Les proches d'une femme de 38 ans, qui a succombé à ses blessures après que son mari l'a éclaboussée d'acide, vendredi, ont parlé aux journalistes hier. L'avocat Atchariya Ruangratanapong a amené hier les parents d'une femme de 38 ans - qui, le 9 novembre, a succombé à des blessures causées par les éclaboussures d'acide de la part de son mari jaloux - pour porter plainte auprès du ministère de la Santé afin d'ouvrir une enquête sur l'hôpital Praram 2 (Bangkok) et ses médecins pour un possible «