Aller au contenu
BANGKOK 25 August 2019 00:37
Le Modérateur

Bizutage à l'armée : un mort, d'après la famille

Recommended Posts

Bizutage à l'armée : un mort, la famille porte plainte

La mort de Songtham Moodmud coïncide avec la période pendant laquelle 100 000 jeunes hommes thaïlandais sont sélectionnés et incorporés à l'armée. D'après une source (The manager), cette jeune recrue de 21 ans aurait été frappée par d'autres soldats du 1er bataillon d'infanterie à Yala le 2 avril et aurait été transportée en sois intensifs où il est mort ce matin.

Il venait d'être incorporé et la famille porte plainte.

Le commissariat de police local nie qu'il y ait eu plainte et dit que, de toute façon, la police ne peut pas enquêter sur l'armée, il faudrait que l’armée invite la police à venir enquêter.

Ce genre de bizutage est relativement commun en Thaïlande avec des bavures dont certaines ont été rendues publiques mais qui n'ont pas vraiment donné de suite judiciaires.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×