Le Modérateur

La police suisse arrête deux trafiquants qui revendaient de la drogue en provenance de Thaïlande

1 message dans ce sujet

Deux Broyards à la tête d'un trafic de crystal meth

Drogue La police fribourgeoise a mis fin à un réseau de vente de méthamphétamine.

C’est une histoire digne de la célèbre série Breaking Bad. Deux ressortissants portugais domiciliés dans la Broye vaudoise, à Corcelles-près-Payerne, un homme de 40 ans et une femme de 24 ans, inondaient la Suisse romande de méthamphétamine, drogue connue pour ses effets stimulants et euphorisants. On estime que 30 kilos de cette substance, qui se trouve sous forme de pilules, majoritairement en provenance de Thaïlande, ou de crystal meth (la drogue peut alors atteindre un taux de pureté de 100%), sont consommés annuellement en Suisse.

Mais ce n’est pas la seule drogue que vendaient les deux Broyards: au total, le binôme a été mis en cause pour le trafic d’environ 300 grammes de cocaïne, 2 kilos d’amphétamine, 10'000 pilules d’ecstasy et de près de 500 grammes de crystal.

Trafic sur Vaud
Anthony Monney, porte-parole de la police cantonale fribourgeoise, fait savoir que «le trafic touchait essentiellement les cantons de Fribourg, de Vaud et de Genève, et qu’il avait quelques ramifications en Suisse romande».

Les forces de l’ordre fribourgeoises avaient remarqué début 2017 que ce trafic de drogue irriguait la Suisse romande depuis 2015. Bien décidées à s’attaquer à la problématique de la méthamphétamine, elles avaient mis en place une force opérationnelle supervisée par le Ministère public.

Arrestation de 60 individus
Et ce travail a payé. Entre les mois d’août et d’octobre 2017, environ 60 personnes ont été interpellées, entendues et dénoncées pour des infractions en matière de stupéfiants, à savoir la possession, la consommation ou le trafic de méthamphétamine, rapporte la police cantonale fribourgeoise dans un communiqué. «Sept d’entre elles – dont fait partie l’un des deux Broyards – sont fortement suspectées d’avoir commis des infractions graves à la loi sur les stupéfiants, poursuivent les forces de l’ordre. Soit des infractions passibles d’une peine privative de liberté minimale d’un an.» Il s’agit de deux femmes, de nationalité suisse et portugaise, ainsi que de cinq hommes suisses, tous âgés entre 24 et 39 ans.

De plus, trois Suisses âgés de 31 à 38 ans, deux hommes et une femme, ont été interpellés. Ils ont été mis en cause pour la vente et la consommation d’environ 20'000 pilules thaïes et plus de 2 kilos de crystal meth. Les perquisitions ont permis la saisie de 2700 de ces pilules ainsi que de 100 grammes de crystal meth. La valeur globale des stupéfiants concernés par ce trafic s’élève à plusieurs centaines de milliers de francs. (24 heures)

 

On estime que 30 kilos de méthamphétamine, qui se trouve sous forme de pilules, majoritairement en provenance de Thaïlande, ou de crystal meth (la drogue peut alors atteindre un taux de pureté de 100%), sont consommés annuellement en Suisse.

 

 

https://www.24heures.ch/vaud-regions/nord-vaudois-broye/deux-broyards-tete-trafic-crystal-meth/story/23861302

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 18 mai 2022 10:09
Sponsors