Aller au contenu
BANGKOK 18 April 2019 19:48
Le Modérateur

Un Australien se noie à Rayong, mais aussi un Russe meurt sur la plageà Krabi et des Chinois

Recommended Posts

Comme il y a beaucoup de noyades et que les lecteurs se plaignent du fait que cela ne les intéresse pas, on fait un lot. Les Chinois sont trop nombreux pour qu'on donne leur nom.

 

RAYONG - Le colonel Sakol Khamyingyong du commissariat de Phe à Rayong a rapporté que le corps d'un homme étranger trouvé sur une plage de Rayong ce week-end a été identifié comme un ressortissant australien.


Andrew Alec Armaiger-Grant, 59 ans, a été retrouvé mort sur la plage de Mae Ram Phueng vers 7h30 dimanche matin par des Thaïlandais qui ont immédiatement appelé la police.

Un examen préliminaire par un médecin a indiqué que l'homme était mort depuis trois heures environ, la cause probable de la mort étant la noyade, car il n'y avait aucun signe d'acte criminel.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1022609-thai-police-report-foreigner-found-dead-on-rayong-beach-was-australian-tourist/

 

7-1.jpg.e2aa05fb6aa82b434b3584a91b1a584f.jpg 

 

 

 

 

 

Les médecins essaient toujours de déterminer la cause de la mort d'un Russe âgé de 61 ans. Il est mort dimanche après avoir perdu connaissance lors d'une promenade sur la plage de l'île de Hong, dans la province de Krabi.

L'incident a été officiellement confirmé par Wirasak Sisatjang, chef du parc national de Than Bok Khorani. "J'ai été averti vers 13 heures au sujet d'un touriste russe qui était en danger de mort", a déclaré M. Wirasak. "A ce moment, il était encore à Koh Hong où les touristes et les officiers du parc ont essayé de le garder en vie en pratiquant la RCR."

Les fonctionnaires du parc ont immédiatement envoyé un hors-bord pour amener l'homme à Koh Kwang, une petite île située à 15 kilomètres à l'est et à seulement 150 mètres de la terre ferme de Krabi. Les touristes et les agents du parc se sont relayés pour continuer la RCR.

Une ambulance de l'hôpital de Krabi a attendu l'équipe près de l'hôtel Sofitel sur le continent et a rapidement transporté l'homme encore inconscient à l'hôpital dès que le bateau est arrivé. Cependant, même si des professionnels de la santé continuaient à le soigner sur le chemin de l'hôpital, les médecins devaient le déclarer mort à leur arrivée aux urgences vers 14h30.

Peu de temps après sa mort, le chef du parc national, M. Wirasak, a révélé l'identité de l'homme. "Il s'appelait Alexander Shikokenko,". "Il était en Thaïlande pour des vacances."

Selon lui, M. Shikokenko était sur l'île avec sa femme dans le cadre d'un voyage organisé qui a débuté à Phuket. «Sa femme nous a dit qu'il se promenait sur la plage de Koh Hong et qu'il a soudainement perdu conscience.» Quand elle a réalisé que son cœur et sa respiration s'étaient arrêtés, les responsables du parc et les membres du groupe ont immédiatement commencé des compressions thoraciques pour maintenir le flux circulatoire. .

Les médecins de l'hôpital de Krabi n'ont pas encore déterminé la cause officielle du décès, mais croient que la mort de M. Shikokenko pourrait être liée à un arrêt cardiaque soudain.

 

https://www.farang-deaths.com/case/alexander-shikokenko/

 

cb8bdb25.jpg.0b16aeb8ae13ad94d84351702a528e4f.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×