Aller au contenu
BANGKOK 24 June 2019 20:47
Le Modérateur

Le candidat au poste de premier ministre du Pheu Thai pourrait être M Chatchart et non Mme Sudarat

Recommended Posts

La confiance règne concernant le scrutin, bien que l’arrêté royal n’ait pas encore été publié. Le 24 février reste la date probable des élections.

Le chef du parti démocrate Abhisit Vejjajiva a également exprimé hier cette confiance bien que la possibilité d'un retard des élections ait été annoncée la semaine dernière en raison de complications liées à l'impression de bulletins de vote.
La Commission électorale a un mois avant l'élection pour imprimer les bulletins de vote, a-t-il déclaré. La tâche pourrait être accomplie en deux semaines; a-t-il ajouté.
Abhisit a déclaré qu'il espérait que les démocrates remporteraient les élections avec plus de 100 sièges au Parlement.
Le parti démocrate est disposé à travailler avec tout parti partageant la même idéologie pour protéger les intérêts nationaux, y compris avec le Sénat nommé par la junte, a-t-il déclaré. Si le parti démocrate dirige le gouvernement, Abhisit s'est dit confiant qu'il pourrait diriger le pays et ne serait pas en conflit avec le Sénat (soit la junte) qui aura, au final, un rôle de censeur.

 

Par ailleurs, Chatchart supplante Sudarat, comme principal candidat du Pheu Thai d'après les sondages. Ceci n'est pas anecdotique car, si on a longtemps cru que les élections seraient une formalité pour Chan-o-cha et la junte, il semble que le parti pro-junte ait du mal à se rendre populaire. Les autres partis, dont le principal est le Pheu Thai, ne partent pas battus d'avance. Si tous les partis opposés aux coups d'état, si fréquents en Thaïlande, s'entendent, ils pourraient obtenir la majorité.

L’ancien ministre des Transports, Chatchart Sitthiphan, pourrait devenir le candidat au poste de Premier ministre du Pheu Thai, devançant désormais Khunying Sudarat Keyuraphan, après une enquête interne indiquant qu’il était plus populaire.

L'enquête a révélé que si Chatchart était le candidat, le parti pourrait remporter environ 220 sièges à la Chambre basse, qui compte 500 membres. En revanche, avec Sudarat, le parti obtiendrait entre 190 et 200 sièges, selon une source interne.

"Il est donc possible de changer de stratégie pour placer Chatchart en haut de la liste, en tenant compte du sondage sur la popularité", a déclaré la source. En réagissant à cette annonce, Sudarat a admis que Pheu Thai avait bien discuté de cette possibilité.

«Nous [Sudarat et Chatchart] travaillons ensemble et nous nous soutenons mutuellement», a déclaré Sudarat.

Sudarat a toujours été considérée comme la candidate naturelle du Pheu Thai, compte tenu de son ancienneté politique ainsi que de ses liens étroits avec le camp de Shinawatra et de bonnes relations avec l’armée, principalement le général Prawit Wongsuwan. Chatchart était hors jeu en raison de son "congé" de la politique après le coup d'État de 2014 pour travailler avec grand promoteur immobilier.

Cependant, il est indéniable que l’ancien ministre des Transports reste l’un des hommes politiques les plus populaires, aimé en particulier des jeunes électeurs et des internautes.

Chatchart à la veille du Nouvel An a laissé entendre sur sa page Facebook qu'il était prêt à revenir en politique. Les observateurs pensent que Chatchart pourrait être le sauveur de Pheu Thai.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1075671-chatchart-seen-to-be-pipping-sudarat-as-pheu-thai’s-no-1-pm-candidate-after-popularity-surveys/

 

Sudarat et Chatchart

imageproxy_php.thumb.jpg.102d29d21f9f382eb84498b5cb57cfaa.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×