Aller au contenu
BANGKOK 22 August 2019 11:23
Le Modérateur

La jeune Canadienne qui avait tagué un mur historique condamnée à 100 000 bahts d'amende

Recommended Posts

suite de cette affaire



Les médias canadiens ont rapporté que leur ressortissante de 22 ans, qui a tagué à la bombe le mur historique Tha Pae à Chiang Mai à la mi-octobre, a été sanctionnée d'une amende.

CTV News Edmonton a déclaré que Brittney Schneider avait été condamnée à une amende de 100 000 bahts. Elle a initialement été condamnée à deux ans de prison et à l’amende, mais le juge a eu pitié d'elle.

Elle a déclaré
"Honnêtement, je suis tellement soulagé, je suis si heureuse et je suis plus que reconnaissante pour la compassion dont le juge a fait preuve. C’était leur mur que j’avais vandalisé. Les Thaïlandais ont toujours été si gentils et tellement inquiets pour moi."

L'agence de presse a déclaré qu'elle ne savait pas quand Schneider retournerait en Alberta.

«Je dois attendre que le tribunal envoie des papiers à l’immigration pour lui annoncer que mon dossier est clos et que je ne suis plus sur la liste noire», a-t-elle ajouté.

Schneider a utilisé une bombe de peinture noire en aérosol pour marquer la seule lettre "B" sur le mur.

Son complice Lee Furlong, 23 ans, de Liverpool, a tracé beaucoup plus de lettres, notamment pour tenter d'écrire le mot "Scouser" (un habitant de Liverpool).

La chaîne de télévision canadienne n'a fait aucune mention de ce qu'il est advenu de l'Anglais.

Les vandales risquaient une peine de dix ans d'emprisonnement pour avoir profané un monument historique.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1068390-court-gives-canadian-vandal-100k-fine-but-what-about-scouser-lee/

 

_103933941_561cd76d-7532-416c-8b77-f1e4b633567e.jpg.f8d2e3bc99453fb8e347ba88d8f38a93.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×