Aller au contenu
BANGKOK 18 July 2019 11:32
Le Modérateur

A la chasse des loueurs de moto qui ne vérifient pas les permis de conduire

Recommended Posts


PHUKET: Le général Angkoon Klaiklueng, de la police touristique, a révélé qu'il insistait pour que la police et les autres autorités locales renforcent leur campagne contre les commerçants qui louent des motos aux touristes ne disposant pas de la licence appropriée.

Cela fait partie d’une stratégie visant à réduire le nombre de morts et de blessés sur les routes de Phuket.

«Comme le passé l’a montré, de nombreux accidents de la route sont causés par des touristes qui ne sont pas habitués à la route, qui n’ont aucune expérience de la conduite en moto et n’ont pas de permis de conduire», a déclaré le Gén Angkoon.

«Je pense que la coopération de tous les départements peut résoudre le problème des accidents de motos de location pour les touristes.

«Les touristes qui manquent de compétences pour conduire une moto en toute sécurité posent des problèmes majeurs, sans oublier que les touristes ne portent pas de casque. Si un touriste est impliqué dans un petit accident, s'il ne porte pas de casque, il peut mourir », a-t-il noté.

«Les motos de location devraient porter un autocollant indiquant clairement qu'il s'agit d'une location et les casques distribués par les opérateurs de location devraient tous être du même modèle et de la même couleur. Cela facilitera l'identification des motos louées », a-t-il déclaré.

«Plus important encore, avec ces motos sont plus faciles à identifier, la police peut les arrêter et vérifier si le touriste a un permis qui prouve qu'il est qualifié pour conduire une moto (même dans son pays d'origine)», a déclaré le général Angkoon.

«Si le touriste ne dispose pas du permis approprié, le policier peut saisir la moto et demander au loueur de venir la chercher.

"Et avant que la moto ne soit rendue, le loueur sera condamné à une amende pour avoir loué une moto à un touriste qui n'a pas le bon permis", at-il déclaré.

«Nous envisageons de faire cela surtout à Phuket et à Samui. Cependant, nous informerons à nouveau les loueurs de motos avant de lancer la répression pour nous assurer qu'ils comprennent ce qui se passera », a-t-il déclaré.

Il est à noter que la mesure a été lancée à Phuket en avril de cette année, mais le Gén Angkoon a déclaré qu'elle n'avait jamais été appliquée.

A l'époque on avait dit qu'une personne louant un véhicule à un touriste sans permis se verrait infliger une amende de 2 000 bahts.

Le Gén Angkoon a expliqué plus tôt cette semaine: «Nous avons soulevé cette question avec le ministre du Tourisme. La police doit être sérieuse à ce sujet.

"Tous les conducteurs qui n'ont pas de permis de conduire doivent être immédiatement arrêtés et la police peut contacter le propriétaire de la moto pour la récupérer plus tard", a-t-il déclaré.

«Nous ne laisserons pas ceux qui ne sont pas prêts à conduire, sur la route. À Samui, nous arrêtons le conducteur et lui demandons de regarder une vidéo de formation pour constater les dégâts causés par les accidents. Il est censé prendre peur et en parler autour de lui. », a ajouté le général Angkoon.

«Mais pour y parvenir, tous les départements concernés doivent travailler ensemble et les sanctions qui en découlent dépendent de la province», a-t-il déclaré.
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1069187-tourist-police-target-rental-operators-over-unlicensed-tourists-renting-motorbikes/ 1438405606_image(1).jpg.64cd8eb646aea01b0658fea50be20391.jpg.5d59317df0d7779c36be51edeec13b78.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×