Aller au contenu
BANGKOK 16 February 2019 16:17
Le Modérateur

Allemagne: Un réseau international de prostitution lié à la Thaïlande démantelé

Recommended Posts

Rédaction Reuters

cover-r4x3w1000-5ad70c014ec31-allemagne-un-reseau-international-de-prostitution.jpg.51cdfc36f4d2a95029336a75c4e7ae22.jpg

 

Les sonnettes d'un immeuble perquisitionné à Bonn. Les autorités judiciaires allemandes ont lancé mercredi matin une vaste opération pour arrêter les responsables présumé d'un réseau de prostitution entre la Thaïlande et l'Allemagne. /Photo prise le 18 avril 2018/REUTERS/Wolfgang Rattay

 

FRANCFORT (Reuters) - Les autorités judiciaires allemandes ont lancé mercredi matin une vaste opération pour arrêter les responsables présumé d’un réseau de prostitution entre la Thaïlande et l’Allemagne.

 
 

 

La justice soupçonne une Thaïlandaise de 59 ans et son partenaire allemand de 62 ans d’avoir amené des femmes et des transsexuels de Thaïlande en Allemagne avec des visas touristiques et de les avoir forcés à se prostituer.

En Allemagne, les prostituées ont d’abord travaillé dans des maisons closes à Siegen et ont ensuite été emmenées ailleurs. Les prostitués devaient remettre leurs gains à leurs souteneurs. Les recettes étaient censées couvrir les frais de leur voyage en Allemagne.

Au total, 56 personnes âgées de 26 à 66 ans sont soupçonnées de crimes liés à la traite des êtres humains, prostitution forcée, proxénétisme, non paiement de salaires et fraude fiscale.

 

La police fédérale indique sur Twitter que les perquisitions menées mercredi, qui impliquaient plus de 1.500 officiers, procureurs et fonctionnaires des impôts, représentent la plus grande opération de ce genre de son histoire.

Une soixantaine de lieux ont été fouillés dans tout le pays : maisons closes, appartements et bureaux dans plusieurs Etats fédéraux, notamment Rhénanie du Nord-Westphalie, Hesse, Basse-Saxe et Bade-Wurtemberg. Sept personnes ont été arrêtées.

 

“L’enquête a jusqu’à présent identifié un total de 32 femmes et transsexuels qui ont été introduits clandestinement en Allemagne par les suspects et qui auraient travaillé dans les maisons closes comme prostitués”, indique le bureau du procureur.

 

https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN1HP0ZF-OFRTP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×