Le Modérateur

Les personnes qui voudront s'exprimer publiquement au sujet de la constitution soutenue par la junte devront s'inscrire au préalable

1 message dans ce sujet

Les personnes qui voudront s'exprimer publiquement au sujet de la constitution soutenue par la junte devront s'inscrire au préalable a déclaré Somchai Srisuthiyakorn, de la commission électorale, sinon, ils seront arrêtés.

Ces personnes, pour éviter de violer l'interdiction de rassemblement mise en place par la junte, devront s'adresser à la commission et expliquer où, quand et comment ils ont l'intention de donner leur opinion.

Critiquer la junte elle-même restera un délit.

Somchai rappelle que quiconque troublera le déroulement du vote entre 08:00 et 16:00 risquera 10 ans de prison et 200 000 bahts d'amende. Pour donner nu exemple de ce que signifie "troubler le déroulement" il a cité les actions menées par le People’s Committee for Absolute Democracy With the King As Head of State (le parti de Suthep) en 2014 mais il faut rappeler qu'aucun des fauteurs de troubles de l'époque n'a jamais été inquiété.

source http://www.thaivisa.com/forum/topic/903322-public-can-register-for-right-to-speak-out-on-draft-charter/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 01 décembre 2021 04:31
Sponsors