Aller au contenu
BANGKOK 13 November 2019 14:06
Le Modérateur

Les jeunes de Tham Luang peuvent commencer à voir leurs parents

Recommended Posts

 

CHIANG RAI - Aucun des Douze garçons et leur entraîneur de football n'a de graves problèmes de santé ce mercredi matin après que le dernier groupe de cinq a été sauvé avec succès d'une grotte inondée du nord et transféré à l'hôpital hier soir.

Les parents des quatre premiers garçons à secourir ont été autorisés à faire des visites de chevet à leurs enfants en quarantaine à condition qu'ils portent des combinaisons de protection contre les matières dangereuses et gardent une distance de deux mètres.

Les parents du deuxième groupe de garçons, ceux qui ont été secourus lundi, seront autorisés à faire des visites similaires plus tard aujourd'hui, selon le chef adjoint du département de la santé.

"Les 13 ont sans doute très bien  pris soin les uns des autres [à l'intérieur de la grotte]", a déclaré Thongchai Lertwilairattanapong. "Aucun d'eux ne montre un niveau de stress qui devrait nous préoccuper."

Les quatre premiers garçons sont en bonne santé et peuvent manger de la nourriture normale, a déclaré M. Thongchai lors du point de presse de lundi, ajoutant que la condition de ceux du second groupe souffrant d'inflammation pulmonaire s'améliorait. Il a dit qu'ils devaient être soignés à l'hôpital pendant au moins sept jours.

Alors que les deux autres sont également en bonne santé, certains ont un nombre élevé de globules sanguins, qui doivent être étroitement surveillés. Ils pourront manger normalement ce soir.

Aucun membre du troisième groupe - quatre garçons et leur entraîneur de 25 ans - n'a souffert d'hypothermie, selon Thongchai. Leur tension artérielle et leur rythme cardiaque sont normaux. Suivant protocole, les cinq ont reçu des examens de la vue, des bilans de santé mentale et ont été vaccinés contre la rage et le tétanos.

Les résultats de laboratoire ont montré que les deux premiers groupes étaient exempts de toute maladie. Cependant, il n'y a pas de date fixée pour leur sortie de l'hôpital car ils continuent à suivre un traitement.

Interrogé par un journaliste, Thongchai a nié avoir eu connaissance de rapports selon lesquels les 13 ont été sous sédatifs avec des médicaments anti-anxiété pendant leur évacuation mais de nombreuses sources corroborent ce fait. L'idée était d'éviter toute panique de la part de jeunes qui n'avaient jamais plongé dans de telles conditions.

"Ils étaient conscients quand ils sont arrivés à l'hôpital .", a-t-il dit.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1047849-parents-allowed-to-see-rescued-boys-hospital/

 

imageproxy_php.jpg.9c25141383656ad7a8c6e2d98087bcf5.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×