Le Modérateur

"S'il y a des manifestations comme celle de samedi, les élections ne pourront pas se dérouler pacifiquement" Prayut

1 message dans ce sujet

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a déclaré que si du "désordre", tel que la manifestation anti-militaire de samedi, continuait, il n'y avait aucune garantie que les élections nationales pourraient se tenir pacifiquement, d'après le porte-parole du gouvernement, Sansern.

"Bien que les travaux du gouvernement et de la junte aient fait progresser le pays depuis 2014 [lorsque la junte a pris le pouvoir], certains groupes essaient de créer du désordre si leurs revendications ne sont pas satisfaites". a ajouté le premier ministre.

Samedi, des activistes se sont rassemblés devant le quartier général de l'armée à Bangkok, appelant l'armée à cesser de soutenir le Conseil national pour la paix et l'ordre (NCPO) dirigé par l'armée et son rôle en politique. Les activistes veulent des élections cette année.

Les manifestants ont également appelé les militaires à retourner dans leurs casernes et à protéger le pays, sans l'administrer.

Les activistes ont exigé que les militaires arrêtent de servir les putschistes qui «suppriment les droits et la liberté du peuple».

Si ces demandes n'étaient pas satisfaites, l'armée serait ciblée tout comme le NCPO dans les futures manifestations, ont averti les activistes.

Réponse du berger à la bergère : "Le Premier ministre estime que la majorité de la population comprend que le pays va de l'avant et aura des élections nationales selon la feuille de route. Les procédures et la date des élections doivent être fixées conformément à la loi ", a déclaré Sansern.


"Si un tel désordre continue, quelle est la garantie que le scrutin national se déroulera dans une atmosphère pacifique?", A déclaré M. Prayut.

Sansern a également déclaré que Prayut avait exprimé des inquiétudes : d'après lui, la population commencerait à s'inquiéter d'un possible retour du chaos. Ainsi le premier ministre appelle tout le monde à considérer ce qui devrait être fait pour aller de l'avant et à ce qui empêcherait le pays d'aller de l'avant.

Par ailleurs, le Maj-Général Piyapong Klinpan, un porte-parole du NCPO, a déclaré que la date des élections serait décidée selon la loi et la feuille de route pour les élections.

Il a ajouté que l'armée ne pouvait pas être séparée du NCPO, parce que les deux corps étaient indivisibles. L'armée et le peuple étaient "aussi un", a-t-il ajouté.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1030637-pm-prayut-denounces-‘lack-of-order’-after-protests-against-military/

 

imageproxy_php.jpg.8ba185201b7978a60edcd57eed6cb040.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 25 juin 2022 23:22
Sponsors