Aller au contenu
BANGKOK 23 October 2019 09:28
Le Modérateur

Sud. Pour Mahatir, la religion n'y est pour rien, les injustices sont à la base du conflit

Recommended Posts

Le Premier ministre malaisien attribue à «des éléments d’injustice» l’insurrection en cours dans le sud. 

La Malaisie est disposée à aider la Thaïlande à mettre un terme aux conflits dans le Sud profond par des moyens pacifiques, a déclaré hier le Premier ministre Mahathir Mohamad, suggérant que la cause du problème n'était pas la religion, mais l'injustice.

Rappelant avec gratitude l'époque où la Thaïlande avait aidé la Malaisie à mettre fin à l'insurrection communiste dans le nord de la Malaisie à la fin des années 80, il a déclaré que son gouvernement aiderait les autorités de Bangkok à résoudre les problèmes dans le sud profond.

La Malaisie a joué un rôle de facilitateur dans les négociations entre le gouvernement thaïlandais et MARA Patani, une soi-disant organisation qui chapeaute des groupes d'insurgés.

Mahathir, qui est arrivé mercredi en Thaïlande pour une visite officielle de deux jours après avoir pris ses fonctions pour la deuxième fois en mai, a présenté le négociateur de la Malaisie, l'ancien chef de la police nationale Abdul Rahim Noor.

La Thaïlande a également présenté son chef des négociations, Udomchai Thamsarorat, ancien commandant de la quatrième armée.

Cependant, lors d'un discours sur les relations entre la Thaïlande et la Malaisie à l'Université Chulalongkorn, Mahathir n'a donné aucun détail sur la manière dont les pourparlers de paix produiraient des résultats productifs.

Une vague de violence secoue la région à majorité musulmane depuis le début de 2004, faisant plus de 7 000 morts jusqu'à présent. Le gouvernement thaïlandais s’est battu depuis lors pour contenir la violence, qu’il croit être orchestrée par les séparatistes.

Les pourparlers de paix, lancés depuis 2013, n'ont pas encore donné de résultats significatifs. De nombreux analystes ont déclaré que Bangkok n'avait pas réussi à s'attaquer à la base du problème, alors que la plupart des combattants séparatistes ne reconnaissent pas le représentant de MARA Patani.

Quand on lui a demandé si la violence dans le Sud pouvait être attribuée à l’extrémisme religieux, Mahathir a répondu: «Je ne crois pas que le cœur du conflit soit la religion. Si vous regardez la source du terrorisme, vous constaterez que certains éléments d'injustice se sont produits, par exemple si la Thaïlande décidait que Chiang Mai appartenait à quelqu'un d'autre et ne fait plus partie de la Thaïlande, les gens se battraient pour conserver leur territoire. Les gens en colère veulent récupérer leur propre terre."

En tant que voisins immédiats, la Thaïlande et la Malaisie ont également des problèmes de frontière, mais ils discutent pour déterminer qui a le droit de traverser la frontière et qui sera traité comme un ressortissant de la Thaïlande ou de la Malaisie, et qui possède la double nationalité, a-t-il déclaré. On pense que ces binationaux exploitent leur statut pour créer des problèmes des deux côtés.

«Nous voulons résoudre le problème par des négociations. », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne les relations bilatérales, Mahathir a déclaré que les relations entre la Thaïlande et la Malaisie vont bien, les dirigeants des deux côtés étant disposés à résoudre toutes les questions en utilisant des moyens pacifiques. Par exemple, a-t-il déclaré, la question du chevauchement du territoire maritime dans le golfe de Thaïlande pourrait être transformée en une zone de développement commun, où le gaz naturel pourrait être exploité et partagé à égalité.

Mahathir, a joué un rôle clé en tant qu’architecte de l’Asean lors de son premier mandat de Premier ministre de 1981 à 2003. Il a ajouté : «Je pense que les pays de l’Asean ont un potentiel énorme. La population compte plus de 600 millions d'habitants et même si [certains d'entre eux] sont pauvres, ils constituent un grand marché. Sur cette base, nous pouvons augmenter notre production, mais maintenant nous achetons tout de l'extérieur. Nous pouvons tout produire nous-mêmes."

 

http://www.nationmultimedia.com/detail/national/30357209

 

06eae43ffa5afc0653f7f721592ebf9a.thumb.jpeg.d2fe364f6ce402a677b95156ee6d883f.jpeg
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×