Aller au contenu
BANGKOK 26 May 2019 12:48
Le Modérateur

Les routes thaïlandaises restent parmi les plus meurtrières au monde, selon un nouveau rapport

Recommended Posts

Un nouveau rapport de l'Organisation mondiale de la santé (donc l'ONU, gage de sérieux) dresse un tableau sombre de la sécurité routière en Thaïlande.

Selon le Rapport mondial de situation sur la sécurité routière 2018 de l’OMS, les routes thaïlandaises demeurent parmi les plus meurtrières au monde.

Le rapport a révélé que le taux de mortalité pour 100 000 habitants en Thaïlande était de 32,7, ce qui classe les routes du royaume les plus dangereuses de l'ASEAN et parmi les plus meurtrières au monde.

Seuls sept autres pays ont enregistré des résultats pires que ceux de la Thaïlande, mais ce sont des pays particulièrement sous développés qui n'ont pas les moyens de mettre en œuvre des politiques de sécurité ou des pays minuscules comme le Libéria, Sainte-Lucie, le Burundi et le Tchad. La Thaïlande est le seul grand pays riche de la liste.

Le rapport, qui a été compilé à partir des données de 2016 provenant de 175 pays, a estimé qu'en moyenne 22 491 personnes sont tuées sur les routes thaïlandaises chaque année, ce chiffre pouvant dépasser 24 717 morts. En l'absence de volonté politique, le chiffre aura sans doute augmenté en 2018.

Au niveau continental, l’Afrique (26,6) enregistre le plus grand nombre de décès pour 100 000 habitants.

L'Asie du Sud-Est, où motocyclistes et leurs passagers représentent 43% de tous les décès sur les routes, enregistre 20,7 décès pour 100 000 habitants.

Les routes les plus sûres sont en Europe, avec 9,3 décès pour 100 000 habitants.

Mondialement, le rapport a révélé que la situation est en train de se détériorer, une personne étant tuée dans un accident de la route toutes les 24 secondes.

Chaque année, 1,25 million de personnes meurent dans des accidents de la route et c'est désormais la principale cause de mortalité chez les humains âgés de 5 à 29 ans, a déclaré l'OMS dans son rapport.

"Ces décès sont un prix inacceptable à payer à la mobilité", a déclaré le chef de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus dans un communiqué.

"Il n'y a aucune excuse pour l'inaction des autorités. L'expérience a prouvé qu'il existe des solutions", a-t-il déclaré.

Taux de mortalité sur la route estimé pour 100 000 habitants

1. Libéria - 35,9

2. Sainte-Lucie - 35,4

-3. Burundi 34.7

-3. Zimbabwe - 34,7

-4. République démocratique du Congo - 33,7

-4. Venezuela (République bolivarienne du) - 33,7

5. République centrafricaine - 33,6

6. Thaïlande - 32,7

7. Burkina Faso - 30,5

8. Namibie - 30,4

9. Cameroun - 30,1

10. Mozambique - 30.1

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1072238-thailand’s-roads-remain-some-of-the-deadliest-in-the-world-new-report-reveals/

image.jpg.3d2e3bcea05c9beb85e101ec4ff6c668.jpg.7475cabac2e0f3ae74108be5870f49c7.jpg.13c11a1d8d27169204b0e476aa8a2a08.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×