Aller au contenu
BANGKOK 23 August 2019 23:03
Le Modérateur

Brûlons les déchets en plastique pour en récupérer l'énergie, dit le ministère

Recommended Posts

Les AUTORITÉS se tournent vers la combustion des déchets plastiques et impliquent l'industrie dans le choix des politiques contre les pollutions environnementales terrestres et aquatiques.

Mais
un expert en environnement a déclaré que les changements de comportement des consommateurs sont également nécessaires pour faire de réels progrès et réduire le volume des déchets.

Le problème des déchets plastiques étant le thème de la Journée mondiale de l'environnement demain, et les problèmes liés aux déchets plastiques et aux déchets électroniques faisant presque quotidiennement la une des journaux locaux, le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement a décidé d'adopter une approche axée sur le recyclage. Le ministère appelle à la coopération des producteurs de plastique, d'autres secteurs d'activité, des consommateurs et des agences officielles.

Un sous-comité a été mis en place pour s'attaquer aux problèmes chroniques causés par les déchets plastiques, a déclaré le secrétaire permanent du ministère de l'Environnement, Wijarn Simachaya. Il préside le sous-comité, qui vise à résoudre les problèmes de façon exhaustive par la consultation et la planification des politiques avec toutes les parties prenantes.

"Nous avons pour objectif de réduire les déchets plastiques en ajustant les politiques et les pratiques.", a déclaré M. Wijarn.

«Après avoir obtenu un résultat satisfaisant de la campagne d'interdiction des opercules sur les bouteilles d'eau, le sous-comité discute maintenant des prochaines politiques nécessaires pour encourager les Thaïlandais à réduire leur consommation de produits comme les pailles, les sacs en plastique et les bouteilles d'eau."

Il a dit que le sous-comité avait discuté de diverses options, y compris faire payer les sacs en plastique, l'interdiction des pailles en plastique et l'encouragement de l'utilisation de plastique biodégradable.

Le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement collabore également avec ses homologues d'autres pays de l'ASEAN pour s'attaquer aux déchets plastiques au niveau régional, a-t-il ajouté. C'est pertinent, a-t-il dit, car de nombreux pays de cette région sont parmi les plus grands producteurs mondiaux de déchets plastiques en particulier ceux qui se retrouvent dans la mer.

Seulement 500 000 tonnes des 2 millions de tonnes de déchets plastiques ont été recyclées en Thaïlande l'an passé.

Wijarn a déjà reconnu l'urgence de s'attaquer aux déchets plastiques qui finiront par se retrouver dans la mer et entraîneront une menace encore plus grande pour les écosystèmes océaniques. Les déchets océaniques sont particulièrement difficiles à traiter, a-t-il déclaré.

L'approche actuelle du ministère à l'égard des déchets plastiques non recyclés consiste à les brûler pour créer de l'énergie. "Nous laissons le secteur privé investir dans des projets d'usines de valorisation énergétique, avec la coopération des administrations locales. ". On ne connait pas l'impact environnemental d'usines qui brûleraient des sacs en plastique et donc rejetteraient des fumées dans l'atmosphère.

Buntoon Srethasirote, directeur de l'Institut de la bonne gouvernance pour le développement social et l'environnement, a donné son feu vert à ce plan. Toutefois, a déclaré Buntoon, beaucoup de choses doivent encore être coordonnées afin de s'assurer que les plans ont été correctement mis en œuvre sans causer eux-mêmes plus de problèmes.

"Sur le plan de perception des frais pour les sacs en plastique, je suggère que les autorités placent l'argent récolté dans un fonds environnemental". .

Il a également exhorté le gouvernement à veiller à ce que les populations locales participent activement à ces opérations. Cela aiderait à prévenir les conflits et l'opposition des communautés locales aux projets de valorisation énergétique des déchets.

Selon M. Buntoon, la ségrégation des déchets a toujours été le principal obstacle à la bonne gestion des déchets en Thaïlande. Il a donc suggéré que le grand public et les organismes officiels travaillent ensemble pour changer leurs vieilles habitudes.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1041185-solution-to-plastic-waste-lies-in-burning-it-for-energy-says-ministry/?

 

imageproxy_php.jpg.265a521e94be71d4252f1006ed0d7140.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×