Le Modérateur

Root Administrators
  • Compteur de contenus

    16 120
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    36

Messages posté(e)s par Le Modérateur


  1. Pattaya: la moitié de la vidéosurveillance de la ville ne fonctionne pas - mais le maire annonce un avenir meilleur

    Le maire de Pattaya a admis que la moitié de ses caméras de vidéosurveillance ne fonctionnaient pas. Il a présenté des mesures pour améliorer la situation et la sécurité des habitants et des touristes.

    77khaoded a déclaré que des centaines de millions de bahts avaient été lancés sur la vidéosurveillance à Pattaya et que le public voulait des réponses sur les raisons pour lesquelles tant de caméras ne fonctionnent pas et pourquoi des réparations n'ont pas été effectuées.

    Expliquant les problèmes, le maire Sontaya Khunpluem a déclaré qu'une grande partie du système était vieux et que de nombreux câbles à fibres optiques reliant les plus de 2000 caméras au centre de commande avaient grillé.

    Il a dit que le travail de la compagnie d'électricité pour enterrer les câbles y contribuerait.

    Il dépensera également 50 millions de bahts de budgets locaux pour améliorer le Wi-Fi à Pattaya pour aboutir à une couverture de 80%.

    Les touristes pourront également accéder au wi-fi. On ne sait pas si ce sera gratuitement.

    Les choses vont encore s'améliorer avec 50 millions de bahts dépensés sur de nouveaux équipements augmentant la couverture à 3000 caméras.

    Ce budget comprendra l'entretien.

    Ce n'est pas première fois que le maire annonce de tels budgets et de tels progrès. Sans aucune amélioration. On ne sait pas si c'est toujours le même budget qui n'arrive pas ou si les budgets précédents ont été dépensés en pure perte.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175404-pattaya-half-of-the-resorts-cctv-doesnt-work-but-mayor-points-to-brighter-future/

    9pm.jpg.6ba544171cd91130eea1091d9d291199.jpg.09662903c616f246037e9584542428b6.jpg


  2. Huit de ses proches demandant à L'héritier de Red Bull, Vorayuth, de venir défendre son innocence

    Huit membres de la famille milliardaire Yoovidhya ont publié mercredi une lettre ouverte exprimant leurs regrets pour la mauvaise gestion présumée du cas de délit de fuite de l'héritier Red Bull Vorayuth Yoovidhya. Ils appellent Vorayuth à dire clairement ce qui s'est passé.

    Ils ont présenté des excuses pour un membre de leur famille qui a provoqué la colère, la haine et le ressentiment parmi les citoyens thaïlandais.

    Depuis l'accident mortel sur  Sukhumvit en 2012, les huit membres de la famille (oncles) ont affirmé que les très proches (parents) de M. Vorayuth n'avaient jamais discuté de l'affaire ni informé la famille Yoovidhya au sens large.

    Ils ont également déclaré qu'ils n'avaient jamais fait de déclarations publiques à ce sujet, par respect pour la famille immédiate de Vorayuth  jusqu'à aujourd'hui. "Maintenant l'impact négatif sur tous les membres de la famille sont devenus si difficiles à supporter que nous devons envoyer cette lettre, à exprimons nos regrets quant à cet incident et confirmons notre respect pour un système judiciaire qui puisse garantir la justice pour tous."

    L'impact négatif, outre le nom Yoovidhya qui devient difficile à porter, se réfère à l'appel au boycott de la boisson Red Bull.

    Les huit signataires Yoovidhya de la lettre ouverte sont Saipin Pahonyothin, Sakchai, Sutthirat, Jirawat, Panadda, Supreeya, Sravuth et Nutcharee.

    Vorayuth est le plus jeune fils de M. Chalerm et de Mme Daranee Yoovidhya. Les deux autres enfants du couple sont Varangkhana et Warit.

    M. Chalerm a quatre frères et sœurs, nés de M. Chaleo et de Mme Noklek : Saipin, Sakchai, Angkhana (décédé) et Runda.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175347-red-bull-heir-vorayuth-asked-to-come-clean-by-eight-of-his-relatives/

    BANGKOK (Reuters) - Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha a déclaré mercredi que son gouvernement veillerait à ce que la justice dans l'affaire Vorayuth liée à l'héritier de la fortune des boissons énergisantes Red Bull soit faite, alors que les citoyens thaïlandais sont furieux à cause de l'abandon des accusations contre lui.

    Le Bureau du Procureur général et la police nationale ont abandonné les poursuites pénales contre Vorayuth "Boss" Yoovidhya le mois dernier, sans fournir de raison, suscitant l'indignation du public face à la culture enracinée de l'impunité pour les riches et les bien connectés.

    Vorayuth avait manqué huit convocations à comparaître au tribunal en relation avec la mort du policier Wichien Klanprasert, dont le corps avait été traîné sur des dizaines de mètres sous une voiture de sport Ferrari appartenant à Vorayuth, qui avait 27 ans à l'époque.

    Les autorités ont émis un mandat d’arrêt cinq ans après l'accident et Vorayuth a ensuite quitté le pays. On ne sait pas où il se trouve actuellement.

    Prayuth a déclaré qu'un comité avait été formé pour examiner ce qui avait conduit à l'abandon de l'affaire, mais qu'il n'interférerait pas dans le travail du procureur général, de la police et du tribunal. Le comité dispose de 30 jours pour achever sa tâche.

    Ce comité semble s'ajouter à ceux du procureur et de la police.

    "Cette affaire intéresse beaucoup les gens et la société, nous devons donc trouver la vérité pour voir où sont les dysfonctionnements", a-t-il déclaré.

    "Nous devons résoudre ces problèmes pour garantir la justice dans la société thaïlandaise sans la diviser selon les classes sociales", a-t-il déclaré.

    Le bureau du procureur général et la police ont déclaré qu'ils cherchaient également à déterminer ce qui avait conduit à l'abandon de l'affaire.

    Vorayuth avait été accusé d'avoir fui les lieux de l'accident. Un chauffeur de la famille a d'abord tenté d'endosser le blâme, mais a ensuite été accusé de faux témoignage.

    La police a déclaré que l'affaire contre Vorayuth avait officiellement pris fin et ne pouvait être relancée que si les proches de la victime déposaient l'affaire directement devant un tribunal, ou s'il y avait de nouveaux témoins ou preuves.

    --  --  REUTERS

     

    imageproxy_php.jpg.ce14f6da92e9f5b6f0f1961f3ad0f389.jpg


  3. Des éclairs de couleurs arc-en-ciel alors que les élèves appellent à l'égalité

    Un groupe d'étudiants a organisé son premier «défilé de la fierté» en Thaïlande le mercredi 29 juillet en marchant deux kilomètres de la salle d'exposition Nitas Rattanakosin au ministère de l'Éducation pour exiger l'égalité pour les LGBTQ + (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres, queer ).

    Il s'agissait d'une marche revendicative et non folklorique ou festive.

    Plusieurs membres ont également symboliquement coupé leurs cheveux ou enlevé les uniformes d'étudiants masculins pour révéler un chemisier et une jupe en dessous. Ils ont appelé le ministère à réviser le contenu des manuels d'éducation à la santé, affirmant que le contenu était dépassé et ne couvrait pas des sujets tels que les différentes orientations sexuelles, ce qui conduit les gens à mal comprendre le groupe LGBTQ.

    Le secrétaire permanent du ministère, Prasert Boonreung, a accepté la pétition du représentant du groupe avant que les manifestants ne se dispersent pacifiquement.

    Les LGBTQ n'ont donc pas demander la démission du gouvernent comme les étudiants pro-démocratie, cependant, convergence des luttes obliges, on a vu quelques drapeaux arcs-en-ciel lors des manifestations antigouvernementales.

    Dans le domaine des LGBTQ, la Thaïlande est, avec Taïwan, le pays le plus avancé d'Asie.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175260-flashes-of-rainbow-colours-as-students-call-for-equality/

    imageproxy_php.thumb.jpg.04b352282335e3c7047fefa09ae20615.jpg


  4. Le département des affaires énergétiques prévoit de demander au nouveau ministre de l’Énergie de faire de l’essence E20 le carburant benzénique de base du pays et d’arrêter complètement les ventes de gasohol 91, a déclaré la directrice générale du département Nanthika Thangsupanich.

     

    «À l'origine, nous avions prévu d'annoncer le E20 comme carburant standard à base de benzène le 1er octobre, mais avons dû reporter la décision car la majeure partie de l'éthanol - un ingrédient clé de l'E20 - était utilisée pour fabriquer des gels désinfectants pour les mains lié à Covid-19 . Le ministère proposera le plan au nouveau ministre de l'Énergie une fois qu'il prendra la place du ministre Sonthirat Sonthijirawong, qui a récemment démissionné », a-t-elle déclaré.

    «Nous prévoyons que le changement sera annoncé dans les neuf mois suivant son approbation, car l'annulation de l'essence 91 nécessitera un certain temps pour que les stations-service et les consommateurs s'adaptent», a déclaré Nanthika.

    Cependant, certaines stations-service on déjà commencer à supprimer les pompes de G-91 pour promouvoir le E-20.

    «Au cours des trois premiers mois, nous agirons sur le prix pour inciter les utilisateurs à passer à l'E20, et durant les six mois restants permettront aux raffineries de ralentir progressivement la production d'essence 91.»

    Le département a également demandé aux stations-service du pays de changer les noms du carburant diesel à partir du 1er octobre pour éviter toute confusion. Le diesel B7 sera appelé biodiesel B7 et le diesel B20 sera appelé biodiesel B20.

    Nanthika a également déclaré que le département présenterait au nouveau ministre une étude pilote sur le commerce de l'huile de palme via la blockchain.

    «Actuellement, nous avons trois entreprises intéressées à rejoindre le projet - Energy Absolute, Pathum Oil et New Biodiesel, qui achèteront 120 000 litres d'huile de palme pure [B100] à 23,16 Bt par litre», a-t-elle déclaré.

    «Cela poussera le prix des grappes de palmier à huile à 3,2 Bt-3,6 Bt par kg, ce qui est supérieur au prix recommandé de 3,13 Bt par le ministère du Commerce», a-t-elle ajouté.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175374-move-to-replace-gasohol-91-with-gasohol-e20/

     

    iStock-824273080-600x414.jpg.8fd57f548104e87a31c3e2c28f270b8e.jpg


  5. Pattaya : Sur les jantes! Un trafiquant de drogue rattrapé après une poursuite de 15 kilomètres

    La brigade des Stups a arrêté un trafiquant de drogue thaïlandais possédant du Ya Ba et Ice qui avait fui un guet-apens de la police.

    Suphachai ou "Jay" Sangkhadit, 28 ans, a été arrêté hier soir au demi-tour du Wat Prachumkhongkha à Bang Lamung.

    Il avait 2000 Ya Ba (comprimés de méthamphétamine mélangés à de la caféine), 100 grammes de "Ice" (crystal meth) et un pistolet fabriqué en Thaïlande.

    Auparavant, la police avait organisé un piège, mais le suspect s'est rendu compte qu'il allait être arrêté et a pris la fuite dans sa Honda City.

    La police était consciente du danger pour le public (et donc n'a pas tiré d'emblée), mais le suspect n'a pas abandonné et une poursuite de 15 kilomètres s'en est suivie.

    Finalement, la décision a été prise de tirer sur les pneus.

    Les quatre pneus ont été crevés mais le suspect a continué sur les jantes avant de perdre le contrôle du véhicule et de percuter la barrière centrale au niveau de travaux routiers.

    Jay est maintenant en détention alors que l'enquête s'élargit pour découvrir son fournisseur.

    Le média thaïlandais 77kaoded a déclaré que la drogue était un fléau pour les jeunes de Chonburi.

     

    4pm.jpg.c8bae134ad42c336eb1bf6abad9f1c66.jpg.80497892bd0576032582204a7c7f9310.jpg

     

     

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175204-pattaya-running-on-his-rims-drug-dealer-nabbed-after-15-kilometer-chase/


  6. Les arrivées de touristes étrangers chutent de 66% d'une année sur l'autre en janvier-juin à cause d'une pandémie

    2020-07-29T023849Z_1_LYNXNPEG6S03H_RTROPTP_4_HEALTH-COROANVIRUS-THAILAND-TOURISM.JPG.45d3a15ef0b1f8e713c5c4c9d229c837.JPG.1a00c9e8489f715a6bbdc87d08a29142.JPG

    Vue de Khaosan, vide, qui est généralement bondée de touristes, lors de l'épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) à Bangkok, en Thaïlande, le 22 mai 2020. REUTERS / Athit Perawongmetha

     

    BANGKOK (Reuters) - La Thaïlande n'a enregistré aucune arrivée de touristes étrangers -ni les revenus afférents- pour un troisième mois consécutif en juin, les frontières étant fermées au milieu de la pandémie, avec une baisse de 66% d'une année sur l'autre durant le premier semestre à 6,69 millions de visiteurs, d'après le ministère du tourisme.

    Ces 6 millions de touristes sont entrés dans le pays durant les 3 premiers mois de l'année, principalement janvier et février.

    En janvier-juin, les dépenses des touristes étrangers se sont élevées à 332 milliards de bahts, en baisse de 65% par rapport à l'année précédente.

    Le pays, dépendant du tourisme, qui avait enregistré un record de 39,8 millions d'arrivées de touristes l'année dernière, a interdit les vols de passagers entrants en avril. Il n'a enregistré pour la première fois aucun visiteur étranger ce mois là.

    Rien qu'en juin 2019, 3,05 millions de touristes étrangers ont dépensé environ 131 milliards de bahts.

    La Thaïlande prolongera l'état d'urgence jusqu'à la fin du mois d'août pour contrôler l'épidémie de coronavirus, bien qu'aucune transmission locale de virus n'ait été enregistrée depuis plus de deux mois.

    La banque centrale a prévu que le nombre de touristes étrangers plongera de 80% cette année à 8 millions. L'année dernière, les dépenses des visiteurs étrangers représentaient 11,4% du produit intérieur brut.

    - -  - -  REUTERS


  7. 2020-07-29T030804Z_1_LYNXNPEG6S04H_RTROPTP_4_THAILAND-ECONOMY-OUTPUT.JPG.b1db1f2a23070c1874c3e01ea8f0a4b5.JPG.9b6a5036aebc0b72375478eeee3aab15.JPG

    Une ouvrière travaille dans une usine de confection à Bangkok, Thaïlande, 30 mai 2016. REUTERS / Athit Perawongmetha

     

    BANGKOK (Reuters) - L'indice de production manufacturière / industrielle (IPM) de la Thaïlande a chuté de 17,66%, moins que prévu, en juin 2020 par rapport à juin 2019, en raison d'une baisse de la production de voitures, de produits pétroliers et de pneus lors de l'épidémie de coronavirus, a déclaré mercredi le ministère de l'Industrie.

    A comparer à la contraction prévue de 20,4% par un sondage Reuters et à la baisse de 23,8% en mai 2020 (par rapport à mai 2019).

    L'utilisation de la capacité industrielle en juin était de 55,21% après 52,34% en mai.

     

    - -  - -    REUTERS

     

     

     


  8. Anne GENETET attend du nouveau Gouvernement trois politiques prioritaires

    en faveur des Français établis hors de France

     

    Paris, le mardi 28 juillet 2020

     

    Anne GENETET félicite Jean-Baptiste LEMOYNE pour sa reconduction comme Secrétaire d’État en charge notamment des Français de l’étranger et attend du nouveau Gouvernement trois politiques prioritaires en leur faveur : un plan de soutien plus complet et une accélération de sa mise en oeuvre, la satisfaction des besoins de mobilité internationale de nos compatriotes à l’étranger et le rétablissement de la non-augmentation des impôts des Français non-résidents.

    Anne GENETET attend d’abord du nouveau Gouvernement un plan de soutien plus complet et une accélération de sa mise en oeuvre. Elle rappelle que la crise sanitaire et ses conséquences sont un véritable “chemin de croix” pour nos compatriotes qui la subissent loin de leurs proches et dans des pays beaucoup moins protecteurs que la France. A l’étranger, perdre son emploi, c’est perdre souvent sa protection sociale et parfois son titre de séjour, et c’est alors devoir rentrer en France en catastrophe. Si la députée LREM de la 11e circonscription des Français établis hors de France s’était félicitée du plan sanitaire, social et éducatif de 240 millions d’€ présenté au printemps par le Gouvernement pour soutenir les Français de l’étranger, elle regrettait des angles morts (rien n’est prévu pour les acteurs économiques et les entrepreneurs français à l’étranger) et une mise en oeuvre tardive (seuls quelques pourcents de la somme ont été dépensés et beaucoup n’ont toujours pas reçu l’aide attendue). Elle renouvelle donc sa suggestion de prévoir sans délai un plan de soutien complémentaire en faveur des entrepreneurs français à l’étranger, d’accélérer l’octroi des aides et de mettre en place un suivi précis et une évaluation continue du dispositif. La députée attend notamment une clarification des aides octroyées aux établissements scolaires et aux familles car de nombreuses situations restent sans réponse en dépit de l’urgence.

    Anne GENETET attend ensuite du nouveau Gouvernement qu'il reste mobilisé et entreprenant pour répondre aux impératifs de mobilité internationale de nos compatriotes à l'étranger. Beaucoup d'entre eux n'ont pas pu rentrer dans leurs pays de résidence, certains sont séparés de leurs familles depuis de longs mois, d'autres encore sont proches de perdre leur emploi. Le Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères doit persévérer dans ses efforts pour négocier avec les pays tiers en lien avec nos partenaires européens.

    Anne GENETET attend enfin du nouveau Gouvernement qu’il rétablisse dès la prochaine loi de finances la non-augmentation des impôts des Français non-résidents préconisée dans le rapport du Gouvernement au Parlement qu'elle avait demandé sur “la fiscalité appliquée aux revenus de source française des contribuables domiciliés hors de France” rendu public le 28 juillet. Après s’être opposée dès le budget 2019 à toute augmentation des impôts pesant sur les Français de l’étranger, la députée se félicite que le principe de ne pas augmenter les impôts des non-résidents, avec un mécanisme plus juste et plus lisible, soit devenu un objectif partagé au moment où beaucoup d’entre eux subissent les conséquences socio-économiques de la crise sanitaire. 

     


  9. Une vendeuse de saucisses a été tuée et 14 autres personnes ont été blessées après l’effondrement d’une structure en acier au marché de Lad Pla Khao à Bang Khaem, Nakhon Pathom lors d’une tempête.

     

    La police de Nakhon Pathom, qui a été alertée de l'effondrement, s'est précipitée sur les lieux et a constaté que Supranee (nom de famille non divulgué), âgé de 32 ans, avait été tuée tandis que 14 marchands et clients avaient été blessés. Dont Neuf sans gravité. Ils ont été transportés d'urgence dans les hôpitaux voisins.

    Le commerçant Thawatchai Jangkhan a déclaré qu'il faisait du shopping lorsque la tempête est arrivée avec des vents violents. De fortes pluies ont suivi.

    «Après seulement 10 minutes de vent et de pluie violents, j'ai vu le toit s'écrouler et de nombreuses personnes se sont enfuis pour sauver leur vie», a-t-il déclaré. «La zone comprenant des étals de produits frais a été durement touchée, tandis que d'autres bâtiments du marché, qui s'étend sur plus de cinq rai, n'ont pas souffert.

    Les autorités locales évaluent les dégâts et fournissent une assistance aux personnes touchées.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175202-one-killed-14-hurt-as-structure-at-nakhon-pathom-market-collapses-in-storm/

     

    imageproxy_php.thumb.jpg.761163113cce742e3bf37e1a8ebe8fb8.jpg


  10. L'indice de récupération GCI est conçu pour évaluer les principaux paramètres de récupération qui sont rapportés quotidiennement.

    Les paramètres dynamiques suivants contribuent à l'indice de récupération:
    Cas actifs par population
    Récupérations par cas confirmé
    Tests réalisés par cas confirmé
    Tests réalisés
    Capacité d’un pays à détecter la présence d’une épidémie à ses frontières.
    Capacité d’un pays à communiquer et à diffuser des informations à sa population.
    Infrastructure et système de santé pour traiter les malades et protéger les agents de santé
    Données sanitaires telles que lits et médecins par population et accès aux soins de santé de base.

    La Thaïlande s'est hissée au rang des meilleurs au monde en termes de récupération après la pandémie.

    Sanook a déclaré que le pays avait une note de 81,15 le 24 juillet, 81,55 le 25 et est passé en tête mardi de l'indice mondial Covid-19 (GCI) avec 82,06.

    Les cinq premiers de l'indice sont désormais la Thaïlande, la Corée du Sud, la Lettonie, la Malaisie et Taïwan.

    Les anciens leaders australiens et néo-zélandais sont tombés respectivement huitième et sixième.

    Développé par PEMANDU Associates en collaboration avec le ministère malaisien de la Science (MOSTI) et le Sunway Group, l'indice Global COVID-19 (GCI) est conçu pour extraire et analyser les données de l'Université John Hopkins et de sources vérifiées pour 184 pays en une seule source. Cela en fait un index vraiment complet sur la pandémie actuelle.

     

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175193-covid-19-thailand-named-best-in-the-world-in-coronavirus-pandemic-recovery-stats/

    https://covid19.pemandu.org/542196737_Screenshot(292).thumb.png.3bb6d08b6fb33520416732a44d6e1707.png


  11. Héritier Red Bull. Le procureur général et la police enquêtent sur la façon dont les charges ont été abandonnées. Le témoin miracle est un militaire.

    Un panel formé par le Bureau du Procureur général se réunit pour enquêter sur le traitement par les procureurs du dossier de l'héritier de Red Bull

    Le "Groupe d’établissement des faits", composé de sept membres, du Bureau du Procureur général de Thaïlande, a tenu sa première réunion aujourd'hui pour discuter de  la décision controversée des procureurs de ne pas poursuivre l'héritier de Red Bull, Vorayuth «Boss». Yoovidhya suite à un délit de fuite mortel à Bangkok en 2012.

    Le panel passera en revue le dossier de l'affaire Vorayuth, préparé par les procureurs, et les raisons de la décision d'abandonner les charges, pour déterminer si elles sont conformes à la loi.

    Par ailleurs, un groupe d'enquête distinct, mis en place par la police royale thaïlandaise et dirigé par le général Pol Satawat Hirunburana, se réunira demain (mercredi), pour la première fois, pour examiner la même chose.

    Les critiques se sont demandé pourquoi la police n’avait pas contesté la décision des procureurs de ne pas poursuivre Vorayuth, sur la seule accusation restant de conduite imprudente causant la mort d’autrui. La police a approuvé la décision des procureurs et a révoqué le mandat d’arrêt émis contre l’auteur présumé.

    Les procureurs ont fondé leur décision de ne pas poursuivre sur de nouvelles preuves, fournies par deux témoins, qui sont apparues huit ans après l'accident mortel. Ils ont affirmé que Vorayuth conduisait sa Ferrari dans la limite de vitesse de 80 km / h, et que c'était la faute de la victime, un policier, s'il est mort en coupant la route à la Ferrari.

    Les médias thaïlandais ont continué à explorer tous les angles dans le cas de l'héritier de Red Bull Vorayuth "Boss" Yoovidhya qui a percuté avec sa Ferrari un policier de Thong Lo et l'a tué en septembre 2012.

    Un média s'est penché sur l'affaire et a découvert les témoins qui, des années après l'événement, disent maintenant savoir ce qui s'est passé.

    PPTV 36 a rapporté que le 4 décembre 2019, sept ans après l'accident, deux témoins ont donné de nouvelles informations.

    Des sources au parquet ont indiqué qu'il s'agissait d'un officier de l'armée de l'air avec le grade de "air marshall" et d'un homme appelé M. J (dont le nom commençait par la lettre thaïlandaise จ - jor / jaan).

    Ils se trouvaient dans un pick-up qui suivait le Sen Sgt Wichian Klanprasert sur la route.

    Juste avant l'accident, ils ont dit que le policier à motocyclette se trouvait dans la voie la plus à gauche près du trottoir. Ils étaient dans la deuxième voie et la Ferrari était dans la troisième voie près du terre-plein.

    Ils sont sûrs que la Ferrari ne dépassait pas le 60 à 80 km / h.

    Le policier a soudainement donné un coup de guidon vers la droite, les faisant dévier de leur route.

    Le policier a continué à bifurquer devant la Ferrari qui n'a pas pu éviter la collision.

    Ils ont complètement blâmé le policier pour l'accident qui lui a coûté la vie.

    Les médias ont déclaré que les procureurs accordaient du poids aux déclarations de ces deux témoins.

    Personne n'explique pas pourquoi il a fallu sept ans pour qu'ils se manifestent ni pourquoi ce témoignage tardif a plus de poids que les autres et que l'enquête de la police scientifique.

    Ce témoignage contredit les évaluations précédentes des enquêteurs selon lesquelles la Ferrari roulait à 177 km / h.

    Si les Thaïlandais sont furieux depuis 8 ans, ce n'est pas tant en raison de l'accident lui-même alors que 25000 Thaïlandais meurent chaque année dans des circonstances similaires. Ce qui a révolté les citoyens, c'est la manière dont Vorayut s'est comporté et comment la police a géré l'affaire.

    Florilège
    - délit de fuite.
    - Vorayut a foncé chez lui après l'accident et a demandé à son gardien de dire qu'il conduisait la Ferrari. Faux témoignage, il n'a jamais été inquiété pour cela.
    - Il a refusé d'être testé pour l'alcool aussitôt après l'accident. 12 heures après, il avait encore un taux qui dépassait la limite. Son avocat dit qu'il a bu juste avant le test sanguin.

    - On a aussi retrouvé de la cocaïne dans son sang, d'après Veera Somkwamkid, du Réseau populaire contre la corruption; Anon Nampa, un avocat militant des droits humains; et Taejing Siripanich, de la Don't Drive Drunk Foundation qui l'affirme ce jour. Cela n'a jamais été mentionné dans le dossier.
    - 10 policiers ont été accusés de malversation et auraient dû être jugés mais l'affaire n'a pas abouti.
    - Vorayuth, recherché, a pu quitté la Thaïlande sans que la police de l'immigration ne l'en empêche.

    - Vorayuth ne s'est jamais présenté à aucune audience.
    - la justice a systématiquement fait traîner le dossier pour obtenir la prescription de certaines charges.



    https://forum.thaivisa.com/topic/1175107-oag-panel-meets-to-probe-prosecutors’-handling-of-red-bull-heir’s-case/

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175064-new-witnesses-key-to-charges-being-dropped-against-red-bull-‘boss’-thai-media/

    screenshot_11326.jpg.1c6cd5df6cab712f0a521532a4649762.jpg.13e5b2d662e99c2be9e396f7a5e2fd17.jpg


  12. agence gouvernementale de presse

    BURIRAM (NNT) - Le tourisme dans de nombreuses provinces est animé pendant le long week-end, et des mesures sont prises pour aider à limiter la propagation de COVID-19.

    Au parc forestier de Khao Kradong, dans la province de Buriram, la police touristique, les agents de protection des forêts et le personnel du parc forestier sont tenus de vérifier la température corporelle de tous les visiteurs avant qu'ils ne puissent entrer et monter sur le pont Naga pour profiter de la vue imprenable sur le volcan, qui est en sommeil depuis environ 100 000 ans. Certains visiteurs prient et recherchent la bénédiction de Phra Suphatthara Bophit et sonnent les cloches rituelles au sommet du volcan, qui se trouve à 265 mètres d'altitude.

    Les agents demandent aux visiteurs de porter des masques. Le site accueille 3 000 visiteurs par jour pendant ce long week-end, après des mois de fermeture en raison de l'épidémie. Entre-temps, les installations du parc forestier ont été entretenus pour la commodité des visiteurs.

    La province nord-est de Bueng Kan reçoit également de nombreux visiteurs de diverses provinces. L'une de ses destinations touristiques populaires est Hin Sam Wan, située dans le projet d'écotourisme de Hin Sam Wan,. Les parcs voisins sont la forêt tropicale de Kala, la forêt de Phu Sing et celle de Dong Si Chomphu.

    Le site a mis en place de nouvelles mesures en limitant le nombre de visiteurs par session et en utilisant la plate-forme en ligne du gouvernement Thai Chana. Au cours des deux derniers jours, le parc forestier a accueilli plus de 5 000 visiteurs. La plupart des entreprises de restauration et d'hôtellerie de la province attirent également plus de clients.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174948-tourism-revitalized-during-holiday-break/

    fd0c8526fda4aeb2ba573ac223185db2.jpg.af85a87de2c0f720041363c1642e1899.jpg.423978c9a8f1e88a03aa1f5d7c9622a8.jpg


  13. agence gouvernementale de presse

    Sondage: les citoyens veulent un nouveau cabinet pour accélérer les solutions aux problèmes économiques

    BANGKOK (NNT) - Les citoyens veulent que le nouveau cabinet résolve d'abord les problèmes économiques, selon une enquête d'opinion menée par l'Université Suan Dusit Rajabhat ou Suan Dusit Poll.

    Le sondage a été mené en ligne auprès de 1078 personnes dans tout le pays après que le Premier ministre et ministre de la Défense, le général Prayut Chan-o-cha, a déclaré qu'un remaniement ministériel était imminent. Lorsqu'on leur a demandé si le peuple bénéficierait du remaniement ministériel,
    48,70% ont répondu non, affirmant que seuls les politiciens en bénéficieraient;
    37,11 % sont indécis, disant qu'ils devraient d'abord voir la composition du nouveau cabinet;
    et seulement 14,19% affirment que de nouveaux membres compétents dans l'équipe aideraient à stabiliser le gouvernement qui bénéficiera au peuple.

    Lorsqu'on demande quelles devraient être les priorités du nouveau cabinet,
    89,29% veulent qu'il s'attaque aux problèmes économiques du pays;
    74,06% veulent qu'il résolve le problème du chômage et
    72,84% veulent qu'il fasse preuve de transparence dans son travail, attache de l'importance aux moyens de subsistance de la population et examine l'endettement des Thaïlandais.

    La plupart des Thaïlandais pensent que le pays a de nombreux problèmes, en particulier les difficultés économiques actuelles. Par conséquent, il est difficile pour le gouvernement d’accélérer un processus qui permettrait d'instaurer la confiance avec la population.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174944-poll-people-want-new-cabinet-to-speed-up-solutions-to-economic-problems/

    4ada49e05253738fce0b84b51ab5fb45.jpg.c476cc3c209d41e34075340505006ea3.jpg.5c29acc0bd0444cf37f40c4a4719daf9.jpg


  14. Rayong : une méduse-boîte ou Cubuzua responsable de la mort d'un pêcheur suite à des piqûres

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cubozoa

    Un avertissement a été émis aux touristes à Rayong sur la côte est de la Thaïlande après la mort d'un pêcheur des suites d'une piqûre apparemment d'une méduse-boîte.

    Sophon Thongdee du Département des ressources marines a déclaré que l'homme était couvert de piqûres de tentacules.

    Il est trop tôt à ce stade pour dire quelle variété de méduses l'a tué. Les scientifiques et les médecins d'un institut de recherche rédigeront un rapport.

    Sophon a déclaré que les méduses-boîte peuvent être très dangereuses, provoquant des douleurs thoraciques et un arrêt cardiaque dans certains cas.

    Les symptômes apparaissent entre 5 et 40 minutes après la piqûre.

    Toute personne piquée par de telles créatures doit inonder les blessures de vinaigre pendant au moins 30 secondes, demander aux témoins d'appeler une ambulance et demander une assistance médicale urgente.

     

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174920-rayong-box-jellyfish-warning-after-fisherman-dies-from-stings/

     

    jf.jpg.fffcf3984afa821829ecdc1f4a328397.jpg.d46703d4ebde8321551fc78414d68fd1.jpg


  15. L'Utilisation de médicaments mélangés à de la marijuana est autorisée dans les hôpitaux locaux de promotion de la santé

    Le ministère de la Santé publique a accepté de mélanger la marijuana avec des formules pharmaceutiques dans les hôpitaux locaux de promotion de la santé.

    Le ministère a approuvé 17 formules médicales contenant de la marijuana pour les hôpitaux locaux de promotion de la santé.

    Le directeur du département de médecine alternative, le Dr Marut Jirasrattasiri, a déclaré que plus de 60 000 personnes souhaitaient désormais recevoir un traitement à base de marijuana médicale dans les établissements de santé publics de l'État.

    Pour accroître l'accès du public au traitement avec des médicaments traditionnels à base de marijuana qui sont sûrs, de haute qualité et conformes aux normes légales, le Département de médecine traditionnelle et alternative a approuvé l'utilisation par les hôpitaux locaux de promotion de la santé -avec des médecins traditionnels thaïlandais- de 17 formules médicales contenant de la marijuana.

    Le ministère a autorisé 152 hôpitaux, en coopération avec des entreprises communautaires de la région, à développer la culture de plantes de cannabis à usage médical, ce qui concernera environ 15 200 "cultivateurs".

    Actuellement, quatre hôpitaux ont rejoint le programme pilote: l'hôpital Khlong Muang dans la province de Nakhon Ratchasima, l'hôpital Chiang Phin à Udon Thani, l'hôpital Ban Na Yao Nuea à Sakon Nakhon et l'hôpital Ban Na Pak Khow à Phatthalung.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174903-use-of-medicines-mixed-with-marijuana-allowed-in-local-health-promotion-hospitals/

     

    PP-2.jpg.b8b679cf3fce0833f38e2f35b4742555.jpg


  16. Le ministre de la Justice suggère que les prisons thaïlandaises deviennent des attractions touristiques

    Le ministre de la Justice Somasak Thepsuthin ouvre les portes des prisons thaïlandaises au tourisme.

    Sanook a appelé cela la dernière "idée brillante" du ministre.

    Cela fait partie des plans de réhabilitation des détenus dans les prisons thaïlandaises en leur donnant une chance de travailler, de développer des compétences et peut-être d'ouvrir leur propre entreprise à leur libération.

    Le plan a déjà commencé et est actuellement étendu à dix prisons à Chiang Rai (2), Rayong, Trat, Chanthaburi, Petchaburi, Ratchaburi, Korat, Trang et Phatthalung. On ne sait pas ce qu'il entend par "le plan a commencé" car, à ce jour, il ne semble pas que les touristes puissent visiter les prisons

    Somsak a déclaré qu'il surveillerait le programme de près et personnellement et a déclaré que c'était formidable pour la société.

    Les autorités du département correctionnel devrait choisir avec soin les prisons à visiter. Un accent sur l'histoire, les musées et les expositions attirerait probablement les touristes, a-t-il noté.

    Ce qui intéresse les touristes, ce sont les conditions de détentions et non des expositions, on ne sait pas quelle forme pourrait prendre ces visites.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175048-justice-minister-suggests-thai-prisons-could-become-tourist-attractions/

    3pm.jpg.5c3add2235f1d77ec68149a5b40c5d75.jpg.c244bf6ab174321a0214260d83b3fc03.jpg

     


  17. Les bons citoyens recevront 50% du montant de l'amende pour avoir signalé une infraction commise par un conducteur de camion / bus / pick-up.

    Le département des transports terrestres (DLT) offre au public la possibilité de gagner de l'argent et d'améliorer la sécurité sur les routes thaïlandaises.

    Il vous suffit de signaler la mauvaise conduite des chauffeurs de camions et des transports en commun et 50% des amendes sont à vous.

    Cette décision a été prise par le chef du DLT, Jirut Wisanjit, qui a déclaré à Sanook qu'il souhaitait que la conduite "négligente, effrayante et dangereuse" soit rapportée aux autorités pour les aider.

    Fournissez simplement les détails et une image claire de la plaque d'immatriculation et, lorsqu'une amende est finalisée, la moitié du montant est à vous!

    Il existe une multitude de façons de signaler : numéro spécial #1584, 24 / 24 heures, application DLT GPS, ID LINE : 1584dlt, Facebook, courrier postal, http://ins.dlt.go.th/cmpweb/,
    Courriel: [email protected]

    C'est votre chance d'améliorer la sécurité sur les routes et de gagner de l'argent en même temps, précise Thaivisa.

    Dommage que les amendes soient symboliques, module Thaivisa en français.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1175038-public-to-get-50-of-fines-for-reporting-bad-driving-by-trucksbusesvans/

     

    1pm.jpg.03c6e552644902519004b9cd2b351368.jpg.5079d9131d818bb918842cbe2e3be4a4.jpg


  18. Les larmes d'une épouse thaïlandaise : son mari britannique meurt alors qu'il emmenait son beau-frère, moine, au temple

    Une épouse thaïlandaise désemparée s'est entretenue avec les médias après que son mari britannique a été tué alors qu'il emmenait son beau-frère, un moine, au temple local à Phimai, Nakhon Ratchasima.

     

    David, 70 ans, conduisait une moto side-car avec Phra Wasan, 59 ans, sur la route Phimai - Chumphuang lorsqu'ils ont été impliqués dans une collision avec un pick-up Nissan conduit par une femme de Surin.

    Sur les lieux, Kanjana, 41 ans, l'épouse du Britannique, était en larmes et sous le choc. Elle a dit que peu de temps avant, son mari avait quitté la maison pour faire le trajet de cinq kilomètres jusqu'au temple de Wat Mai Suntharikaram.

    David est mort sur les lieux d'un grave traumatisme crânien.

    Phra Wasan a survécu mais a deux jambes cassées.

    Sukanya, 43 ans, au volant du pick-up, a déclaré avoir vu la moto avec un side-car devant elle. Ce véhicule s'est déplacé vers la droite et elle n'a pas pu freiner à temps pour éviter la collision.

    Elle n'avait pas de caméra embarquée.

    La police de Phimai enquête.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174890-a-thai-wifes-tears-british-husband-killed-as-he-takes-brother-in-law-monk-to-the-temple/

    2pm1.jpg.72787a4ea7f45a3f2765e80f3cf91e72.jpg.2786b5695e81af7db7b035db5dbfec31.jpg


  19. Les exportations de produits alimentaires thaïlandais résistent au milieu de la crise de Covid-19, le marché canadien a un potentiel élevé.

    Les exportations de produits alimentaires thaïlandais augmentent alors que de nombreux pays accélèrent leurs importations dans des conditions de quarantaine, a déclaré le départent du commerce international.

    Somdet Susomboon, directeur du département, a précisé que Les exportations de produits alimentaires thaïlandais ont augmenté de plus de 20 pour cent. Le poulet frais, réfrigéré, congelé, les fruits de mer en conserve et transformés, y compris les aliments prêts à consommer et les aliments contenant des épices, sont très demandés.

    Les consommateurs canadiens s'intéressent aux aliments stimulant l'immunité et la digestion, offrant ainsi des opportunités pour les aliments à base d'épices thaïlandaises, les aliments fermentés utilisant la tradition locale, comme la sauce de poisson et le poisson fermenté, a-t-il déclaré.

    Cela concorde avec un rapport du Bureau de la promotion du commerce extérieur de Toronto, au Canada, qui déclare que les consommateurs canadiens sont actuellement plus attentifs aux soins de santé, se tournent vers une alimentation saine, font de l'exercice et accordent de l'importance aux avantages nutritionnels, comme la consommation d'aliments qui aident à prévenir et à renforcer le système immunitaire.

    Le bureau a conseillé aux fabricants de produits alimentaires d'accorder plus d'attention aux produits qui aident à renforcer l'immunité, à étiqueter les produits comme contribuant à renforcer l'immunité.

    D'ailleurs, une étude canadienne a révélé que la consommation de suppléments alimentaires augmentera de 30% par an. Les consommateurs canadiens croient que les aliments fermentés aident le système digestif, en particulier le yogourt, le kimchi, le miso, etc., et les aliments qui contiennent des épices renforçant l'immunité qui voient leurs ventes augmenter.

    «C'est une opportunité pour les épices thaïlandaises, les fruits et légumes tropicaux tels que l'andrographis paniculata ou Chirette verte , le triphala, la groseille à maquereau indienne, le myrobalan bellerique et les samos thaïlandais, qui sont des groupes d'herbes aidant à renforcer l'immunité et les antioxydants, et peuvent être utilisés pour produire des aliments fonctionnels, riches en minéraux et en divers nutriments », a déclaré le directeur.

    La popularité des produits fermentés offre une opportunité pour la sauce de poisson thaïlandaise et les fabricants de poisson fermenté. Les fabricants et les exportateurs devraient rechercher les avantages nutritionnels de leurs produits.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174860-thai-food-exports-resilient-amid-covid-19-crisis-canadian-market-has-high-potential/

    800_d316ccee7b7db9d.jpg.dda3aad864c316dc793351eecc9de2bc.jpg.3999c5f7d1b72403689cd4c0c808e3a3.jpg

     


  20. Thai Airways proposera deux vols aller-retour spéciaux Bangkok-Francfort en août pour faciliter le voyage des passagers qui souhaitent rentrer en Allemagne et de ceux qui souhaitent revenir en Thaïlande.

     

    Chansin Treenuchagron, président par intérim de Thai Airways, a déclaré que les vols étaient destinés aux Allemands bloqués ou à toute personne qui se rendrait ailleurs à partir d'une correspondance à Francfort.

    Les étrangers "bloqués" en Thaïlande depuis mars 2020, sont invités à quitter le pays avant le 26 septembre, d'après l’Immigration.

    TG922 quittera Bangkok pour Francfort à 12h25 les 10 et 21 août et arrivera en Allemagne à 19h, heure locale.

    Les vols suivront strictement les mesures de sécurité liée à Covid-19 et la distance physique sera appliquée partout, y compris dans le fret.

    Les Thaïlandais qui sont toujours bloqués en Allemagne peuvent également revenir sur ces vols en s'inscrivant via le site Web de l'ambassade de Thaïlande à Berlin.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174856-thai-plans-two-special-flights-to-frankfurt-next-month/

    THAI n'est pas près de reprendre un service normal, on parle de décembre 2020.

     

    imageproxy_php.jpg.77baadc3068417170d10390c32d49e5d.jpg


  21. The Nation

    Le Réseau universitaire thaïlandais pour les droits civils a publié une déclaration le 25 juillet demandant aux autorités de ne pas interdire les manifestations des jeunes contre le gouvernement.

    Les universitaires thaïlandais ont apporté leur soutien aux manifestations menées par des jeunes contre le gouvernement, invoquant la liberté d'expression.

    Le groupe universitaire a déclaré que les manifestants avaient exercé leurs droits conformément aux principes démocratiques, de sorte que les autorités ne peuvent pas leur interdire de participer à de telles activités.

    Les universitaires ont fait une déclaration en quatre points sur les manifestations en cours, qui se sont intensifiées ces derniers jours dans de nombreuses provinces du pays :

    ▪︎Les autorités ne doivent pas interdire les manifestations pacifiques en invoquant le décret d'urgence ou en utilisant la force contre les manifestants. Ils ne doivent pas intimider les étudiants directement ou indirectement par le biais des administrations scolaires ou universitaires.

    ▪ Les écoles et universités doivent avoir un courage moral et assurer la sécurité des étudiants pour leurs activités de liberté d'expression tenues dans les complexes éducatifs.

    ▪︎Les autorités de l'État ne doivent pas engager de poursuites judiciaires contre les étudiants et les personnes qui se joignent aux manifestations. Et les actions judiciaires précédentes contre les manifestants doivent être abandonnées.

    ▪︎Les parents d'élèves doivent promouvoir la liberté d'expression et protéger leurs droits politiques. Étant donné que les élèves sont désormais la cible d’intimidations de la part des autorités de l’État, les parents ne doivent pas devenir un instrument du régime autoritaire en utilisant les règlements des écoles pour supprimer leur liberté d’expression.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174855-academics-back-students-political-protests-urge-powers-to-desist-from-intimidation/

     

    `` Délicieuses taxes '': des manifestants thaïlandais utilisent un hamster japonais pour se moquer du gouvernement


     - -  - -   REUTERS

    2020-07-26T162658Z_2_LYNXNPEG6P0CG_RTROPTP_4_THAILAND-PROTESTS.JPG.30ec7c15d69c16b8b0d774bdf99239a0.JPG.00e0492d0b4f2ee8764815c4b492c035.JPG

    Une manifestante tient une peluche lors d'une manifestation demandant la démission du Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-o-cha, à Bangkok, Thaïlande, le 26 juillet 2020. REUTERS / Jorge Silva

     

     

    BANGKOK (Reuters) - Des centaines de manifestants thaïlandais ont chanté dimanche un générique de dessin animé japonais avec des paroles se moquant du gouvernement. Ils ont mis en scène des hamsters affamés en peluche se régalant de l'argent des contribuables. Cela fait partie d'un nouveau mouvement de protestation de jeunes qui disent utiliser des tactiques fantaisistes à des fins sérieuses.

    Les jeunes thaïlandais défient l'interdiction liée au coronavirus pour organiser des rassemblements presque quotidiennement depuis la semaine dernière. Le premier rassemblement, organisé par un groupe appelé Free Youth Movement, a attiré plus de 2000 militants, l'une des plus grandes manifestations anti-gouvernementales depuis le coup d'État en 2014.

    Lors de la manifestation de dimanche, les manifestants ont modifié les paroles du générique de "Hamtaro", un dessin animé japonais sur un hamster qui aime les graines de tournesol. Ils ont couru en rond autour du monument de la démocratie de Bangkok, comme des hamsters dans une roue.

    «La nourriture la plus délicieuse est l'argent des contribuables», ont-ils chanté. "Dissolvez le parlement! Dissolvez le parlement! Dissolvez le parlement!"

    Les dirigeants du mouvement des jeunes ont déclaré qu'ils retourneraient dans la rue pour une autre manifestation à grande échelle la semaine prochaine si leurs demandes n'étaient pas satisfaites, notamment la dissolution du parlement, la révision d'une constitution rédigée par l'armée pour l'armée et la fin du harcèlement des dissidents.

    Certaines des manifestations ont un ton fantasque, mais les manifestants disent que leurs objectifs politiques sont sérieux.

    "Les adultes peuvent ne pas nous prendre au sérieux. Mais c'est la voie et la voix de la nouvelle génération", a déclaré une manifestante de 20 ans, Fah. "Nous faisons cela différemment dans l'espoir que quelque chose changera."

    - -   REUTERS - -


  22. Selon la porte-parole du gouvernement Narumon Pinyosinwat, le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a ordonné une enquête sur la décision de l'accusation d'abandonner les charges (conduite imprudente) contre l'héritier Red Bull Vorayuth Yoovidhya à la suite de l'indignation des citoyens thaïlandais.

    Elle a déclaré que le Premier ministre suivait la question de près et qu'il avait chargé les autorités de rassembler des faits sur l'enquête criminelle.

    Le général Prayut a également appelé les critiques et les médias à ne pas se saisir de la controverse et à ne pas déformer les faits ou provoquer des malentendus tout en insistant sur le fait qu'il n'est jamais intervenu dans le processus de la justice et que le parquet fonctionne sans aucune pression politique, selon Mme Narumon.

     Un juge de la Cour constitutionnelle a exhorté le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha à enquêter sur les allégations de mauvaise gestion, par la police et les procureurs publics, dans l'affaire de délit de fuite de l'héritier Red Bull, affirmant que le système judiciaire thaïlandais est devenu vide de sens, après les décisions des procureurs d'abandonner les charges retenues contre le suspect et celle de la police d'accepter cette décision.

    Dans son message à ses collègues juristes, M. Thaveekiart Meenakanit a déclaré que l'accident de la route mortel, impliquant l'héritier de Red Bull, M. Vorayuth «Boss» Yoovidhya, est largement compris par le public, mais le fait que le suspect a été épargné par les poursuites, apparemment en raison de son statut économique et social, est sans précédent et incompréhensible.

    Il a déclaré que la police et les procureurs auraient dû maintenir les charges mais, en ne le faisant pas, ils ont diminué la confiance des citoyens dans les deux institutions chargées de l’application des lois.

     

    Cependant, de nouveaux témoins "experts" qui ont déclaré que Vorayuth "Boss" Yoovidhya n'avait pas conduit sa Ferrari au-delà de la limite de vitesse et que le policier décédé avait coupé la route à Vorayuth sont les facteurs qui ont convaincu les procureurs d'abandonner les charges contre lui.

    Dans un document divulgué décrivant le raisonnement des procureurs dans leur décision d'abandonner l'accusation de conduite imprudente contre M. Vorayuth, les nouveaux témoins ont semblé plus importants que les preuves précédentes, y compris les résultats médico-légaux.

    Le document indique que Nate Naksuk, juge en chef du Département du contentieux d'appel en sa qualité de procureur général par intérim, a signé l'ordonnance d'abandon de l'accusation.

    On ne sait pas pourquoi ses experts ne s’expriment ou que leurs témoignages ne soient pris en compte que 8 ans après les faits.

     

     Le Bureau du Procureur général a mis en place un comité d'enquête de sept membres chargé d'enquêter sur la décision du Bureau des procureurs thaïlandais quant à l'abandon des poursuites contre l'héritier de Red Bull, Vorayuth «Boss» Yoovidhya.

    Le porte-parole adjoint du Bureau, M. Prayuth Petkhun, a déclaré dans un communiqué de presse que le procureur général avait appris la décision controversée alors qu'il assistait à un séminaire dans le nord-est la semaine dernière et il a ordonné l'enquête.

    Le Bureau informera le public dès qu'il recevra les conclusions du comité. Par ailleurs, le porte-parole du bureau de l’immigration, le général Pol Surapong Chaijan, a déclaré aujourd’hui avoir retiré le nom de Vorayuth Yoovidhya de sa liste noire le 14 juillet, après avoir reçu une notification de la police de Thonglor concernant le retrait de son mandat d’arrêt.

     TCP Group, le fabricant et distributeur de la boisson énergisante Red Bull, a précisé sur son site Web que Vorayuth Yoovidhya, dont l'implication présumée dans un accident de la route a été controversée, ne participent pas aux opérations du groupe.

    Selon un communiqué publié sur son site Web, il a déclaré qu'en réponse aux récents articles sur le cas de Vorayuth et au malentendu concernant sa relation avec TCP Group, "la société tient à déclarer que nous sommes pleinement conscients de la situation et que nous comprenons le sentiment des consommateurs".

    «TCP Group tient à préciser que Vorayuth n'a jamais assumé aucun rôle dans la gestion et les opérations quotidiennes de TCP Group, n'a jamais été actionnaire, ni n'a occupé aucun poste de direction au sein de TCP Group.

    Le communiqué indique que les actionnaires et membres du conseil d'administration confirmés actuels du groupe TCP sont: Pavana Langthara, Suthirat Yoovidhya, Jiravat Yoovidhya, Pranadda Yoovidhya, Supreeya Yoovidhya, Saravoot Yoovidhya et Nucharee Yoovidhya.

    De nombreux appels ont été lancés pour boycotter les boissons de l'entreprise dont héritera Vorayuth.

    800_96228fadf7c10114a905a1cb6e0f7bdf.jpeg.e90c277ebbc0c2fc3d995ed7797b3135.jpeg.239ad9dbc856210d12321d7fb61ce5e2.jpeg

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174788-charter-court-judge-seeks-probe-into-handling-of-the-red-bull-heir-case/

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174858-oag-forms-panel-to-probe-decision-on-red-bull-heir’s-hit-and-run-case/

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174789-vorayuth-has-no-stake-or-involvement-in-tcp-group-red-bull-maker-clarifies/


  23. Pattaya: un retraité britannique se pend dans son appartement

    Siam Chon News a rapporté que le Pol Capt Sombat Kaewmoonmuk de la police de Pattaya et Sawang Boriboon ont été appelés dans un immeuble dans le centre de Pattaya vers 13 heures hier après qu'un étranger a été retrouvé mort.

    Roger C., 68 ans, du Royaume-Uni, a été retrouvé pendu dans sa chambre du bâtiment A au troisième étage.

    Il avait confectionné un nœud coulant en tissu.

    Il n'y avait aucun signe de lutte, de blessures sur le corps ni rien de louche.

    La victime était morte depuis au moins 5 heures.

    Le directeur de l'immeuble Chukiat, 37 ans, a déclaré que le fils de la femme de ménage avait contacté la sécurité après avoir été incapable d'entrer dans la pièce.

    Un passe a été utilisé après que des appels répétés de l'extérieur de la pièce sont restés sans réponse. Le gérant a laissé entendre que le défunt était le propriétaire du condo. On ne sait pas si condo signifie l'appartement ou l'immeuble.

    Le Capt Sombat a dit que cela ressemblait à un suicide.

    Une autopsie est en cours à l'hôpital de police pour confirmer la cause du décès.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174684-pattaya-british-pensioner-hangs-himself-at-his-condo/

    E73EC804-0947-42E2-8383-F95C852F19DE-750x562.jpeg.56921facb38c07fda2d72a1ead13b0b2.jpeg.481e03b9816ad1ef7decbabe01a3e2cd.jpeg


  24. Les médias thaïlandais rapportent que Pattaya recommençait à sourire après la pandémie de coronavirus.

    Ils ont rapporté que les touristes nationaux affluaient dans la station pendant le long week-end de vacances d'aujourd'hui jusqu'à mardi.

    Mais le message optimiste d'un leader du secteur concernait uniquement les hôtels haut de gamme, dont beaucoup restent fermés.

    Celui qui s'est exprimé s'appelle Sanpetch Suphabuansathian, en charge du groupe Anchalee Wiwat qui possède 9 hôtels de luxe.

    Seuls cinq d'entre eux sont ouverts actuellement, mais ils fonctionnent à 80-90% de leur capacité pour les vacances. La plupart des gens ont réservé un séjour de deux jours.

    Les hôtels sont le Mera Mare, le Z Through By the Zign, le Garden Sea View Resort, le Long Beach Hotel et le Zign Premium Villa.

    Sanpetch a déclaré que les personnes réservant étaient des Thaïlandais qui iraient normalement à l'étranger et les familles.

    Il a cité la proximité de Pattaya avec Bangkok comme une raison pour les réservations élevées.

    Ailleurs en Thaïlande - en particulier dans les zones touristiques éloignées de Bangkok - les nouvelles de cette fin de semaine sont beaucoup moins encourageantes avec de faibles réservations au milieu des inquiétudes selon lesquelles un deuxième long week-end en un mois, c'est trop pour les vacanciers nationaux à petit budget.

    https://forum.thaivisa.com/topic/1174681-pattaya-is-smiling-again-top-end-hotels-at-90-capacity-for-long-holiday-weekend/

    33-425-1280x720.jpg.8c511cd2e8c0d15c993b373a92ea8651.jpg.03022b7ce354621cb46ac5f680ecb3a8.jpg


  25. Après les exportations de riz et les ventes de véhicules, les exportations dans leur ensemble sont en chute libre

    Les exportations thaïlandaises de juin chutent de 23,17% d'une année sur l'autre, rythme le plus faible depuis près de 11 ans

    BANGKOK (Reuters) - Les exportations de la Thaïlande en juin ont chuté de 23,17% plus que prévu par rapport à l'année précédente, le rythme le plus faible depuis juillet 2009, alors que la pandémie de coronavirus a frappé la demande mondiale, a déclaré vendredi le ministère du Commerce.

    La baisse est bien plus importante que les prévisions de Reuters de 15,5% et dépasse celle de mai 22,5%.

    Les exportations, un moteur clé de la croissance thaïlandaise, pourraient baisser de 8% à 9% cette année, a déclaré Pimchanok Vonkorpon, du ministère, lors d'un briefing.

    "Les exportations ont peut-être atteint leur niveau le plus bas, mais la reprise pourrait ne pas être rapide", a-t-elle déclaré, ajoutant que les exportations avaient chuté de 15,2% en glissement annuel au deuxième trimestre.

    La plupart des marchés d'exportation se sont contractés en juin, mais les expéditions vers les États-Unis ont augmenté de 14,5% par rapport à l'année précédente et celles vers la Chine ont augmenté de 12%, a déclaré Pimchanok.

    La baisse des exportations de juin a été principalement due aux expéditions de voitures et de pièces automobiles, qui ont chuté de 43,2% par rapport à l'année précédente, tandis que les exportations d'or ont chuté de 86% et les granulés de plastique ont diminué de 15%.

    Au premier semestre 2020, les exportations ont diminué de 7,09% par rapport à l'année précédente.

     

    - -  - - REUTERS

     

    2020-07-24T040114Z_1_LYNXNPEG6N04N_RTROPTP_4_THAILAND-ECONOMY-TRADE.JPG.6e73023ba77a463a67cf0a0070935f89.JPG.eb61afe7ec16721cd51b1e9e0f764c53.JPG