Le Modérateur

La montagne à ordures de Koh Larn grandit. Les réunions se succèdent. Pour rien

1 message dans ce sujet

Comme il n'y a toujours pas de solution à long terme à la crise des ordures de Koh Larn, les responsables de Pattaya ont convenu de soit acheter de nouvelles barges les transporter les déchets vers le continent (pour faire quoi ?) soit de les brûler sur place. Aucune décision.

Le vice-gouverneur de Chonburi, Chaichan Iamcharoen, a dirigé la dernière réunion de "réflexion". Le 13 décembre, les autorités de Pattaya ont passé le plus clair de leur temps à parler du problème.

La dernière réunion a finalement abouti à un accord selon lequel une solution à court terme est nécessaire jusqu'à ce qu'une solution à long terme puisse être trouvée. L'urgence vient d'une prédiction de l'ancien gouverneur et maintenant conseiller du gouvernement Pracha Taerat que Koh Larn sera à court d'espace pour les ordures au début de l'année prochaine si rien n'est fait.

Le président du conseil municipal de Pattaya, Anan Ankanawisan, a déclaré lors d'une enquête qu'une enquête antérieure a révélé que 30 000 tonnes d'ordures se trouvaient sur l'île et que ses barges étaient si délabrées qu'elles ne pouvaient pas les évacuer vers le continent.

Le porte-parole de la ville, Pinit Maneerat, a déclaré que la montagne fumante grandit, avec 10 000 -12 500 personnes qui visitent l'île chaque jour.

Itthiphol Netiyakup Singkornkaew, chef de l'assainissement de l'île, a déclaré que la crise des ordures se poursuit depuis des années et qu'elle s'aggrave et les fonctionnaires de Pattaya ne semblent pas plus proches de trouver une solution permanente.

Le conseil municipal avait auparavant accepté d'embaucher l'Université King Mongkut de Bangkok Nord pour étudier et recommander une solution, mais ils n'ont pas encore rendu leurs conclusions.

Pracha a déclaré que les responsables doivent immédiatement proposer un plan pour éliminer l'arriéré de déchets de l'île. Cela signifie acheter autant de barges que nécessaire pour faire le travail ou décider de brûler les ordures sur l'île. Les deux options ont des inconvénients.

La ville de Pattaya a du mal à trouver assez de place pour ses propres déchets. L'ajout des ordures de Koh Larn s’avère donc problématique.

Par ailleurs, l'île ne dispose ni d'incinérateur à ordures ni d'un site d'enfouissement. Moralité : Les fonctionnaires devaient se rencontrer à nouveau avant la fin de l'année pour continuer à réfléchir sur les options à court terme. Il n'est pas question de réfléchir sur le long terme.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1017015-pattaya-officials-weigh-burning-barging-koh-larn-trash-surplus/

Ici, on parle de Koh Larn mais le problème est le même partout.

 

1273-n8rubbish.jpg.7e13f1ad841a192f68dd95b0fc0cb322.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 11 juillet 2020 06:36
Sponsors