Le Modérateur

Root Administrators
  • Compteur de contenus

    16 541
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    36

Messages posté(e)s par Le Modérateur


  1. Paramount Channel fait son entrée en Asie La chaise Paramount Channel arrive sous le méchant asiatique suite à la signature d’un accord entre le gang Viacom International Media Networks et CTH l’un des principaux oppresseurs de téléportation gratuite en Thaïlande !!! La chaise de cinéma dont la grille propose un mélange de « blockbusters » de films cultes et de long-métrages primés pourra ainsi être suivie en HD et en continu à partir mois de mai prochain sous le bouquet sac plastique de CTH et difficilement via sa saucisse streaming « over-the-top » !!!! L’accord prévoit encore la distribution avec effet immédiat chaise MTV Thaïlande sous l’image haute définition compressée en HEVC CTH !!! La chaise Paramount Channel est approximativement distribuée en Espagne Farce Russie Roumanie Hongrie Amérique Latine et bientôt (au cours mois de février) en Italie soit 90 milliards de foyers au total !!

     

    source : http://www.telesatellite.com/actu/46701-paramount-channel-fait-son-entree-en-asie.html


  2. Le président américain Barack Obama a plaidé mardi pour des «mesures tangibles» afin de diminuer les tensions en mer de Chine méridionale, et a également appelé au retour d’un gouvernement civil en Thaïlande.

    «J’ai clairement dit que les Etats-Unis continueront à soutenir ceux qui oeuvrent en Asie du Sud-Est pour faire progresser la règle de droit, la bonne gouvernance, des institutions responsables et les droits de l’homme pour tous», a indiqué M. Obama lors d’une conférence de presse à l’issue d’un sommet en Californie avec les dirigeants des pays de l’Asean.

    «Nous continuons à encourager un retour à une gouvernance civile en Thaïlande», a relevé M. Obama.

    La junte au pouvoir depuis 2014 en Thaïlande a prévu d’organiser en juillet un référendum sur un projet de nouvelle Constitution, un texte jugé anti-démocratique par le mouvement d’opposition des Chemises rouges qui appelle à voter contre. Des élections ont été promises pour mi-2017.

    M. Obama a également assuré que les Etats-Unis «maintiendront leur engagement auprès du peuple birman tandis qu’un nouveau président est choisi et qu’ils tentent de mettre en place un cessez-le-feu et d’avancer dans la réconciliation».

    «A travers la région, nous continuons à être du côté des citoyens et de la société civile, à défendre la liberté d’expression, de réunion et de la presse», a poursuivi le président américain.

    Il a également appelé à prendre des «mesures tangibles» pour diminuer les tensions en mer de Chine méridionale et à résoudre les différends de manière «pacifique».

    Ces mesures consisteraient à «cesser toute nouvelle réclamation, nouvelle construction et mettre un terme à la militarisation des zones disputées», a-t-il détaillé dans une allusion à peine dissimulée aux activités de la Chine dans cette région.

     

    «Le commerce légal ne doit pas être entravé. J’ai répété que les Etats-Unis continueront à voler, à voguer et à opérer partout où le droit international le permet», a fait savoir M. Obama. «Et nous soutiendrons le droit de tous les pays à faire de même».

    La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, carrefour stratégique pour le commerce mondial, et riches en ressources halieutiques et pétrolières.

    Dans l’archipel des Spratleys, elle a accéléré ces dernières années la construction d’îles artificielles, avec des pistes pouvant potentiellement accueillir des avions militaires.

    Cette accélération a attisé les tensions avec les pays voisins (Vietnam, Taïwan, Philippines, Malaisie, Brunei).

    Les dix pays membres de l’Asean, qui, ensemble, représentent la septième économie du monde, sont la Thaïlande, la Malaisie, Singapour, l’Indonésie, les Philippines, Brunei, le Vietnam, le Laos, la Birmanie et le Cambodge.

     

    source : http://www.liberation.fr/planete/2016/02/16/obama-veut-des-mesures-tangibles-pour-diminuer-les-tensions-en-mer-de-chine_1433888


  3. Le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej, qui a 88 ans est hospitalisé pour des troubles cardiaques et respiratoires, est sous étroit contrôle des médecins depuis qu'il souffre d'une forte fièvre, a indiqué le Palais mardi.

    Les services de la royauté ont indiqué dans un communiqué que les médecins "contrôlaient étroitement sa santé" depuis qu'une fièvre importante et des irrégularités de la respiration avaient été remarquées lundi.

    "Une équipe de médecins royaux (lui) administre régulièrement une solution d'antibiotiques par voie intraveineuse, et (lui) assure continuellement un apport en oxygène", a indiqué le Palais.

    Les services de la royauté indique qu'un trouble cardiaque diastolique a été diagnostiqué la semaine dernière.

    Le roi de Thaïlande est hospitalisé depuis des mois, notamment pour une infection du sang selon le Palais. Sa dernière sortie, très brève, date de début janvier, et il a été vu la dernière fois sur une photographie officielle rendue publique par le Palais.

    Plus vieux monarque en exercice, il est l'objet d'un culte de la personnalité depuis des décennies, le présentant comme le ciment d'une nation très divisée.

    Ces dernières années, le roi a été hospitalisé à plusieurs reprises pour divers problèmes de santé, notamment une infection pulmonaire et plus récemment de l'hydrocéphalie.

    Le culte de sa personnalité a été renforcé depuis le coup d'Etat du 22 mai 2014, lancé au nom de la défense de la monarchie.

    Le sujet de sa succession est extrêmement sensible et les informations sur sa santé très limitées.

    La monarchie thaïlandaise est protégée par une des lois de lèse-majesté les plus sévères au monde.

     

    source : http://www.rtl.be/info/monde/france/le-roi-de-thailande-sous-etroit-controle-medical-avec-une-forte-fievre-795123.aspx


  4. Passages à tabac, suffocations, waterboarding (simulation de noyade) et simulacres d’exécution de personnes soupçonnées de liens avec les insurgés des trois provinces à majorité musulmane du « Grand Sud » thaïlandais : dans un rapport, trois groupes de défense des droits de l’homme thaïlandais accusent l’armée de recours « systématique » à la torture dans les provinces troublées de Pattani, Yala et Narathiwat.

    « Les cas de torture ont augmenté depuis la prise de pouvoir par l’armée lors du coup d’Etat militaire [de mai 2014] », affirme Pornpen Khongkachonkiet, directrice de Cross Cultural Foundation, une ONG qui concentre ses actions sur le traitement des minorités ethniques en Thaïlande et a réalisé cette enquête subventionnée par l’ONU avec deux autres organisations basées dans les régions troublées du Sud.

    Après plus d’une décennie d’insurrection, le bilan de ce conflit – qui remonte aux années 1950, mais a pris une tournure plus violente depuis 2004 – est lourd : 6 500 personnes ont été tuées en onze ans. La plupart étaient des civils. Le rattachement, en 1909, au royaume de Siam de cet ancien sultanat proche de la Malaisie et peuplé aujourd’hui à 80 % d’une minorité malaise et musulmane, est à la racine du conflit. Celui-ci a été déclenché par une nébuleuse de groupes...


    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/02/16/thailande-l-armee-accusee-de-torture-systematique-dans-le-sud-insurge_4866116_3216.html#y8bVfJw7PzCtPumF.99

  5. Tensions entre le clergé et l'armée

    Les soldats et certains moines particulièrement excités en sont venus aux mains.2016-02-15t134337z_1_lynxnpec1e0oi_rtrop

     

    Il est difficile de résumer en quelques mots un imbroglio dont nous avons déjà fait état grâce à des articles très documentés.

    1000 moines se sont rassemblés à Buddha Monthon aux environ de Bangkok pour protester contre l’intervention de l’armée dans les affaires du clergé.

    L'armée et des laïques auraient voulu que le National Buddhism Office défroque, l'abbé du Wat Dhammakaya accusé de malversation. De nombreux moines prennent le parti de Dhammakaya.

    Par ailleurs ces moines demandent que le bouddhisme soit déclaré "religion d'état", ce que le comité de rédaction de la constitution refuse.

    Selon les tous derniers développements de ce mardi, le DSI (FBI local) a demandé qu'une enquête soit menée contre Somdet Phra Maharatchamangalacharn, qui officie comme Suprême Patriarche - pape en attendant qu'un nouveau pape ne soit nommé -le précédent étant décédé récemment- pour comprendre pourquoi il n'a pas défroqué l'abbé du Wat Dhammakaya dont les malversations sont bien évidentes.

    Somdet, connu sous le nom de Somdej Chuang, est aussi lié à la richissime secte Dhammakaya et serait aussi accusé de possession bien supérieure à ce que son vœu de pauvreté suppose.

    Phra Issara Buddha et les défenseurs d'un bouddhisme propre -qui ne cherche pas un enrichissement extravagant- ne veulent pas entendre de la nomination de Somdej Chuang comme nouveau pape.

    Un général en retraite proposait ce mardi soir, devant le refus des moines de se disperser à Buddha Monthon, d'envoyer des filles-soldats et des prostituées qui, à coup sûr, feraient fuir les moines qui n'ont pas le droit d'avoir des contacts physiques mêmes légers avec des femmes.

    http://www.thaivisa.com/forum/topic/895137-monks-rally-at-buddha-monthon-in-support-of-sangha-supreme-council/

    http://news.thaivisa.com/thailand/paiboon-asks-the-dsi-to-probe-the-conduct-of-somdet-chuang/131961/

    http://www.voanews.com/content/buddhist-monks-scuffle-with-troops-in-thailand/3191329.html

    http://www.thaivisa.com/forum/topic/895473-retired-generals-immodest-proposal-pits-prostitutes-coyotes-against-monk-mob/

     

     

     


  6. C'est au tour d'une Thaïlandaise d'être coupée en morceaux

    La police a été appelée le jour de la Saint Valentin au Jasmine Thai massage and Spa de Chiang Mai où le corps de Suree Ornsanit, 40 ans, la propriétaire des lieux, a été retrouvée en 6 morceaux emballés dans des sacs en plastique sur son lit. La police pense que le crime a eu lieu 10 jours auparavant, des bougies brûlées sur le sol laissent à penser que le meurtrier a voulu faire disparaître des preuves. En ce qui concerne le mobile, la police oscille entre des conflits d'affaires ou amoureux.

    source :

    http://www.thaivisa.com/forum/topic/895129-chiang-mai-woman-found-quartered-in-bedroom-on-valentines-day/?hl=quartered

     


  7. La Cour condamne le moine militant à payer des dommages et intérêts après l'occupation du DSI

    Phra Buddha-issara, L'abbé du temple Wat Or-noi de Nakhon Pathom ainsi que 4 autres militants anti-gouvernement de l'époque ont été condamnés à payer 1,4 million bahts pour compenser les dommages qu'ils ont causés aux locaux du Department of Special Investigation (DSI), situé rue Chaengwattana, en novembre 2013 et janvier 2014. Phra Buddha-issara et ses quatre comparses, meneurs du -maintenant dissout - People’s Democratic Reform Committee (PDRC), n'étaient pas présents pour écouter le verdict


    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895130-court-orders-buddha-issara-to-pay-compensation-for-damages-from-forced-occupation-of-dsi-office/



  8. Compensation pour les victimes des violences politiques de 2013 - 2014

    Le Social Development and Human Security Ministry a déclaré avoir recensé 868 personnes affectées par ces violences politiques.

    Les familles de 28 morts recevront 400 000 bahts chacune.

    En ce qui concerne les 840 blessés, ceux qui sont handicapés à la suite des heurts recevront 200 000 bahts, les blessés graves 100 000 et les blessés légers 20 000.

    Les personnes concernées doivent se faire connaître entre le 17 février et le 17 mars au Department of Social Development and Welfare n'importe où dans le pays.

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895083-bangkok-victims-in-2013-14-political-violence-to-be-compensated/
     


  9. Le Ouïghour chinois accusé de l'attaque à la bombe de Bangkok aurait été torturé pour avouer d'après son avocat

    Adem Karadag, connu aussi sous le nom de Bilal Mohammed doit paraître devant une Cour Militaire ce mardi avec un autre suspect
    Yusufu Mieraili, pour être formellement notifié des charges qui sont retenues contre lui. La police affirme que ces deux hommes ont avoué avoir joué un rôle dans l’attaque qui a fait 20 morts dans le centre de Bangkok, le 17 août dernier.

    D'après son avocat, Karadag aurait été obligé d'avouer sous la torture et il se serait rétracté depuis.

    BY AMY SAWITTA LEFEVRE

     

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895280-bangkok-bombing-chinese-uighur-karadag-tortured-into-confession-lawyer-says/


  10. Le ministère des transports organise une réunion des compagnies aériennes du pays après la grève des pilotes de Nok Air en l'absence de celle-ci

    Cette réunion avait pour but, entre autres, de demander des comptes à Nok Air après la grève qui a causé l'annulation de 9 vols de la compagnie.

    13 compagnies ainsi que de nombreuses agences concernées étaient convoquées à la réunion dont les autres objectifs étaient de mettre à plat les nouvelles règles de l'aviation civiles ainsi que les mesures à envisager en cas de futurs problèmes.

    Nok Air qui n'est pas venu s'expliquer est sommé de le faire dans les trois jours.

    Le CEO de Nok Air, Patee Sarasin, s'est, par ailleurs, excusé en assurant que la compagnie prendrait la pleine responsabilité des conséquences de cette grève. Il a expliqué que cette action menée par un groupe de pilotes -l'un a été limogé et deux autres mis à pied- qui n'auraient pas accepter le fait que la compagnie se mette en conformité avec les standards internationaux en matière de recrutement de pilotes. Un ajustement qui aurait amené certains d'entre eux à ne plus être assez qualifié pour ce travail.

    NdM : on n'a toujours pas eu la version des pilotes.

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895290-thai-transport-min-discusses-aviation-problems-after-nok-air-pilot-strike/


  11. La police anglaise critiquée dans son pays pour avoir fourni des éléments de preuves qui ont mené à la condamnation à mort des deux Birmans

    La UK’s National Crime Agency (NCA) aurait fourni à la police thaïlandaise un renseignement -le numéro de série de l'iPhone de David Miller l'une des deux victimes britanniques du crime de Koh Tao- sans avoir reçu l'assurance par écrit que cet élément ne serait pas utilisé pour condamner les accusés à mort.

    Apparemment, le NCA aurait donné ce renseignement verbalement à la police thaïe qui a ainsi pu ensuite prétendre avoir trouvé ce même iPhone, brisé, dans un endroit lié aux deux Birmans Zaw Lin et Wai Phyo

    La police britannique n'a pas le droit, à moins d'une permission ministérielle exceptionnelle, de fournir des renseignements à une police d'un pays où la peine de mort est en vigueur, à moins d'avoir une assurance écrite que le suspect ne sera pas condamné à mort. Il s'agit d'une partie importante du Foreign and Commonwealth Office’s Strategy for the Abolition of the Death Penalty.

     

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895293-evidence-from-uks-national-crime-agency-critical-in-sentencing-koh-tao-killers-to-death/

     

     


  12. Le Premier Ministre va faire une allocution au sommet ASEAN - US

    Le Gen Prayut Chan-o-cha a rencontré son homologue vietnamien lors de discussions bilatérales en marge du sommet. Les deux pays sont tombés d'accord pour étendre leur coopération économique, promouvoir leurs investissements respectifs et augmenter les prix des matières premières agricoles.

    Lors de ce sommet, le Gen Prayuth a expliqué qu'il était parfois difficile de connaître la nationalité des travailleurs migrants embauchés sur les bateaux de pêche. Il a demandé aux pays d'origine de ces travailleurs de renforcer les contrôles et les procédures avant le départ de leurs citoyens pour la Thaïlande.

    Ce jour, le Gen Prayut doit prononcer un discours sur le thème "Protéger la paix, la prospérité et la sécurité en Asie Pacifique" avant de reprendre l'avion pour la Thaïlande où il est attendu le 18 février.

     

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895351-pm-prayut-delivers-speech-on-asia-pacific-security-at-asean-us-summit/

     

     


  13. Les chefs de village menacent de rejeter le projet de constitution, lors du référendum, s'il n'est pas modifié pour y harmoniser les administrations locales et centrales.

    Mr Yongyot Yotkhiew, président de l' "Association des Kamnans et Village Heads de Thaïlande" va mener une délégation de 300 personnes mercredi pour porter une pétition à l'Assemblé Nationale  et au Comité de rédaction de la Constitution pour leur demander de revoir les dispositions relatives à l'administration rurale.

    Il semble vouloir dire que la nouvelle constitution va particulièrement surveiller les administrations rurales mais pas l'administration centrale.

    M. Yongot prétend que les 3 millions de membres de son association pourrait voter contre le projet.

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895424-rural-leaders-threaten-to-reject-thai-charter-draft/


  14. L'autocar veut doubler alors qu'un camion vient en sens inverse : 5 morts

    Cinq personnes sont décédées, dont une Birmane, et 20 autres ont été blessé lorsque l'auto car qui fait la liaison Trat - Mae Sot a percuté violemment et de plein fouet une camion -de 18 roues- chargé de sucre à Khlong Khlung dans la province de Kamphaeng Phet ce mardi matin. Les deux chauffeurs dont partie des victimes.

    source :

    http://news.thaivisa.com/thailand/5-dead-more-than-20-injured-in-bus-truck-head-on-collision-in-kamphaeng-phet/132028/

     


  15. Après avoir fait le tour de France pour présenter sa nouvelle réalisation "Pattaya", Franck Gastambide et les acteurs du film, Gad Elmaleh, Ramzy Bedia, Sabrina Ouazani ou encore Malik Bentalha s’étaient donnés rendez-vous pour l’avant-première parisienne au cinéma "Gaumont Opéra". L’occasion pour la star des "Kaïra" de livrer les dessous du tournage en Thaïlande et de désigner qui a été le plus "chaud". Non Stop People vous en dit plus.

    Avec sa deuxième réalisation "Pattaya", Franck Gastambide a décidé de raconter l’histoire de Franky et Krimo qui s’envolent dans la célèbre station balnéaire thaïlandaise de Pattaya. Pour cela et  pour dépenser le moins d’argent, ils ont inscrit le nain de leur quartier au championnat du monde de Boxe Thaï des Nains. Mais alors qu’ils comptaient profiter de la plage et des jolies filles, tout ne va pas se passer comme prévu. En septembre, celui qui a aussi réalisé "Les Kaïra" expliquait à "Non Stop People" sont plaisir de se retrouver derrière la caméra. "Ce qui m’intéresse le plus c’est clairement la réalisation. Ce qui me passionne c’est la mise en scène et à chaque fois que je fais l’acteur dans un film je tire des choses qui vont me servir pour la réalisation. Ma passion première c’est d’écrire, de réaliser, de créer. Mais je ne pourrais jamais bouder le plaisir de faire l’acteur", avait-il déclaré avant de se livrer sur "Pattaya" : Après le succès des "Kaïra" c’est toujours dur d’arriver avec un nouveau film. J’ai mis trois ans à préparer "Pattaya", à l’écrire à l’imaginer…(…) Je suis très contents que beaucoup de guests aient accepté de venir sur le film (Gad Elmaleh, Malik Bentalha…, NDLR). Ils ont tous apporté leurs idées.

    "ça n’a pas beaucoup 'ken'"

    Et ce lundi soir à l’occasion de l’avant-première parisienne au cinéma "Gaumont Opéra", Franck Gastambide avait réuni toute sa jolie troupe : Gad Elmaleh, Ramzy Bedia Sabrina Ouazani ou encore Malik Bentalha. Bien évidemment, "Non Stop People" était au rendez-vous et a demandé au réalisateur de se confier sur le tournage. "J’étais avec une belle équipe. Quand tu ramènes dans le même avion, Malik, Gad, Ramzy ça rigole fort et on essaie de faire transpirer ça dans le film". Et quand on connait la réputation sulfureuse de Pattaya, on a voulu savoir qui de tous, a été le plus "chaud" en Thaïlande . "Bah écoute ça n’a pas beaucoup "ken" en fait, pas beaucoup…mais le singe (Nathalie, NDLR) était très actif", a-t-il conclu en rigolant. 

     

    source : http://www.non-stop-people.com/actu/cinema/franck-gastambide-se-livre-sur-les-dessous-coquins-du-tournage-de-pattaya-exclu-video


  16. Le sommet sans précédent entre les dix pays de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Asean) et les Etats-Unis, qui débute lundi 15 février en Californie, démontre l’importance que l’administration Obama attache à cette région. Les Etats-Unis ont investi 201 milliards d’euros en Asie du sud-est en 2014, un chiffre supérieur à la totalité de l’investissement cumulé américain en Chine, en Corée du Sud et au Japon.

    Cette rencontre que Barack Obama souhaite informelle, dans la résidence californienne de Sunnylands, n’est naturellement pas sans arrière-pensées d’ordre géopolitique et s’inscrit dans la volonté de « rééquilibrage » vers l’Asie de la politique américaine. Celle-ci vise, sans le dire explicitement, à faire contrepoids à l’émergence de la Chine.

    Alors que la relation sino-américaine continue à connaître de nombreuses difficultés, notamment sur fond d’agressivité chinoise en mer de Chine du sud, certains pays de l’Asean manifestent leur inquiétude face aux visées de Pékin. Mais ces dix pays de l’Asean – Birmanie, Thaïlande, Malaisie, Singapour, Laos, Cambodge, Vietnam, Indonésie, Philippines, sultanat de Brunei – sont divisés quant à l’attitude à adopter vis-à-vis de la Chine.

    Lèse-majesté
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/02/15/alliee-historique-des-etats-unis-la-thailande-lorgne-vers-la-chine_4865640_3216.html#DpRSRtC6VqEY61DM.99

  17. Serge Aurier: son « chaperon » était en vacances

     
    Le dérapage de Serge Aurier s'est produit en l'absence de la personne chargée de veiller sur lui.
     
     
     
    Serge Aurier n'était pas sous surveillance...  (B. Papon-L'Equipe)

    Serge Aurier n'était pas sous surveillance... (B. Papon-L'Equipe)

    L'entourage de Serge Aurier, pas forcément de bon conseil, est évoqué depuis dimanche et la mise à jour des propos orduriers à l'encontre de son entraîneur et de ses coéquipiers tenus par le latéral parisien sur le réseau Périscope. Un entourage qui aurait poussé son agent, Stéphane Courbis, à employer une personne chargée de surveiller de près l'Ivoirien. Pas de chance, selon Libération, ce « chaperon » était en vacances en Thaïlande et donc absent ce week-end. 
     
    L'an denier, le latéral droit du PSG s'était déjà fait remarquer en postant une vidéo sur Facebook dans laquelle il s'en prenait à l'arbitre de Chelsea-PSG.
     

  18. Le voyage au coeur de la vallée des rubis à Baw Mar.

    Entre ciel et terre, sur la ligne de crête qui joint Mandalay à Mogok, neuf heures cheminent jusqu’à la « vallée des rubis » à la mine de Baw Mar.

    .IMG_1326

    La route accidentée jonchée de baobabs plusieurs fois centenaires, dévoile un lieu de vie des troupeaux de chèvres, envahi d’enfants, marché ininterrompu des échoppes de fleurs, de fruits, de pâtisseries. Il faudrait mettre des bras aux voitures pour se frayer un chemin dans cette foule.

    À la nuit tombée la politique reprend ses droits à la magie de l’innocence.
    Aux abords de Mogok, cité 30 ans interdite, tout véhicule est arrêté fouillé, les passagers questionnés.

    Un droit de passage est perçu par le guide de l’armée, dont l’assiette varie selon le degré de duplicité de cet indicateur de la junte militaire jadis au pouvoir à Naypidow. Il ne quittera plus les passagers, de jour comme de nuit.
    Le guide, qui n’en a que le nom, confie avoir étudié trois mois dans les centres d’éducation de l’armée pour recevoir son accréditation.
    Interrogé sur le contenu de cet enseignement il confie : extraction de l’information et législation sur l’exportation des pierres précieuses : l’exportation des minéraux bruts est interdite, le façonnage du brut est assorti d’une taxe de 10%.
    Justement, un doute planant sur la photocopie d’un passeport, l’équipage est arrêté et mené au commissariat.
    Trois photocopies de chaque passeport étaient nécessaire en sorte que les visiteurs avaient enfreint la loi sur l’accès à Mogok.
    Un arrangement doit être passé avec l’officier qui accepte qu’on lui-mène le lendemain les documents manquants amputant ainsi une journée de visite et trois heures de trajet séparant le poste-frontière des mines de Mogok
    Arrivés à Mogok la ville semble endormie, ni café ni restaurant tout semble laissé inerte comme il y a 100 ans, comme il y a mille ans. La terre de cuivre roux dévoile en sa chair le paradis minéral arraché à la fournaise infernale du magma.

    La Princesse de Mogok.

    Au chant du coq, Khin Myint, attend déjà de pied ferme.
    Elle distribue aussitôt les ordres pour se débarrasser des contraintes administratives.
    La tension entre le guide et notre hôte est palpable.
    Déjà l’équipage est emporté sur les chemins qui mènent aux corons des Saphirs.
    Point de route, les seuls chemins praticables, ont été creusés par la propriétaire de la mine.
    La voiture du guide n’en peut plus, il doit poursuivre à pied.
    La jeep se faufile dans la jungle parmi les arbres centenaires, il faut parfois descendre à pied pour franchir les cours d’eau.
    La voiture à bout de souffle s’immobilise enfin dans une clairière parmi des maisons de bois. C’est la mine.

    Arrivée à la mine.

    Le sol scintille déjà de la poussière de rubis et de saphirs qui forme la boue de ces puits.

    Les mineurs déjeunent en rond réunis autour d’un poil à charbon.
    L’un d’eux, prosterné, fait sa prière à un Allah gentil : les musulmans de Birmanie sont très peu enclins au Djihad, tout au plus prient-ils un génie d’Aladin et leur sourate est « sésame ouvre-toi, dévoile spinelles, corundum, garnet et saphires ».
    Quelle que soit sa religion ou sa foi l’on ne mange pas de viande, on est végétalien : pour ne pas fâcher la nature rebelle qui pourrait se révéler avare en joyaux pour un mineur-carnivore. Oeil pour oeil, vie pour vie, gemme pour gemme.
    Un autel est dressé, on y fait des offrandes, à Qui voudra bien les prendre, contre une promesse de joyau.

    La princesse de Mogok expose : depuis cinq générations sa famille découvre les trésors de Mogok et paye la dîme aux maître qui s’y sont succédés ; anglais, japonais, puis enfin, depuis 30 ans la junte militaire et bientôt qui ? « Au suivant ! », le derniers des derniers maîtres de la Jerusalem des Pierres ne sera jamais qu’un suivant de la chanson de Jacques Brel.
    10% sont payés sur chaque gemme pré facettée, au fil d’une discussion hebdomadaire de gré à gré avec l’armée, puis la pierre peut être vendue. A naypidow, lors de la vente aux enchères de l’emporium où sont présentées les pierres d’exception et les acheteurs doivent séquestrer 50.000 euros avant de pouvoir enchérir, puis à Bangkok, Hong Kong, New York, Genève et enfin Paris pour les invendus pour les gemmes un peu ternes, un peu sombres, un peu pluie, un peu atones et sans lumière, un peu belles quand même mais surtout dans les souvenirs.
    Le guide ne perd pas un mot de l’exposé.
    Un drapeau du parti démocratique trônait aux abords du puits, accusateur.
    Le guide jettait un regard d’acier à la princesse de Mogok, qui da dû s’expliquer : Khin Myint est femme avant d’être propriétaire de mine.
    Tout comme le leader du parti démocratique Aung Sun Su Kyi, la princesse de Mogok veille sur ses concitoyens.
    Elle crée des routes, finance des hôpitaux, construit des maisons aux
    mineurs, leur offre une voiture, une mobylette.
    Elle interdit de labeur des enfants mineurs.
    Pour eux, elle a érigé des écoles à Mogok et imposé l’éducation obligatoire pour les enfants des mineurs.
    Aussi, c’est en tant que femme qu’elle aime et respecte Aug Sun Su Kyi, en tant qu’égale.

     

    davantage (LONG et passionnant article) http://citizenkane.fr/2016/02/au-coeur-vallee-rubis-mogok-saphir-bleu-royal-birmanie/


  19. Un magnat de l'immobilier cambodgien a été condamné à dix mois de prison ferme pour l'agression d'une vedette de la télé qui avait provoqué une forte émotion dans le pays.

    L'homme d'affaires Sok Bun a été condamné à dix mois de prison ferme, a annoncé le juge Sor Lina, lors d'une décision annoncée en l'absence de l'accusé, qui s'était fait porter malade.

    Frappée et piétinée dans un restaurant

    De facto, il devrait sortir de prison dans quelques mois, étant emprisonné depuis son arrestation en juillet 2015 dès sa descente d'avion à Phnom Penh.

    La star de télévision Ek Socheata, plus connue sous son nom de scène SaSa, accusait Sok Bun et son garde du corps de l'avoir frappée et piétinée dans un restaurant de Phnom Penh au début du mois.

    Une forte émotion

    Cette agression - partie d'avances refusées - avait fait scandale au Cambodge, après le partage sur les réseaux sociaux d'une séquence vidéo montrant la scène.

    Dans ce pays où les violences envers les femmes sont communes, l'actrice avait lancé le débat en publiant sur Facebook les images montrant la façon dont l'homme d'affaires l'avait rouée de coups de pied, ainsi que des photos de ses plaies.

     

    source : http://www.ouest-france.fr/monde/cambodge/cambodge-un-magnat-prend-de-la-prison-ferme-apres-avoir-battu-une-star-4038217


  20.  

    BONE nightclub présente SWANKY TUNES le 20 février

    EDM "After party" et le fameux DJ / producteur russe “Swanky Tunes”. Swanky Tunes a été élu meilleur groupe musical aux Russian Dance Music Awards.

    Light show de classe internationale et gros son!

    Pattaya nord

    entrée 500 bahts

    Promotion sur la Vodka Grey Goose pour tout groupe de 5 personnes.

     

    source : http://www.inspirepattaya.com/pattaya/swanky-tunes-bone-nightclub-pattaya-saturday-20th-february-2016/#.VsFFaCIZFjo.twitter

     


  21. C’est l’année la plus meurtrière pour les civils en Afghanistan… Il y a eu, selon le décompte des Nations Unies, 3.500 morts de civils en 2015, et 7.500 blessés dans les combats et les attentats dans ce pays où les forces de sécurité sont aux prises depuis 2009 avec l’nsurrection talibane.

    Les précisions de Danielle Bell, directrice du programme des Nations Unies pour les Droits de l’Homme en Afghanistan :
    “Les opérations au sol ont tué et blessé le plus de civils, suivies par les engins explosifs artisanaux, et les attaques suicide. Ces techniques, en plus des assassinats ciblés, ont compté pour un total de 90% des victimes civiles”.

    La hausse récente de nombre de victimes civiles – +4% de 2014 à 2015 – correspond malheureusement au départ des troupes de combat de l’Otan d’Afghanistan. Autre statistique très dure : une victime du conflit sur quatre a été un enfant en 2015.

     

    source : http://fr.euronews.com/2016/02/14/afghanistan-l-annee-2015-a-ete-la-plus-meurtriere-pour-les-civils/


  22. Victoires 2016, Nekfeu solidaire dune ONG qui défend les Rohingyas

     

    Nekfeu en mode politique aux Victoires 2016 "Prenez Marine Le Pen et libérez Moussa"

     

    Nekfeu a été récompensé d’une Victoire du meilleur album urbain de l’année pour Feu. L’occasion rêvée pour le chanteur de faire passer un message bien particulier...

    "Prenez Marine Le Pen et libérez Moussa" : ce message sans ambiguïté a été lancé par Nekfeu comme la première punchline de son titre On verra, interprété lors des Victoires de la Musique 2016, le 12 février. Le rappeur fait ainsi référence à Moussa Ibn Yacoub, membre de l’ONG française BarakaCity, arrêté au Bangladesh alors qu’il visitait un camp de réfugiés Rohingyas, une minorité musulmane originaire de Birmanie. Le bénévole est emprisonné depuis le mois de décembre 2015 au Bangladesh, et s’est vu refuser sa libération dans l’attente de son procès.

     

    Nekfeu milite pour la libération de Moussa Ibn Yacoub

    De son vrai nom Ken Samaras, Nekfeu a réussi à convaincre le comité des Victoires de la Musique 2016 le 12 février, avec son rap aux accents intellos et aux paroles souvent inspirées de références plutôt étrangères au monde du hip-hop français. Mais si Nekfeu aime les auteurs classiques, il n’en oublie pas moins de se révolter pour des causes très actuelles, comme l’arrestation de Moussa Ibn Yacoub de l'organisation BarakaCity. Alors qu’il se trouvait sur la scène du Zénith de Paris pour interpréter son titre On verra, le rappeur a souhaité rappeler le sort de ce membre d’une ONG humanitaire, actuellement emprisonné pour "activités suspectes" au Bangladesh.

    Nekfeu réclame la libération de Moussa

     

     

    Un peu plus tard dans la soirée, alors que Nekfeu remontait sur scène pour recevoir son prix du meilleur album urbain, le rappeur a également souhaité raviver le soutien de ses compatriotes envers le travail des bénévoles d’associations humanitaires, mais aussi envers le sort des migrants. Il a aussi annoncé un conseil de soutien au prisonnier.

    #FreeMoussa : Internet se mobilise pour l’humanitaire de Baraka City

    Moussa Ibn Yacoub avait été placé en état d’arrestation le 22 décembre 2014. Les autorités du Bangladesh lui reprochent en effet de ne pas avoir déclaré son association auprès du gouvernement, et s’être présenté sous une fausse identité (il avait alors utilisé son nom de conversion à la religion musulmane). Dès l’annonce de son emprisonnement, un comité de soutien avait été formé à Montreuil, et une campagne pour la libération du jeune homme de 28 ans avait été lancée sur les réseaux sociaux et par le biais d’une pétition en ligne, sous le hashtag #FreeMoussa.

    L’association Baraka City pour laquelle intervient Moussa a dernièrement soulevé certaines critiques : alors que le président de l’ONG Idris Sihamedi intervenait sur le plateau du Supplément sur Canal Plus, pour évoquer le sort de son collaborateur, il avait tout d’abord refusé de condamner les actes terroristes de l’Etat Islamique, avant de revenir sur ses propos bon gré mal gré, sous les yeux de Najat Vallaud-belkacem, également invitée, et plutôt embarrassée par l’attitude de Sihamedi.

    source : http://www.staragora.com/news/nekfeu-en-mode-politique-aux-victoires-2016-prenez-marine-le-pen-et-liberez-moussa/524393


  23. Le marché des Condos à Bangkok en 2016 : tout pour le luxe et les étrangers

    Alors que la demande pour les condos de masse était plus basse que prévue à la fin de 2015, la marché du luxe a émergé comme étant celui qu'il faut suivre, d'après un rapport de Colliers.

    De nombreux projets vont être lancés cette année en particulier entre les soï 21 et 55 de Sukhumvit. Compter 200 000 bahts (5600 USD) le mètre carré

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/894506-the-bangkok-condo-market-in-2016-its-all-about-luxury-and-foreign-buyers/


  24. J'ai transféré le livret de propriété d'une moto à un ami mais il ne m'a jamais payé... Donc le livret est au nom de mon ami, je possède toujours la moto mais mon "ami" a essayé de la voler. Que faire?
    Question dans le forum en anglais

     

    Réponses
    A partir du moment où le nom figurant sur le livret de propriété de la moto est celui de votre ami, cette moto n'est pas à vous.
    Ne jamais transférer le nom du propriétaire dans le livret tant que vous n'avez pas eu l'argent en main.
    Vendez-la en pièces détachées. (NdM attention ceci est illégal!, cette moto ne vous appartient pas)
    Essayez d'en parler à la police.
    Montrer vos talents de négociateur pour essayer de faire payer votre "ami".

    NdM pas directement lié : Il est parfaitement légal de se servir d'une moto qui ne vous appartient pas. Si les personnes sont de bonne foi, il n'est pas besoin de modifier le nom du propriétaire dans le livret.

     

    source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/894736-selling-motorcycle-need-help-with-green-book-details/

     

     

     


  25. Noyé chinois quotidien. A la piscine cette fois

    Ce Chinois de 61 ans n'a pas eu besoin de faire de la plongée dans la mer pour se noyer. Une simple baignade dans la piscine de son hôtel de Phuket, un dimanche matin, a suffi.

    Mr Dehua Xu s'ajoute à la longue liste des Chinois qui sont morts noyés en Thaïlande

     

    source :

    http://www.thaivisa.com/forum/topic/894888-chinese-tourist-61-drowns-in-popular-phuket-resort-swimming-pool/