Aller au contenu
BANGKOK 18 February 2019 05:22

malachan

Members
  • Compteur de contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de malachan

  • Rang
    Newbie

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour Je crois que Mr PERENON est bien l'auteur de cette extorsion comme je crois qu'il est également à la tête d'un trafic de stéroïdes anabolisant entre la thailande et la France. Point numéro 1 : Mr Perenon aime prendre des selfies de lui posant avec divers officier Thailandais. Il aime se mettre en avant et cela en dit long sur son besoin de reconnaissance. Cette attitude lui permet de se sentir en sécurité pour réaliser ses menaces Point numéro 2 : Mr Perenon admet lui même sur un message être à l origine d'un business en ligne "qui ramène 2 millions de $ Voir la photo ci jointe La personne qui envoi des menaces à la page CSI LA est bien un Français, comme le témoigne cette insulte typiquement Française échangée par message La lettre d'extorsion ci dessous n'est pas rédigée par une personne qui parle anglais. La construction des phrase est française. (sujet + vers + COD) Par ailleurs et c'est la le point le plus important, les coordonnées bancaire proviennent d'une personne dénommée JIRAWAN BOOTJAN qui était utilisée précédemment par Mr PERENON pour l'encaissement des commandes sur ses sites de stéroïdes (jusqu'en 2017). On pourra noter que l'agence est BANGKOK BANK à Bangkok, BANG CHAK Je suis de mon coté en possession de copies écran réalisée en 2017 sur un site appelé SUPER STEROIDE. Lors d'une simulation de commande, il est demandé de payer par virement auprès de Mme LALITA SEESUK. Ce n'est pas la meme personne certe, mais regardons l'adresse de la banque... Cela est la meme agence BANGKOK BANK à Bangkok BANG CHAK ... sacrée coincidence non ? A mon sens, Mr Thierry Perenon semble bien être l'auteur de cette (ces) tentatives répétées d'extortion. sa position au sein de la police touristique lui donne le sentiment d'être intouchable. Par ailleurs, aux vue de ces indices, la police Francaise et Thaïlandaise devraient se pencher sur ses activité avec ces sites de trafic de stéroïdes anabolisant. Pour cela il serait bon d'investiguer Mesdames JIRAWAN BOOTJAN et LALITA SEESUK afin de déterminer si elles ont un lien avec Mr PERENON. Ces dernières étant nommés sur la plupart des sites de vente de stéroides afin d'encaisser les règlements des clients. Il faudrait également vérifier d'ou proviennent les revenus de Thierry Perenon car il est probable qu'ils viennent de cette activité illicite.
×