Aller au contenu
BANGKOK 20 August 2019 06:50
Le Modérateur

L’Académie de police maintenant réservée aux hommes, cela «entravera» les enquêtes sur les crimes sexuels

Recommended Posts

Les défenseurs des droits de l’homme ont fait part hier de leurs préoccupations concernant la nouvelle politique de la police royale thaïlandaise consistant à interdire les femmes candidates à l’académie des cadets de la police.
 

Les défenseurs des droits des femmes ont déclaré que l’arrêté du 28 août concernant la police était arriéré et discriminatoire. Les officiels n’ont pas seulement porté atteinte aux droits des femmes et violé la loi sur l’égalité des sexes, mais ils affectent les victimes de crimes sexuels, car, en cas de viol, c'est une femme qui interroge les victimes.

Dans les affaires de viol, la loi oblige les femmes à mener l’interrogatoire pour des raisons évidentes. Pol Col Chatkaew Wanchawee, une enquêtrice qui a atteint le rang de surintendante, le plus élevé qu'une femme puisse atteindre dans la police, affirme que les femmes enquêteurs jouent un rôle clé dans l'interrogatoire des victimes de crimes sexuels et ne peuvent pas être remplacée par des hommes.

Elle a déclaré que la loi stipulait que les policiers de sexe masculin ne pouvaient traiter ces cas qu'avec le consentement des victimes. De toute façon, une femme victime ne parlera pas à un homme.

Avec l’interdiction des femmes à l’école, le nombre de femmes policiers pour de tels emplois diminuera, a-t-elle prédit.

Dans le même temps, des groupes de défenseurs des droits des femmes ont déclaré que l’ordonnance était discriminatoire à l’égard des policières et que c'était préjudiciable pour les victimes de viol et d’agression sexuelle.

«Les victimes sont susceptibles d’être harcelées par des questions grossières des enquêteurs masculins», a déclaré Usa Lerdsrisuntad, directrice de la Fondation pour les femmes.

«Les questions telles que« cela impliquait-il une pénétration? »- sont très sensibles et pourraient causer de l’embarras.

«Et le simple fait qu’une enquêtrice soit une femme aide les victimes, en particulier les enfants, à se sentir plus facilement en mesure d’en parler», a-t-elle déclaré.

L'Académie des cadets, qui remonte à 1901, n'admet des étudiantes que depuis 10 ans, dont certaines sont toujours en formation mais elles devraient être les dernières.

Sur 8 000 enquêteurs de la police nationale, seuls 400 sont des femmes.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1055573-men-only-police-academy-will-‘hamper’-probes-into-sex-crime/

 

Sans vraiment le prouver, les défenseurs des femmes affirment qu'un viol a lieu tous les quart d'heure en Thaïlande. Avec des enquêtrices femmes, les victimes portaient rarement plainte. On peut penser qu'avec des enquêteurs hommes, plus aucune victime ne portera plainte et les statistiques montreront que les crimes sexuels n’existent plus en Thaïlande, c’est peut-être là le calcul de certains.

 

imageproxy_php.jpg.3971c189106099416f610e014d490df5.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×