Le Modérateur

L'ambassadeur de Thaïlande à Dakar en charge de 13 pays africains

1 message dans ce sujet

 

AROON JIVASAKAPIMAS, AMBASSADEUR DE THAILANDE À DAKAR : « Nous offrons les bourses de formation sur les Pme »


Aroon Jivasakapimas ambassadeur ThaïlandeMonsieur l’ambassadeur, le Sénégal entretient une vieille relation de coopération avec la Thaïlande. Pouvez-vous nous en faire le point ?


Nous venons de célébrer le 35e anniversaire des relations diplomatiques entre nos deux pays en 2015. Nous nous réjouissons que le gouvernement royal de Thaïlande ait choisi le Sénégal pour établir notre ambassade dans cette région de l’Afrique de l’Ouest. Malgré la distance, le Sénégal est considéré comme un pays ami de la Thaïlande depuis toujours ; d’où de nombreux projets de coopération au profit des populations de nos deux pays.
Au-delà de la coopération bilatérale, le Sénégal et la Thaïlande travaillent en étroite collaboration sur les questions multilatérales afin de répondre aux défis mondiaux dans le cadre de l’Onu et des autres organisations internationales.


Les ressortissants sénégalais résidant en Thaïlande disent vivre dans de bonnes conditions. Est-ce que le gouvernement thaïlandais envisage une formation pour ceux qui veulent retourner s’installer au pays ?


A notre connaissance, il n’y a pas encore de cas où un Sénégalais vivant en Thaïlande a fait la demande de retour au pays. La plupart des Sénégalais en Thaïlande résident à Bangkok et vivent dans de très bonnes conditions, tout autant que les ressortissants venant des autres pays.


Votre pays est très expérimenté en matière de conservation et de transformation des produits agricoles et halieutiques. Est-ce qu’il y a des dispositions particulières pour intensifier la coopération avec le Sénégal ?


Effectivement, la Thaïlande produit énormément de produits agricoles et halieutiques, non seulement pour la consommation domestique mais aussi pour l’exportation. Vous trouvez beaucoup de produits thaïs sur les marchés sénégalais. Par exemple, le riz thaïlandais, les sauces et condiments, sans parler de divers produits agricoles transformés sous forme d’aliment, tels que des fruits en boite de conserve.
Quant à la coopération avec le Sénégal, le gouvernement royal de Thaïlande offre, chaque année, des bourses de formation dans les domaines de la transformation alimentaire et l’aquaculture aux pays partenaires, y compris le vôtre, afin de répondre à la question sur la sécurité alimentaire dans ces pays.
En outre, l’Agence thaïlandaise de coopération internationale pour le développement (Tica) continue à travailler en collaboration avec l’Agence nationale de l’aquaculture (Ana) depuis plusieurs années pour promouvoir l’élevage de tilapias et de clarias au Sénégal. Une douzaine d’experts sénégalais sont partis en Thaïlande pour une formation l’année passée, et nous verrons bientôt des experts thaïlandais venir former les Sénégalais. Nous espérons que, dans quelques années, les tilapias et clarias seront accessibles partout au Sénégal surtout dans les régions non-côtières.
Dans le domaine de la transformation alimentaire, le gouvernement royal de Thaïlande a terminé, en 2016, le projet de la construction d’un séchoir solaire de produits alimentaires dont le modèle a été conçu par des spécialistes thaïlandais. Il a été installé au monastère de Keur Moussa, dans la région de Thiès. Par la suite, le programme de formation sur la transformation alimentaire par le savoir-faire thaïlandais y a été organisé pour des Sénégalais.


Votre pays a atteint le plein emploi grâce à la mise en place de petites et moyennes entreprises. Est-ce que votre gouvernement envisage l’offre de bourses à de jeunes étudiants sénégalais qui veulent se former pour créer leur propre entreprise ?


Nous croyons que les expériences thaïlandaises pourraient servir de modèle de développement dans nos pays partenaires. Les conditions de vie et ressources des populations sénégalaises ressemblent à celles de chez nous, et la promotion des Pme pourra générer les bénéfices en faveur des populations locales. Pour l’instant, nous offrons les bourses de formation sur les Pme aux représentants du gouvernement du Sénégal chaque année. Nous comptons sur ces effectifs pour transmettre le savoir-faire et les expériences acquis en Thaïlande aux Sénégalais.


L’actualité est la brûlante question du renouvellement des visas des ressortissants ouest africains de 13 pays qui doivent tous venir à Dakar, où se trouve l’ambassade, pour se faire de nouveaux visas. Quelles mesures sont prévues pour alléger les procédures ?


En effet, pour l’instant, l’ambassade royale de Thaïlande à Dakar couvre 13 pays dans cette région. Le gouvernement royale de Thaïlande est en train de réviser la politique globale sur le service consulaire. Nous espérons que cela va faciliter les ressortissants de l’Afrique de l’Ouest dans un avenir proche. Cependant, il est vivement conseillé aux Sénégalais qui désirent voyager en Thaïlande de bien se renseigner sur les démarches pour l’autorisation de séjours. pour les informations de visa, aller à : http://www.thaiembassy.org/dakar/en/services


Reportage de Alassane DIAWARA (textes et photos)

 

Amicale des ressortissants senegalais en Thailande : Dans l’attente d’un consul


Sénégalais ThaïlandeLa Thaïlande, à l’instar de nombre de pays à travers le monde, a aussi sa communauté sénégalaise forte d’environ 150 personnes. Ils sont établis pour la plupart à Bangkok où ils travaillent surtout dans le commerce des pierres précieuses en provenance de l’Afrique australe.


Ils sont organisés en une Amicale des ressortissants sénégalais de Thaïlande depuis 26 ans. Et selon les responsables, ils jouissent de la confiance des autorités thaïlandaises et sont bien acceptés par la population à cause de leur sérieux et leur honnêteté dans les relations de travail.


Samba Ndiath, imam d’une mosquée thaïlandaise de Bangkok, Mbanga Ndiaye, secrétaire général de l’association, et Boubacar Konté, secrétaire à l’organisation, ont été unanimes a reconnaitre que la Thaïlande peut beaucoup apporter au Sénégal en matière de préservation de la nature, mais surtout de pêche et d’aquaculture, ainsi que de conservation des produits halieutiques et agricoles. La médecine est aussi un secteur clé qui pourrait bénéficier au Sénégal.


Selon le secrétaire général de l’amicale, plusieurs initiatives ont été prises pour mettre en rapport des opérateurs économiques sénégalais et thaïlandais pour profiter de leur expérience et organisation en vue de la mise en place et du fonctionnement de micro entreprises. Mbanga Ndiaye a souligné que la Thaïlande tire sa force du dynamisme de ses Pme et Pmi qui lui ont permis d’assurer le plein emploi.


Les responsables de l’amicale ont toutefois déploré l’absence d’un consulat qui aurait pu aider à faciliter les démarches administratives pour mieux faciliter la coopération entre les deux pays. Ils ont également rappelé que le ministère des Affaires étrangères leur avait annoncé la nomination d’un consul, mais celui-ci tarde à prendre fonction, alors qu’il y a de réelles perspectives d’une coopération approfondie avec ce pays.


Mieux qu’un consul, ils demandent le transfert de l’ambassade du Sénégal de Kuala Lumpur à Bangkok compte tenu du nombre de Sénégalais établis dans le royaume et du volume des activités, mais surtout des perspectives de coopération. Ils ont indiqué que certains ressortissants sénégalais établis en Thaïlande et qui travaillent dans le secteur des pierres précieuses ont un volume d’affaires estimé à une cinquantaine de millions de dollars américains pour certains et qui gagneraient à être encadrés et soutenus par les autorités sénégalaises pour venir investir au pays dans le cadre du Plan Sénégal émergent.


La seule inquiétude du moment, selon les responsables de l’amicale, provient de la décision des autorités thaïlandaises de faire renouveler les visas et tous les ressortissants des 13 pays ouest africains qui dépendent de l’ambassade de Thaïlande à Dakar doivent y effectuer le déplacement pour renouveler leur visa.

http://www.lesoleil.sn/component/k2/item/72056-la-thailande-ou-le-royaume-des-fleurs-et-des-saveurs.html

 

L'ambassadeur Aroon

5a065a10764b0_Aroon_Jivasakapimas_ambassadeur_Thalande.jpg.9f27f1019e64a4216544b6e15a75dfde.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



BANGKOK 30 novembre 2022 04:44
Sponsors