Le Modérateur

Root Administrators
  • Compteur de contenus

    16 110
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    36

Tout ce qui a été posté par Le Modérateur

  1. Les soldats ont maintenant des pouvoirs de police et ont l'autorité pour conduire des perquisitions sans mandat, saisir des biens et détenir des civils sans inculpation. Le chef de la junte Prayuth Chan-ocha en a décidé ainsi grâce à l’article 44 de la constitution provisoire qui lui donne les pleins pouvoirs. A l'évidence cette mesure a pour but de permettre à l'armée de s'attaquer elle-même aux "personnages influents" (mafia) dont les noms ont été listés et sont connus de tous mais qui n'ont toujours pas été inquiétés. Les militaires avec le grade de sous-lieutenant et au dessus sont appelés "agents de suppression" (nettoyeurs?). Ces militaires peuvent fouiller n'importe qui, saisir ses biens sans en référer à la justice à partir du moment où ils suspectent des activités criminelles. Bien évidemment les associations de défenses des droits de l'homme s'opposent à cette mesure. Le porte parole de la police répond que le but de cette mesure est d'aider la police dont les effectifs ne sont pas suffisants. http://www.khaosodenglish.com/detail.php?newsid=1459332070
  2. Prayuth suggère qu'une nouvelle loi interdise aux hôtesses de trop se déshabiller dans les salons Le chef de la junte a demandé au ministre de la culture de rédiger une loi qui permettrait de punir les hôtesses qui se vêtiraient de manière trop provocantes dans les salons grand public comme celui de l'automobile. L'idée est d'imposer une limite à la sexualisation de certaines attractions commerciales. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906838-prayut-proposes-law-change-to-control-motor-show-pretties/
  3. Le ministère de la culture lance la campagne "Conduisez mieux, conduisez thaï" (traduction littérale "Une meilleure conduite par la thaïtude") en formant 600 conducteurs de transports public. Ils devront suivre les valeurs de la culture thaïe dans leur travail. Le vice ministre le Gen Thanasak Patimaprakorn a lancé la campagne qui commence par une session dont le thème est "Des sourires sur toutes les routes thaïlandaises". Mise en place avant les vacances de Songkran la campagne va tenter d'apporter la correction et la courtoisie dans la manière de conduire. Les conducteurs qui auront suivi la formation recevront des stickers. Les 600 conducteurs qui suivront cette première session seront invités à une veillée de prière le 12 avril pour symboliser leur entrée dans leur nouvelle vie de conducteur thaïs. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906845-culture-ministry-unveils-better-driving-through-thainess-campaign/
  4. Le gouvernement va décider si la campagne pour le "non" de la part du Pheu Thai sera illégal ou pas Le vice premier ministre Wisanu Krea-ngarm se demande si la campagne que le Pheu Thai veut mener contre le projet de constitution enfreint la loi ou pas (il n'a pas de quelle loi il s'agit). L'autre vice premier ministre, Prawit, qui est en charge des affaires liées à la sécurité a admis qu'il ne savait s'il était autorisé de faire campagne pour le "non" mais il a donné instruction au Dr Wisanu de trouver la réponse. Quant aux recadrages / ajustement de l'attitude pour ceux qui critiquent la junte, il est décidé qu'ils pourront durer jusqu'à 30 jours mais aussi seulement une heure suivant le degré de compréhension de la personne à rééduquer. http://englishnews.thaipbs.or.th/content/157527
  5. La Foire de la Croix Rouge Thaïlandaise commence ce jour dans les jardins Amphorn Attendez-vous à des embouteillages dans le quartier. Il vaut mieux employer les transports en commun : Navettes gratuites 1) Sanam Luang – thewet, 2) Victory Monument – Nang Loeng Race Course, 3) Hua Lam Pong train station – Nang Loeng Race Course Jusquau 7 avril Ainsi que les bus No 16, 23, 70, 72, 503, 505 et 509. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906842-thai-red-cross-fair-begins-today/
  6. Un jeune Sénégalais retrouvé dans un canal Le corps d'un jeune Sénégalais de 25 ans a été retrouvé dans le canal San Saeb près de Ramkhamhaeng, derrière l'hôtel Alexander. Son corps flottait ce qui a incité les riverains à appeler la police. Il ne possédait pas de papier d'identité mais uniquement 600 bahts. Il a, plus tard, été identifié comme Pape Modou Jange, 25 ans dont l'épouse thaïlandaise, Chantana Kampia, 47 ans a déclaré qu'il avait disparu depuis dimanche. (NdM, comme quoi les Thaïlandaises ne se marient toujours avec des étrangers plus âgés). http://www.thaivisa.com/forum/topic/906830-senegalese-man-found-dead-in-khlong-saen-saeb/
  7. Une rivière transformée en plage Ceci est, en temps normal, la Mae Chaem River à Chiang Mai, c'est maintenant une plage avec terrain de volley et huttes construites hâtivement où l'on peut manger, en groupe, du som tam, du kay yang et du khao niao, cuisine du nord du pays, populaire dans toute la Thaïlande. Pour s'y rendre : entre les kilomètre 3 et 9 de la route 108 vers Mae Sariang. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906786-mae-chaem-river-provides-temporary-beach-during-hot-weather/
  8. Jenphop : excès de vitesse en plus du reste Un simple calcul a permis à la police de déterminer que Jenphop roulait au delà de la vitesse tolérée sur cette route, a déclaré Pol Gen Pongsapat Pongcharoen le chef de la police. Jenphop, 37 ans, est ce fils de famille riche qui, au volant d'une Mercedez, a tué deux personnes le 13 mars. Il est passé (en force puisqu'il a brisé la barrière sans s'arrêter) au péage au temps T et l'accident a eu lieu 25 minutes plus tard en un point situé à 52 km du péage. Les mathématiciens de la police thaïlandaise en déduisent qu'il a roulé, sur ce tronçon à une vitesse comprise entre 217 et 257 km/h. (NdM, en calcul niveau CM2, cela fait une moyenne de 125 km/h mais peu importe, 125, c'est aussi un excès de vitesse et sur les images de vidéo qui ont filmé l'accident, on voit qu'il roule à environ 150 km/h, peut-être plus, en effet). L'équipe de police en charge de l'enquête durant les 4 premiers jours de l'enquête dont le public pense qu'elle a cherché à couvrir Jenphop fera l'objet d'une enquête interne. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906783-speeding-charge-to-be-pressed-on-mercedes-benz-driver-in-fatal-crash/
  9. Phra Dhammachayo assigné à comparaitre par le DSI Le DSI (FBI local) a publié une assignation à comparaitre à l'encontre de l'abbé du temple Dhammakaya, Phra Dhammachayo, pour lui signifier des charges criminelles qui incluent le blanchiment d'argent. Les accusations (blanchiment, conspiration en blanchiment et recel de propriété volée) ne sont pas nouvelles mais le Pol Lt Col Pakorn Suchivakul du pôle financier du DSI a expliqué qu'il avait signé cet assignation à comparaitre car, d'habitude, le moine ne se présente pas lui-même et envoie un représentant. Mais cette fois-ci l'abbé est suspect et devra comparaitre en personne devant les enquêteurs le 8 avril. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906774-abbot-of-dhammakaya-temple-summoned-to-testify/
  10. Worachai libéré par l'armée mais il dit qu'il a le droit de donner son avis L'ancien député Pheu Thai Worachai Hemaa été libéré mardi après avoir été emmené par l'armée - Lt-Col Chumjate Noppakate des gardes royaux- samedi pour un recadrage / "ajustement d'attitude". Worachai était souriant en sortant du véhicule de l'armée qui le ramenait chez lui et il a reçu un accueil chaleureux de sa famille. Il a même invité le Lt-Col Chumjate chez lui pour une petite discussion informelle. Worachai a dit aux médias que l’armée s'était bien occupé de lui pendant sa détention mais que les officiers lui ont conseillé de "baisser d'un ton" dans ses critiques contre la junte. Il a révélé avoir signé un accord (MoU) avec l'armée comme les autres politiciens dont l'attitude a été ajustée. Cependant, il a dit aux militaires qu'en tant que politicien il avait le droit d'exprimer des opinions pour le bien du pays. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906699-worachai-released-by-military-but-insists-on-his-right-to-free-expressions/
  11. Le Parti Démocrate va prendre son temps pour étudier le projet de constitution avant de dire s'il le soutient ou pas, a déclaré son vice président Ong-art Klampaibul Il a expliqué que le parti allait passer le texte au crible afin de pouvoir dire au public quels en sont les points forts et les points faibles. Il insiste sur le fait que les votants doivent être informés au mieux avant qu'ils ne prennent leur décision "Les gens devraient bénéficier de la meilleures constitution possible et pas juste de n'importe laquelle." Le leader du Parti Démocrate voudrait que la junte précise quelle constitution antérieure elle choisirait d'appliquer si le projet actuel était rejeté par référendum. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906701-democrat-party-to-scrutinize-charter-draft-carefully-before-deciding-to-accept-it-or-not/
  12. Le culturiste sadique séquestre une étudiante pendant deux jours Ce culturiste qui aurait représenté la Thaïlande lors de compétitions internationales avait rencontré Orn, une étudiante de 22 ans sur Internet. Finalement, Tor, le culturiste l'a embauchée pour quelques heures de ménage afin de l'aider à payer ses études. Tor aurait abusé de la situation mais elle n'en a pas parlé de peur que l'on pense qu'elle était consentante. Le 23 mars, elle est retournée le voir. Une altercation a eu lieu et Tor l'a frappée violemment puis l'a brulé avec une cigarette, il a continué à lui donner de coups de pieds alors qu'elle était à terre jusqu'à lui casser des côtes et qu'elle s'évanouisse. Lorsqu'elle est revenue à elle le 26 mars, elle s'est rendue compte qu'elle était attachée et enfermée depuis 2 jours. En rampant, elle est quand même parvenue à s'échapper et à prévenir ses amis. Outre par sa mère, elle a été prise en charge par une association célèbre qui défend les femmes battues la Paweena Hongsakul Foundation dont la présidente, Paweena, est venue la voir à l’hôpital. Elle souffre de multiples contusion dont un poumon perforé. La police recherche Tor. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906726-brutal-thai-bodybuilder-attacked-and-imprisoned-young-bangkok-student/
  13. Des rats cambodgiens qui devaient alimenter le marché thaïlandais interceptés Les inspecteurs de la santé publique ont reçu un renseignement qui leur a permis d’empêcher ces 200 kg de viande de rats d'atteindre les commanditaires thaïlandais, rapporte Thaivisa News. Il s'agit de 2500 animaux : rats des champs, rats des villes et rats d'égouts. Ils étaient dans un camion cachés derrière des sacs de fertilisants. Le problème est, qu'à l'évidence, ils n'étaient passés par le contrôle sanitaire et faisaient courir un risque important de santé publique. On sait que le rat des champs, dont certains Thaïlandais sont friands, est comestible s'il est bien cuit mais les rats d'égouts sont vecteurs de maladies comme le typhus. Les autorités thaïlandaises avaient entendu dire que des Cambodgiens s'étaient mis à capturer des rats de toutes sortes (pour honorer une commande) dans la ville de Popiet, elles se sont donc postées au bon endroit pour stopper la livraison. Comme il n'a pas été possible de trier entre les bons et les mauvais rats, ils ont tous été détruits dans un incinérateur itinérant prévu à cet effet. Les Cambodgiens maraudeurs se sont sauvés et sont rentrés dans leur pays et l'on ne connait pas les commanditaires thaïlandais. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906727-ugh-big-cargo-of-rotten-cambodian-rats-hits-thailand-markets/
  14. Le corps sans vie de Jeff Louet retrouvé La police pense avoir retrouvé le corps de Jean François Louet qui avait disparu depuis 15 jours. Il a été découvert dans une zone boisée à 11:30 ce jour. "D'après notre inspection tout correspond : les vêtements, le collier, la montre. Je pense que c'est lui mais nous faisons l’analyse ADN pour vérifier." a déclaré le commandant de la police Surat Thani Wisut Phupansri. La raison de la mort n'est pas déterminée mais aucune trace de coups n'a été constatée sur le corps. Sa fiancée avait fait remarquer que depuis un incident de plongée, M Louet était parfois "désorienté". http://www.khaosodenglish.com/detail.php?newsid=1459248430
  15. Gardez les notes de restaurants et déduisez-les de vos impôts, surtout si vous êtes Thaïlandais... Les notes de restaurants issues entre le 9 et le 17 avril pourront être déduites des impôts (sans doute juste le montant de la TVA) jusqu'à hauteur de 15000 bahts. La ministre du tourisme Kobkarn Wattanawarangkoon l'a annoncé ce mardi en expliquant que c'était pour encourager toujours davantage de restaurants à entrer dans le système de la TVA. De plus, les dépenses liées à des séminaires pourront être déduites pour un montant double du montant réel. Il y aura 2 600 000 touristes durant la période de Songkran dont 2 100 000 seront Thaïlandais. Durant cette période, le tourisme générera 15 milliards de bahts. http://englishnews.thaipbs.or.th/content/157371
  16. Le projet de constitution est en ligne => www.parliament.go.th Le comité de rédaction a publié une version abrégée de son projet pour que le public puisse l'étudier avant le référendum. Une version papier sera fournie par la commission électorale à tous les électeurs. C'est le président de la commission, Meechai Ruchuphan qui a annoncé la nouvelle en précisant que cette toute dernière version avait aussi été transmise au premier ministre et à son cabinet. Il aura fallu 180 jours pour rédiger ce document de 279 articles et 105 pages divisées en 16 sections, dont certaines qui concernent l'Institution Royale, la liberté, les droits de l'homme, les devoirs du peuple et des recommandations pour la politique du gouvernement. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906589-cdc-issues-digital-copy-of-draft-charter-for-public-review/ Précédemment, Meechai avait précisé que le premier ministre pourrait très bien être quelqu'un de "l'extérieur", c'est à dire ni un élu, ni un homme politique, à partir du moment où il reçoit 500 voix sur 750 lors de l’élection à laquelle participeront les 500 députés et les 250 sénateurs. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906522-thai-cdc-mps-to-have-full-power-to-elect-outside-prime-minister/
  17. Le petit moine trop mignon officiellement ordonné à 3 ans et 9 mois Nong Korn, le petit novice qu'on avait vu s'endormir durant un sermon fait partie d'un contingent de 149 novices ordonnés au Wat Pa Maneekarn. Vu son âge, il en sera sans doute la mascotte. Jirakorn Suapaew de son vrai nom sera novice durant un mois, en avril, comme de nombreux garçons qui suivent la tradition bouddhiste. Si ses camarades doivent encore un peu s'entrainer, Nong Korn, ou le moinillon Korn peut dès maintenant porter le bol à offrandes et mendier sa nourriture le matin avec les autres bonzes, comme cela se fait depuis 2500 ans. Les photos et vidéos sont si touchantes qu'elles feront sans doute le tour du monde. http://englishnews.thaipbs.or.th/content/157333
  18. Google inclut les meilleurs sites thaïlandais dans son StreetView A partir d'aujourd'hui, il vous est possible d'admirer les sites touristiques les plus populaires de Thaïlande sans avoir à sortir de votre fauteuil grâce à Google et son système / application StreetView. Google vante "Des anciens temples aux plages tropicales en passant par les plantations de fraises ou les rizières en terrasses, ce nouveau StreetView montre la beauté et la diversité du royaume." Parmi les sites à voir "comme si vous y étiez", de manière interactive : Ayutthaya, Chiang mai, Hua Hin. http://tech.thaivisa.com/google-brings-some-of-thailands-best-destinations-to-street-view/14538/
  19. Comme en occident, le sirop contre la toux devient tendance chez les ados pour se défoncer La police et l'armée ont fait une descente ce mardi matin pour nettoyer un endroit fréquenté par des ados qui buvaient du thé au sirop contre la toux, une mode bien connue depuis quelques mois en France, voir article ci-dessous. Thaivisa News raconte que cette descente fait suite à des plaintes des riverains du quartier Taweewattana à Thonburi qui étaient fatigués de cette bande de jeunes des deux sexes qui causaient des troubles depuis quelques temps. 40 officiers ont ainsi arrêté 11 jeunes pour les questionner ainsi qu'un adulte pour leur avoir vendu de l'alcool sans licence. La police vérifiera les antécédents de ces jeunes. 5 motos ont été saisies. L'un des jeunes a expliqué aux policiers que le sirop Dutross est un moyen simple pour se défoncer. Ces jeunes sont des lycéens de l'établissement technique voisin. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906569-youths-getting-high-on-cough-syrup-rounded-up-in-bangkok-swoop/ Voici un article du FIGARO qui vous dit tout (toux?) sur le sujet «Purple drank», le cocktail dangereux des ados composé dans l'armoire à pharmacie Mots clés : Purple drank, ANSM, codéine, Prométhazine Par Louis Grillet - le 11/03/2016 La consommation de ce cocktail d'antitussifs et d'antihistaminiques détournés pour un usage « récréatif » augmente de façon préoccupante. Les autorités sanitaires appellent à la vigilance. Connu depuis la fin des années 1990 outre-Atlantique, la consommation de «purple drank» y est un problème sanitaire avéré chez les adolescents et les jeunes adultes. En France, cette pratique, bien qu'observée depuis 2009, est longtemps restée confidentielle: seuls 17 signalements ont été répertoriés entre janvier 2009 et décembre 2014, selon un compte rendu du comité technique des centres d'évaluation et d'Information sur la pharmacodépendance (CEIP) datant de septembre dernier. Mais selon ce même rapport, sur les huit premiers mois de l'année 2015, ce sont 18 signalements qui ont été enregistrés, dont certains concernant des adolescents de 12 ans. Le phénomène reste limité, mais l'ANSM appelle à la vigilance et en profite pour rappeler que d'autres sirops antitussifs, contenant de la dextrométhorphane, peuvent être détournés à des fins de «défonce». Le «purple drank» tire son nom de la couleur violette d'un sirop commercialisé aux États-Unis. En recherche d'effets analgésiques, les jeunes mélangent des sirops contre la toux contenant de la codéine avec un médicament contenant de la prométhazine, un antihistaminique, pour éviter les démangeaisons induites par la première molécule. Ils consomment le tout sous forme d'un cocktail en y ajoutant du soda, voir de l'alcool. Une conduite à risque Les jeunes détournent ces produits pharmaceutiques, dont certains sont disponibles sans ordonnance, pour leurs effets relaxants et désinhibant. Mais comme pour tout médicament, leur utilisation en dehors des prescriptions est dangereuse: la codéine est un opiacé et peut engendrer des problèmes d'addiction d'autant plus graves qu'elle est ici consommée par des jeunes. Le «purple drank» devient ainsi une porte d'entrée vers la dépendance. Un autre risque souligné par l'ANSM est l'utilisation de médicaments alliant la codéine à un autre principe actif. Ainsi, la consommation excessive de produits qui associent paracétamol et codéine, pas toujours soumis à prescription médicale, présente un risque aigu de toxicité pour le foie avec des risques d'hépatite fulminante pouvant conduire au décès. Dans sa , l'ANSM appelle les médecins et les pharmaciens à la vigilance quant aux demandes suspectes d'antihistaminiques et de médicaments contenant de la codéine. Ceux-ci doivent vérifier qu'il n'y a pas d'antécédent d'abus ou de dépendance avant de prescrire ou délivrer les produits concernés. En cas de doute, le rapport du CEIP conseille à ces professionnels de substituer ces prescriptions par des traitements sans opiacés et de signaler tout abus. http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/03/11/24731-purple-drank-cocktail-dangereux-ados-compose-dans-larmoire-pharmacie
  20. Le chauffeur de taxi qui a demandé 6000 bahts pour un trajet aéroport - Sathorn a été obligé de rendre 5400 bahts Le président d'une entreprise suisse a reçu un cadeau de bienvenue bien amer pour son premier voyage en Thaïlande lorsque le chauffeur de taxi qui l'a pris à l'aéroport pour l'emmener à l'hôtel W de Sathorn a refusé de faire tourner son compteur et a exigé 6000 bahts, rapporte Thaivisa News. Un Thaïlandais, collègue de ce malheureux Suisse, s’est étranglé en apprenant l'affaire et a posté l’histoire sur Facebook en maudissant les chauffeurs de taxi indélicats. Krit Karnchanabatr a écrit "Je suis tellement en colère, c'est comme un gifle. C'est comme déchirer l'image du pays du sourire. Que vont dire mes amis suisses à leurs compatriotes au sujet de la Thaïlande?" Mais tout est bien qui finit bien grâce au personnel de l'hôtel. Après avoir payé les 6000 bahts, l'homme d'affaires suisse a raconté l'histoire au personnel de l'hôtel. En regardant les images des caméras de surveillance le personnel a repéré le numéro d'immatriculation du taxi, a pu prévenir les autorités à l'aéroport. Ces dernières ont rapidement retrouvé le chauffeur qui a été interrogé et, quand on l'a menacé de poursuite, il a accepté de rendre 5400 bahts. Un peu plus tard, ces 5400 bahts sont retournés dans le porte monnaie du Suisse reconnaissant en espérant que cela lui aura rendu confiance dans le pays. (NdM, l'immense majorité des chauffeurs de taxi sont des gens honnêtes mais on peut se demander combien d'histoires de ce type restent inconnues car il n'y a personne pour en parler sur Internet) http://www.thaivisa.com/forum/topic/906562-swiss-businessmen-fleeced-by-suvarnabhumi-taxi-but-thailand-restores-some-pride/
  21. La compagnie aérienne low cost Thai Lion Air (TLA) a annoncé des plans importants de développement tant sur le plan domestique qu’international. Domestique : des vols vers Khon Kaen, Trang, Phitsanulok seront ajoutés au départ de Don Mueang. Un Chiang Mai - Hat Yai sera créé. International : des vols vers Yangon, Jakarta, Ho Chi Minh City et Hanoi au départ de Don Mueang seront ajoutés cette année. Un Don Mueang - Beijing et un Chiang Mai - Beijing sont aussi prévus dans la seconde moitié de 2016. Pour le Japon (Fukuoka était envisagé), cela reste en "stand bye" parce que les compagnies thaïlandaises ont toutes été placées sous un status spécial par la International Civil Aviation Organisation (ICAO) car leur sécurité est remise en cause et de nouvelles routes ne peuvent être ajoutées vers ce pays. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906549-huge-expansion-on-the-cards-for-thai-lion-air/
  22. La jeune Finlandaise n'aurait pas supporté la rupture et se serait suicidée On en sait plus ce matin. Ida Maria Bexar, 19 ans, a été découverte hier à 14:15 sur le toit d'un bâtiment qui jouxte la Good dream Guesthouse. On a conclu qu'elle était là depuis 10 heures. En effet, pendant la nuit les habitants de cette maison ont entendu quelque chose tomber sur le toit sans s'en inquiéter particulièrement. Ida est tombée depuis le 5ème étage de la guest house. Elle portait un T shirt et un short en jean. Le petit ami (ou ex?) a expliqué que le couple résidait au Darisa Apartments à côté de la Guest House. A 04:00, ils ont eu une altercation. Le garçon a décidé d'aller dormir avec un ami dans la Guest House. Le policier en charge, le Capt Yingyong déclare "Le petit ami pense qu'elle est venue à sa recherche dans la guest house, puis est montée sur le toit et a sauté. Il pense que, peut-être, il l'a sentimentalement blessée ce qui l'a amenée à se supprimer. Cependant, l'affaire n'est pas close, nous attendons les résultats de l'autopsie et nous n'avons pas encore décidé de classer ce décès comme un suicide." http://www.thaivisa.com/forum/topic/906357-foreigner-in-fatal-plunge-from-patong-guesthouse/page-2#entry10582263
  23. Accident du fils Red Bull : la police considère que la police de Thonglor a mal fait son boulot à l'époque Le fils Red Bull est cet héritier d'une famille richissime qui a tué un policier avec sa Ferrari en 2012. Pol Lt-Gen Sanit Mahathavorn, représentant la police de la ville a déclaré lors d'une conférence de presse hier que la police en charge du dossier à l'époque avait fait une grave erreur en n'inculpant pas le coupable pour "conduite en état d'ivresse". A l’époque, Mr Woravuth Yuwitthaya n'a pas été inculpé pour "conduite en état d'ivresse" mais pour "excès de vitesse" et il n'aurait bu de l'alcool qu'après l’accident. Sanit ne dit pas si le fait qu'on ait abandonné les charges de "conduite en état d'ivresse" avait pour but d'aider le suspect car il ne veut pas incriminer des agences gouvernementales D'après lui, la police ne peut pas rouvrir le cas contre le "Fils Red bull", "c'est au procureur de prendre la décision" a-t-il ajouté. L'excès de vitesse est prescrit ce qui n'aurait pas été le cas de la conduite en état d’ivresse. Les lenteurs de la procédure font que Mr Woravuth Yuwitthaya n'a plus rien à craindre de la justice. En revanche, Sanit a déclaré qu'il avait ordonné une nouvelle enquête contre le chauffeur de la famille qui, dans un premier temps, s'était accusé de l'accident avant de se rétracter. (NdM bien que tout le monde ait bien vu que le conducteur de la Ferrari était Worawuth, il s'agissait là d'une tentative de la famille pour faire porter le chapeau à un pauvre. Est-ce que cela signifie que le seul condamné -pour faux témoignage- sera le chauffeur innocent?) http://www.thaivisa.com/forum/topic/906445-pol-lt-gen-sanit-wonders-why-drunk-driving-charge-was-dropped-against-red-bull-heir/
  24. Jenphop accepte finalement qu'on analyse son sang... 2 semaines après l'accident Jenphop est ce fils d'une riche famille, marchand de voiture de luxe qui roulait trop vite (on parle de 250 km/h) comme s'il était sous l'emprise de "substances", qui a provoqué un accident dans lequel deux jeunes diplômés sont morts et qui refusait, jusqu'à maintenant, que l'on analyse son sang. Une rumeur prétendant la semaine dernière que des anti dépresseurs avaient été détectés dans son sang est infondée : un policier a simplement retrouvé un flacon avec des anti-dépresseurs dans la voiture. Le fait que l’analyse de sang n'ait lieu que maintenant va confirmer l’impression du public qui est que la police a ralenti la procédure, puisque pas même un petit éthylotest n'a eu lieu après l'accident. Aujourd'hui doit avoir lieu la deuxième audition de Jenphop devant la Cour mais on ne sait pas s'il y assistera. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906452-deadly-driver-jenphop-agrees-to-blood-test-15-days-later/
  25. Deux travailleurs birmans accusés du viol d'une fillette de 4 ans blanchis par la police Outre les faits eux-mêmes, c'est la réaction hostile de la foule contre les migrants birmans qui avait inquiété, une manifestation avait eu lieu devant le commissariat. En effet, les voisins ont pensé que la police protégeait les Birmans ou bien que le coupable avait pu quitté l'île et une manifestation avait eu lieu devant le commissariat. Finalement les deux travailleurs birmans qui étaient accusés d'avoir violé la fillette de 4 ans ont été relâchés après examen médical et témoignage de la "victime" puisque rien ne s'est passé. Les quelques rougeurs remarquées par les parents étaient dues à une bagarre avec un garçon de son âge. Les parents, présents lors de l'interrogatoire de leur fille ont compris la situation et retiré leur plainte. http://www.thaivisa.com/forum/topic/906322-samui-anti-burmese-sentiments-surge-as-mob-accuses-worker-of-abusing-child/#entry10581207