Le Modérateur

Nouvelle manifestation contre le gouvernement : cette fois en raison de son laxisme en matière écologique

2 messages dans ce sujet

 

Une manifestation au siège du gouvernement est organisée pour protester contre une décision du comité des substances dangereuses du gouvernement mercredi de ne pas interdire les produits chimiques agricoles dangereux comme le paraquat, le glyphosate et le chlorpyrifos en Thaïlande.

Rappel, le paraquat est un véritable poison totalement interdit en Europe. Pour le glyphosate, la bataille fait rage dans l'hexagone, ce poison devrait être interdit en 2022 mais pourrait l'être avant.

 

Les réseaux d'opposition agrochimiques, menés par la Fondation BioThai et le Réseau thaïlandais d'alerte aux pesticides (PAN-Thaïlande), ont appelé hier les citoyens à marquer la prochaine Journée mondiale de l'environnement.

Le Comité sur les substances dangereuses a approuvé l'utilisation continue des trois produits chimiques, mais avec des réglementations plus strictes et des restrictions qui, selon eux, assureraient une utilisation plus sûre de ces produits chimiques agricoles et limiteraient les impacts environnementaux.

Le coordinateur thaïlandais du PAN, Prokchon Usap, a déclaré que le rassemblement public du 5 juin débutera la journée mondiale de l'environnement à 8 heures du matin devant le siège du gouvernement. Les groupes avaient l'intention de mettre en évidence ce qu'ils considéraient comme la décision «inappropriée» de permettre la poursuite des importations et de l'utilisation de produits chimiques nocifs pour l'environnement. La Journée mondiale de l'environnement est une occasion internationale annuelle d'encourager la sensibilisation et l'action en matière de protection de l'environnement.
 

M. Prokchon a indiqué que les organisations écologistes soumettraient une pétition au Premier ministre, le général Prayut Chan-o-cha, demandant que la décision du comité soit réexaminée et qu'une interdiction des produits chimiques controversés soit mise en œuvre.

Les groupes opposés aux produits chimiques agricoles notent que la décision entre en conflit avec les positions prises par d'autres ministères et experts. Le ministère de la Santé publique et un groupe de travail de quatre ministères ont suggéré d'interdire les produits chimiques toxiques. La décision du comité de poursuivre leur utilisation a également ignoré les études scientifiques qui ont trouvé des effets néfastes sur l'environnement et la santé des personnes à partir des produits chimiques, ont noté les opposants.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1039938-mass-protest-planned-over-nod-for-toxic-agro-chemicals/

ec191f9857dc6fe8925b5615cdafda37.jpeg.675a4f7f6f954c05a23e01fb9f4d5275.jpeg.5473a2d77244e658d13d13b92bad6622.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est dans une économie libérale, ne pas l'oublier.. Les produits vendus dans les marchés de frais sont empoisonnés, et a surement plus fortes doses qu'en France.. Et les paysans s'exposent aussi à ces cochonneries.. Quant aux labels "organiques" ou bio ici, sans doute une grosse loterie..

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 07 août 2020 20:28
Sponsors