Aller au contenu
BANGKOK 22 October 2019 16:57
Le Modérateur

Santé et éducation dans le monde. L'Asie en tête, la France 22e, la Thaïlande plombée par son mauvais système scolaire

Recommended Posts

Parmi tous les indices que nous publions, celui-ci fait partie des 5 plus fiables.

 

Aujourd'hui, mieux vaut naitre en Asie qu'en Europe, c'est le constat terrible que fait la Banque mondiale.

Depuis toujours, on entend dire qu'on a de la chance d'être né en France, en Europe, dans une région riche et civilisé. Il va falloir réviser nos positions.
La Banque mondiale s'est intéressée à la génération suivante, celle qui naît en ce moment. Elle a établi un baromètre qui mesure deux atouts majeurs pour la jeunesse : la santé et l'éducation. Au fond, c'est ce que l'on souhaite tous à ses enfants : être en bonne santé et avoir de bonnes notes à l'école.

La Banque mondiale a étudié 160 pays dans le monde et calculé pour chacun un indice de "Capital humain" qui mesure la santé, l'espérance de vie et les connaissances acquises à l'école.
Qui arrive en tête ? Avant c'était toujours les pays d'Europe du Nord qui arrivaient en tête. Maintenant, ce sont des pays asiatiques. En première position, on retrouve Singapour suivi par la Corée du Sud, le Japon et Hong-Kong.
Ensuite, arrivent les traditionnels pays d'Europe du Nord comme la Finlande, la Suède, les Pays-Bas puis l'Allemagne, l'Italie. La France est 22e et les États-Unis sont 24e.

Comment expliquer cette percée des pays asiatiques ?

Ce sont les connaissances. Un Coréen bénéficie aujourd'hui d'une meilleure scolarité qu'un Français, il acquière plus de connaissances.
La Chine reste derrière dans ce classement, à la 46eme place mondiale. Mais elle grimpe en matière d'espérance de vie, elle a rejoint les États-Unis. Un Chinois de 15 ans a aujourd'hui une espérance de vie supérieure à celle d'un Américain de 15 ans.
Ça fait réfléchir car c’est là, une preuve supplémentaire du grand basculement vers l'Asie.

http://www.europe1.fr/emissions/axel-de-tarle-vous-parle-economie/bien-vivre-et-epanouissement-mieux-vaut-naitre-en-asie-quen-europe-3776957
 

La Thaïlande a obtenu un score de 0,6 et s'est classée 65ème parmi les 157 territoires du monde.

«Les enfants thaïlandais peuvent espérer terminer 12,4 années d’école à l'âge de18 ans. Toutefois, l’ajustement des années d’enseignement à la qualité de l’apprentissage n’équivaut à que 8,6 ans, un déficit d’apprentissage de 3,8 ans», a calculé la Banque mondiale.
Pour résumer, un enfant thaïlandais apprend en 12 ans et demi (si tant est qu'il n'y ait pas eu décrochage) ce qu'un enfant d'un autre pays aura appris en moins de 9 ans. Plus crument un bachelier thaïlandais à un niveau 4e - 3e. Ceux qui ont des enfants dans le système scolaire thaïlandais le savent bien.


«La Thaïlande a beaucoup progressé dans le développement de l’éducation de base et le taux de retard de croissance chez les enfants est faible en raison des efforts du gouvernement», a déclaré Mara K Warwick, directrice de la Banque mondiale pour le Brunéi Darussalam, la Malaisie, les Philippines et la Thaïlande. «Cependant, il est nécessaire de mettre davantage l'accent sur l'apprentissage pour doter un enfant né aujourd'hui des compétences et des connaissances lui permettant de devenir un citoyen du futur productif."

«Le gouvernement thaïlandais en est conscient et collabore avec la Banque mondiale pour améliorer l'efficacité des dépenses d'éducation afin d'améliorer la qualité et de réduire les inégalités dans l'affectation des ressources pour l'éducation.»

Le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a déclaré que le capital humain était un facteur clé de la croissance économique durable et inclusive, mais que l'investissement dans la santé et l'éducation n'avait pas reçu l'attention qu'il méritait.

«L'indice de capital humain crée une ligne directe entre l'amélioration des résultats en matière de santé et d'éducation, d'une part et la productivité et la croissance économique, d'autre part. J'espère que cela incitera les pays à prendre des mesures urgentes et à investir davantage - et plus efficacement - dans leurs populations », a-t-il ajouté.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1062529-weak-education-holds-back-thailand-in-worldwide-human-capital-index/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×