Aller au contenu
BANGKOK 19 December 2018 23:46
Le Modérateur

Les partis qui boycottent la réunion de ce jour sont des fauteurs de troubles, d'après la junte

Recommended Posts

article de The Nation

 

Les chefs de la junte, hier, ont qualifié de fauteurs de trouble les partis politiques boycottant la réunion d’aujourd’hui, le Premier ministre affirmant qu’ils étaient comme des boxeurs qui refusaient de respecter les règles et n’écoutaient pas les explications de l’arbitre.

 

Cependant, un politologue a déclaré que cela ne faisait que souligner l'échec de la junte dans les efforts de réconciliation qui ont été constamment soulignés par les auteurs du coup d'Etat au cours des quatre dernières années.

 

Wanwichit Boonprong a déclaré que le Conseil national pour la paix et l'ordre (NCPO) faisait désormais partie du problème.

 

Dans le même temps, le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a déclaré que les partis "sont comme des boxeurs qui ne respectent pas les règles et n'écoutent pas l'arbitre. S'ils ne viennent pas, alors ils devraient juste arrêter de boxer ».

Les observateurs considèrent que la métaphore du premier ministre est étrange car la junte ne peut pas être à la fois organisateur du combat, inventer les règles, choisir les boxeurs, arbitrer et boxer elle-même.

 

Le général Prayut, qui dirige le NCPO au pouvoir, a également déclaré que les gens devraient décider eux-mêmes de ce qui devrait être fait avec les politiciens qui refusent de se joindre à une réunion visant à expliquer les "règles" des prochaines élections.

 

Le vote national est provisoirement prévu pour le 24 février.

 

Le vice-Premier ministre Prawit Wongsuwan, qui est également ministre de la Défense, a déclaré hier que les partis qui boycottaient la réunion étaient des fauteurs de troubles.

«Ils ne font que créer des problèmes, mais je ne pense pas que cela aura un impact. Nous les avons invités pour une discussion. Il n'y a aucune raison de ne pas venir », a-t-il déclaré à la presse.

 

Le général Prawit, qui est un personnage clé de la junte chargé de la sécurité nationale, faisait référence aux principaux partis politiques Pheu Thai et Démocrate, ainsi qu'à certains nouveaux partis, notamment Future Forward, Thai Raksa Chart et Puea Chat, qui boycottent la réunion.

 

Il a ajouté que la réunion avait lieu afin que les partis puissent obtenir des réponses à leurs questions sur l'élection. "Nous sommes prêts à expliquer ce qu'ils veulent savoir", a déclaré Prawit.

 

Wanwichit, quant à lui, a déclaré que la position prise par les deux parties clés indiquait un échec dès le début. Il a déclaré que cette décision pourrait découler de plusieurs raisons: le parti Phalang Pracharat, pro-junte, débauchent des ex députés d'autres partis; et un système électoral qui favorise clairement Phalang Pracharat.

 

C’est pourquoi de nombreux partis ne veulent pas s’associer au discours d’aujourd’hui, a déclaré Wanwichit.

 

En outre, a-t-il ajouté, leur participation à cet événement pourrait être considérée comme une tentative de légitimer le plan de Prayut visant à conserver le pouvoir, raison pour laquelle ils ont rejeté l'invitation.

 

Au lieu de régler les problèmes qui ont conduit au coup d'État de 2014, les coupables (d'avoir fomenter un coup d'état) cherchent maintenant à conserver leur pouvoir politique. Les partis politiques se sentent également victimes, car le chef de la junte manifeste ses ambitions politiques tout en tenant les rênes de l'élection, a-t-il déclaré.

 

Dans le même temps, la porte-parole du NCPO, la colonelle Sirichan Ngathong, a déclaré hier que la junte avait invité 105 partis politiques à la réunion.

 

"Le NCPO souhaite que tous les partis coopèrent afin que les élections puissent se dérouler sans aucun problème", a-t-elle déclaré. "Nous les appelons à faire preuve d'ouverture d'esprit et à prendre part à la discussion."

 

En outre, a-t-elle ajouté, le NCPO souhaitait que toutes les parties entendent des informations pertinentes sur le vote. "Les autorités vont également entendre les suggestions du côté des politiques", a-t-elle ajouté.

 

En ce qui concerne les partis qui boycottent la réunion, Sirichan a déclaré qu'elle espérait qu'ils changeront d'avis.

 

Jarungvith Phumma, secrétaire général de la Commission électorale (CE), a déclaré hier qu'une soixantaine de partis avaient accepté l'invitation.

 

Le CE doit faire un rapport sur son état de préparation pour les élections ainsi que sur les lois et règlements pertinents lors de la réunion.

 

Le vice-Premier ministre Wissanu Krea-ngam a déclaré qu'il s'attendait à ce que le NCPO fixe une date pour les élections lors de la réunion et a laissé entendre qu'une "surprise" serait également dévoilée lors de l'événement.

 

«Ce que je peux dire, c'est que certaines choses seront dévoilées lors de la réunion. Nous en avons beaucoup en réserve », a-t-il déclaré à la presse.

 

La junte, ses organes et la CE doivent rencontrer les partis politiques aujourd'hui au Royal Thai Army Club. C'est là où le général Prayut, en tant que chef de l'armée, avait tenu des pourparlers de médiation avec des groupes politiques en conflit en mai 2014, mais avait fini par prendre le pouvoir après avoir échoué à obtenir un accord.

 

En décembre dernier, Prayut, en sa qualité de responsable du NCPO, avait émis un ordre habilitant la junte à "travailler avec" la CE et les autorités compétentes afin de fixer une date pour les élections.

 

Les partis politiques, quant à eux, demandent à la junte de lever les restrictions politiques mises en place depuis le coup d'État militaire de 2014.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1072012-parties-boycotting-meeting-are-troublemakers-junta/

imageproxy_php.thumb.jpg.072766e478970bd9aa3d4c39e9864868.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×