Le Modérateur

Des Indiana Jones thaïlandais sondent le fleuve de Bangkok

1 message dans ce sujet

Agenouillé devant son casque de plongée en métal fait maison, Bhoomin Samang prie avant le grand plongeon dans les eaux troubles de la Chao Phraya, le fleuve de Bangkok, à la recherche de trésors enfouis.

L’homme de 62 ans fait partie d’une petite communauté connue sous le nom des «Indiana Jones» de Thaïlande: ils plongent de plusieurs mètres pour remonter pièces de monnaie, de porcelaine, de bijoux et de ferraille.

«Nous cherchons de vieilles pièces de monnaie et parfois on nous embauche pour retrouver des objets perdus dans la rivière», explique-t-il. Il plonge depuis plus de 30 ans dans ce fleuve qui est l’axe principal du commerce du royaume depuis des siècles, avec des navires chargés de biens venant de Chine notamment, remontant du Golfe de Thaïlande vers Bangkok.

Les plongeurs font toutes leurs prises au toucher car la rivière est si boueuse et opaque que dès les premiers mètres, les plongeurs n’y voient goutte. Ils font aussi de macabres découvertes et il leur est arrivé de tomber sur des squelettes.

suite de ce long reportage à lire gratuitement sur le site de Libé

http://www.liberation.fr/planete/2018/07/31/des-indiana-jones-thailandais-sondent-le-fleuve-de-bangkok_1669888

 

1144762-somsak-ongsaard-se-fait-poser-un-casque-en-metal-avant-de-plonger-dans-la-chao-phraya-le-12-juin-201.jpg.7d5dd25a471d7edee7e13a9efd24d0d8.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 04 juillet 2020 17:05
Sponsors