Aller au contenu
BANGKOK 23 October 2019 09:08
Le Modérateur

Que deviennent les éducateurs de sexualité qui prétendaient posséder des preuves de l'implication des Russes dans l'élection de Trump ?

Recommended Posts

suite de cette affaire

Retour en prison: les enseignants de "sexe" de Pattaya sont maintenus en détention et continuent de se battre.

Les Russes (et Biélorusses) qui enseignaient les techniques sexuelles sont passé devant le tribunal de Pattaya.

Huit des dix participants au stage de février ont comparu à la fin de la semaine dernière.

Lorsqu'on leur a demandé s'ils reconnaissaient leurs crimes, ils ont tous nié. Et ont déclaré qu'ils avaient demandé aux avocats de se battre pour que justice soit faite.

Ils ont ensuite été ramenés en prison pour attendre leur procès car vendredi, il s’agissait d'une simple comparution.

Une personne est accusée d'overstay, trois d'entrée illégale et tous de travailler sans permis de travail.

Ils ont été arrêtés le 26 février dans un hôtel de Pattaya Sai 2 où ils auraient offert un cours sur les techniques sexuelles à 43 Russes qui avaient payé 20 000 bahts chacun.

Le groupe était dirigé par "Alex Leslie", 35 ans, et "Nastya Rubka". Cette dernière a tenté d'échanger sa liberté contre des informations sur l'ingérence russe dans les élections américaines en prétendant qu'elle avait des liens avec les oligarques russes.

Le lieu de détention des 2 meneurs n'a pas été mentionné.

Pour résumer, les accusés ont demandé aux Américains de les récupérer car ils posséderaient des informations sur la prétendue ingérence russe et surtout pour échapper aux Russes. Bien que Biélorusses, s'ils sont remis aux autorités de leur pays, ils craignent d'être remis aux Russes et pensent que leur santé ne soit pas garantie.

Les Russes veulent les récupérer. Le fait que les Thaïlandais ne les ont pas livrés aux Russes et fassent trainer est plutôt une bonne nouvelle pour eux. Les Thaïlandais ne leur reprochent que des peccadilles et les accusés devraient tous être expulsés vers leur pays d'origine depuis longtemps.

Officiellement, les Américains ont tenté d'entre en contact avec les accusés mais, toujours officiellement, n'ont pas pu le faire. Les Américains n'ont pas chercher à faire extrader ces personnes vers les États Unis.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1049651-back-to-jail-pattaya-sex-teachers-ordered-held-as-they-continue-fight/

5pm.jpg.dcd0cd6e1033093d9cf3ce94dcf3465b.jpg.88e97296bb6d884406684fa0bb409355.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×