Aller au contenu
BANGKOK 22 January 2019 18:03
Le Modérateur

Balance Songkran ! plus de la moitié des Thaïlandaises agressées sexuellement durant cette période

Recommended Posts

Un rapport soumis au ministère thaïlandais de l'Intérieur affirme que plus de la moitié des femmes sont victimes d'abus sexuel par des hommes ivres durant Songkran.

D'après ce rapport, la célébration -souvent hystérique- est hors de contrôle principalement à cause des hommes et de l'alcool.

Des appels ont été lancés pour protéger les femmes, les jeunes et les enfants de l'ivresse et de la dangerosité des hommes qui caractérisent aujourd'hui la célébration "traditionnelle" du Nouvel An thaïlandais.

Écrivant au nom d'une trentaine de victimes d'agression sexuelle, Jadet Chaowilai a déclaré que Songkran était hors de contrôle alors que les ivrognes et les opportunistes utilisaient le prétexte de la fête pour assaillir et peloter les femmes, provoquer des disputes et blesser les gens.

Songkran est aussi synonyme de morts dans des accidents de la route causés par des ivrognes prenant le volant.

Jadet a envoyé la lettre à Sutthipong Juncharoen en charge de la protection du public au ministère de l'Intérieur. Des demandes ont été faites pour une action visant à protéger le public et à lancer des campagnes pour réguler les fêtes.

Les victimes ont également donné leur opinion sur ce qui leur est arrivé dans les zones touristiques de Bangkok.

Jadet, au nom de plusieurs organisations qui défendent les intérêts des femmes et des jeunes, a déclaré que lors d'un sondage réalisé en 2016 auprès de 1 793 femmes et filles âgées de 10 à 40 ans, 85,9% ont déclaré que des mesures devraient être prises pour protéger les femmes.

Un pourcentage stupéfiant de 51,9% a déclaré avoir subi une forme de harcèlement sexuel ou d'agression sexuelle.

"A" est typique de celles-là. Elle a dit qu'elle est allée à Khao San Road avec son fils et sa belle-fille. Un homme ivre s'approcha d'elle pour lui balancer du talc (il n'y a rien de traditionnel dans le talc). Mais il a, en fait, attrapé et caressé ses seins. Elle se sentait très mal mais ne s'est pas plainte à ce moment-là par crainte d'ennuis si elle parlait.

Au lieu de cela elle a dit à sa famille de rentrer immédiatement à la maison. "C'était la fin de Songkran pour moi", a-t-elle dit "j'ai compris la leçon". Elle a ajouté qu'en partant, elle entendait les cris d'une autre femme qui était molestée par le même homme.

Une jeune femme de 18 ans nommée seulement «B» a raconté une histoire similaire sur la façon dont un homme ivre s'est penché et a essayé de l'embrasser et de la tripoter pendant la fête.

D'autres ont dit avoir été forcées à boire de l'alcool "pour s'amuser comme tout le monde".

Les organisations appellent le ministère de l'Intérieur à prendre des mesures pour protéger les femmes, alors que le festival de Songkran de cette année se profile dans trois semaines.

Les ONG veulent voir les autorités agir, mobiliser des volontaires et mener des campagnes pour encourager un comportement acceptable.

Principalement, ils considèrent l'abus d'alcool comme le cœur des problèmes de Songkran.

Le ministère a été invité à rendre Songkran sûr et festif pour les habitants et les touristes. Les valeurs de la thaitude célébrant Songkran de manière traditionnelle et amicale devraient être promues par les autorités.

Sutthipong a reçu la lettre et a promis une action.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1030160-more-than-half-of-women-are-victims-of-sexual-assault-by-drunken-songkran-men-claims-report/

2pm.jpg.6888763c05475e2b46251d154a03d995.jpg.3e4681aa844ea9f5577961a52d65fe6a.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×