 885 tortues de Floride https://fr.wikipedia.org/wiki/Tortue_de_Floride

    Les deux dernières espèces sont des animaux de compagnie communs, bien que les tortues de Floride soient une espèce invasive connue. Les tortues ont été trouvées dans un état de faiblesse car serrées les unes contre les autres.

    Des sacs remplis d’eau contenant 35 poissons à tête de serpents https://fr.wikipedia.org/wiki/Channidae vivants se trouvaient également dans les boîtes.

    La police avait été informée que des animaux seraient introduits en contrebande du Myanmar. Sanchai, 44 ans, a été appréhendé pour un interrogatoire supplémentaire.

    Les tortues en Thaïlande sont continuellement passées en contrebande pour être vendues comme animaux de compagnie ou pour des cérémonies religieuses douteuses. A priori, ces tortues ne faisaient pas partie d'espèces en voie de disparition.

    http://www.khaosodenglish.com/news/crimecourtscalamity/crime-crime/2019/06/19/4500-baby-turtles-seized-from-smuggler-crossing-thai-myanmar-border/

    64231762_690542421381080_8935591476922941440_n.jpg.943bbfb5967f3699e68f14d0b56424a8.jpg

     



  16. La police a été appelée dans un hôtel près de la plage et de l'aéroport de Pathiu, dans le sud de la Thaïlande, à Chumporn. Un Italien de 56 ans a été retrouvé mort par terre.
     
    Emlio del Prato s'est installé dans la chambre 110 de l'hôtel le 5 juin et n'avait pas été vu depuis deux jours, ce qui a incité le personnel à se renseigner.
     
    Vêtu d'une chemise rouge et d'un short, l'homme a été retrouvé la tête contre le pied du lit. Il n'y avait aucun désordre dans la chambre ni autres circonstances suspectes.
     
    La police a découvert que le défunt avait eu des relations commerciales en Thaïlande et au Laos au cours des 15 dernières années.
     
    Il était auparavant marié à une Thaïlandaise de Pathiu, mais le couple s'était séparé.
     
    La police soupçonne qu'il est tombé et s'est cogné la tête. Il aurait pu souffrir d'une affection préexistante qui aurait expliqué la chute.
     
    Cependant, une autopsie a été demandée pour le confirmer.
     
    L'ambassade d'Italie a été informée.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107161-italian-businessman-found-dead-in-chumpon-resort-room-no-foul-play-expected/

    4pm.jpg.57226fe1cf20247eca3a8dd6f05f3b4f.jpg.7c287185805183780fab77e11dbf22a3.jpg



  17. La Cour de justice a signé un protocole d’accord avec Counter Service Co afin de permettre à certaines personnes de payer des amendes 24 heures sur 24.


    Sarawut Benjakul, secrétaire général de la Cour de justice, a déclaré mardi que seules certaines amendes seront éligibles. Il semble que ce soit les amendes reçues par les personnes qui se sont portées garantes de délinquants en liberté conditionnelle et qui n'auraient pas respecté leur conditionnelle. Vérifiez avant d’essayer de payer une amende au 7-Eleven. Le maximum des amendes concernées est de 90 000 bahts, a-t-il ajouté.


    Weeradej Ackapolpanich, de Counter Service, a déclaré que les gens pouvaient également payer des amendes en utilisant une application en ligne. L'accord s'inscrit dans la tentative du tribunal d'améliorer les services en intégrant de nouvelles technologies.

     

    L’intérêt de cette nouvelle c'est, qu'à l’avenir, d’autres amendes seront peut-être payables au 7-Eleven.

    counter_service.jpg.a683144850976efe55b279195f55f3c2.jpg


  18. Une pétition a été lancée sur Internet pour dénoncer un zoo de Phuket dans le sud de la Thaïlande. L'établissement force un tigre à rester presque toute la journée sur une plateforme pour faciliter la prise de photos par les touristes.

    C'est une nouvelle affaire de cruauté animale qui vient entacher un zoo de Thaïlande. Une pétition a été lancée en ligne sur Care2 pour dénoncer le traitement fait à un tigre dans le zoo de Phuket dans le sud du pays. 

    La cause de la colère? L'établissement abrite un tigre attaché à une chaîne et forcé d'évoluer sur une minuscule plateforme où l'animal tourne en rond… jusqu'à 22 heures par jour. Le fauve est ainsi placé, sans aucune possibilité de se mouvoir hors de son minuscule espace, afin de permettre aux touristes de prendre une photo moyennant 300 bahts (environ 8,50 euros).

    Une vidéo a notamment été publiée (voir ici) pour montrer le calvaire de l'animal et a été relayée ce mardi 18 dans la presse anglo-saxonne, montrant le malheureux animal visiblement stressé bloqué sur son podium.

    Les activistes qui ont lancé la pétition ont recueilli déjà plus de 12.000 signatures depuis le lancement récent de la pétition, et appellent aussi à envoyer un email à la direction du zoo pour faire cesser ce traitement cruel.

    Le royaume, qui a reçu 38 millions de touristes en 2018, est régulièrement la cible de dérapages de ce type puisque le scandale du tigre de Phuket –qui n'est pas une première dans le traitement dégradant infligé à ces félins– intervient quelques jours après la révélation de maltraitance sur des éléphants dans un zoo de Bangkok. Une vidéo a montré en effet mi-juin des employés d'un parc animalier infligeant des douleurs inutiles à des pachydermes avec un pic afin de le faire avancer dans le sens voulu par des touristes pour faire les meilleures photos.

     

    http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/thailande-tigre-attache-22-heures-par-jour-pour-les-touristes-une-petition

     

    1560765252456.jpg.6cab977bf73f41a08e24e352289be3a9.jpg


  19. Qatar Airways est la meilleure compagnie aérienne au monde d'après les Skytrax World Airline Awards 2019. Singapore Airlines, lauréat de l’année dernière, a été relégué à la deuxième place. Les compagnies aériennes asiatiques ont remporté six des dix premières places avec Thai Airways, malgré ses difficultés locales, se glissant dans le Top Ten.

    Les prix Skytrax sont les plus prestigieux du secteur, décernés par les voyageurs.

    Qatar Airways a également remporté le premier prix Skytrax en 2017, 2015, 2012 et 2011. Cette année, Qatar Airways a également remporté le prix de la meilleure classe affaires au monde, du meilleur siège en classe affaires et de la meilleure compagnie aérienne au Moyen-Orient. Qantas Airways s'est emparé de la 8e place.

    Singapore Airlines a également remporté des prix importants, dont celui du meilleur équipage de cabine au monde, de la meilleure première classe mondiale, de la meilleure compagnie aérienne d’Asie et du meilleur siège au monde en première classe. AirAsia a remporté le prix de la meilleure compagnie aérienne à bas coûts au monde, complétant la suprématie des compagnies asiatiques cette année. Lufthansa est la seule compagnie aérienne européenne capable de se classer parmi les 10 premières. Les compagnies aériennes américaines sont manifestement absentes de la liste, mais United Airlines a remporté le prix du meilleur salon en classe affaires du monde.

    Air France gagne le prix de la meilleure nourriture servie... en Première.

     

    Meilleures compagnies aériennes au monde pour 2019

     

    1. Qatar Airways

    2. Singapore Airlines

    3. ANA All Nippon Airways

    4. Cathay Pacific

    5. Emirates

    6. EVA Air

    7. Hainan Airlines

    8. Qantas Airways

    9. Lufthansa

    10. Thai Airways

     

    Meilleures compagnies aériennes par région

    Europe du Nord - Finnair

    Europe occidentale - Lufthansa

    Europe de l'Est - Aeroflot Russian Airlines

    Afrique - Ethiopian Airlines

    Australie / Pacifique - Qantas Airlines

    Asie centrale / Inde - Air Astana

    Chine - Hainan Airlines

    Amérique centrale / Caraïbes - Copa Airlines

    Amérique du Sud - LATAM

    Amérique du Nord - Air Canada

    Asia - Singapore Airlines

    Moyen-Orient - Qatar Airways

    Europe - Lufthansa

     

    Meilleure compagnie à bas coûts

    Afrique - Fastjet

    Australie et Pacifique - Jetstar Airways

    Asie - AirAsia

    Asie centrale / Inde - IndiGo

    Chine - West Air

    Amérique du Sud - Sky Airline

    Southwest Airlines - WestJet

    Moyen-Orient - Flynas

    Europe - EasyJet

     

    Meilleure nourriture

    Économie - EVA Air

    Premium Economy - Austrian Airlines

    Affaires - ANA All Nippon Airways

    Première classe - Air France

     

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107168-thai-airways-sneaks-into-top-ten-skytrax-world’s-best-airlines-awards-2019/

     

    imageproxy_php.thumb.jpg.53a806f4ea8f05dc73687afddaa71057.jpgimageproxy_php.thumb.jpg.53a806f4ea8f05dc73687afddaa71057.jpg


  20. La police a présenté mardi un mandat d'arrêt à l'encontre du propriétaire d'un pensionnat, à Nakhon Sawan, ainsi que de sa femme et de sa belle-mère, pour leur rôle présumé dans l'agression fatale d'un garçon de 15 ans plus tôt ce mois-ci.

    Nattapol Thavornpibul, propriétaire de «Tutoring School by Pee Nat», son épouse, Piraya Palasen, et sa belle-mère, Nonglak Palasen, sont accusés d'âtre impliqués dans l'assassinat de l'écolier Tapakorn «Chaidaen» Sapsin.

    Cependant, le propriétaire de l'école maintient son innocence et envisage de demander à son avocat de le faire libérer sous caution.

    Le garçon de 15 ans avait quitté la province de Tak pour vivre et étudier dans cet établissement afin de préparer les examens d'entrée à l'académie militaire. Il y vivait depuis près de deux ans avec 10 autres collégiens.

    Le garçon aurait subi des blessures le 9 juin, mais n'a été conduit à l'hôpital de Sawan Pracharak que lorsqu'il est tombé dans le comas le 12 juin. Il a succombé le lendemain alors qu'il se trouvait en soins intensifs.

    Les suspects ont affirmé que Tapakorn était décédé des suites de ses blessures après avoir «trébuché et s'être cogné la tête contre la rampe d'un escalier en jouant avec des amis», mais les parents du garçon, sceptiques, ont déposé une plainte à la police le 14 juin.

    Les tests post-mortem ont montré que le garçon avait une blessure à la tête fermée avec sept points de suture, un bras cassé et un traumatisme du pancréas, ce qui lui a valu un saignement à l'estomac.

    Une source au commissariat de police de Nakhon Sawan a déclaré qu'un mandat d'arrêt avait été lancé après que de nombreux étudiants et anciens élèves ont déclaré à la police et aux procureurs que Natthapol aurait incité quatre autres jeunes à attaquer Tapakorn, ce qui aurait entraîné la mort.

    La police avait précédemment déclaré que Natthapol avait admis au cours de son interrogatoire qu'il avait frappé le garçon à 20 reprises avec une batte de baseball parce que le garçon se disputait avec sa belle-mère qui ne le laissait pas utiliser son téléphone portable pour appeler à la maison.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1107039-nakhon-sawan-owner-of-tutoring-school-detained-for-allegedly-killing-student/

    Les violences souvent mortelles sont fréquentes dans l'armée et le ministre Prawit, numéro deux de la junte les défend. Nous n'en parlons pas pour ne pas sembler critiquer le pays. C'est la première fois, qu'un futur soldat aussi jeune meurt ainsi.

     

    imageproxy_php.jpg.2e65c9ed19266d65cf8f858988858f40.jpg

     

     


  21. suite de ce drame

     

     

    La police va collecter des échantillons d'ADN auprès de 100 hommes ayant participé à une bagarre géante et meurtrière entre les membres de deux stations de taxis-motos rivales dans le district de Bang Na à Bangkok. La police souhaite éliminer toute répétition de telles violences et à renforcer la confiance du public. .

    La bataille à grande échelle a éclaté en plein jour dans le quartier d'Udomsuk, faisant deux morts.

    "Nous allons traiter cette affaire très sérieusement pour renforcer la confiance en la sécurité de la part des citoyens inquiets", a déclaré lundi le général Pol Teerasak Suriwong, numéro deux de la police métropolitaine.

    Tous les participants violents à la bagarre pourraient être poursuivis en justice, la police voulant s'assurer que de tels combats ne se reproduisent plus, a-t-il déclaré.

    "Nous réunirons des preuves scientifiques, interrogerons des témoins et étudierons les enregistrements de vidéosurveillance", a-t-il ajouté.

    À l’heure actuelle, cinq suspects ont été arrêtés et la police a fait part de son intention de s’opposer aux demandes de libération sous caution.

    Parmi ceux pour lesquels des mandats d'arrêt ont déjà été émis, deux sont toujours en fuite.

    Des vidéos insoutenables montrant la sauvagerie de ces hommes ont circulé sur Internet (et Thaivisa en anglais).

    https://forum.thaivisa.com/topic/1106954-police-get-serious-about-violence-between-rival-motorcycle-taxi-groups-after-deadly-udomsuk-brawl/

    imageproxy_php.jpg.daf90560c92045eaeb0b3e940b403a0d.jpg


  22. L'Office of Atoms for Peace (OAP) a mis en garde contre les niveaux excessivement élevés de radiation émis par les soi-disant «cartes énergisantes» qui, selon leurs distributeurs, pourraient guérir les maladies et aider à soulager les douleurs.

    Des tests effectués sur des échantillons de cartes par l’agence d’état ont révélé que les radiations s'élevaient à 40 microsieverts par heure, soit 350 fois plus que l’exposition maximale que les humains devraient subir par an.

    L'agence a également mis en garde contre l'eau potable dans laquelle une «carte énergisante » a été plongée, car cela augmente le risque de cancer. OAP pourrait engager des poursuites judiciaires contre les distributeurs dès qu’elle aura rassemblé suffisamment de preuves par ses tests.

    Jusqu'à présent, des tests ont révélé que les cartes contiennent des éléments métalliques radioactifs d'uranium et de thorium. Les rayons X ne montrent rien à l'intérieur des cartes.

    L’avertissement de l’OAP est survenu à la suite d’annonces dans les médias selon lesquelles de nombreux villageois du Nord-Est avaient été amenés à acheter ces cartes à des distributeurs selon un «schéma pyramidal».

    Les cartes sont vendues entre 1 100 et 1 500 thb chacune.

    Les distributeurs affirment que ces cartes peuvent améliorer le système immunitaire, renforcer le cœur et dynamiser le métabolisme de l’utilisateur. Une publicité affirme que la carte peut également purifier l’eau si elle y est brièvement trempée.

    L'OAP a déconseillé d’être exposé à la carte ou à des produits contenant des éléments radioactifs. «L’utilisation de tels produits ne vous apporte aucun avantage et ne vaut pas le coup. Vous pourriez être inutilement exposé à des radiations excessives », a déclaré l'OAP.

    L'agence a également indiqué que toute personne souhaitant se défaire de ces cartes pouvait contacter l'Institut thaïlandais de technologie nucléaire pour obtenir de l'aide.

    Ampai Sukbampoeng, de l'OAP, a déclaré hier que si les cartes étaient mises au rebut de manière inappropriée, elles pourraient facilement contaminer l’environnement ainsi que les cultures.

    Il a suggéré aux autorités locales de collecter ces "cartes énergisantes" auprès des villageois et de les envoyer à son agence pour qu'elles soient éliminées correctement.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1106951-‘energy-cards’-carry-350-times-more-radiation-than-humans-can-bear/

     

    imageproxy_php.thumb.jpg.04376d637962dc2eb967fa68f532d83c.jpg

     


  23. Mae Sai (Thaïlande) (AFP) - Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, piégés il y a un an dans une grotte du nord de la Thaïlande devenue aujourd'hui un haut lieu touristique.

    "Je devais être ici pour lui rendre hommage", raconte l'infirmière, venue avec ses deux garçons de Chiang Mai, à plus de 250 kilomètres.

    "Il est le héros de tout un pays. Il a sauvé nos enfants", douze adolescents d'une équipe de foot, les "Sangliers sauvages", pris au piège pendant plus de deux semaines dans cette grotte inondée, en pleine saison de la mousson.

    Avant l'opération internationale de secours qui a mobilisé jour et nuit des centaines de sauveteurs et tenu en haleine des millions de personnes à travers le monde, le site, au coeur d'une zone montagneuse et enclavée du nord du pays, était un lieu tranquille, loin des circuits touristiques.

    La grotte de Tham Luang accueillait 5.000 visiteurs par an avant la mésaventure des "Sangliers sauvages", d'après Kawee Prasomphol, responsable du site.

    Cette année, "d'octobre à avril, nous avons reçu 1,3 million de touristes" thaïlandais mais aussi étrangers, avec des pics de 25.000 visiteurs par jour pendant le weekend du jour de l'An, se félicite-t-il.

    "C'est extraordinaire ce qui est arrivé ici. J'ai tout suivi depuis l'Australie. Je voulais voir cet endroit de mes propres yeux", raconte à l'AFP John Mc Gowan, un Australien en vacances dans la région, "déçu" de ne pas pouvoir entrer dans la grotte, toujours fermée au public pour des raisons de sécurité.

    "Cela a été un combat contre la nature. Quand tout le monde unit ses forces, on est capable de grandes choses", relève son compatriote Peter.

    - 250 échoppes -

    Les autorités ambitionnent de faire du lieu un pôle touristique majeur pour la région.

    Près de la statue de Saman Kunan et de l'entrée de la grotte, un centre d'information a ouvert ses portes. Il abrite une gigantesque peinture, intitulée "Les héros", qui représente les enfants, âgés à l'époque de 11 à 16 ans, au milieu des secouristes, sous l'oeil bienveillant du Premier ministre Prayut Chan-O-Cha.

    T-shirts à 7 euros, pins, affiches, porte-clés à 3 euros: à la boutique du centre d'information, l'histoire des "Sangliers sauvages" se décline sous toutes les formes.

    Et quelque 250 échoppes ont poussé sur la route qui mène au site, proposant nourriture, vêtements et souvenirs.

    La montagne qui abrite la grotte, appelée "la femme endormie" à cause de sa forme allongée, est réputée abriter des esprits. Elle est devenue synonyme de chance depuis le sauvetage réussi des adolescents et des vendeurs de billets de loterie, très populaire en Thaïlande, se sont aussi installés.

    "Je peux vendre 4.000 tickets par mois", se réjouit Kraingkrai, un des premiers arrivés.

    Toutefois, depuis le début de la saison des pluies en mai, le flot des visiteurs s'est tari.

    "Il y a des jours où je gagne 200 ou 300 bahts (6 à 8 euros), cela ne rembourse pas le prix que je paye pour avoir le droit d'être ici", déplore Somjit, venue de la ville voisine de Mae Sai, à la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie, pour vendre chapeaux et vêtements traditionnels.

    - Superproduction Netflix et centre commercial -

    Phitsawphong gère les pick-ups qui se relaient pour transporter les visiteurs du parking à l'entrée du site et se veut plus optimiste.

    Ce tourisme "crée du travail pour les locaux. Avant, les agriculteurs du coin avaient besoin d'emprunter de l'argent pour acheter des fertilisants. Aujourd'hui, une quarantaine sont employés à mi-temps pour transporter les touristes et ils n'ont plus besoin de contracter des prêts", explique-t-il.

    Les locaux espèrent que la réouverture de la grotte, au plus tôt en 2020, et que les nombreux évènements prévus autour de "l'aventure des Sangliers sauvages", notamment une superproduction de Netflix, permettra d'attirer encore plus de visiteurs.

    Les autorités voient grand. Le gouvernement a débloqué 50 millions de bahts (près de 1,5 million d'euros) pour développer le site et ses alentours, d'après Kawee Prasomphol, le responsable des lieux.

    Un centre commercial avec boutiques et restaurants, des hôtels et plusieurs campings vont notamment être construits à quelques kilomètres de Tham Luang.

    "C'est normal que les gens cherchent à faire de l'argent. Mais il faut quand même que le lieu garde un côté spirituel. Un miracle s'est produit ici avec ces enfants", estime Cheong, un touriste de Singapour.

     

    8c2d6d806aaa5236a5e4ba9538a4e2d4.jpeg.74ea34a22257845191f0528464e4b29e.jpeg


  24.  

    Thailand.jpgPrès de 10.000 policiers déployés pour la sécurité du 34e Sommet de l'ASEAN. Photo: VNA

    Bangkok (VNA) - Environ 10.000 policiers seront affectés à la sécurité des dirigeants de l'ASEAN qui participeront au 34e Sommet de l'ASEAN prévu les 22 et 23 juin, a déclaré le général Prawit Wongsuwon, vice-Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense, le 17 juin.

    Le général Srivara Rangsiphrammanakun, commissaire général adjoint de la Police royale thaïlandaise (RTP), a confirmé qu'aucun trafic intense ne se produirait pendant les heures du Sommet.

    Le 34e Sommet de l'ASEAN, ayant pour thème "Faire progresser le partenariat pour le développement durable", aura lieu les 22 et 23 juin, sous la présidence du Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha.

    Les dirigeants de l’ASEAN devraient débattre de nombreuses questions, notamment la stratégie indo-pacifique, le Partenariat économique global régional (RCEP) et la situation dans l'État de Rakhine au Myanmar… -VNA

    https://fr.vietnamplus.vn/thailande-pres-de-10000-policiers-deployes-pour-la-securite-du-34e-sommet-de-lasean/123005.vnp


  25. UNE opération de CHARITÉ dirigée par la rock star Artiwara «Toon» Kongmalai -Bodyslam- a connu un nouveau succès: collecter plus de 40 millions de Bt pour huit petits hôpitaux du Nord-Est.

    Le dernier marathon a duré deux jours le week-end dernier et a couvert la distance de 187 km entre Nong Khai et Khon Kaen.

    Plus de 20 000 personnes ont fait des dons lors du passage des coureurs.

    Plusieurs célébrités ont rejoint Artiwara, dont sa petite amie Rachwin Wongviriya, le chanteur et acteur Pakorn Lam, ainsi que les acteurs Pakorn Chatborirak et Somchai «Tao» Khemkad.

    Le Dr Bhak Loharjun, un héros du sauvetage de la grotte de Tham Luang, a également rejoint Artiwara à Khon Kaen.

    Le gouverneur de Khon Kaen, Somsak Changtragul, a accueilli les coureurs à leur arrivée au hall provincial hier.

    La dernière étape de la course s'est terminée au stade de Khon Kaen, où de nombreuses attractions, dont un concert, ont eu lieu.

    L’association caritative du Nord-Est, une initiative d’Artiwara a pour but de collecter des fonds pour les petits hôpitaux du pays par le biais de manifestations similaires dans plusieurs régions.

    Dans les mois à venir, la rock star animera des courses caritatives dans les régions du Nord, du Sud, de l'Est et du Centre.

    Les marathons (sorte de téléthons) ont permis de collecter plus de 1,6 milliard de Bt pour les hôpitaux entre 2016 et 2018.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1106776-rock-star-“toon”-raises-millions-for-northeast-hospitals/

    imageproxy_php.jpg.36aaeb38048b0c72ad5571048669657c.jpg

×