Aller au contenu
BANGKOK 16 February 2019 03:54
Le Modérateur

Élections : vers une ÉNORME surprise ? info ou intox ?

Recommended Posts

Voici un article de Khaosod. En raison de la censure en vigueur dans le pays, ni Khaosod, ni nous ne pouvons écrire ce qu'écrivent les journalistes étrangers. Pour savoir ce qui se tramerait, allez lire Asiatimes ou la BBC (en thaï uniquement pour l'instant). Si ces rumeurs s'avèrent fondées, on peut parler de révolution.

 

BANGKOK - Une grande partie de l’internet et des médias a débattu jeudi en spéculant sur le choix du Premier ministre d’un parti allié à l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra.

Alors que d’autres grands partis politiques ont révélé leurs candidats, Thai Raksa Chart a gardé sa liste secrète et a seulement laissé entendre que ce serait une «surprise» foudroyante alimentant de vives spéculations et les rumeurs.

Le flot de rumeurs survient alors que le parti soutenant la junte fait face à de sombres perspectives. Un de ses candidats (au poste suprême) s'est retiré de la course, tandis que le chef de la junte, Prayuth Chan-ocha, n'a pris aucune décision.

"S'il vous plaît attendez le 8 février", a déclaré Preechapol Pongpanich, président de Thai Raksa Chart.

À l'instar d'autres médias qui traitent ces informations avec beaucoup de précautions, Khaosod English ne peut pas encore confirmer les rumeurs.

Les rumeurs sur la nomination de Thai Raksa Chart ont commencé après que le parti a annoncé qu’il ne soumettrait officiellement ses noms à la Commission électorale que vendredi - le dernier jour possible -.

Tous les Thaïlandais retiennent leur souffle.

Dans l'après-midi, un document portant le nom du candidat mystère a été posté sur Internet, mais Thai Raksa Chart a démenti.

Vendredi sera également le dernier jour où le général Prayuth peut donner sa réponse à l’invitation du parti Phalang Pracharat, pro-junte. Sans Prayuth, ce parti est condamné à la défaite.

Bien que le chef de la junte ait depuis longtemps laissé entendre qu'il sera candidat au prochain mandat de Premier ministre, il a brusquement changé de ton, la semaine dernière, en précisant qu'il devrait y réfléchir.

Et à l’instar de certains, au Phalang Pracharat, qui proposaient un plan B en nommant le tsar économique de Prayuth, Somkid Jatusripitak, à la place, ce dernier a lui-même annoncé aujourd’hui qu’il n’accepterait pas.

Le Parti de la coalition pour la Thaïlande, qui s’aligne sur les opposants politiques de Thaksin, a également annoncé aujourd’hui qu’il ne nommerait personne au poste de Premier ministre. Le parti a déclaré qu'il soutiendrait Prayuth en tant que prochain Premier ministre... s'il se présente.

Des sources du Thai Raksa Chart, ont déclaré que le chef du parti, Preechapol, arriverait au bureau de la commission électorale demain à 21 heures avec le nom surprise. À peu près au même moment, les dirigeants de Phalang Pracharat rendront visite au général Prayuth au siège du gouvernement pour entendre sa réponse.

La soirée de vendredi s'annonce excitante.

http://www.khaosodenglish.com/politics/2019/02/07/all-eyes-fix-on-thaksin-allys-mysterious-pm-frontrunner/

 

746136655___0018.jpg.f4ee185c5a39d61e879fb5c5fb17360b.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×