Aller au contenu
BANGKOK 22 February 2019 23:10
Le Modérateur

Les libertins de Pattaya ont été relâchés mais la police jure de poursuivre les mafias étrangères

Recommended Posts

suite de cette affaire

 

Les 28 libertins thaïlandais et étrangers adeptes de l'échangisme sexuel à Pattaya ont été presque tous relâchés.

Un Philippin qui avait consommé de la drogue et une personne en overstay auront quelques ennuis, mais les autres ont fait enregistrer leurs documents et ont été libérés sans inculpation.

La vidéo hallucinante (postée à nouveau ici) montrent des policiers "attaquer" la propriété sur la colline Pratumnak.

Les participants embarrassés ont été rassemblés dans des serviettes et des draps pour protéger leur intimité.

Les participants venaient des États-Unis, du Canada, de l'Ukraine, du Pakistan, de Singapour, des Philippines, de la Chine, de la Malaisie, du Cambodge et de la Thaïlande ont rapporté Sanook hier.

Le propriétaire de Serngchai, 53 ans, originaire de Chine, est accusé d'avoir exploité un hôtel sans permis et d'avoir organisé un événement obscène à des fins lucratives.

Trois membres du personnel sont poursuivis pour avoir aider.

Le propriétaire de l'hôtel risque une peine de prison allant jusqu'à un an et une amende de 20 000 baht. Mais il doit faire face à 18 millions de baht d'amende pour avoir ouvert cet hôtel illégalement, ce qui représente 10 000 bahts par jour pour les cinq années d'activité.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034928-sex-swingers-in-pattaya-participants-let-go-with-a-warning-but-hotel-faces-18-million-baht-fine/

 

BANGKOK, 23 avril 2018 (NNT) - Le chef de la police a ordonné des mesures de répression strictes contre les mafieux étrangers à Pattaya samedi soir.

Le porte-parole de la polie nationale, le colonel Krissana Phatthanacharoen, a déclaré que la police avait réprimé une "fête" tenue par un Chinois à Pattaya, Chon Buri, au cours du week-end.

Tous les suspects, aussi bien thaïlandais qu'étrangers, ont été arrêtés et poursuivis en justice car ils affectent l'image du pays, a-t-il dit.

Il a ajouté que Pol Gen Chakthip Chaijinda, le chef de la police, a toujours mis l'accent sur la politique de prévention des crimes en particulier ceux commis par les gangsters étrangers.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034906-thai-police-chief-orders-crackdown-on-foreign-mafia-gangs/

Ce dernier article de l'agence nationale de presse fait une sorte d'amalgame entre les mafias étrangères qui existent bien et la partouze qui n'a rien à voir : la preuve, les participants sont libérés sans inculpation. Par ailleurs, à aucun moment on ne parle de prostitution.

 

 

 

 

 

 

news07.jpg.c8c8da57c34e4e794c1f219d5c388331.jpg.0353e1154e89abdd0f1cb32488eccf46.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×