Aller au contenu
BANGKOK 20 June 2019 10:17
Le Modérateur

Des touristes Chinois annulent leurs vacances à Phuket après le naufrage

Recommended Posts

suite de ce drame

Environ 15% des réservations anticipées ont été annulées la semaine dernière à la suite du naufrage du bateau il y a 8 jours. Les touristes chinois votent avec les annulations citant une perte de confiance dans la sécurité maritime de Phuket, et celle du pays en général.

Le secrétaire permanent du ministère du Tourisme, Pongpanu Svetarundra, a déclaré: "Les touristes chinois sont le marché le plus important de la Thaïlande en ce moment. La tragédie du bateau à Phuket a déjà affecté non seulement le tourisme de Phuket mais aussi la confiance mentale et économique. Nous voyons des signes évidents d'un retour de bâton. "

«Chaque année, plus de 10 millions de touristes chinois visitent la Thaïlande, ce qui a déjà généré plus de 500 milliards de baht. Plus de 3 millions d'entre eux se rendent à Phuket chaque année, ce qui a généré au moins 150 milliards de baht. "

"Environ 15% des réservations anticipées ont été annulées. Les touristes chinois n'ont pas confiance en la sécurité de Phuket en ce moment. Le gouvernement chinois a également fait des annonces sur la sécurité du tourisme à Phuket et en Thaïlande. "

"Je suis également le président du Fonds d'aide au tourisme. Nous finançons l'indemnisation à verser aux victimes de tragédies de bateaux dès que possible. Nous devons retrouver la confiance des touristes chinois après cette tragédie aussi vite que possible. Nous souhaitons que les touristes chinois continuent de venir en Thaïlande et à Phuket. "

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1048116-15-of-phuket’s-advanced-bookings-cancelled/

 

Dans un autre très long article (lien ci-dessous) The Nation écrit "Un besoin urgent de mesures de sécurité pour les touristes"

Selon un expert, la tragédie du bateau Phoenix à Phuket nécessite une enquête indépendante, et non pas montrer du doigt (les Chinois).

Le pays a besoin d'améliorer de toute urgence les mesures de sécurité pour les touristes, et les victimes chinoises ne devraient pas être blâmées pour la tragédie du bateau Phoenix du 5 juillet à Phuket, selon un universitaire. Référence au numéro deux de la junte qui a laissé entendre que les Chinois l'avaient bien cherché avant de s'excuser.

"Tout d'abord, nous ne devrions pas blâmer les touristes chinois s'ils sont les clients d'un voyagiste chinois - cela aurait pu arriver à n'importe quelle nationalité", a déclaré Thaweesak Paekratok, professeur à l'Université de Naresuan. Thaweesak dirige actuellement une équipe chargée d'étudier la sécurité des excursions de plongée sous-marine et de jet-ski, commandée par le Thailand Research Fund.

Il a dit que selon les normes internationales, la sécurité et la sûreté de l'industrie touristique thaïlandaise étaient en retard sur le plan international, se classant 118 sur 136 pays l'an dernier selon le rapport sur la compétitivité des voyages et du tourisme du Forum économique mondial.
 

Selon le ministère du Tourisme, le nombre de victimes de touristes étrangers en Thaïlande l'année dernière a augmenté de 25,12 % et la plupart des décès sont ceux de Chinois. Il a souligné qu'une lacune dans la loi existait quant aux transporteurs et aux voyagistes. Ces entreprises devaient respecter scrupuleusement les consignes de sécurité.

 La loi thaïlandaise sur les eaux est obsolète et inefficace pour faire face à de nouveaux types d'accidents, comme dans le cas du bateau Phoenix, a-t-il dit.

Il est également apparu que l'équipage du bateau Phoenix n'avait pas été bien formé pour gérer une situation d'urgence et qu'il n'était peut-être pas en mesure d'aider les touristes à évacuer le bateau en train de couler, a-t-il ajouté. Cela a démontré que le Département de la Marine n'avait pas fourni de formation de sauvetage aux entreprises privées, a ajouté Thaweesak, ajoutant que les agences gouvernementales organisaient généralement des exercices de sauvetage entre elles mais que cela ne s'étendait pas au secteur privé.
 

Alors que des rapports ont révélé qu'il y avait aussi des membres d'équipages chinois dans le bateau, la question est de savoir pourquoi le Département de la Marine a-t-il laissé les travailleurs étrangers travailler sur le Phoenix? a-t-il demandé.

Thanapong Jinvong, directeur du groupe de sécurité en Thaïlande,  a déclaré "Regardez les voyages en avion, les vols à bas prix ne causent aucun problème. Les autorités aéroportuaires interdisent à tout avion de quitter l'aéroport lorsque le temps n'est pas sûr »,

Dans ce cas, nous devons examiner comment le Phoenix a été conçu et construit. Et, pourquoi le Département de la Marine a-t-il laissé le bateau quitter le port malgré les avertissements de mer agitée et de mauvais temps, a-t-il dit.

Pendant ce temps, le commandant en chef de la marine royale thaïlandaise, l'amiral Naris Pratoomsuwan, a fait part de son inquiétude quant à l'efficacité des lois relatives à la prévention des catastrophes.

"En vertu de la loi, nous ne pouvons pas ordonner aux exploitants de bateaux de ne pas quitter le port; Les agences gouvernementales peuvent seulement avertir le public des mauvaises conditions météorologiques chaque jour ", a-t-il dit.

Le cas tragique du Phénix a été causé par de nombreux facteurs, y compris le mauvais temps, l'inexpérience du capitaine du bateau et l'état du bateau lui-même, a-t-il dit. Les agences gouvernementales devraient introduire des améliorations dans les mesures de sécurité pour les touristes afin d'empêcher la répétition d'un tel accident, a-t-il suggéré.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1048088-thailand-safety-measures-for-tourists-in-urgent-need-of-upgrade/

 

imageproxy_php.thumb.jpg.7469c4e87dbf590e9d7fc5404e3ddf22.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×