Le Modérateur

VIDEO - En Thaïlande, dans le premier restaurant de street food primé au guide Michelin

1 message dans ce sujet

On peut dire que Raan Jay Fai connaît une célébrité tardive. Si son petit comptoir de "street food" est ouvert depuis bon nombre d'années, ce n'est qu'en décembre dernier que la septuagénaire a été consacrée par le très renommé guide Michelin. Et c'est bien la première fois que cette référence en matière de gastronomie décerne une étoile à un restaurant qui sert dans la rue ! Preuve que l'habit ne fait pas le moine. 

31398165_10156302343184420_7298770580815

Depuis décembre, c'est la folie dans le quartier de Rattanakosin à Bangkok. Les touristes, curieux de découvrir ce petit bout de femme de 72 ans, qui oeuvre toute seule à longueur de journée derrière ses réchauds, se succèdent dans cette petite allée qui ne paie pas de mine. Armés de leurs appareils-photo et de leur smartphone, les grappes de touristes immortalisent le travail de Jay Fai, ainsi que ses petits plats devenus célèbres. Chacun repart avec un cliché de la chef cuisinière thai, désormais connue pour faire revenir, frire, sauter, griller, équipée de ses drôles de lunettes de ski pour éviter les projections.

Mais pour déguster un de ses plats étoilés, il faut payer la rançon de la gloire nouvelle de l'endroit : à savoir parfois plus de 4h d'attente pour se faire servir. Pour peu qu'on ait réussi à se faire inscrire sur la liste d'attente, incroyablement longue !

Les plus patients ont donc la chance de se régaler de son plat star, le "Kai jeaw poo" (ou "crab meat omelet") une omelette fourrée au crabe, ainsi que d'autres délices de la cuisine thaïlandaise. Une vacancière réunionnaise, de passage à Bangkok, a elle fait l'expérience du restaurant Raan Jay Fai, attirée par la renommée liée à l'étoile Michelin. "C'était une grande excitation et une chance d'y avoir été ! Mais au final, après plus de 4h d'attente, on se dit qu'on a mangé aussi bon voire mieux ailleurs à Bangkok". Exception faite de sa spécialité, l'omelette au crabe, qui apparemment vaut le détour. "C'était une tuerie ! Même s'il reste un plat très cher pour de la street food".

30966434_10156302655784420_1835879451_o.

En effet, comptez 1000 bahts pour le plat-signature de Raan Jay Fai, soit plus de 25 euros ! "Dans un resto avec places assises à Bangkok, les plats n'arrivent même pas à 15 euros en moyenne", ajoute la Réunionnaise à titre de comparaison.

Alors si vous ne parvenez pas à avoir de la place, ou que votre estomac est trop impatient, Bangkok et la Thaïlande regorgent d'autres petites échoppes du même genre, proposant les merveilles de la cuisine locale authentique. La population est en effet friande de "street food", préparée et consommée sur place dans les rues.

Images : VB

vidéo en suivant le lien https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2018/05/21/VIDEO-En-Thailande-dans-le-premier-restaurant-de-street-food-prime-au

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 13 août 2022 10:47
Sponsors