Aller au contenu
BANGKOK 15 October 2019 20:25
Le Modérateur

La Thaïlande prend la présidence de l'ASEAN qui, par ailleurs, se réjouit de l'absence de Trump à sa réunion annuelle

Recommended Posts

20181116-asean-summit.jpg.42214e6216478c4a7eb3f64883b9b9d0.jpgL'ASEAN se concentrera sur "l'avancement du partenariat pour la durabilité" sous la présidence thaïlandaise en 2019

 
 
 
 

SINGAPOUR, 15 novembre (Xinhua) -- L'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN) va se concentrer en 2019 sur le thème de "l'avancement du partenariat pour la durabilité" sous la présidence de la Thaïlande, a annoncé jeudi à Singapour le Premier ministre thaïlandais, Prayut Chan-o-cha, lors de la cérémonie de clôture du 33e sommet de l'ASEAN.

Succédant à la présidence tournante du bloc exercée cette année par son homologue singapourien Lee Hsien Loong, M. Prayut a noté que l'ASEAN est confrontée à une série de défis tels que des concurrences commerciales et politiques, des technologies disruptives et la criminalité transnationale.

L'ASEAN va profiter des avancées technologiques de la quatrième révolution industrielle, renforcer son partenariat tant interne qu'avec ses partenaires extérieurs et la communauté internationale et soutenir la durabilité dans toutes les dimensions, selon lui.

Fondée en 1967, l'ASEAN regroupe Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam. Les dix pays membres assurent la présidence tournante annuelle du bloc dans l'ordre alphabétique.

 

http://french.xinhuanet.com/2018-11/15/c_137609231.htm

 

Les presses singapourienne et indonésienne se sont réjouies de l'absence de Trump à Singapour où les dirigeants de l'ASEAN se retrouvaient en présence de Messieurs Li, le premier ministre chinois, le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le président sud-coréen Moon Jae-in, le président russe Vladimir Poutine, le Premier ministre australien Scott Morrison et le Premier ministre indien Narendra Modi. Trump avait envoyé son vice président Pence.

Les dirigeants de l'ASEAN ont interprété l'absence de Trump comme le fait qu'il n'avait plus à choisir ou à rester à égale distance entre les USA et la Chine. De facto, Trump abandonne la partie aux Chinois.

Les participants se réjouissaient aussi de l'absence de Trump car à chaque fois qu'il quitte une réunion, il insulte immédiatement ses hôtes et les Asiatiques n'avaient pas envie de se lire des Tweets les trainant dans la boue comme ce fut le cas récemment avec le président Macron.

Les dirigeants de l'ASEAN considèrent que l'absence de Trump les soude davantage entre eux.

Trump n'assistera pas non plus à la réunion de l'APEC ce week-end à Port Moresby, ce qui réjouit à nouveau ses participants.

 

https://news.abs-cbn.com/business/11/16/18/trumps-summit-no-show-draws-asian-nations-closer-together

http://www.nationmultimedia.com/detail/opinion/30358494

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×