Le Modérateur

Les prostituées thaïlandaises facteur de propagation de la "super gonorrhée" ?

1 message dans ce sujet

Les prostituées en Thaïlande et dans toute l'Asie du Sud-Est alimentent la montée de la «super-gonorrhée», préviennent les experts britanniques.

Annonce faite après qu'une agence de presse au Royaume-Uni a rapporté le cas d'un Britannique qui, selon les experts, est la première personne au monde à avoir attrapé une gonorrhée à souche résistante à presque tous les médicaments.

Les antibiotiques normalement utilisés pour traiter la maladie sexuellement transmissible sont impuissants à éliminer la nouvelle super-souche, ont averti les experts de la santé.

Le Britannique anonyme, considéré comme le "pire" cas de super-gonorrhée a contracté la maladie après une relation sexuelle avec une femme en Asie du Sud-Est. Il a un(e) partenaire au Royaume-Uni.

Il a découvert qu'il avait la souche de la super MST à l'issue d'un test un mois après son retour au Royaume-Uni.

Le Dr Gwenda Hughes de Public Health England a déclaré: "C'est la première fois qu'un cas présente une résistance aussi élevée aux médicaments habituels, et à la plupart des autres antibiotiques couramment utilisés."

Selon le professeur Johnjoe McFadden, généticien moléculaire à l'Université de Surrey, la prostitution dans des pays comme la Thaïlande, populaires auprès des touristes britanniques, pourrait alimenter la propagation des "super MST" résistantes aux antibiotiques.

Le professeur McFadden a déclaré: "Toute personne qui a des rapports sexuels fréquents est plus susceptible d'avoir la gonorrhée. Et plus les rapports sont fréquents, plus ils sont susceptibles de se retrouver avec une souche résistante."

Alors qu'il refuse catégoriquement de stigmatiser l'industrie du sexe en Asie du Sud-Est, il a déclaré: "De toute évidence, les personnes qui ont le plus souvent des rapports sexuels dans cette partie du monde sont des prostituées."

Par ailleurs, le professeur Matthew Baylis de l'université de Liverpool a déclaré qu'il était peu probable que ce Britannique soit la seule personne au monde à être infectée par la super gonorrhée et a suggéré qu'il y aurait peut-être des gens en Asie du Sud-Est qui en seraient atteints.

Il a ajouté que si un grand nombre de personnes en Asie du Sud-Est présentaient la même souche de gonorrhée, cela pourrait nous ramener "à l'époque où Alexander Fleming n'avait pas encore découvert les antibiotiques, époque où une MST était incurable".

Les experts exhortent "les gens" (quels gens ?) à s'assurer qu'ils utilisent une protection qui peut aider à prévenir la propagation d'une MST.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1031459-prostitutes-in-thailand-are-fueling-the-rise-in-cases-of-super-gonorrhoea/

Cet article ne concerne pas les lecteurs de Thaivisa qui ne mangent pas de ce pain-là. Ni la Thaïlande où la prostitution est interdite.

 

AA.jpg.d0a623d25707f75e808753ccd5c57e0c.jpg.56d0c5c7974ebe4f349a232c5376306a.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 06 août 2021 00:34
Sponsors