Le Modérateur

Les nouvelles règles sur les visas de retraité donnent la migraine aux officiers de l'immigration

1 message dans ce sujet

 

BANGKOK - Plusieurs jours après que les nouvelles règles ont changé la manière dont les visas sont traités pour les retraités étrangers, les officiers de l'immigration les rejettent déjà, selon des sources internes au bureau.

À compter du 1er mars, les retraités étrangers doivent présenter un revenu mensuel d'au moins 65 000 bahts ou détenir un minimum de 800 000 bahts dans des banques thaïlandaises. Ils doivent conserver ce montant pendant trois mois après l'octroi de l'extension, après quoi ils ne peuvent en retirer que la moitié. Les nouvelles règles indiquent également combien de temps les candidats doivent attendre pour savoir si leurs visas ou leurs extensions ont été approuvés.

«Nous discutons avec le service juridique de la signification de ces nouvelles politiques», a déclaré un responsable de l'immigration impliqué dans l'approbation de telles demandes. "En ce moment, nous nous efforçons tous de savoir quelles sont les procédures."

La source a également indiqué que certains agents chargés de la gestion des visas enverraient des notes à leurs supérieurs, déclarant qu’ils ne savaient plus comment traiter les demandes en vertu de la nouvelle réglementation publiée lundi.

«Nous leur demanderons de reconsidérer leur décision», a déclaré le responsable qui a refusé de donner son nom car il n'était pas autorisé à parler aux médias.

Un autre responsable du bureau de l'immigration a déclaré que les changements avaient été ordonnés après que quatre ambassades en Thaïlande - la Grande-Bretagne, les États-Unis, le Danemark et l'Australie - ont sur-réagi et cessé d'émettre des déclarations sous serment certifiant les revenus mensuels des demandeurs de leurs pays respectifs.

"Par conséquent, le Bureau de l’immigration doit proposer ses propres méthodes de vérification de la situation financière des demandeurs", a déclaré la source sous le même couvert de l’anonymat.

En vertu des nouvelles règles, les demandeurs de visa de retraite doivent être âgés de 50 ans et plus. Ils doivent soit prouver que leurs revenus mensuels d’au moins 65 000 bahts ont été transférés sur un compte bancaire thaïlandais ou avoir un solde d’au moins 800 000 bahts sur leurs comptes bancaires thaïlandais.

Les comptes doivent porter les mêmes noms que les demandeurs. Les comptes bancaires des conjoints ne sont pas éligibles.

Et le montant minimum de 800 000 bahts doit avoir été déposé deux mois avant le dépôt de toute demande de visa et y rester trois mois après, soit pendant au moins cinq mois, plus le temps de traitement de la demande.

Les demandeurs («étrangers») doivent continuer à maintenir au moins 400 000 bahts en tout temps, et le visa doit être renouvelé chaque année.

Le changement dérogeait aux règles précédentes qui exigeaient soit un affidavit du consulat déclarant un revenu de 65 000 bahts, soit un dépôt ponctuel de 800 000 bahts au moment de la demande.

Les réactions sur Thaivisa (cet article vient de Khaosod) ont été extrêmement négatives car les autorités thaïlandaises expliquaient précédemment que ces 800 000 thb devaient servir à subvenir aux besoins du retraité pendant un an. Si on ne peut pas toucher à cet argent, il faut donc 800 000 (puis 400 000) thb plus de quoi subvenir à ses besoins (soit 800 000 bahts de plus).

«Dans ce cas, pourquoi continuer de dire que cet argent sert à couvrir les frais de subsistance s'il ne peut être utilisé que six mois par an», a déclaré l'utilisateur Connda. «Alors… quelle est la prochaine étape ? Quel est le prochain coup de marteau sur la tête ? "

«Et je pensais que les 800 000 bahts servaient à couvrir les frais de subsistance et non à générer des intérêts pour les banques thaïlandaises!», dit l'utilisateur, Madmitch.

https://forum.thaivisa.com/topic/1081842-new-retiree-visa-rules-bewilder-thai-immigration-source/

Seuls 4 pays ont perdu leur sang froid et ont cessé de délivrer le certificat de revenus (dont rien ne dit qu'il sera encore accepté pour les autres) mais ils ont détruit l'écosystème qui donnait satisfaction à tout les monde (donc aux Thaïlandais.es) en forçant l'immigration à prendre des mesures drastiques. Les ressortissants de la centaine des pays dont les consuls sont restés calmes pourraient avoir à en souffrir.

 

D'après l'expert de Thaivisa en anglais, le certificat de revenus est toujours accepté par l'immigration mais les officiers pourraient demander des preuves (donc des relevés de compte bancaire thaïlandais).

Ceux qui se rendront à l'immigration le 1er mars pourront nous en dire plus si tant est que les officiers aient compris les règles d'ici là.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 27 janvier 2022 16:32
Sponsors