Aller au contenu
BANGKOK 17 July 2019 13:35
Le Modérateur

400 conteneurs de déchets électroniques abandonnés dans les ports

Recommended Posts

 

LES IMPORTATEURS n'osent plus récupérer leurs containers-poubelles.

Environ 400 conteneurs de fret remplis de déchets électroniques, de déchets de plastique et de métaux  sont non réclamés dans les deux principaux ports thaïlandais alors que les autorités sévissent contre l'importation illégale des déchets électroniques.

S'ils ne sont pas réclamés dans les 15 jours, le Département des douanes en disposera ou les renverra à leur point de départ. La plupart viennent des États-Unis, du Japon, de Singapour, de Hong Kong et de Chine.

"Les importateurs n'ont toujours pas réclamé ces conteneurs dans un premier délai de 30 jours, mais nous leur accordons 15 jours supplémentaires", a déclaré Chaiyut Kumkun, du département des douanes.

Il a dit que la prochaine étape normale sera d'informer les transitaires étrangers que personne n'avait réclamé les conteneurs qu'ils avaient envoyés dans les ports thaïlandais.

"C'est le devoir de ces entreprises de contacter les importateurs et leur dire de réclamer les conteneurs dans les 15 jours", a déclaré Chaiyut.

Il a ajouté qu'au-delà de cette date limite, les articles à l'intérieur des conteneurs pouvaient être saisis, éliminés ou renvoyés.

"S'ils sont renvoyées, les entreprises [d'exportation] devront couvrir les frais de transport. ", a-t-il dit.

À l'heure actuelle, il y a un total de 428 conteneurs de déchets électroniques, de déchets de plastique et de morceaux de métal dans le port de Bangkok. Parmi eux, 100 ne sont pas réclamés. En outre, il y a environ 1 000 conteneurs de déchets électroniques, de déchets de plastique et de morceaux de métal au port de Laem Chabang. Parmi ceux-ci, 300 ne sont pas réclamés.

Chaiyut soupçonne que les importateurs ne s'étaient pas manifestés parce qu'ils avaient peur d'un examen minutieux de leur situation.

Les Importations de déchets électroniques sont suspendues depuis le 22 juin.

La Découverte de Rayong

Pendant ce temps, la police et les fonctionnaires ont inspecté hier un terrain de 10 rai à Tambon Map Yang Porn, Rayong, après des plaintes d'enfouissement non autorisé de déchets dangereux dans le district de Pluak Daeng.

 
Le chef adjoint de la police nationale, Pol General Wirachai Songmetta, a conduit le groupe tandis qu'une pelleteuse creusait un trou de cinq mètres de profondeur, libérant une puanteur qui les a incitaé à enfiler rapidement leurs masques.

L'excavation a permis de découvrir une décharge de 100 m x 400 m et d'environ 15 mètres de profondeur, avec des eaux usées noires qui dégoulinaient, envoyant une odeur nauséabonde venant de de quelque 60 000 tonnes d'ordures.

Wirachai a déclaré qu'une inspection aérienne autour de ce site de décharge illégale a également révélé que les eaux usées avaient fui dans le réservoir de Dok Krai, qui était la source d'approvisionnement en eau du robinet pour les résidents de Rayong et de Chon Buri.

Il a déclaré que la police convoquerait le propriétaire pour interrogatoire et demander au bureau industriel de Rayong de se coordonner avec les agences concernées pour tester les échantillons de déchets afin de déterminer les types de matières dangereuses qui pourraient se trouver sur le site.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1045067-over-400-containers-of-e-waste-plastic-scrap-at-bangkok-port-to-be-pushed-back/?tab=comments#comment-13116773

 

imageproxy_php.thumb.jpg.a84a26358dede9eef1dc8df628bc34d7.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×