Le Modérateur

Conflit de Khao San : la municipalité pourrait demander son aide à Prayut

1 message dans ce sujet

Suite de cette affaire

 

L'ADMINISTRATION MÉTROPOLITAINE DE BANGKOK (BMA) pourrait demander au Premier ministre Prayut Chan-o-cha d'intervenir dans leur tentative de limiter l'installation des stands de trottoirs dans l'une des rues les plus célèbres de la ville.

Le vice-gouverneur de Bangkok, Sakoltee Phattiyakul, a déclaré hier qu'il envisageait de discuter de la question avec les marchands et diverses autorités compétentes demain ou vendredi.

"Nous pouvons également soumettre notre conclusion au Premier ministre car Khaosan est une attraction célèbre", a-t-il déclaré.

L’interdiction (partielle) a pris effet le 1er août.

L'ambiance particulière de Khaosan Road est extrêmement populaire parmi les Thaïlandais et les touristes.

La BMA, cependant, a décidé de réglementer strictement les étals de rue afin d’assurer l’ordre, mais les vendeurs demandent toujours que l’interdiction soit levée.

"Nous travaillons sur trois modèles à présenter à la municipalité. L’un des modèles consiste à laisser les stands ouvrir dès le matin et, en retour, nous veillerons à ce que les stands soient mieux rangés », a déclaré Chonnapha Teansawang, une commerçante de longue date de Khaosan Road.

La récente mesure de la BMA permet aux stands de s'installer sur la chaussée (en non sur les trottoirs) entre 18h et minuit seulement.

Chonnapha a indiqué que les vendeurs opérant le matin avaient généralement des groupes de touristes en tant que clients.

"Nous sommes affectés négativement. Lorsque la nouvelle a été connue, les tours opérateurs ont annulé des visites à Khaosan Road", a-t-elle déclaré.

Chonnapha a déclaré que les marchands discutaient dans le but de rédiger une proposition solide à soumettre à la BMA pour examen. On estime que Khaosan Road compte environ 300 vendeurs.

Selon le vice-gouverneur, "à ce jour, environ 230 marchands se sont présentés pour s’inscrire auprès de la BMA".

Il a déclaré qu'il reconnaissait que les vendeurs de Khaosan exerçaient leur métier depuis longtemps et avaient contribué à la réputation de Khaosan en tant que lieu touristique. "Mais ce qu'ils font est illégal", a-t-il déclaré.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1051828-bma-to-ask-prayut-to-intervene-in-khaosan-spat-over-stalls/

 

imageproxy_php.thumb.jpg.4b5432166fcce1f82bc229c3b29dfcee.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 11 juillet 2020 06:06
Sponsors