Aller au contenu
BANGKOK 19 January 2019 00:37
Le Modérateur

Le nouveau maire de Pattaya promet de rembourser les 100 millions que son père - escroc notoire doit à la ville

Recommended Posts

 


Le nouveau maire de PATTAYA CITY a déclaré hier que sa famille couvrira les 100 millions de Bt de dommages que le tribunal a ordonné à son père de payer à la ville pour une affaire de corruption.

 

 

 

Sontaya Kunplome a été nommé à la tête de l’administration municipale de Pattaya mardi.

«Ne vous inquiétez pas. Nous suivrons le verdict final du tribunal», a déclaré Sontaya hier.

En 2012, la Cour suprême a condamné Somchai par contumace à cinq ans et quatre mois d'emprisonnement pour avoir collaboré à la vente de 150 raï (24 hectares) de terres forestières à la ville de Pattaya. Somchai à l'époque était un administrateur local à Chon Buri.

Somchai, aujourd'hui âgé de 80 ans, a été arrêté en janvier 2013.

Le frère de Sontaya a aussi été maire de Pattaya.
La ville de Pattaya qui est la partie flouée dans l'escroquerie difficile à comprendre n'a pas encore fait les démarches pour récupérer les sommes dues.

Le militant anti-corruption Veera Somkwamkid pense que la nomination de Sontaya au poste de maire de la ville de Pattaya pourrait nuire à l’exécution judiciaire du verdict du tribunal contre Somchai.

Veera, qui est secrétaire général du People’s Network against Corruption, a déclaré que cela pourrait constituer un conflit d’intérêts. Il a appelé le Premier ministre Prayut Chan-o-cha à prendre la responsabilité au cas où son poulain commette des malversations.

Le général Prayut, en sa qualité de chef du Conseil national pour la paix et l'ordre (NCPO) au pouvoir, a nommé Sontaya nouveau maire de Pattaya par une ordonnance publiée mardi.

En réponse à la remarque de Veera, le Premier ministre a déclaré hier que Sontaya n’avait rien à voir avec la corruption présumée de son père, selon le porte-parole du gouvernement, le lieutenant général Sansern Kaewkamnerd.

M. Prayut aurait également déclaré que M. Sontaya était qualifié pour le travail de maire et que rien ne l’empêcherait de prendre ses fonctions.

Le Premier ministre a également rejeté les allégations selon lesquelles la nomination de Sontaya faisait partie d’un compromis politique entre la junte et la famille Kumplome, qui est puissante sur la côte est. Le père du nouveau maire de Pattaya est un mafieux notoire de la province qui a été condamné à 25 ans de prison en 2004 pour avoir fait abattre un rival. Il a donc été à nouveau condamné pour corruption en 2013.

La famille Kumplome "tient" la province de Chonburi et Prayut aurait donné la ville de Pattaya à ce clan en échange de voix lors des élections à venir. Il ne s'agit là bien évidemment que de vilaines rumeurs.

Le vice-Premier ministre Wissanu Krea-ngam a déclaré hier que son père, reconnu coupable par un tribunal, n'empêcherait pas Sontaya de devenir maire.

Le vice-Premier ministre a ajouté que bien que Sontaya ait été nommée par le NCPO, la junte ne sera pas responsable s’il est corrompu (sic !), mais que le Premier ministre sera tenu responsable si son poulain n’est pas qualifiée pour le poste (re sic !).

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1059377-new-pattaya-mayor-promises-to-cover-his-father’s-debt/

d028220419a0267c9851ecf2cf73434a.jpeg.2a2625836c8229c2d093a402a352d8a6.jpeg.4d03998293873a8484f2b4be3fceb859.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×