Aller au contenu
BANGKOK 18 October 2019 03:15
Le Modérateur

L’imam malaisien qui est venu épouser une enfant thaïlandaise en Thaïlande aurait violé plusieurs lois

Recommended Posts

suite de cette information

 

Point de vue thailandais

Le mariage d’un imam Malaisien avec une fillette thaïe de 11 ans dans la province de Narathiwat viole clairement diverses lois thaïes – c’est ce que dit un membre du comité des Droits de l’enfant.

Celui-ci  demande à la police des deux pays de prendre immédiatement une action légale contre ce Malaisien de 41 ans. Il faisait ainsi suite à un rapport révélant que le Malaisien avait franchi la frontière de Gua Musan à Sunkhai Kolok pour se marier officiellement avec une fillette thaïe.

L’homme, dont le nom n’a pas été révélé, a déjà deux femmes et six enfants et se trouve être l’imam d’un village malaisien. Ses enfants ont entre cinq et dix-huit ans et l’un est un ami de la fillette. La jeune épousée n’a jamais été à l’école. Le rapport révèle qu’on a utilisé les failles des lois thaïes, car ce mariage serait illégal en Malaisie.

Un journal rapporte que les parents de la jeune fille ont consenti à ce mariage mais ont imposé la condition que leur fille ne pourrait vivre avec son mari que lorsqu’elle aura atteint l’âge de 16 ans.

 

Le cas émeut en Malaisie même lorsque la deuxième femme du Malaisien a posté des photographies de cet homme et de son épousée lors de la cérémonie officielle du mariage.

Le porte-parole du comité assure que l’homme aura commis un acte criminel s’il avait des relations sexuelles avec une enfant de moins de 13 ans. La violation de la loi considère qu’il s’agit d’un viol, peu importe le consentement de l’enfant.  Le châtiment est de plus de dix ans de prison.

On croit faussement que dans les quatre provinces du sud, les lois islamiques régissant la famille et le mariage s’appliquerait à ce mariage. La loi islamique ne peut s’appliquer que dans un cas civil et non dans un cas criminel comme celui-ci.

On demande à la police malaisienne d’arrêter cet homme et de l’extrader vers la Thaïlande pour faire face à une action légale. « En plus de commettre un acte criminel sérieux, il pourrait être accusé d’abus d’enfant sous la Loi de Protection de l’enfance. »

Quant au rapport indiquant que les parents avaient autorisé ce mariage et se trouvaient même présents à la cérémonie, eux aussi sont passibles d’accusation de crime pour avoir failli à élever leur enfant et de l’avoir exposée à tomber enceinte avant l’âge approprié. « Si ces parents ont reçu un paiement de cet homme, ils ont violé la loi sur le trafic des êtres humains en donnant leur fillette à marier contre un bénéfice monétaire. »

Un porte-parole du premier ministre malaisien a récemment affirmer que le mariage était illégal parce qu’il n’avait pas reçu l’approbation de la Shyarah malaisien en raison du jeune âge de l’enfant, sous l’âge légal. Selon la loi islamique malaisienne sur la famille, l’âge légal pour le mariage est de 18 ans pour un garçon et de 16 pour une fille.

La commission prétend que ce n’est pas le premier cas, car des Malaisiens désirant des fillettes à marier viennent habituellement en Thaïlande.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1046370-malaysian-man-who-married-thai-girl-11-must-face-trial-rights-expert/

 

Le point de vue malaisien n'est pas plus tendre

Malaisie : controverse autour d’un mariage d’une fillette de 11 ans à un homme de 41 ans

En Malaisie, le mariage d’un commerçant prospère de 41 ans qui a déjà deux femmes avec une fillette thaïlandaise de 11 ans suscite l’indignation générale jusqu’à celle de l’Unicef. Une consternation partagée par une bonne partie de l'opinion publique en Malaisie, où l’âge légal minimal pour se marier est de 16 ans pour une fille et de 18 ans pour un garçon.

Alors que les défenseurs des droits des enfants se battent pour abolir la loi autorisant le mariage des enfants en Malaisie, un quadragénaire a épousé une fille âgée de 11 ans. Mais cela est loin d’être un cas isolé car, selon les organisations défendant les droits des enfants, elles sont près de 16 000 Malaisiennes de moins de 15 ans à être mariées aujourd’hui.

La vice-Première ministre Wan Azizah Wan Ismail a fermement condamné ce mariage qu’elle a qualifié d’illégal. En effet, selon la loi en vigueur en Malaisie, une fille âgée de moins de 16 ans ne peut pas se marier sans l’accord préalable des parents mais aussi d’un tribunal religieux lié aux services de l’État malaisien. Or le ministère de la Femme et des Familles affirme ne pas avoir eu trace de ce mariage dans ses registres. « Le mariage est illégal et ils doivent être séparés », a déclaré Wan Azizah Wan Ismail, par ailleurs ministre des Familles, dimanche 1er juillet.

« Pourquoi le père a-t-il permis à sa fille de se marier ? Était-ce parce que celui qui courtisait était un employeur (d'un membre de la famille) ? », a-t-elle soulevé, avant d’ajouter que, selon la mère, la fillette aurait été courtisée deux fois et qu’il a été demandé à son futur gendre d’attendre que la fille atteigne l’âge de 16 ans avant de consommer le mariage.

L'affaire est devenue publique après que la deuxième épouse de l'individu a choisi de porter plainte en apprenant ce que fit son mari. Dans le même temps, l’homme et celle qu’il a choisie pour troisième épouse ont indiqué à la presse locale que leur union est un mariage d’amour et qu’il était convenu pour la fille de ne pas quitter pour autant ses parents jusqu’à l'âge de 16 ans.

S’il venait à être démontré que le mariage a eu lieu sans l’autorisation du tribunal religieux, l’époux se verrait imposé une amende de 1 000 ringgit (212 euros) et d’une peine de prison de six mois. « Pédophilie, exploitation des enfants, pornographie infantile… Nous devons nous montrer fermes sur ces points, car les enfants sont sous notre responsabilité », a appuyé la vice-Première ministre.

De son côté, Marianne Clark-Hattingh, représentante de l’Unicef en Malaisie, considère que ce mariage est « choquant et inacceptable. L’Unicef appelle le gouvernement à remplir sa promesse d’interdire le mariage des enfants ». Des appels ont été lancés dans ce sens à travers la Malaisie.

https://www.saphirnews.com/Malaisie-controverse-autour-d-un-mariage-d-une-fillette-de-11-ans-a-un-homme-de-41-ans_a25367.html

imageproxy_php.thumb.jpg.136f03988338a52568e82aaa813f6836.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×