Le Modérateur

Aucun progrès dans la lutte contre la corruption : Le premier ministre supplie la population de combattre ce fléau

1 message dans ce sujet

LE CLASSEMENT MONDIAL MONTRE QUE LE PAYS N'A PAS PROGRESSÉ DANS LE TRAITEMENT DE LA CORRUPTION

LE PREMIER MINISTRE Le général Prayut Chan-o-cha s'est engagé à améliorer le classement de l'Indice de Perception de la Corruption (IPC) de la Thaïlande tout en exhortant les Thaïlandais à avoir une tolérance zéro pour la corruption.

Dans le dernier classement de l'IPC 2016 publié par Transparency International, le pays est classé 101ème sur 176 pays dans le monde, avec un score inférieur à 50%.

S'exprimant lors de la journée internationale de lutte contre la corruption au centre de congrès Impact Muang Thong Thani de Bangkok, M. Prayut a déclaré qu'il ne tolérait pas la corruption et a demandé à toute personne ayant des informations sur les abus perpétrés en son nom de se présenter directement au bureau du Premier ministre.


Après avoir décerné des récompenses aux agences de l'Etat ayant de bons antécédents anti-corruption, M. Prayut a déclaré que les gens devraient unir leurs forces pour sortir le pays du cercle vicieux de la corruption en faisant preuve de tolérance zéro.

La Thaïlande a été classée au niveau des Philippines, tandis que l'Indonésie et certains autres pays asiatiques ont mieux fait en 2016 en termes de perception de la corruption par la communauté internationale, qui comprend des évaluations d'experts et des sondages d'opinion.

En ce qui concerne le rôle du gouvernement, M. Prayut a indiqué que son administration avait pleinement coopéré avec la Commission nationale anti-corruption pour lutter contre la corruption avec les organisations non gouvernementales, mais les défis sont difficiles car la corruption est profondément enracinée dans la société thaïlandaise.

En conséquence, le gouvernement a promu de nouvelles valeurs pour ne pas tolérer la corruption, c'est à dire, de l'aveu même de Prayut : l'achat et la vente de postes clés du gouvernement, le manque de transparence dans les marchés publics et l'exploitation des lacunes juridiques pour les avantages financiers, entre autres .

Tout le reste du discours (à découvrir en anglais dans le lien) est un copié / collé de ce que le gouvernement dit depuis 3 ans et demi et qui n'a donc aucun effet.
 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1015212-pm-urges-thais-to-help-beat-corruption/

Remarque : dans la vie de tous les jours, un expatrié lambda qui mène une vie tranquille ne souffre jamais de la corruption.

 

Prayut hier lors du discours en question

f6d41f14592c81668394777846a5d412.jpeg.410ddde40b4c37861aedb5761fddd2c6.thumb.jpeg.5fd604be1fc70e42ac6258989eeb7ee3.jpeg
 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juin 2022 11:29
Sponsors