Aller au contenu
BANGKOK 23 April 2019 15:39
Le Modérateur

La Thaïlande a signé un accord avec l'ONU et va libérer les enfants réfugiés, emprisonnés dans des conditions indignes

Recommended Posts

Mémorandum d'accord sur la libération des enfants réfugiés

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés a salué la décision du gouvernement de mettre fin à la détention de jeunes réfugiés et demandeurs d’asile. Les réfugiés ne sont pas des délinquants et encore moins leurs enfants.

Plusieurs agences gouvernementales ont signé un mémorandum d'accord fournissant un cadre pour la libération des enfants détenus dans des prisons de l'immigration à travers le pays.

Le protocole d'accord a été signé par le Conseil national de sécurité, la police royale thaïlandaise et les ministères du développement social, de l'intérieur, du travail, de la santé publique et de l'éducation.

C’est le résultat concret de l’engagement pris par le Premier Ministre Prayut Chan-o-cha lors du Sommet des dirigeants sur les réfugiés de l’Organisation des Nations Unies à New York en septembre 2016, notamment pour mettre fin à la détention des enfants de réfugiés et de demandeurs d’asile.

Le HCR, les agences des Nations Unies et les ONG ont été consultés au cours du processus menant à la signature.

"Ce mémorandum d'accord est un exemple positif de l'approche humanitaire de la Thaïlande à l'égard des réfugiés et des demandeurs d'asile, et est soutenu par la récente libération de mères et d'enfants", a déclaré Giuseppe De Vincentiis, représentant du HCR en Thaïlande.

«La prochaine étape : le HCR espère que les mères et les enfants qui sont encore dans des centres de détention seront bientôt libérés et que toutes les familles séparées seront réunies.»

 À l'échelle mondiale, le HCR s'oppose à la détention de réfugiés et de demandeurs d'asile et à la recherche d'alternatives plus humaines et plus efficaces.

https://forum.thaivisa.com/topic/1079846-mou-on-releasing-refugee-children/

Les prisons de l'immigration sont à dessein des endroits abominables. En effet, certains détenus préfèrent rester en Thaïlande que de rentrer dans leur pays où la justice les attend. Pour les décourager à rester, les autorités thaïlandaises ont rendu ces prisons de l'immigration épouvantables alors que les prisons normales sont vivables. La Thaïlande ne paie pas les billets d'avion pour expulser un détenu aussi si un détenu ne s'arrange pas pour trouver les fonds nécessaires, il reste là, certains y séjournent des années.

9080faa75bdb851065e74963234e7c8a.jpeg.d9651a27a4c6417969104f3927470e50.jpeg.4f4691e6ff8b37c6cf0b8756de31b971.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×