Aller au contenu
BANGKOK 19 November 2019 17:18
Le Modérateur

Le meurtre récent d'un jeune homme est dû une vengeance dans le milieu des écoles techniques

Recommended Posts

suite de ce drame

 

Le meurtre Copycat (copier coller) ajoute un nouveau décès à une longue liste de chaos dans les rivalités scolaires

Le chef présumé d'un groupe d'élèves d'une école technique accusés d'avoir abattu un jeune homme d'une école rivale le 12 octobre a déclaré qu'ils se livraient à des représailles pour le meurtre d'un ancien élève de leur école.

Selon la police, Krissada Narapong aurait dit que sa bande du Pathumwan Institute of Technology vengeait le meurtre d'Anusorn Sondhi, âgé de 25 ans, le 25 septembre. La bande de Krissida a donc abattu Kamonwich Suwanthat, étudiant de 24 ans à l'université technologique de Rajamangala - Tawan - Uthenthawai.

Les deux meurtres ont eu lieu devant les proches des victimes. Kamonwich aidait sa famille à vendre de la nourriture Soi Nawamin 57 à Bangkok. Anusorn a été tué à Pathum Thani devant sa tante. Il vendait de la nourriture lorsque deux hommes se sont approchés à moto, l'un d'eux étant armé.

"Nous sommes en colère et nous voulions nous venger, alors nous avons décidé de commettre le meurtre de la même manière que la bande adverse", a déclaré Krissada.

"Nous avons choisi de tirer sur un élève de l'école rivale alors qu'il était avec sa mère afin qu'elle souffre de le voir mourir, tout comme la tante de notre aînée a vu son neveu être abattu sous ses yeux."

Anusorn avait récemment obtenu son diplôme de l'Université Valaya Alongkorn Rajabhat, mais avait fréquenté l'Institut Pathumwan.

Les suspects ont déclaré avoir choisi Kamonwich, gratuitement, non pas à cause d'un différend personnel, mais parce qu'il pourrait être abattu de la même manière qu'Anusorn.

Krissada fait partie des trois personnes arrêtées lundi pour meurtre avec préméditation, a déclaré le chef de la police métropolitaine Pol Lt-général Sutthipong Wongpin. Les autres sont Patipan Charoenchaikul et Saharat Dongphrachan.

Le tireur présumé Prasit Yonpol et un autre complice, Jirapat Phetchrak, sont toujours recherchés.

La querelle Uthenthawai-Pathumwan a conduit à des bagarres et à la mort de nombreux étudiants et de quelques passants innocents.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1069688-copycat-killing-adds-another-death-to-litany-of-school-rivalry-mayhem/

imageproxy_php.jpg.28746c2647f153514f649bd082f7f05c.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×