Aller au contenu
BANGKOK 21 January 2019 10:37
Le Modérateur

Des touristes innocents se rendant à l'aéroport de Phuket se retrouvent dans un raid de la police des stupéfiants

Recommended Posts

 

PHUKET: Trois touristes qui ne se doutaient de rien quittaient Khao Lak après avoir passé des vacances en Thaïlande. Ils se sont retrouvés au beau milieu d'un raid de la police des stups' après que des policiers ont découvert 6 000 comprimés de ya bah (méthamphétamine) dissimulés dans un ancien ventilateur, à l'arrière du minibus dans lequel ils voyageaient.

Le chauffeur du minibus et ses deux complices ont été pris en flagrant délit avec les pilules de méthamphétamine alors qu'ils se dirigeaient vers l'aéroport international de Phuket avec trois touristes.

Jindanai Inthachage, le chauffeur âgé de 30 ans, a récupéré les touristes à Khao Lak et les conduisait à l'aéroport international de Phuket pour leur vol retour le 27 novembre, a déclaré le chef de la police de Khok Kloi, Gerasak Siamsak, à Phuket News.

Le minibus Toyota était enregistrée à Phuket en tant que véhicule utilitaire sous le nom de «Phuket Transport Partnership Limited», a-t-il ajouté.

Sur le chemin de Phuket, Jindanai s’est arrêté à Tai Muang, où vivait son ami Yongyuth Rakmit, âgé de 43 ans.

La police surveillait déjà Yongyuth et sa maison après avoir appris que Yongyuth faisait passer de la drogue en contrebande à Phuket en la dissimulant dans des articles ménagers.

Des officiers dirigés par le lieutenant-colonel Techo Na Nakorn, de la police de Khok Kloi, ont observé Yongyuth et son ami Sirichai Rakmit, âgé de 27 ans, emporter un vieux ventilateur électrique et le placer à l'arrière du véhicule.

Puis Jindanai est parti avec les touristes toujours à bord.

Les agents ont ensuite arrêté et fouillé le minibus à l'intersection de Khok Kloi.

Ils ont démonté la base du ventilateur et ont trouvé trois paquets de plastique contenant chacun 2 000 comprimés de ya bah.

Suite à la découverte de la drogue, un groupe de l'équipe d'enquête a arrêté Yongyuth et Sirichai dans la maison de Tai Muang, a expliqué le Col Gerasak.

Les trois hommes - Jindanai, originaire de la province de Satun, ainsi que Yongyuth et Sirichai, tous deux originaires de Phang Nga - ont été conduits au poste de police de Khok Kloi et inculpés de possession de ya bah avec intention de vendre, a confirmé le colonel Gerasak.

Les trois touristes ont été conduits dans les meilleures conditions possibles à l'aéroport de Phuket par la police pour s'assurer de ne pas rater leur vol, a ajouté le Col Gerasak.

Le Col Gerasak a exhorté tous les touristes: «S'il vous plaît, faites attention au véhicule dans lequel vous montez, surtout s'il y a quelque chose dans le coffre qui ne vous appartient pas.

"Et si vous pouvez garder vos sacs fermés à clé, faites-le, car certains bandits pourraient mettre quelque chose d'illégal, comme du ya bah, dans votre sac", a-t-il averti.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1071195-unsuspecting-tourists-heading-to-phuket-airport-find-themselves-in-meth-bust/

Le colonel rêve. Bien souvent, les chauffeurs s'arrêtent chez leurs amis et, en effet, emmènent des connaissances ou emportent des sacs alors que vous êtes dans le minibus. Les passagers n'ont pas leur mot à dire.

 

1543656477_1-org.jpg.91c286122e395ddeb445bdb5138d1b17.jpg.618bb0714b38786e9b9ab19c504d6d2b.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×