Aller au contenu
BANGKOK 18 February 2019 04:43
Le Modérateur

Le commandant en chef des armées, fils de putschiste, putschiste lui-même, exclut un nouveau coup d'état

Recommended Posts

 

Le général Apirat Kongsompong, commandant en chef de l'armée thaïlandaise, a exclu aujourd'hui jeudi la possibilité d'un coup d'État, affirmant que des informations non fondées faisant état d'un coup d’État avaient été propagées par «le même vieux groupe de personnes» sur les médias sociaux.

Confirmant la neutralité politique de l’armée et affirmant que les militaires seraient toujours du côté du peuple, il a ajouté: «La vérité est qu’il n’y a rien. Tout se déroule conformément au calendrier des élections. "

Apparemment, se référant à un groupe politique connu, il a prévenu : «Ne franchissez pas la ligne jaune."

Alors que le pays entre en période électorale, le général a déclaré qu'il avait ordonné à ses hommes de faire preuve de prudence et de s'abstenir de prendre des positions politiques.

Cependant, une source bien informée a déclaré qu'au cours d'une réunion avec les commandants des unités de l'armée, le chef de l'armée les avait exhortés à apporter leur soutien au gouvernement actuel.

Apirat fait partie de la junte qui a fomenté un coup d'état en 2014.

Les liens entre le Premier ministre Prayut Chan-o-cha et le chef de l'armée, Apirat Kongsompong sont fraternels, selon une source haut placée de l'armée.

Des rumeurs de coup d'Etat ont fait suite à un vendredi mouvementé lorsque le nom de la princesse Ubolratana a été soumis en tant que candidat au poste de Premier ministre par le parti Thai Raksa Chart (TRC).

Ces événements ont eu lieu alors que des chars roulaient dans les rues de Sa Kaeo, Prachin Buri et Chon Buri en direction d'un exercice à Lop Buri. Ils ont fait craindre à beaucoup qu'un coup d'État ne se prépare.

Le gouvernement a essayé d'atténuer l'inquiétude du public qui grandissait malgré des banderoles "pour la formation" ornant les flancs des chars.

Ces craintes avaient été aggravées par une série de fausses informations partagées sur les médias sociaux, notamment des articles faisant état d'une ordonnance fictive en vertu de l'article 44 du premier ministre transférant les chefs des forces armées, y compris le général Apirat, à des postes inactifs.

A ce moment-là, le général Apirat assistait à l'étranger, à une audience avec Sa Majesté le Roi...

Le général Apirat est accusé par ses adversaires de suivre les traces de son père. Fils du défunt gén. Sunthorn Kongsompong, à l'origine du coup d'État qui a pris le pouvoir au gouvernement élu de Chatichai Choonhavan en 1991. Le général Apirat a été l'un des principaux artisans du coup d'État du 22 mai 2014, lorsqu'il commandait la 1re Division, la Garde du roi, qui était une unité clé du putsch.

Une source du Conseil national de la paix et de l'ordre (NCPO) a déclaré que des éléments anti-régime essayaient de creuser un fossé entre l'armée et le gouvernement.

Cependant, la source a expliqué que le général Prayut et le général Apirat sont unis. Le général Prayut est à la tête du NCPO, le général Apirat en étant le secrétaire général.
Le général Prayut a appuyé la promotion rapide du général Apirat jusqu'au poste de chef de l'armée.

"Si le général Apirat devait prendre parti, il choisirait d'être avec le général Prayut", a déclaré une source proche du général Apirat.

La source de l'armée a déclaré qu'il ne serait pas facile de renverser un gouvernement maintenant puisque les troupes stationnées à Bangkok et dans les provinces environnantes relèvent de la garde royale.

"Il n'y a aucune condition ni circonstance d'aucune sorte pour organiser un coup d'Etat. Nous nous dirigeons vers une élection, nous préparons le couronnement et présidons l'Asean", a déclaré le général Apirat.
 

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1084231-army-chief-dismisses-coup-rumour-but-again-says-“don’t-cross-the-line”/

 

imageproxy_php.png.75c1013792674fe0180f2b42bd985af0.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×